09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Condillac Expertise, partenaire du prix « coup de cœur des réseaux sociaux » Créadie 2019

06/02/2019 | C'est au siège bordelais de Condillac Expertise, partenaire de l'opération, qu'a été remis le prix régional « coup de cœur des réseaux sociaux » de Créadie.

1

Créé par l'ADIE en 2007, le prix Créadie récompense chaque année des micro-entrepreneurs dont les projets ont été particulièrement porteurs en terme de développement durable, économique ou humain. Décerné lundi dernier, le prix régional « coup de cœur des réseaux sociaux », l'une des six catégories valorisées cette année, a été remis au siège bordelais de Condillac Expertise, partenaire de l'opération. Une soirée qui succède à la semaine contre le gâchis des talents organisée par l'ADIE et l'occasion de dresser un premier bilan de l'enquête relative aux idées reçues sur l'envie d'entreprendre, réalisée alors.

  Créé par l'ADIE et financé cette année par Condillac Expertise, le prix régional « coup de cœur des réseaux sociaux » a donc été remis en début de semaine à trois lauréats : Oscar Noël, créateur d'une marque de vêtements d'inspiration urbaine Homies From Paris (1er prix de 500€), Astrid Lagougine, photographe,  Astrid.Lag Photographe, (2nd Prix de 250€) et Julien Perouas, ébéniste, Oka De sign , (3e prix de 150€). Une soirée qui s'est notamment déroulée en présence de David de Dryver, responsable développement de l'entreprise et de Thomas Tignon, délégué territorial Gironde de L'ADIE, association reconnue d'utilité publique et qui depuis trente ans, accorde financements et accompagnement à tous ceux qui, bien que n'ayant pas accès aux prêts ou crédit bancaire classique, souhaitent créer leur entreprise. Et la méthode a fait ses preuves. « Depuis sa création en 1989, l'ADIE, c'est 160 000 micro-crédits accordés et 1000 entreprises financées chaque semaine au niveau national. Sans compter que leur taux de pérennité, -avec 61% à trois ans-, est légèrement supérieur à la moyenne nationale et que 84% des personnes sont réinsérées économiquement au bout de trois ans », précise Thomas Tignon, qui rappelle aussi que l'an dernier, près de 2000 personnes ont été financées en Nouvelle-Aquitaine, dont 700 financements mobilité. Des prêts dont le montant moyen s'élève à 4000€, « preuve qu'il n'est pas besoin de gros financements pour débuter ».

Une autre approche de l'entrepreneuriat

Partenaire depuis cinq ans de l'ADIE, Condillac Expertise partage sa philosophie d'accompagnement des entrepreneurs et plus particulièrement des TPE et TTPE. Apportant aide et conseils sur le plan fiscal, social, comptable et juridique, à ceux qui se lancent seuls, (« ce qui leur permet de se concentrer plus facilement sur leurs projets », note David de Dryver), Condillac propose aussi des conseils et des formations gratuites aux équipes de l'ADIE. Et participe également à certaines de ses manifestations, tel le prix « coup de cœur des réseaux sociaux », pour la première fois cette année. Un concours via internet pour lequel trente personnes ont initialement candidaté ; six ayant été sélectionnées. « Cette année, l'info a juste été diffusée sur le site et nous avons décidé de laisser les candidats faire acte de candidature » précise Thomas Tignon. Le but ? « Qu'ils soient acteurs de A à Z de leur démarche, de leur promotion ». Car donner confiance, apporter une visibilité au candidat en lui permettant de communiquer pour mettre en avant son projet et son entreprise est aussi un des objectifs de ce prix. Un point que confirme largement Oscar Noël, la vingtaine, premier lauréat de l'édition régionale 2019 et heureux créateur depuis trois ans, de sa marque de vêtements : « ce concours sur les réseaux sociaux, c'est un concept qui correspond bien à notre génération. L'ADIE, c'est une structure qui permet aux jeunes de se développer en fournissant ce qui nous manque et surtout l'accompagnement ». Fort d'une communauté de 50 000 membres, il avoue avoir coiffé au poteau Astrid Lagougine dans la dernière heure. Quoi qu'il en soit, l'expérience, de l'avis général, s'est avérée être « un challenge très stimulant ». Les réseaux sociaux étant devenus un « outil incontournable ». Reste que « c'est dur de sortir de sa zone de confort pour aller là où on veut aller mais l'ADIE nous met le pied à l'étrier. C'est plus difficile de partir de zéro mais ce n'est pas impossible », poursuit la jeune femme.

Des réticences à surmonter

Une remise de prix qui faisait suite à la semaine contre le gâchis de talents organisée par l'ADIE afin de promouvoir l’entrepreneuriat et lors de laquelle a été lancée une enquête relative à l'impact des idées reçues sur l'envie d'entreprendre. « 800 personnes en Nouvelle-Aquitaine ont pris contact et plus de 600 sont venues sur l'un des 70 événements que nous organisions, dont 200 en Gironde qui ont participé à un travail et une conférence gratuite ou pris un rendez-vous en ligne. Surtout des personnes en début de projet ou en recherche de financement », note Thomas Tignon. Un succès non négligeable même si l'enquête révèle que si nombre de personnes souhaitent devenir entrepreneur, peu franchissent le cap. « Un tiers des sondés seraient tentés et 18% d'entre eux envisageraient même de créer leur entreprise dans les deux ans », précise le responsable. Un désir qui serait d'ailleurs plus important chez les jeunes : 58% des 18-24 ans aspirant à monter leur boîte. Mais les idées préconçues sont tenaces et beaucoup de candidats à l'indépendance déclarent forfait pour des raisons liées à l'âge (trop jeune, on n'est pas crédible et, (pour 53% des sondés) passé 50 ans, il est trop tard), à l'absence de réseau ou d'argent (« on ne prête qu'aux riches » dit la maxime), ou de connaissances juridiques ou comptables suffisantes. « Des préjugés véhiculés par les conseillers bancaires et l'entourage des personnes. Beaucoup ont du talent et des idées mais ne les réalisent pas car elles se mettent des blocages. C'est contre ça que nous nous battons » concluent en cœur, les deux responsables.

 

NDLR: outre les trois prix coup de cœur, deux autres doivent prochainement être remis au niveau régional :

-Julie Joubert-Rippe, 24 ans, qui fait du maraichage bio en Charente pour le Prix "jeunes" financé par la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique (1000€) qui sera remis en mars

-Alice Dubré, 36 ans, épicière ambulante, dans les landes du côtés de Orx pour le Prix "vitalité des territoires" financé par EDF Nouvelle-Aquitaine (1500€), remis le 8 février à l'antenne adie de Dax

Des candidats qui concourront pour le prix national aux côtés de  :

-Mohanad Al Lami, réparateur de smartphone, tablette et ordinateur dans les Pyrénées-Atlantiques, candidat régional NA pour le Prix Rebond.

-Pascal Pouprin, garagiste en Charente, candidat régional NA pour le Prix Ambassadeurs.

-Sandrine Frapier, Création d'accessoires en textiles recyclés en Haute-Vienne, candidate régionale NA pour le Prix Économie sociale et Solidaire.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7169
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !