Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/01/19 : Rochefort (17) : la tête d'affiche de la programmation du festival Stéréoparc vient de tomber. Il s'agit du groupe Offenbach, qui jouera le 20 juillet.

17/01/19 : Vendredi 18 janvier, EDF/Dalkia signera un partenariat avec la Ville de Poitiers pour Traversées, l'évènement artistique et culturel du Palais. La signature se fera à 10h en présence du maire de Poitiers et des représentants régionaux d'EDF/Dalkia.

17/01/19 : La Rochelle Université ouvre ses portes samedi 2 février, de 9h30 à 17h. L’accueil de la journée se déroulera au Technoforum (23 avenue Albert Einstein, La Rochelle). avec des stands d’informations de l’Université et de ses partenaires (CROUS, CDIJ, Yélo,

16/01/19 : La Rochelle : la Nuit de la lecture se tient samedi 19 janvier de 14 h à 7 h dimanche à la Médiathèque de Laleu/La Pallice, à la Médiathèque Michel-Crépeau et au Muséum d’Histoire naturelle. Des lectures et des animations variées sont organisées.

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/19 | Eco-Campus : Poitiers exemplaire

    Lire

    L'Université de Poitiers mise en valeur par le ministère de l'Enseignement Supérieur. Dans le cadre d'un séminaire dédié à la valorisation et la vie de campus, le ministère a invité l'Université de Poitiers à présenter son réseau de chaleur. Cette installation a permis une baisse de 500.000 euros de la facture énergétique. L'établissement poitevin est engagé dans une stratégie de développement durable récompensée par l'obtention du label Développement Durable et Responsabilité Sociétale en 2016.

  • 17/01/19 | Gilet jaunes : quel impact sur les commerces girondins ?

    Lire

    Dans une enquête de la Chambre de Commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde sur l'évolution de a fréquentation des commerçants girondins sur les samedi du 15 décembre au 5 janvier auprès de 310 d'entre eux, on apprend que 93% des commerçants bordelais ont enregistré une baisse de fréquentation (supérieure à 50% pour plus d'un quart) par rapport à l'an passé et 90% une baisse de leur chiffre d'affaire (supérieure à 50% pour près d'un quart). Sur le reste du département, 69% ont enregistré une baisse de fréquentation et 66% du chiffre d'affaire, avec une Haute Gironde jugée "très fortement impactée".

  • 17/01/19 | Habitat 17 : des actions pour rompre l'isolement des retraités

    Lire

    Afin de rompre l'isolement des personnes âgées, l'association Voisins Solidaires et l'office public Habitat 17 viennent de créer un programme d'actions sur le département, allant du service rendu ponctuel à l'organisation d’événements de voisinage (type fête des voisins), reposant sur un réseau de voisins. 160 seniors isolés de 80 ans et + ont été identifiés. Avec cette action, l'office s'est vu renouveler le label européen du "bailleur social et solidaire", déjà obtenu en 2016 pour trois ans.

  • 17/01/19 | Mérignac : 4e édition de l’opération "Mon sang pour les autres"

    Lire

    Le Rotary Club de Mérignac et l'Association pour le don du sang bénévole de Mérignac s‘unissent au côté de l’Etablissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine en organisant vendredi 18 janvier toute la journée et samedi 19 janvier au matin à la Maison des associations des journées pour donner son sang. Pour ce faire, il suffit d’être majeur et en bonne santé. L’objectif est de mobiliser 180 donneurs lors de cette collecte. Toutes les informations sont à retrouver ici.

  • 17/01/19 | Charente : une nouvelle Maison de Santé en zone rurale

    Lire

    Une nouvelle Maison de Santé sera inaugurée ce samedi à Barbezieux-Saint-Hilaire (23 avenue Charles-Virolleau), sur un territoire en désertification médicale. La MSP de Barbezieux-Saint-Hilaire regroupera 11 professionnels de santé aux fonctions complémentaires : deux médecins, un dermatologue, une sage-femme, deux cabinets d'infirmières, deux ostéopathes, une diététicienne, un psychologue et un réflexologue. Un projet soutenu pat la Région (150 000€) et l'Europe (200 000€).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Nicolas Hazard, fondateur du Comptoir de l'Innovation, parie sur le "made in France social"

23/03/2015 | C'est parce qu'"il bouge les lignes" entre l'entrepreneuriat et le monde du social, que Nicolas Hazard était l'invité de l'association Les Bruits de la rue ce 19 mars

Alexandra Siarri (Bruits de la rue) et Nicolas Hazard

Multi-entrepreneur de 32 ans, et vice-président du groupe SOS, leader de l’entrepreneuriat social en France, Nicolas Hazard en est persuadé: « créer de la richesse n'est pas incompatible avec le fait d'avoir un impact social positif important ». Et plus qu'un discours, sa société Comptoir de l'innovation investit, accompagne et promeut cette nouvelle philosophie d'entreprise baptisée « entrepreneuriat social». Alors, « l'entreprise du 21ème siècle sera sociale ou ne sera pas »... ? c'était tout le sujet de son intervention à l'Athénée municipale ce vendredi soir.

Il y a 5 ans, alors qu'il sort d'HEC Paris avec une spécialisation en Finances, Nicolas Hazard ne prend pas le parti de la diabolisation générale de la finance qui fait suite à la faillite de Lehman Brothers, Pour lui, «la finance ne doit pas être une fin, mais un outil sur lequel il faut travailler pour le rendre positif», à l'image d'un marteau qui peut certes détruire mais aussi bâtir.... Il constate alors le manque de produits financiers permettant à la fois d'investir mais aussi de permettre à des entreprises de grandir et de se développer; il crée alors, un peu envers et contre tous, le Comptoir de l'innovation, un fonds d'investissement qui va soutenir des structures à l'impact social positif, et crée pour s'en assurer un grille de 600 critères permettant de mesurer à la fois l'impact financier et extra financier des structures dans lesquelles le Comptoir de l'innovation choisirait d'investir.

Darwin, Sunna Design, Ethiquable,...Le bilan, 5 ans plus tard, est la démonstration par les chiffres que le pari n'était pas si fou : 200 entreprises accompagnées, plus de 3000 emplois créés ou maintenus, dont 2000 concernant des personnes en situation sociale fragile. Et « cerise sur le gâteau » pour les investisseurs : un retour sur investissement de 3 à 5%... Plutôt un bon calcul, au regard de la faiblesse des taux d'intérêt classiques.
A Bordeaux, le célèbre éco-système Darwin a été soutenu par le fonds d'investissement, de même que Sunna Design à Blanquefort, qui créé des systèmes d'éclairage public solaire à bas coût pour les territoires en situation de pauvreté à travers le monde. Autre acteur (hors Bordeaux) connu soutenu par le Comptoir de l'innovation, l'entreprise coopérative Ethiquable, dont on retrouve la marque dans les supermarchés et qui soutient la commercialisation équitable de 35 000 producteurs dans le monde. « Preuve que l'on peut avoir un vrai projet d'entreprise et de développement, avec l'impact social au cœur de son projet, le Comptoir de l'Innovation vient d'investir 500 000 € auprès de la société Ethiquable pour lui permettre d'attaquer les marchés belge, luxembourgeois et allemand », cite en exemple l'intervenant.
S'il conçoit volontiers que tant que les collectivités publiques, à commencer par l'Etat, les associations et les entreprises, ont besoin de renouveler leur modèle, les premiers subissant des budgets en baisse voire un endettement, les deuxièmes vivant de subventions publiques logiquement aussi revues à la baisse, voire supprimées, et les troisièmes étant de plus en plus financiarisées, Nicolas Hazard reste optimiste. Pour lui, « l'entrepreneuriat social c'est prendre le meilleur de ces trois secteurs», et dans ce domaine, la France, assure-t-il, est à la pointe.

Promouvoir le "made in France social"« C'est très français, on ne se rend pas compte que nous avons un véritable savoir-faire dans le monde social qui est hyper reconnu par ailleurs. Insertion des SDF et chomeurs longue durée, question du handicap... la France est leader. C'est la même chose sur la prise en charge de la toxicomanie, nous sommes leader avec la Suisse.»
« Un made in France social » qu'il s'applique à faire connaître à l'étranger, recevant qui du Ministre anglais des affaires sociales, qui du maire de Séoul accompagné de 50 chefs d'entreprises, qui des représentants de la FED (Banque fédérale des USA), etc... « En France nous avons le social dans notre ADN ». Alors plus que de le promouvoir en interne, il a décidé récemment d'exporter ce made in France insoupçonné... en Californie, en y créant la première entreprise d'insertion sociale des Etats-Unis baptisée CALSO. Bien sûr là bas, pas question de compter sur des aides publiques, mais adoptant la mode américaine, il a fait jouer le système des Fondations. En deux semaines, il a pu rassembler plusieurs millions de dollars grâce notamment au bien connu E-bay, pour un programme d'insertion de jeunes en difficulté d'une durée d'un an.

Innovation sociale... et technologiqueEnfin, dernier point d'importance pour le jeune entrepreneur visionnaire, l'innovation sociale devra également passer par la révolution technologique. « Les technologies permettent de faire grandir un projet et de répondre plus efficacement à un certain nombre de besoins », insiste-t-il. Dans cet esprit, le comptoir de l'innovation a également développé un incubateur pour organiser ce mariage entre produits technologiques et professionnels du social, « pour voir comment ces outils peuvent servir l'innovation sociale ». Et de citer un exemple sur l'insertion de personnes souffrant de handicap: «grâce à une adaptation sur les google glass, les personnes sourdes et malentendantes, peuvent aller au cinéma grâce à la transcription écrite automatique du son de n'importe quel film.»
Au total, que l'on parle d'économie du partage, d'économie circulaire ou enfin d'entrepreneuriat social, qui sont selon lui les trois modèles économiques d'avenir, « il ne faut pas qu'en matière de technologies, le monde du social au sens large soit la dernière roue du carrosse !», souligne-t-il avec force.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3946
Aimé par vous
3 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !