Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/03/21 | Charente : Iteca développe des logiciels innovants

    Lire

    Basée à Angoulême, l’entreprise Iteca est un éditeur de logiciels spécialisés dans la visualisation intelligente de données pour l’industrie et principalement le logiciel SmartUpp développé pour répondre aux enjeux de formation par apprentissage. Avec la collaboration du lycée Saint-Jacques de Compostelle de Poitiers un prototype jumeau a été développé pour aider les élèves à réaliser un protocole de chimie complexe et dangereux. Pour l’aider dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’y apporter son soutien à hauteur de 50 000 euros.

  • 09/03/21 | Nouvelle formule pour la 21ème édition de la Gamers Assembly

    Lire

    La Gamers Assembly se tiendra du 3 au 5 avril 2021 au Parc des Expositions de Grand Poitiers. Pour cette 21ème édition, l’association FurturLAN et Grand Poitiers proposent une édition hybride mêlant animations sur site et compétitions en ligne. Autour de 5 tournois officiels, le festival rassemblera des milliers de participants en ligne.

  • 09/03/21 | Niort : 50 arbres vont être plantés en centre-ville

    Lire

    Le 12 mars prochain, 50 arbres vont être plantés dans le marais du Galuchet, situé entre l'avenue de Wellingborough et la Sèvre Niortaise. Cette plantation se fait dans le cadre des projets « Plantons les arbres têtards de demain » et « Canopée », portés respectivement par le Parc naturel régional du Marais Poitevin et la Ville de Niort pour protéger la biodiversité du territoire. Les chênes, ormes et érables seront plantés par l'association d'insertion Nature Solidaire.

  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Cognac : derniers préparatifs pour la semaine du cyclotourisme

28/07/2019 | Les deux Charentes s’apprêtent à accueillir la 81e semaine internationale de cyclotourisme. 60 bénévoles sont à pied d’œuvre.

Bernard Chappuis et Jean-Louis Girard sur l'espace camping à Merpins

12 000 cyclotouristes vont bientôt déferler sur la ville de Cognac, ses routes de campagne et ses voies cyclables. Les deux Charentes accueillent la 81e édition de la semaine fédérale internationale du 4 au 11 août. Et la capitale du célèbre spiritueux est l’épicentre de l’événement. Ouvertes essentiellement aux licenciés de la fédération de cyclotourisme, ces sept journées de parcours à vélo ont pour objectif de faire découvrir le territoire à ses adhérents, à travers sept thématiques les menant d’un bout à l’autre des Charentes.

« C’est un projet de longue haleine qu’on a commencé il y a trois ans », explique Bernard Chappuis, l’un des 60 bénévoles du STAFF, en charge des sponsors et de la communication sur l’événement. Il a fallut notamment trouver un immense champ pour accueillir une partie des cyclotouristes. La fédération en a dégoté un à la sortie de la rocade cognaçaise, à la frontière avec Chateaubernard, sur la commune de Merpins. Là, 1km2 de terres en friche a été labouré, aplani, enherbé pour mettre sur pied un camping temporaire. « Il a fallu creuser des tranchées pour faire passer des réseaux d’eau et d’électricité », raconte le vice-président et co-fondateur des semaines internationales du cyclotourisme Jean-Louis Girard, « puis monter un par un cinq blocs sanitaires de 30 douches et 30 toilettes chacun, les raccorder aux réseaux et à des bonbonnes de gaz pour chauffer l’eau des douches ». Un géomètre est ensuite venu délimiter les 3000 emplacements de caravanes et tentes. « Il y a tout un tas de règles de distance à respecter, notamment de sécurité, comme des passages pour les pompiers. Ca n’a pas été facile », poursuit Bernard Chappuis. Huit camions citernes sont prévus aux quatre coins du camping pour la défense contre les incendies.

Bernard Chappuis devant les sanitaires

 En tout, quatre mois de travail ont été nécessaires avec une quinzaine de bénévoles. 6000 personnes sont attendues sur place pour la semaine du cyclotourisme. Le reste des 12 000 participants se répartit entre les campings privés, municipaux, les gites et les hôtels du cognaçais. « Tout est complet jusqu’à Jarnac », constate Bernard Chappuis, qui n’a pas réussi à trouver de la places pour quelques uns de ses amis qui se sont décidés récemment. La fédération estime à 3,5 millions d’euros les retombées économiques de l’événement pour le territoire d’accueil, « peut-être un peu plus cette année, sachant que l’image du cognac attire beaucoup les visiteurs », estime Bernard Chappuis, lui-même Charentais et adhérent du club de cyclotourisme de Cognac.

L’Espace 3000 comme Q.G.

L'Epace 3000 à Cognac sera le quartier général de la manifestation

 Le départ des randonnées quotidiennes se fera de l’Espace 3000, prêté à titre gracieux par la Ville de Cognac à la Fédération pour l’occasion. «Juste en face, le champs servira de stationnement pour les voitures des visiteurs. Le parking de l’Espace 3000 accueillera quant à lui des exposants de matériels de vélos, que l’on a voulu essentiellement français, ainsi qu’un marché de producteurs et d’artisans venus de toutes les régions de France, qui nous suivent d’année en année », explique Bernard Chappuis. Au fond du parking, un immense chapiteau abritera l’espace restauration, avec 800 à 1000 couverts servis chaque soir. L’intérieur de  l’Espace 3000 accueillera les stands de la fédération, de la Ville de Cognac et de Charentes Tourisme, ainsi que quelques exposants.

Avantageusement situé le long de la Charente, L’Espace 3000 permet d’emprunter directement soit la voie verte le long des berges, soit la départementale menant à des voies cyclables en durs. Chaque jour, deux parcours VTT ou VTC avec plusieurs boucles de différents kilomètres sont proposées aux cyclo-randonneurs. Les clubs cyclistes de Cognac, Jarnac, ainsi que le club des verriers de Cognac ont contribué à l’élaboration des circuits, réunissant leurs bons plans de promenades et des parcours permettant de découvrir les plus beaux paysages et le patrimoine emblématique des deux Charentes. Toutes les boucles ont été testées et éprouvées par ces passionnés du cru, durant ces deux dernières années.

Top départ dimanche prochain

Départ du chemin VTT à Cognac, entre l'Espace 3000 et la Charente

 Après une journée d’accueil le samedi, les cyclotouristes prendront leur départ le dimanche 4 août pour une première randonnée entre Cognac et Angoulême, sur le thème des eaux-de-vie et de la bande-dessinée. Ce périple de 5 boucles de 53 à 163 km les fera passer par Jarnac et Chateauneuf-sur-Charente, pour découvrir notamment le site archéologique d’Angeac, la petite ville portuaire de Saint-Simeux, le village des gabariers, Saint-Simon, et Bassac avec son Abbaye. Les plus téméraires pousseront jusqu’à Villebois-La Valette. En chemin, les randonneurs pourront faire des haltes chez des vignerons partenaires de l’événement, recensés dans un guide fourni par la fédération. Chaque journée se déclinera ainsi autour d’une nouvelle thématique, comme « la route des tonneaux et des canons », longeant le fleuve Charente jusqu’à Rochefort, sa Corderie Royale et sa célèbre Hermione. Une journée est également prévue du côté de l’estuaire, entre Saint-Palais-sur-Mer et Mortagne-sur-Gironde, avec un passage par Royan et Talmont. Les randonneurs pourront se restaurer dans les établissements du territoire, pique-niquer ou se ravitailler dans un des trois points d’étapes du jour  prévu par la fédération.

Le cyclo kit distribué aux participants

Un kit sera remis à chaque participant. Il contient une carte IGN, un guide avec les adresses des partenaires et les événements connexes  à la Semaine, des fiches détaillées de chaque randonnée et un bracelet munis d’une puce électronique permettant de prendre ses repas aux points d’avitaillement, de payer certains frais de bouche, d’obtenir une réduction chez les commerçants de Cognac, de rentrer chez les partenaires et sur le village fédérale…

Un accueil pour le grand public

Comme pour le Tour de France, le grand public pourra assister par endroit aux passages de ces échappées de cyclotouristes, vitesse exclue puisqu’il ne s’agit pas d’une course. Le samedi, l’entrée au village fédérale, à l’espace 3000, leur sera exceptionnellement ouvert, avec quelques événements festifs jalonnant la journée. Les non licenciés à la fédération de cyclotourisme pourront également s’inscrire sur une journée de leur choix, contre une adhésion de 15€, permettant d’accéder au village fédérale et aux divers avantages des licenciés de la fédération, comme des visites dans des maisons de cognac. Celles-ci représentent la majorité des 60 partenaires privés ayant permis de boucler l’énorme budget de 1,8 millions d’euros nécessaire à l’organisation de l’événement, également aidé d’un coup de pouce financier des deux Départements et de la Région.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6933
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !