Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | CREPS de Bordeaux : une flèche lancée vers les JO 2024

19/01/2020 | Le nouveau complexe intérieur/extérieur dédié au tir à l'arc a été inauguré ce vendredi 17 janvier au CREPS de Bordeaux. Le site pourrait préparer les athlètes de 2024.

1

Après un an de travaux et une livraison en avril 2019, la structure remarquable, baptisée « Complexe Virginie Arnold », a dû attendre un peu pour son inauguration officielle. Ce nom vous dit quelque chose ? C'est celui de la médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Pékin 2008 en tir à l'arc par équipe. L'ex-licenciée du club de Saint-Médard-en-Jalles et du Pôle France de Talence était présente pour l'occasion, accompagnée du président de la région Alain Rousset, et du directeur du CREPS Gérard Baudry entre autres. Tous ravis de cette inauguration, aucun n'a pu nier avoir Paris 2024 dans le viseur.

« J'espère que cet espace formera des futures champions et championnes » glisse Virginie Arnold, regard tourné vers les jeunes archers attentifs. Six pensionnaires du Pôle France Relève Tir à l'Arc de Talence étaient présents pour cette matinée inaugurale, sous l’œil bienveillant de leur entraîneur Jérôme Auraix. Rien de déstabilisant pour les jeunes espoirs, le nouveau complexe est déjà leur outil d'entraînement depuis le printemps dernier. « Il nous permet d'avoir un meilleur travail technique » affirme Christophe, junior au Pôle France Relève Tir à l'Arc. Devant représentants territoriaux et personnels sportifs, lui et ses camarades enchaînent les flèches à travers les fenêtres ouvertes, en toute décontraction. Car l'atout du complexe Virginie Arnold est ici : pouvoir tirer des flèches sur une cible placée en extérieur à 70 mètres – distance olympique oblige – depuis les pas de tir de la salle couverte. Les archers envoient leurs projectiles à travers des fenêtres type meurtrières, comme au Moyen-âge. Les équipements ont en revanche bien changé.

 

Christophe, jeune membre du Pôle France Relève Tir à l'Arc, vise une cible à 70 mètres

Partenaires particuliers

« Mentalement quand nous allons à l'entraînement, on sait que ce sera plus agréable » confie Julia, elle aussi membre du Pôle France talençais. Plus besoin de se soucier des conditions climatiques houleuses de l'hiver, qui obligeaient parfois les archers à annuler leurs séances. En plus de ce refuge couvert, le groupe de Jérome Auraix a dû apprivoiser un nouvel élément scrutant de près les moindres faits et gestes des jeunes tireurs. Comme dans le football professionnel, la vidéo fait ainsi son entrée dans le tir à l'arc. Dès sa flèche tirée, l'archer constate sur l'écran son geste et sa performance. Une technologie qui permet d'affiner la technique de chacun. Il fallait bien ça pour être à la hauteur de leurs ambitions. « On vise tous les trois les championnats d'Europe cette année » jure Iban, absolument déterminé. Des infrastructures rendues possibles par le concours d'une alliance d'acteurs territoriaux et internationaux. « Le projet a été initié il y a cinq ans. Ce bâtiment a été co-construit » rappelle Julien Gadrat, l'architecte du complexe. Le bâtiment de 1200m² a été financé à hauteur de 1 140 000 euros par la région Nouvelle-Aquitaine, plus gros investisseurs sur le projet. Le CREPS de Bordeaux de son côté a engagé 160 000 euros, et la Fédération française de tir à l'arc, 40 000. La surprise vient d'outre-atlantique avec la Easton Sports Development Foundation, filiale du philanthrope du sport James L. Easton, qui a financé l'aménagement extérieur pour 80 000 euros.

 

Tir à l'arc symbolique pour Patrick Bahègne, directeur régional de la Jeunesse et des Sports, Carl Greene d'Easton Sports Development Foundation, Valérie Barlois-Leroux et Alain Rousset (de gauche à droite)

Le complexe accueille d'autres disciplines

Une ambition collective, aux financements privés et publics, acquise depuis que l'état a transféré la propriété des CREPS aux régions. « Sans cette décentralisation, les projets ne seraient pas allés aussi vite » reconnaît Gérard Baudry, directeur du CREPS de Bordeaux. Le transfert de compétences a eu lieu en 2016 et représente à ce moment-là une opportunité pertinente pour les pôles régionaux et nationaux à huit ans des Jeux Olympiques de Paris. La possibilité de réunir des acteurs de tous horizons, pour se donner les moyens d'atteindre les ambitions fixées pour 2024, a été saisie par le CREPS de Bordeaux. Trois tranches de travaux sont maintenant prévues : la création d'un gymnase pour les sport collectifs, d'un nouveau bâtiment d'hébergement et la réfection du restaurant. Valérie Barlois-Leroux, présidente du Conseil d'Administration du CREPS de Bordeaux, a par ailleurs annoncé que le site serait candidat pour être pôle de préparation pour les JO de Paris. Logique quand on sait que le complexe Virginie Arnold fait désormais des envieux chez les autres entraîneurs des Pôles France. Les archers talençais se montrent accueillants, en tout cas avec les Pôles Espoirs de leur CREPS. En effet, dans les couloirs du nouveau complexe, footballeurs, pratiquants de BMX et de baseball se côtoieront avant et après les séances. Car si d'un sportif à l'autre, la discipline n'est pas la même, les têtes sont toutes tournées vers un seul objectif : participer aux Jeux Olympiques de Paris à l'été 2024.

 

Iban, Christophe, Mélanie et Julia ont les JO 2024 en tête

Maxime Giraudeau
Par Maxime Giraudeau

Crédit Photo : Maxime Giraudeau

Partager sur Facebook
Vu par vous
4333
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !