14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

13/12/17 : Pont d’Aquitaine fermé dans les 2 sens : rocade A630 entre échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux - Nouveau Stade) du jeudi 14 décembre 21h00 au 15 à 6h00. Déviations rocade intérieure et extérieure, via le pont François Mitterrand.

12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

  • 13/12/17 | Près de 500 000 visiteurs pour Lascaux en un an

    Lire

    Inauguré le 10 décembre 2016 par François Hollande, Lascaux a accueilli en un an près de 500 000 visiteurs. Un chiffre supérieur aux objectifs fixés par les acteurs du projet (400 000). Pour son 1er anniversaire, le site propose une nouvelle exposition temporaire intitulée "Pariétal". Ce vendredi, une plaque en hommage aux 4 inventeurs sera dévoilée en présence du dernier vivant, Simon Coencas et des familles des trois autres inventeurs. En 2018, le Sentier de la Découverte ouvrira au public.

  • 12/12/17 | Germinal Peiro a rencontré le maire de Bordeaux

    Lire

    Germinal Peiro a rencontré lundi, Alain Juppé afin d’évoquer plusieurs dossiers transversaux pour l’avenir de la métropole bordelaise et de la Dordogne. Ils partagent le même point de vue sur la nécessité d’un grand contournement de Bordeaux par la création d’un barreau autoroutier reliant l’A89 à l'A65 et à l'A62, à hauteur de Langon. Ils ont aussi abordé la nécessité de l'amélioration des liaisons ferroviaires : trajet Bordeaux-Périgueux, modernisation des lignes Périgueux-Agen et Sarlat-Bergerac-Bordeaux.

  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Coupe Gambardella : l'OM met fin au rêve du SA Mérignac

25/03/2011 |

SAM - OM

Opposés à l'Olympique de Marseille en huitièmes de finale de la prestigieuse coupe Gambardella (destinée aux joueurs de la catégorie U19, âgés de 17 à 19 ans) le SA Mérignac n'a pas réalisé l'exploit. Battus (0-2) par des Marseillais plus rigoureux et plus matures, les Samistes ne rééditeront donc pas leur performance de 2008 qui les avaient vus atteindre les quarts de finale. Deuxièmes de leur poule de Division d'Honneur après leur relégation l'an dernier, les joueurs du SAM entendent bien retrouver au plus vite le championnat des U19 nationaux où ils pourront côtoyer de nouveau la plupart des équipes de jeunes des formations professionnelles et continuer d'offrir aux jeunes de la région un autre cadre de haut niveau pour se former, derrière celui des Girondins de Bordeaux.

« Arriver en 8e de finale avec un effectif de DH et un groupe très jeune, c'est un peu inimaginable. » confiait Jérôme Dauba, l'entraineur des U19 du SAM, avant le match. Alors qu'elle n'entrait pas dans les objectifs du club à l'entame de la saison, cette coupe Gambardella - Crédit Agricole est devenue, au fil des tours passés, le piment de la saison du Sport Athlétique Mérignacais. Eliminant successivement Bergerac, Limoges, Muret et Le Mans, les jeunes pousses mérignacaises s'étaient même prises à rêver d'une demie finale « à domicile ». En effet, les quatre dernières équipes encore en course dans cette Coupe Gambardella 2010/2011 se retrouveront le 1er mai au stade municipal Robert Brettes de Mérignac pour jouer leur place au stade de France où elles disputeront la finale en lever de rideau de celle de la Coupe de France. Malheureusement cette folle ambition s'est arrêtée nette ce dimanche 20 mars sur les coups de 17 heures. Dominés logiquement par les jeunes de l'Olympique de Marseille devant un stade Brettes rempli par plus de 3 000 supporters acquis à la cause du SAM, les rouge et bleu sont sortis avec les honneurs, éliminés par plus forts qu'eux.

Des regrets sur l'entame de match
Pourtant l'entame est en faveur des locaux, qui se procurent les deux premières occasions en réussissant à déstabiliser l'arrière garde marseillaise grâce à un jeu vif et à une bonne utilisation des côtés. Mais ni l'ailier Christopher Marian, ni le milieu Axel Roca ne réussissent à tromper la vigilance de Julien Fabri, le portier de l'OM. Des phocéens qui n'ont besoin, à l'inverse, que d'une seule occasion pour ouvrir le score, grâce à leur attaquant Jonathan Ratsivoson, reprenant de la tête le premier corner du match à la 12ème minute de jeu. Dès lors, et malgré une grosse occasion pour le buteur maison Maxime Zago qui échoue lui aussi sur Fabri à la 18ème, ce sont les visiteurs qui prennent le match en main. Intelligents dans leurs placements et déplacements, les jeunes marseillais exploitent parfaitement les erreurs du SAM, qui laisse des espaces trop importants entre ses lignes et ne pousse pas assez ses offensives, laissant Zago trop seul devant. Coupés en deux, le bloc le SAM se retrouve en sous nombre à chaque récupération de l'OM. Les occasions s'accumulent pour les ciel et blanc : c'est tout d'abord le défenseur et capitaine mérignacais Lokman Yesilbag qui sauve sur sa ligne une frappe du meneur marseillais Jonathan Santiago après un centre en retrait de son équipier Rafidine Abdullah, puis c'est le gardien Maxime Maury qui arrête coup sur coup deux tirs marseillais, avant que le premier buteur Ratsivoson, seul dans les 6 mètres, ne frappe au dessus. La mi temps est sifflée sur le score de 1 à 0 pour l'Olympique de Marseille et on se dit qu'on est plus proche du deuxième but marseillais que de l'égalisation de Mérignac.

La maitrise était olympienne
Impression confirmée en deuxième mi temps. Souffrant des mêmes problèmes dans l'organisation et dans l'animation offensive, les joueurs du SA Mérignac n'arrivent pas à trouver la solution face à des Marseillais patients qui usent le SAM et se montrent tranchants sur leurs quelques occasions. Comme celle de l'intenable Ratsivoson qui trouve la barre transversale de la têRentrée des joueurs aux vestiaireste à l'heure de jeu où celle de Santiago qui d'une frappe des 25 mètres oblige Maxime Maury à sortir une belle parade. A 1-0 et malgré la nette domination marseillaise on se dit que les choses peuvent encore basculer en faveur du SAM, malheureusement Santiago va tuer le suspens en marquant le deuxième but de son équipe à 20 minutes de la fin sur une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface. Sonnés mais pas totalement abattus, les locaux se procurent par l'intermédiaire de Zago leur seule occasion de la seconde mi temps, mais quelle occasion, puisque le lob du mérignacais s'écrase sur la barre et rebondit juste devant la ligne de but avant d'être dégagé. On joue la 79ème minute et le SAM vient de rater l'occasion de revenir dans le match. La fin du match est tranquillement contrôlée par l'OM qui obtient sans trembler une qualification méritée.
Coup de sifflet final et sortie sous les applaudissements pour les deux équipes. Satisfaits les marseillais se congratulent avant d'aller saluer leurs adversaires aux mines forcément moins joyeuses. Battu, le SAM n'en reste pas moins fier de son beau parcours en Coupe Gambardella, la meilleure récompense possible pour sa politique mettant en avant la formation et le suivi des jeunes du cru tout au long de leur progression.

Credit photo : Aqui.fr

Aymeric Bourlot

Partager sur Facebook
Vu par vous
895
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !