Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/07/20 | La Rochelle: prise d'armes et spectacle pyrotechnique virtuel

    Lire

    A la Rochelle la traditionnelle cérémonie militaire aura lieu Parc Franck-Delmas ce 14 juillet à 11h. Pour des raisons de précautions sanitaires il n’y aura pas de spectacle pyrotechnique lancé en ville. En guise de compensation, les artificiers Lacroix-Ruggieri ont proposé gracieusement un spectacle pyrotechnique virtuel sur-mesure sur le thème des monuments Rochelais qui sera retransmis à 22h30 sur le site de la Ville de La Rochelle www.larochelle.fr, relayé sur Facebook La Rochelle Ensemble, visible plusieurs jours, ainsi que sur les écrans des Francofolies Square Bobinec après les concerts.

  • 13/07/20 | Guéret ouvre un ludo-drive

    Lire

    Un système de prêt de jeu à la semaine vient d’être mis en place par la ludothèque de Guéret. Pour passer commande, il suffit de se rendre sur le site de la Ville et de les appeler pour réserver. Le retrait et le paiement (1,60 € par jeu) se font à l’Espace Fayolle du lundi au vendredi de 9h à 15h. Il faut penser à amener son propre sac !

  • 13/07/20 | Charentes : une journée technique viticole sur le gel et la grêle

    Lire

    La lutte contre le gel et la grêle sera le thème de la journée technique viticole organisée mercredi 22 juillet à 13h30 à la salle des fêtes de Chadenac, par la Chambre d'agriculture dans le cadre d'Innov'action et du plan Ecophyto. Au programme : conférences, témoignages et visite d'essais. Contacts: Laetitia CAILLAUD, conseillère en viticulture et ingénieure réseau DEPHY ECOPHYTO à Saintes : 05 46 50 45 00. Sandrine LUCAS, conseillère, œnologue, à St-Jean-d’Angély: 05 46 50 45 00.

  • 13/07/20 | Tourisme By CA, une plateforme solidaire pour les acteurs du tourisme

    Lire

    Afin de soutenir ses clients professionnels du tourisme, le Crédit Agricole Aquitaine vient de créer la plateforme Tourisme by CA. Le site www.tourismebyca.fr est ouvert à tous les professionnels touristiques et à tous les particuliers. Le principe: le particulier visite la plateforme, fait son choix parmi les professionnels et reçoit, sur son smartphone ou son adresse mail les bons plans associés. Ensuite, sur place, au moment de régler la facture, le particulier montre ses bons plans et bénéficie de l’offre annoncée. Au total, 30 départements sont couverts.

  • 13/07/20 | L'Hermione a besoin de nouvelles voiles

    Lire

    Depuis sa première navigation en 2014, la réplique de la frégate de La Fayette qui navigue à 90% du temps à la voile n’a pas changé de garde-robe. 6 ans après leurs premiers bords, les 2 100 m2 de voilure doivent être changées. L'association relance sa souscription lancée avant confinement : dès 10 euros, il est possible de contribuer à la réalisation de pièces neuves, d’avoir son nom sur un pavillon hissé à bord du navire Hermione Lafayette. 23 % du montant espéré a été récolté. Hermione.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Covid-19 : 12 cas confirmés en Haute-Vienne et de nouvelles restrictions

20/03/2020 | Les lacs interdits et les bords de Vienne

Seymour Morsy, préfet de la Haute-Vienne et François Négrier directeur départemental de l’ARS ont fait un point à 15 heures sur l‘évolution de la pandémie de Covid-19. Douze cas sont confirmés en Haute-Vienne, quatre de plus que la veille. Pour renforcer les mesures de confinement, le Préfet a pris trois arrêtés interdisant l’accès aux lacs de Vassivière, de Saint-Pardoux et aux bords de Vienne. Les épiceries vont désormais fermer à 21 h et les stations de lavage seront fermées pour éviter les rassemblements.

 

Le message est clair pour Seymour Morsy, Préfet du département de la Haute-Vienne, la crise va durer et les Français vont devoir intégrer la notion de confinement dans leurs habitudes de vie pour contenir au maximum l’évolution de Covid-19. « Nous sommes au début d’un chemin qui sera lourd et long à gérer, il faut se mettre en ordre de bataille et il faut rester chez soi. » Chacun doit donc aujourd’hui prendre la mesure du message en pensant avant tout à l’intérêt général et non à ses intérêts personnels, une réaction qui exaspère de plus en plus le représentant de l’État soucieux de lutter contre des comportements inadaptés dans de telles circonstances. « Il y a encore trop d’intérêts particuliers, chacun voit midi à sa porte alors que nous devons gérer le problème globalement avec des réponses globales, je ne peux pas apporter de réponses individuelles aux 380 000 habitants du département. »


Pas de promenades au bord de l’eau
Craignant un afflux au bord de l’eau, ce week-end en raison d’une météo clémente, le Préfet a pris dans l’urgence un arrêté interdisant l’accès aux lacs de Vassivière, à Saint-Pardoux et aux bords de Vienne. Il sera en vigueur jusqu’au 31 mars mais pourra être reconduit si besoin. Et il prévient les amateurs de ballades ou de bronzage :« Il y aura des forces de sécurité et un hélicoptère mobilisés pour diffuser des messages, des gens n’ont pas compris que le confinement, ce n’est pas des vacances ! Le sens premier est d’être à la maison et de sortir 20 à 30 minutes pour faire ses courses à proximité ou s’aérer. » Et il met en garde ceux qui seraient tentés de s’y rendre. « Il y aura des verbalisations si les plans d’eau sont fréquentés . » Un second arrêté, pris ce matin, concerne la fermeture des commerces d'alimentation de 21 heures à 7 heures car « ce ne sont pas des lieux de distraction et de socialisation. » Troisième arrêté, les stations de lavage seront désormais fermées jusqu'au 31 mars car des gens s’y retrouvaient en groupes mais cela ne concerne pas les stations service. Quant aux marchés, aucune fermeture n’est envisagée car « plus il y a d’endroits pour faire ses courses, moins il y a aura de concentrations de personnes assure-t-il, j’ai écrit aux maires pour qu’ils maintiennent les marchés. Ce n’est pas pire que ce que j’ai vu dans les grandes surfaces. » Pour les marchés, les étals doivent être séparés de deux mètres avec une distanciation d’un mètre entre chaque personne. « Il est important que les gens fassent leurs courses au jour le jour pour ne pas gaver sa cave et ses placards de nourriture qui ne sera pas mangée dans cinq ans !» Il a également rappelé que l’activité économique doit se poursuivre, notamment pour les personnes qui ne peuvent pas faire du télétravail. « Les camions doivent circuler pour livrer et assurer ainsi l’acheminement des matières premières dont nous avons besoin. L’activité économique doit donc continuer. »

Par ailleurs d’autres arrêtés pourraient être pris si le Préfet constate  « des comportements incongrus et stupides. » Pour faire suite au premier tour des municipales, les élections des conseils municipaux qui devaient avoir lieu ce week-end sont reportées au 15 mai.

12 cas confirmés 7 hospitalisations

Concernant la progression de la pandémie de Covid-19, la Nouvelle-Aquitaine reste l’une des régions les moins touchées avec 305 malades, 63 personnes de plus en 24 heures. En Haute-Vienne, douze cas sont confirmés contre huit la veille, sept personnes sont hospitalisées dont deux en service de réanimation, la majorité ayant 70 ans ou plus, avec un cas pas inquiétant d’un jeune, bien qu’un rajeunissement des malades soit constaté ces dernières heures. En Corrèze, douze cas sont confirmés et cinq en Creuse. Le décompte sera prochainement effectué à partir d’une estimation épidémiologique. « Nous ne pourrons plus très longtemps recenser le nombre de cas comme actuellement précise François Négrier, directeur de l’ARS 87, ce seront des statistiques basées sur les consultations médicales. » Quant aux tests, ils seront limités et destinés à quatre types de populations prioritaires à savoir, les personnes fragiles présentant des symptômes évocateurs du Covid-19 risquant de développer des complications (insuffisants respiratoires, immunodéprimés), aux deux premières personnes présentant des symptômes évocateurs dans les structures médico-sociales, aux personnes hospitalisées présentant des symptômes évocateurs et aux professionnels de santé. « Nous nous préparons pour anticiper une évolution du pic épidémique qui va arriver avec une intensité plus ou moins importante ajoute-t-il, nous savons que la situation va évoluer défavorablement. » En cas de symptômes de toux, il ne faut pas se rendre chez son médecin ou aux urgences mais rester à son domicile et téléphoner à son médecin qui donnera la conduite à tenir. En cas de symptômes de très grande difficulté respiratoire avec signes d’étouffement, il convient d’appeler le 15, le médecin indiquera la conduite à suivre et enverra éventuellement les secours pour une prise en charge.

Concernant les maques FFP2, 112 000 sont arrivés en Nouvelle-Aquitaine et seront répartis dans les groupements hospitaliers et établissements de même que 20 000 masques chirurgicaux. Chaque médecin de ville bénéficiera également d’une nouvelle dotation de dix-huit masques. L’ARS lance un appel auprès des entreprises afin de collecter des masques chirurgicaux ou FFP2, y compris périmés, pour remonter les stocks. Des unités de production se mettent en place en France et des contrats ont été signés avec d’autres fabricants a assuré Seymour Morsy.

Quant à l’attestation de déplacement dérogatoire, obligatoire pour circuler, elle a donné lieu à 2 000 contrôles, les cent soixante policiers et gendarmes mobilisés dressant 136 amendes.

Corinne Mérigaud




 

 

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
5960
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !