Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

  • 30/11/20 | L’argile bentonite se développe en Dordogne

    Lire

    Lafaure, située à Mazeyrolles en Dordogne, est spécialisée dans l’exploitation de carrières et la commercialisation de produits extraits ou transformés. Afin de se positionner sur de nouveaux secteurs, l’entreprise souhaite développer l’exploitation d’argile bentonite en perspective de 3 domaines d’application : la cosmétique, avec le développement de la marque « Argile du Périgord », la protection des plantes et l’alimentation animale. Pour l'aider dans ce développement, la Région la soutient à hauteur de 173 712 euros.

  • 28/11/20 | Forte mobilisation contre la loi sécurité

    Lire

    Forte mobilisation populaire à l'initiative de La Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty, de syndicats de journalistes, contre la loi sécurité globale, ce samedi, dans plusieurs villes de la région, à Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan, Périgueux, La Rochelle, Bordeaux où La marche des libertés réunissaient quelques huit mille personne qui se sont rassemblées place de la Bourse et se sont dirigées vers la place Pey Berland. Des casseurs ont saccagé en marge de la manifestation plusieurs magasins du centre ville notamment entre la rue Sainte Catherine la place Camille Jullian

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Concours complet et attelage: les étoiles internationales reviennent à Pau

14/10/2019 | Le grand spectacle sportif hippique est de retour au Parc de Sers avec la 29ème édition Des 5 étoiles de Pau du 24 au 27 octobre.

Dressage, cross et saut d'obstacles sont regroupés au sein des épreuves de concours complet

Les amateurs d'hippisme ne contrarieront pas François Bayrou, heureux maire de Pau et premier spectateur de l'évènement : « le concours 5 étoiles de Pau est un des événements les plus importants de la planète dans le domaine du concours complet, qui est la discipline reine dans le domaine de l'hippisme ». Le concours palois est en effet le seul du genre en France, quand ils sont trois à l'échelle européenne et six dans le monde. A tel point qu'ils sont plus de 40 000 visiteurs à être attendus pour l'évènement organisé au domaine de Sers. Ils pourront aussi y admirer une autre très belle épreuve : le concours 4 étoiles d'attelage, qui cette année prend du galon en terme de reconnaissance internationale.

Si le concours complet est selon l'expression du Maire de Pau, « la discipline reine » des sports équestres, c'est qu'elle est « la plus complète », alliant dressage, saut d'obstacles et cross, avec le même cheval et le même cavalier. « Cela suppose une proximité, une intimité réelle entre le cheval et l'athlète qui est tout à fait remarquable », admire François Bayrou.

Les français et les françaises brillent à Pau
Pourtant cette année, veille de Jeux Olympiques, il n'y aura « que » 44 partant dans ce 5 étoiles. Ce qui n'étonne pas Pascal Sayous : « Juste avant les JO, les participants sont un peu moins nombreux car certains préfèrent ménager leur monture ». C'est notamment le cas de l'Allemand, Michael Jung, « champion du monde, champion olympique... celui qui a tout gagné, sauf Pau ». Mais il reviendra a priori l'an prochain, pour tenter d'emporter la seule coupe qui lui résiste. Seront tout de même là la Championne du monde Rosalind Canter (GRB), ou encore « l'homme du moment » Tim Price de Nouvelle-Zélande.
Mais la spécificité de ce concours, (au grand dam sans doute de l'allemand multi récompensé...) c'est que depuis plusieurs années ce sont les français, et les françaises, qui brillent à Pau. L'an dernier, Thibault Fournier (gravement blessé ce 13 octobre suite à une chute lors du concours complet à Pompadour, ndlr) avait remporté le titre pour le concours complet l'an dernier, quand Marion Vignaud, avait quand à elle pris la première place de l'attelage. Que le public en soit avertit, elle sera à nouveau présente cette année pour tenter de renouveler l'exploit !

Attelage : la répétition générale des mondiaux 2020
Une discipline, qui là aussi ce joue en trois épreuves entre dressage, marathon et maniabilité. Et le niveau international de la compétition est là aussi de mise. « Et cette année plus que jamais ! » glisse fièrement Pascal Sayous. « 50 équipages seront présents et parmi eux les meilleurs meneurs mondiaux ! » assure-t-il. « Ca va nous amener un public nouveau avec notamment beaucoup de gens du nord. Ca fait plusieurs années que je bataillais pour avoir cette reconnaissance internationale, cette année on peut dire que c'est fait ! ». C'est d'ailleurs pour répondre au mieux à ce standing de très haut niveau que l'épreuve en 2 étoiles a été supprimée, « ce n'était pas compatible avec nos objectifs pour l'attelage ». Et de ce côté là, il y aura bel et bien du spectacle : le CAIO 4 étoiles de Pau, se pose comme une véritable répétition générale avant les mondiaux de 2020, tant pour les meneurs que pour les organisateurs : c'est au Domaine de Sers que se tiendra l'épreuve d'attelage des Championnats du monde. Au total de ces deux triathlons équestres ce sont 17 nations qui seront représentées.

Mais pour être "le plus attractif possible", y compris auprès d'un public moins spécialiste que le premier édile palois, Les Etoiles de Pau parient aussi sur l'animation qui entoure les concours : un village d'une centaine d'exposants, un village gourmand (nouveauté) une soirée Bodega (avec concerts), mais aussi des animations plus spécifiquement dédiées aux enfants, avec des balades à poney ou en calèche des structure gonflables, etc. A voir aussi, après la spectaculaire épreuve du cross le dimanche ; des démonstrations de tir à l'arc à cheval (au galop) réalisé par les jeunes cavaliers de l'équipe de France, Champions d'Europe de leur discipline ! Autre discipline à découvrir : la course de poney, en plat et obstacle. Aussi rapides que mignons... c'est dire !

Arbitrage vidéo nouvelle génération
A noter cette année, outre l'absence de programme papier, pour un évènement le plus éco reposable possible, la mise en place d'une innovaton de taille. Les 5 Etoiles de Pau s'allient avec la start-up paloise ST 37, spécialiste de l'arbitrage vidéo nouvelle génération. Grâce aux outils, algorythmes et  compétences de la start-up paloise, il sera possible de mieux repérer et analyser les fautes sur les obstacles de cross où les franchissements sont souvent difficiles à juger à l'oeil nu, en raison, notamment, de la vitesse des chevaux. « En cas de faute, une alerte, accompagnée des images correspondantes, sera directement envoyée au jury qui pourra ensuite statuer de façon rapide ». Outre les 14 caméras de l'organisation pour filmer l'évènement, ce sont donc 10 caméras supplémentaires qui seront sur les parcours.
Autre atout des caméra de ST37 : la possibilité de réaliser son propre montage de l'évènement sur notre application. « Si un spectateur veut suivre un seul cavalier tout au long du parcours, et non pas la retransmission vidéo que l'on propose, il pourra le faire grâce à ce système innovant », cite en exemple Pascal Sayous.

Infos, tarifs et programme détaillé : www.event-pau.fr

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : François Queyrou / Nicolas Hodys

Partager sur Facebook
Vu par vous
4745
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !