aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

22/02/17 : François Bayrou, le président du Modem et maire de Pau, a annoncé qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle. Il propose par contre de faire alliance avec Emmanuel Macron.

22/02/17 : Le carnaval béarnais repart de plus belle à partir du jeudi 23 février à Pau avec, notamment, sa fameuse nuit de l'ours. Il poursuivra ses défilés, concerts, rires et délires jusqu'au dimanche 26 février.+ d'info

22/02/17 : Charente-Maritime : la préfecture organise une réunion publique au sujet du projet d'éolien offshore prévu au large de l'île d'Oléron, le lundi 27 février à 18h30 au complexe Eldorado à Saint-Pierre d'Oléron.

21/02/17 : C'est Le Dorat, localité de 1800 habitants, dans la Haute-Vienne qui doit recevoir en juillet 2019, le Mondial de la tonte des moutons. L'évènement doit rassembler 300 concurrents d'une trentaine de pays, 5000 ovins et attirer 30 000 visiteurs.

20/02/17 : François Bayrou, président du Modem et maire de Pau, dira mercredi après-midi s'il envisage de se présenter à l'élection présidentielle. Cette annonce sera faite à partir du siège du Modem, à Paris.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

19/02/17 : Stupéfaction dans la profession agricole après l'annonce ce dimanche 19 février de la "mort brutale" à 58 ans de Xavier Beulin qui présidait aux destinées de la FNSEA depuis 2010

13/02/17 : Des "journées libertaires" organisées par la section étudiante de la CNT-AIT auront lieu à Pau du vendredi 17 au jeudi 23 février. Elles auront pour thème : "mouvements spontanés contre refondation de la Gauche".+ d'info

13/02/17 : Après avoir débuté en Aragon et être passé par la vallée d'Aspe, dans les Pyrénées-Atlantiques, le carnaval béarnais investira les rues de Jurançon le mardi 14 février. Puis il prendra possession de Pau du jeudi 23 au dimanche 26 février.+ d'info

03/02/17 : Après avoir battu Lens en 16e de finales de la Coupe de France, le Bergerac Périgord FC voit se dresser sur sa route une autre équipe du Nord, cette-fois-ci une Ligue 1, Lille. Le match se jouera le 28 février ou le 1er mars.

31/01/17 : Le prochaine édition du Festival du journalisme vivant, qui se déroulera du 27 au 30 juillet à Couthures-sur-Garonne, se fera en partenariat avec le Groupe Le Monde. Ateliers de Couthures-sur-Garonne.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/02/17 | La Région renforce sa coopération avec l'Université Laval

    Lire

    En déplacement à Québec, Alain Rousset, président du Conseil régional, a rencontré ce 21 février, Denis Brière, le Recteur de l'Université Laval à Québec. Ils ont notamment signé une lettre d'intention de coopération visant à renforcer les partenariats en matière d'enseignement supérieur et de recherche entre la Région et l'Université. Sont ainsi concernés, les domaines de la forêt et du bois, de la nutrition-santé, de l'eau, du développement durable et de la responsabilité sociétale, de l'optique-photonique-laser, de la normalisation et du numérique.

  • 21/02/17 | Grippe aviaire : les Pyrénées-Atlantiques soutiennent la filière

    Lire

    Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques consacrera 1 million d'euros pour soutenir les éleveurs et les entreprises touchées par la grippe aviaire. Les analyses libératoires permettant aux éleveurs d'envoyer les volailles au gavage ou à l'abattoir seront ainsi prises en charge. L'aide aux investissements de biosécurité lancée l'an passé sera prolongée tout comme sera financé un plan de relance des exploitations en difficulté. Un partenariat sera de même engagé avec la filière pour aider les éleveurs isolés et les petites entreprises à trouver des solutions face à la crise.

  • 20/02/17 | La Gironde " territoire à énergie positive"

    Lire

    Ségolène Royal vient de reconnaître la Gironde comme «Territoire à énergie positive pour la croissance verte». A la clé une subvention de 100 000 euros en appui à la réalisation du programme d'actions proposé par le Département Parmi les projets proposés pour répondre à l'appel à candidature l'opération Cocon 33, un projet pilote pour l'isolation massive des combles des bâtiments publics permettant de réduire la consommation énergétique, tout en dynamisant la production locale d'isolants biosourcés et l'emploi non délocalisable. 120 communes ont demandé à y participer, soit 600 bâtiments et près de 150 000 m2.

  • 20/02/17 | Biarritz met en contact jeunes et employeurs pour les jobs d'été

    Lire

    Depuis 2007, la Ville de Biarritz avec son Espace Jeunes propose une action consacrée aux jobs d’été en collaboration avec l’UMIH et la Mission Locale Avenir Jeunes Pays Basque tous les jeunes âgés de 17 à 25 ans, étudiants, lycéens ou demandeurs d’emploi, désireux de travailler durant la saison estivale ou les vacances d’été, possédant pour certains d’entre eux, une qualification voire une première expérience. La prochaine session aura lieu ce jeudi 23 février de 14 h à 18 h au casino municipal.

  • 17/02/17 | Plans Digues : le ni oui ni non de la Région à la Charente-Maritime

    Lire

    A l'occasion de la pose de la 1re pierre du chantier du Gabut à La Rochelle, la Région avait envoyé son représentant, le conseiller Vital Baude (EELV). Celui-ci a réaffirmé l'engagement financier de l'APLC dans le plan d'action PAPI 2012-2017 mais est resté sibyllin concernant une aide au plan 2018-2025, pourtant validé par l'Etat. Il a invité les élus locaux à lui faire "remonter les avenants des chantiers les plus urgents". La suite fera "l'objet d'une réflexion", sur la forme et le fond.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Cubjac, le village de Dordogne qui fait revivre ses commerces

23/11/2012 | La commune de Cubjac, en Dordogne, a facilité la reprise de trois entreprises artisanales en moins d'un an, avec l'aide de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Yohann Grellety et sa compagne ont repris la boulangerie de Cubjac au printemps

La municipalité de Cubjac, à 25 kilomètres de Périgueux, n'est pas peu fière de son tissu artisanal et commercial. Ce village de 700 habitants compte un cabinet médical, une pharmacie, un dentiste, et des artisans commerçants. La commune a su conserver son école, son bureau de poste ouvert du lundi au samedi. La population trouve sur place un garagiste, un coiffeur, une fleuriste, des professionnels du bâtiments, des commerces de bouche. En un an, la boulangerie-pâtisserie, la pizzeria, et la boucherie ont été reprises, avec l'appui de la Chambre de métiers et de l'artisanat.

Pierre Simon, maire de Cubjac, commune de 700 habitants est un homme heureux. Son village situé à 25 kilomètres  de Périgueux a su conserver un tissu commercial et artisanal dynamique. "Il y a une vingtaine d'années, les commerces étaient plus nombreux : nous avions trois boucheries, deux boulangeries, un bar tabac, une presse. Puis progressivement, plusieurs ont fermé. Aujourd'hui, la tendance s'inverse et le village regagne des habitants." Seul regret de taille : la commune n'a plus de dépôt presse depuis un an et demi et souhaiterait trouver un candidat. En un an, trois commerces ont été repris : la pizzeria, la boulangerie pâtisserie en mai, et la boucherie charcuterie en avril, avec l'aide de la chambre de métiers et de l'artisanat régionale Aquitaine section Dordogne. "Notre volonté est de contribuer au maintien et au développement de l'économie et des commune. Une de nos priorités est de lutter contre la fermeture des entreprises artisanales de proximité, en particulier en milieu rural," insiste  Didier Gouraud, vice -président de la chambre consulaire et artisan boucher. "L'exemple de Cubjac est tout à fait exemplaire dans ce domaine." Une fleuriste s'est installée, il y a quelques mois. Gaelle Migabel a repris la pizzeria il y a un  peu plus d'un an. "Auparavant, j'étais salariée à temps des précédents propriétaires, ce qui a grandement facilité la reprise. Je gère la fabrication et le service, toute seule. A plus de 80 %, ce sont des ventes à emporter. En période estivale, les gens mangent davantage sur place. Le dossier de financement a été monté avec l'aide de la chambre de métiers, et je dois dire que ce fut rapide. Cela se passe plutôt bien, et ici il y a une bonne entente entre les commerçants. Par exemple, j'invite mes clients à prendre l'apéritif au bar. Mon inquiétude concerne la hausse inévitable de la TVA, je ne pourrais pas la répercuter sur mes clients," souligne la jeune femme.

Renaissance de la boulangerieYohann Grellety ert sa compagne Vanessa  ont découvert au coeur de l'hiver dernier la boulangerie du village, fermée quelques mois. "J'avais un autre projet au départ, celui de faire mon pain sur les marchés et le vendre. Tout était prêt, je voulais débuter en auto entrepreneur. Puis Eric Boyer, de la CMARA,  a insisté pour que je visite cette boulangerie qui disposait d'un appartement, d'un laboratoire aux normes. Ce fut le coup de foudre. j'ai su que je disposais ici d'un véritable outil de travail. Le logement était bon état. Nous avons décidé d'acheter le fonds de commerce, les murs, le tout pour 150 000 euros," raconte le jeune artisan. Au terme des six premiers mois d'activité, le chiffre d'affaires annuel prévisionnel est presque atteint. Le couple a été très bien accueilli. Dans le cadre de ce dossier de reprise, le couple bénéficie d'un prêt d'honneur de Périgord initiative. Yohann Grellety a de nombreux projets : actuellement il construit un four à bois à l'ancienne pour la fabrication de son pain. "Mon objectif est de fabriquer mon pain sous les yeux des clients.  Ainsi, je compte animer le village, notamment en été."

Des bouchers venus d'ailleurs

Les nouveaux bouchers de Cubjac arrivent de la campagne berrichonne

Quelques jours avant la reprise de la boulangerie, la boucherie, implantée dans un local communal, ouvrait ses portes. Jean-Michel et Sylvie Saint Just ont trouvé ce commerce à reprendre par Internet.  Auparavant, ils étaient installés au coeur de la campagne berrichonne. "Nous sommes arrivés en février sous la neige, pour une ouverture au 10 avril. Nous sommes ravis de ces premiers mois d'activités, supérieurs à nos prévisions, observe Jean -Michel Saint Just. "Les gens sont très ouverts et sympathiques. Nous essaierons de leur faire goûter quelques spécialités d'ailleurs, poursuit Sylvie. Le couple a acquis le fonds de commerce et loue les murs à la mairie. "Nous leur proposons un loyer modeste. Il couvre les frais et les annuités. Pour la municipalité, c'est une opération blanche. Ce local commercial est un investissement que nous avions réalisé, il y a quelques années dans le cadre d'une opération Fisac. C'est notre manière concrète d'oeuvrer pour  le maintien de commerces de proximité dans les villages comme les nôtres," insiste le maire.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1746
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
gad louis | 21/01/2013

bienvenue aux nouveaux commercants cubjac les merite bien je suis cubjacois de coeur et d amour depuis 1964 mais habite la region parisienne je continue a m interesser a ce qui c y passe pour moi un des plus beau village de france je vous souhaite a tous une bonne annee 2013

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !