Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/08/20 : Depuis hier après-midi, la Gironde est repassée en vigilance jaune pour le risque feux de forêt. Les mesures de restrictions concernant la circulation des véhicules motorisés, les activités ludiques et sportives et les travaux forestiers sont levées.

12/08/20 : A compter de 18h, le département des Landes est placé en vigilance orange aux orages.

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/08/20 | Clément Chambaud capture les « Nuits d’Estuaire »

    Lire

    Autodidacte passionné, le photographe professionnel Clément Chambaud met en valeur, à la lueur des étoiles, des paysages emblématiques de la Charente-Maritime et de la Gironde, faisant de l’Estuaire de la région et de l’océan Atlantique, ses véritables terrains de jeu. Il révèle au grand jour la beauté cachée dans les nuits les plus sombres de l'été. Suivez sa passion pour la nature, et contemplez le spectacle grandiose qu'offrent les astres. Une belle exposition, à découvrir dans la salle d’exposition du phare de Cordouan depuis le 1er août jusqu’au 1er novembre 2020.

  • 13/08/20 | Campings : une fréquentation en baisse en Poitou-Charentes

    Lire

    La Fédération de l'hôtellerie de plein air a réalisé en juillet une enquête de fréquentation des campings en juillet auprès de ses adhérents. Les taux d’occupation avoisinent les 50%, et 67% en locatif. En comparaison à juillet 2019, c'est une baisse de 20% de la clientèle française et de 50% de la clientèle étrangère. L’île de Ré semble moins touchée alors que les territoires intérieurs - Charente, Deux-Sèvres et Vienne - enregistrent un taux d’occupation de leurs campings plus faible.

  • 12/08/20 | La Région Nouvelle-Aquitaine soutient le Liban

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine se mobilise pour venir en aide à la population libanaise face au drame qu’elle est en train de vivre. Lors de la prochaine Commission Permanente, une aide de 100 000 euros va être votée qui sera remise soit aux ONG de la région présentes sur place telles que Pompiers solidaires ou Télécoms sans Frontières, soit elle participera au fonds de solidarité mis en place par les collectivités locales françaises.

  • 12/08/20 | La Rochelle : Olivier Falorni quitte le conseil municipal

    Lire

    Il avait exprimé son souhait de se retirer du conseil municipal, le soir de la séance d'installation de la nouvelle municipalité, le 10 juillet dernier, sans passer à l'acte. Il a finalement officialisé cette annonce ce mardi sur les réseaux sociaux, disant qu'il "ne serait plus conseiller municipal de La Rochelle à compter de ce jour". Le député de la 1re circonscription de Charente-Maritime avait été battu d'un cheveu dans les urnes en juin par le maire sortant Jean-François Fountaine.

  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Covid-19 : « Tous unis contre le virus »

06/05/2020 | L’alliance « Tous unis contre le virus » vient en aide au personnel soignant, à la recherche et aux personnes vulnérables…

Beatrice Bausse DELEGUEE GENERALE FONDATION DE FRANCE SUD OUEST

Depuis le début de la pandémie, les équipes de la Fondation de France, de l’AP-HP et de l’Institut Pasteur mobilisent leurs réseaux partout en France à travers l’alliance « Tous unis contre le virus ». Aujourd’hui, les trois organismes ont récolté 24 millions d’euros. Pour répondre à l’urgence du terrain, de nombreuses actions ont déjà vu le jour en Nouvelle-Aquitaine notamment en complémentarité de l’action des pouvoirs publics. Entretien avec Béatrice Bausse, déléguée générale de la Fondation de France Sud-Ouest…

@qui ! : Qu’est-ce que l’alliance « Tous unis contre le virus » ?
Béatrice Bausse :
C’est vrai que cette alliance est assez atypique. A la Fondation de France, nous souhaitions vraiment mobiliser toutes les forces en présence car c’est bien connu l’union fait la force. D’où notre appel auprès de l’AP-HP et de l’Institut Pasteur. Nous avons reçu un accord très rapide de ces deux organismes. La mission première de cette alliance est de venir en aide au personnel soignant, à la recherche et aux personnes vulnérables. Pour cela, nous travaillons de concert en bonne intelligence.

@ ! : Cette alliance a lancé une campagne de dons. Quelle somme avez-vous pu récolter aujourd’hui ?
B. B. :
A l’heure actuelle, nous avons récolté 24 millions d’euros. Nous temporisons en ce moment cette campagne, car nous souhaitons prendre le temps d’instruire tous les dossiers déposés dans le cadre de l’appel à projet. Ce confinement nous fait vivre une période inédite. Depuis le début de la pandémie, nous finançons des projets, car nous devons répondre à l’urgence, alors que nous recevons en même temps des fonds.

@ ! : Quelles sont les actions que vous financez depuis la mi-mars ?
B. B. :
Nous avons beaucoup investi dans des projets liés à l’alimentaire. Plus de 2 400 paniers repas ont ainsi pu être confectionnés dès le début de l’épidémie par le traiteur solidaire la Table de Cana de Bordeaux et Gradignan, afin d’être distribués aux personnes dans la rue par les Restos du Cœur. La Table de Cana a également mené ces actions à Lyon, Gennevilliers et Montpellier grâce au soutien de la Fondation de France.
Nous avons également contribué à la continuité pédagogique en fournissant des ressources numériques -telles que des tablettes- aux familles dépourvues de matériel. Les collèges nous ont, du reste, sollicités pour aider et accompagner ces dernières. Nous sommes également intervenus dans les Ehpad pour fournir, là-aussi, des tablettes numériques afin que les résidents gardent le lien avec leurs proches. Notre action s’est également portée vers les personnes dites « invisibles » mais que les associations de terrain connaissent bien. Du jour au lendemain, ces dernières n’ont plus perçu aucune ressource car pour bon nombre d’entre elles le travail au noir est leur seul emploi. Il a donc fallu réagir très vite. Nous avons également aidé à la mise en place de plateforme de soutien, fourni aussi à certains parents d’autistes des tablettes… Bref, grâce à cette alliance nous avons pu agir très vite dans des secteurs variés tels que l’alimentaire, l’éducation, les soins et la recherche pour répondre à l’urgence.

« Des directeurs d’entreprise généreux et déterminés »
@ ! : Et justement, en matière de soins, donnez-nous un exemple d’action que vous avez menée dans ce secteur-là.
B. B. :
Le CHU de Bordeaux qui accueille plusieurs patients atteints de Covid 19 a été parmi les premières structures hospitalières à avoir reçu une aide de la Fondation de France. Ce financement a permis l’achat de matériels indispensables aux soins des malades, respirateurs et saturomètres, mais aussi à leur confort et celui de leurs soignants. Le CHU a pu s’équiper de tablettes afin que les patients puissent être en lien avec leur entourage et installer de nouvelles machines à café dans les salles de repos des équipes soignantes de l’hôpital.

@ ! : Et en quoi consiste les partenariats avec les entreprises ?
B. B. :
A ce jour, sur tout le territoire français, nous avons plus de 300 entreprises partenaires. Grands groupes nationaux, petites entreprises locales, toutes ces structures sont solidaires. Par exemple, le magasin Petrusse Allées de Tourny à Bordeaux propose un « produit partage », un carré de foulard dont une partie de la recette est reversée à la Fondation de France – AP-HP – Institut Pasteur. D’autres nous envoient un pourcentage de leur chiffre d’affaires. Les directeurs d’entreprise sont généreux et déterminés. Ils comprennent le bien-fondé de notre action et souhaitent y contribuer vivement. Grâce à cet écosystème nous pouvons agir rapidement et répondre à l’urgence. Aujourd’hui, nous poursuivons notre collecte, nous finançons des projets et nous souhaitons vivement soutenir tout le tissu associatif qui subit cette situation et rencontre de très grandes difficultés financières pour apporter leur aide aux personnes vulnérables.

Plus d’informations sur www.fondationdefrance.org

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Fondation de France Sud Ouest

Partager sur Facebook
Vu par vous
3257
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !