Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/07/18 | Coopération territoriale entre Bordeaux Métropole et Val de Garonne Agglomération

    Lire

    Le vendredi 13 juillet, le président de Bordeaux Métropole Alain Juppé, et le président de Val de Garonne Agglomération Daniel Benquet ont tenu à Marmande (47) une réunion d’étape sur le projet de coopération territoriale entre les deux collectivités. Ce projet de coopération s’inscrit dans la démarche « Bordeaux métropole coopérative », en vue de tisser des liens vertueux avec d’autres polarités et d’optimiser le fonctionnement de l’aire d’influence métropolitaine.

  • 17/07/18 | Musique en Graves démarre son Festival

    Lire

    Les 19ème Rencontres Musicales Internationales des Graves se tiennent du 17 au 27 juillet avec comme Président d’Honneur ad vitam aeternam Mstislav Rostropovitch. Le festival propose 8 concerts riches en diversité musicale. Chaque concert sera suivi d’une dégustation offerte par les Châteaux des Graves et du Sauternais hôtes de ces soirées. Infos et réservations : www.musiqueengraves.com

  • 17/07/18 | Une saison réussie pour l’Opéra de Bordeaux !

    Lire

    La saison 2017/2018 du Grand-Théâtre et de l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux se termine sur de bons chiffres. 600 artistes se sont vus applaudis au cours de 270 levers de rideaux par 200 000 personnes (soit un taux de remplissage de près de 90%) dont un quart avaient moins de 30 ans. L’Opéra a également accueilli plus de 15 000 scolaires cette saison. La saison prochaine qui débutera le 18 septembre avec un récital du ténor Jonas Kaufmann a déjà 110 spectacles programmés. Pensez à réserver vos places !

  • 17/07/18 | Intempéries: le Département des Landes vote des aides d'urgence

    Lire

    Sans attendre le résultat des procédures de demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole en cours d’instruction par les services de l’État, le Conseil départemental des Landes, qui siégeait ce lundi 16 juillet en commission permanente, a voté le déblocage d’aides d’urgences pour les agriculteurs impactés par les récentes intempéries. Pour les kiwiculteurs du secteur des Gaves, une aide exceptionnelle pour le nettoyage des vergers pour un montant prévisionnel de 80 000€ pour 120 ha. Et 40 000€ pour l’achat ou le transport de fourrages en soutien aux éleveurs des Barthes touchés par les inondations.

  • 17/07/18 | Festival Salut à vous, pour tous !

    Lire

    Le Festival Salut à vous revient les 20, 21 et 22 juillet à Jau-Dignac et Loirac (33). Cet évènement multiculturel à dimension humaine réunit la musique, le spectacle vivant et le sport. Au total 15 concerts sont organisés sur les 2 soirées ainsi que 3 jours d’activités pour tous les goûts et tous les âges dont les journées "Familles à vous" qui proposeront des activités gratuites comme des spectacles d’arts de rue et de cirque, des stands de vins... Infos et réservations : http://www.salutavous.fr/crbst_20.html

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Cubjac, le village de Dordogne qui fait revivre ses commerces

23/11/2012 | La commune de Cubjac, en Dordogne, a facilité la reprise de trois entreprises artisanales en moins d'un an, avec l'aide de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Yohann Grellety et sa compagne ont repris la boulangerie de Cubjac au printemps

La municipalité de Cubjac, à 25 kilomètres de Périgueux, n'est pas peu fière de son tissu artisanal et commercial. Ce village de 700 habitants compte un cabinet médical, une pharmacie, un dentiste, et des artisans commerçants. La commune a su conserver son école, son bureau de poste ouvert du lundi au samedi. La population trouve sur place un garagiste, un coiffeur, une fleuriste, des professionnels du bâtiments, des commerces de bouche. En un an, la boulangerie-pâtisserie, la pizzeria, et la boucherie ont été reprises, avec l'appui de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Pierre Simon, maire de Cubjac, commune de 700 habitants est un homme heureux. Son village situé à 25 kilomètres  de Périgueux a su conserver un tissu commercial et artisanal dynamique. "Il y a une vingtaine d'années, les commerces étaient plus nombreux : nous avions trois boucheries, deux boulangeries, un bar tabac, une presse. Puis progressivement, plusieurs ont fermé. Aujourd'hui, la tendance s'inverse et le village regagne des habitants." Seul regret de taille : la commune n'a plus de dépôt presse depuis un an et demi et souhaiterait trouver un candidat. En un an, trois commerces ont été repris : la pizzeria, la boulangerie pâtisserie en mai, et la boucherie charcuterie en avril, avec l'aide de la chambre de métiers et de l'artisanat régionale Aquitaine section Dordogne. "Notre volonté est de contribuer au maintien et au développement de l'économie et des commune. Une de nos priorités est de lutter contre la fermeture des entreprises artisanales de proximité, en particulier en milieu rural," insiste  Didier Gouraud, vice -président de la chambre consulaire et artisan boucher. "L'exemple de Cubjac est tout à fait exemplaire dans ce domaine." Une fleuriste s'est installée, il y a quelques mois. Gaelle Migabel a repris la pizzeria il y a un  peu plus d'un an. "Auparavant, j'étais salariée à temps des précédents propriétaires, ce qui a grandement facilité la reprise. Je gère la fabrication et le service, toute seule. A plus de 80 %, ce sont des ventes à emporter. En période estivale, les gens mangent davantage sur place. Le dossier de financement a été monté avec l'aide de la chambre de métiers, et je dois dire que ce fut rapide. Cela se passe plutôt bien, et ici il y a une bonne entente entre les commerçants. Par exemple, j'invite mes clients à prendre l'apéritif au bar. Mon inquiétude concerne la hausse inévitable de la TVA, je ne pourrais pas la répercuter sur mes clients," souligne la jeune femme.

Renaissance de la boulangerieYohann Grellety ert sa compagne Vanessa  ont découvert au coeur de l'hiver dernier la boulangerie du village, fermée quelques mois. "J'avais un autre projet au départ, celui de faire mon pain sur les marchés et le vendre. Tout était prêt, je voulais débuter en auto entrepreneur. Puis Eric Boyer, de la CMARA,  a insisté pour que je visite cette boulangerie qui disposait d'un appartement, d'un laboratoire aux normes. Ce fut le coup de foudre. j'ai su que je disposais ici d'un véritable outil de travail. Le logement était bon état. Nous avons décidé d'acheter le fonds de commerce, les murs, le tout pour 150 000 euros," raconte le jeune artisan. Au terme des six premiers mois d'activité, le chiffre d'affaires annuel prévisionnel est presque atteint. Le couple a été très bien accueilli. Dans le cadre de ce dossier de reprise, le couple bénéficie d'un prêt d'honneur de Périgord initiative. Yohann Grellety a de nombreux projets : actuellement il construit un four à bois à l'ancienne pour la fabrication de son pain. "Mon objectif est de fabriquer mon pain sous les yeux des clients.  Ainsi, je compte animer le village, notamment en été."

Des bouchers venus d'ailleurs

Les nouveaux bouchers de Cubjac arrivent de la campagne berrichonne

Quelques jours avant la reprise de la boulangerie, la boucherie, implantée dans un local communal, ouvrait ses portes. Jean-Michel et Sylvie Saint Just ont trouvé ce commerce à reprendre par Internet.  Auparavant, ils étaient installés au coeur de la campagne berrichonne. "Nous sommes arrivés en février sous la neige, pour une ouverture au 10 avril. Nous sommes ravis de ces premiers mois d'activités, supérieurs à nos prévisions, observe Jean -Michel Saint Just. "Les gens sont très ouverts et sympathiques. Nous essaierons de leur faire goûter quelques spécialités d'ailleurs, poursuit Sylvie. Le couple a acquis le fonds de commerce et loue les murs à la mairie. "Nous leur proposons un loyer modeste. Il couvre les frais et les annuités. Pour la municipalité, c'est une opération blanche. Ce local commercial est un investissement que nous avions réalisé, il y a quelques années dans le cadre d'une opération Fisac. C'est notre manière concrète d'oeuvrer pour  le maintien de commerces de proximité dans les villages comme les nôtres," insiste le maire.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2888
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
gad louis | 21/01/2013

bienvenue aux nouveaux commercants cubjac les merite bien je suis cubjacois de coeur et d amour depuis 1964 mais habite la region parisienne je continue a m interesser a ce qui c y passe pour moi un des plus beau village de france je vous souhaite a tous une bonne annee 2013

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !