18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Concours régional "Un des meilleurs Apprentis d'Aquitaine 2014" : pluie de médailles à l'Hôtel de Région

24/05/2014 | Ce jeudi 22 mai s'est déroulée dans les salons de l'Hôtel de Région à Bordeaux la cérémonie de remise des prix du concours annuel régional « Un des Meilleurs Apprentis d'Aquitaine 2014 ».

Alain Rousset et René Aucher entourés par les vainqueurs du concours "Un des Meilleurs Apprentis d'Aquitaine" édition 2014

Organisé depuis 1986 par la prestigieuse institution « Les Meilleurs Ouvriers de France » (M.O.F), le concours vise à promouvoir le travail manuel d'excellence chez la jeune génération. Dans un esprit de bonne compétition, les apprentis sont amenés à développer leur esprit d'initiative et de créativité en confectionnant des œuvres uniques à partir d'un sujet imposé, chacun dans leur spécialité professionnelle. A noter que les niveaux d’évaluation se situent au niveau départemental, régional et national : pour les jeunes, il n'est donc qu'une étape avant d'espérer pouvoir remporter la plus haute distinction.

Une vitrine de l'excellence professionnelle aquitaineDepuis bientôt trente ans, le concours ouvre ses portes à tout apprenti de moins de 21 ans inscrit en cycle de formation professionnelle, qu'il soit issu d'un centre de formation ou d'un lycée. Placés sous la houlette de leur maître d'apprentissage, c'est l'occasion pour ces futurs artisans de tous bords de démontrer leur valeur, leur motivation, et leur savoir-faire. Le concours met en lumière le savoir faire et l'envie de réussir des jeunes apprentis en Aquitaine. Par ailleurs, il renforce et développe l'attractivité de ces formations manuelles ; une façon de ne pas oublier que "l'intelligence de la main n'est pas inférieure à celle de l'esprit".

Pluie de médailles pour les lauréats aquitainsForts d'un apprentissage en alternance, à la fois dans un centre de formation spécialisé et dans une entreprise, les 156 lauréats se sont succédé sur scène pour recevoir leurs récompenses. La promotion 2014 offre un paysage varié de 37 corps de métiers manuels différents, de l'art de la table à la coiffure, en passant par la maçonnerie et l'horlogerie. Les créations primées par la commission spécialisée des « Meilleurs Ouvriers de France » étaient exposées depuis le début de la semaine dans le hall de l'Hôtel de Région : un aperçu du travail rigoureux et minutieux des vainqueurs, ainsi que de la patience nécessaire à leur confection. 

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée sous le regard ému de Michel Tarquini, Président délégué des M.O.F – Région Aquitaine et président du concours, et de René Aucher, parrain de cette promotion et Meilleur Ouvrier de France en 1976. Ces derniers n'ont pas manqué de rappeler leur fierté à l'égard des jeunes alors présents. Les deux hommes voient en eux un exemple parfait de réussite dans un monde professionnel de plus en plus incertain. Ils pourront compter sur la motivation sans faille de leurs jeunes compagnons car beaucoup rêvent déjà de monter sur la plus prestigieuse marche du concours : à la suite des épreuves régionales, les candidats titulaires d’une médaille d’or sont admis à concourir au niveau national. L'année dernière, 26 jeunes aquitains ont eu l'honneur d'être décorés sous les ors de la République au Sénat, alors distingués "Meilleurs Apprentis de France".

Au delà de la fierté personnelle éprouvée par les jeunes lauréats, le concours « Un des Meilleurs Apprentis d'Aquitaine 2014 » apporte son lot de débouchés assurés : les récompenses, synonymes d'excellence, sont en effet autant de chances supplémentaires d'obtenir un emploi quand viendra le terme de l'apprentissage.

Devant une telle déferlante de talent, difficile alors de ne pas songer aux trop nombreuses entreprises qui ne souhaitent pas accueillir d'apprentis dans leurs locaux : en Aquitaine, 97% des sociétés se refusent de recevoir des jeunes en apprentissage.

« Ces métiers font l'honneur du quotidien de la région »Le Président de la région Aquitaine Alain Rousset a tenu à assister à cette cérémonie symbolique, reflet d'années d'effort en faveur de la jeunesse aquitaine. Il s'est exprimé longuement pour féliciter les jeunes, les enviant de pratiquer ses arts manuels « dont il n'existe rien de plus beau au monde ».

Plus de 60% du budget régional est aujourd'hui consacré à cette « force vive » qu'est la jeunesse, priorité absolue de la région. Les 19 000 apprentis d'Aquitaine peuvent aujourd'hui compter sur une montée en excellence des 61 lycées professionnels et des 66 centres de formation que compte la région, ainsi que sur un accompagnement de grande envergure en termes de logement, de mobilité, et d'acquisition du matériel.

Le Président a fermement affirmé qu'il maintiendra ses efforts : améliorer de jour en jour la qualité de la formation et de l'éducation des jeunes, faire taire les sondages d'opinions pessimistes à l'égard du monde du travail, combattre l'orientation par défaut, l'échec de la formation et le décrochage, tels pourraient être les principaux objectifs d'Alain Rousset concernant l'avenir des futurs artisans.

Le concours « Un des meilleurs apprentis d'Aquitaine » est la preuve incontestable qu'il existe sur le territoire une armada de jeunes créateurs talentueux, porte-étendards de l'excellence artisanale régionale et méritants ambassadeurs de branches professionnelles que l'on pourrait penser, à tort, en désuétude. Espérons que cette compétition agisse effectivement comme un tremplin efficace vers la professionnalisation, et souhaitons aux apprentis de suivre les traces de leurs aînés jusqu'au Sénat !

Nicolas Leboeuf
Par Nicolas Leboeuf

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4207
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !