Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/06/21 | Covid-19 : indicateurs en baisse mais vigilance maintenue

    Lire

    Sur la semaine 22, du 31 mai au 6 juin, le taux d’incidence baisse en Nouvelle-Aquitaine mais il reste au dessus du seuil d’alerte (52,6/100 000 hab contre 71,8/100 000 hab semaine 21). Le taux de positivité baisse également (2%) et reste sous le seuil d’attention des 5 %. Une diminution est observée dans tous les départements sauf en Creuse où ce taux est stable (0,9%). Au 8 juin, 2 791 137 Néo-Aquitains ont reçu au moins une dose de vaccin (46,5 %) et 1 460 300 ont reçu les 2 doses (24,3 %). Au regard de l’allègement progressif des mesures et du risque de relâchement possible, l'ARS appelle à une "vigilance toujours de mise".

  • 14/06/21 | Les fruits et légumes en fête à Saint-Médard-en-Jalles

    Lire

    A l’occasion de la Fête nationale des fruits et légumes frais, la ville de Saint-Médard-en-Jalles (33) a décidé jusqu'au 18 juin de faire découvrir ou redécouvrir ces produits aux enfants et à leurs parents grâce à des conseils, des astuces ou encore des recettes. Pour cela, des menus spéciaux seront notamment proposés dans les écoles ainsi qu’un menu frais sur le site de la ville.

  • 14/06/21 | Rénovation énergétique : la Région soutient l'habitat social

    Lire

    Soliha Landes, à Dax, va bénéficier d’une aide de 146 620 euros de la Région Nouvelle-Aquitaine afin de rénover énergétiquement ces logements sociaux. Ce soutien intervient dans le cadre d'un programme régional ayant pour objectif la création d'un réseau unique de Plateformes de la rénovation énergétique afin de proposer un guichet unique pour tous les ménages.

  • 14/06/21 | Un village intergénérationnel à Lachaise (16)

    Lire

    L’association Valfontaine Village est propriétaire d’un site comprenant une exploitation agricole et une résidence familiale notamment. L’association souhaite réhabiliter le site pour le transformer en village intergénérationnel où les anciens bâtiments vont permettre aux familles de s’impliquer dans le quotidien des aînés et de partager des moments familiaux. Les terrains agricoles vont servir pour un pôle d’activités intergénérationnelles.

  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « Cultivons notre espace intérieur en cette période de confinement » Hubert Herbreteau, évêque d’Agen

07/04/2020 | En cette période de confinement, l’évêque d’Agen, Hubert Herbreteau, nous donne des clés pour mieux vivre cette épreuve…

Hubert Herbreteau évêque d'Agen

Les chrétiens du monde entier se recueillent cette semaine à l’occasion de la Semaine Sainte. En cette période de confinement comment vivre sa foi sans se rendre à l’office et célébrer Pâques? L’évêque d’Agen, Hubert Herbreteau, donne des clés pour être en communion pendant ce moment fort de l'année liturgique. Il invite également chacun d’entre nous, croyant ou non, à développer son espace intérieur. Entretien.

Aqui ! : Quel regard portez-vous sur la période que nous traversons actuellement ?
Hubert Herbreteau :
Je pense que cette période est une véritable chance pour chacun d’entre nous. Alors, oui, certes, en tant que chrétien il est préférable de vivre les cérémonies en communion les uns avec les autres, mais ce moment inédit que nous vivons actuellement nous permet, nous oblige d’aller à l’essentiel. De retrouver le sens premier de notre vie.

@ ! : De quelle manière devons-nous vivre cette période ?
H. H. :
Ce confinement nous invite à vivre d’une manière quasi monastique. En effet, notre espace est restreint, nous devons rester chez nous en limitant drastiquement nos déplacements extérieurs. Cette situation nous invite donc à développer notre espace intérieur. Nous familiariser avec le silence. Nous arrêter pour réfléchir sur nous-mêmes. Prenons le temps, vivons avec une certaine lenteur. Pour autant, nous ne devons pas oublier de nous organiser quotidiennement. C’est important d’avoir des buts.

@ ! : Les chrétiens vivent une semaine très importante, la Semaine Sainte. Comment peuvent-ils la partager sans eucharistie ?
H. H. :
Chaque jour prend une coloration différente. Les trois journées les plus importantes de cette semaine sont le jeudi, le vendredi et le samedi. J’invite donc tous les fidèles à, quotidiennement, ouvrir leur Magnificat, leur Prions en Eglise ou leur Missel et de se laisser bercer par la Liturgie. Je conseille vivement bien entendu de lire le récit de La Passion du Christ et celui du Lavement des Pieds. Nous pouvons également nous recueillir en nous plongeant dans la Prière Universelle nourrie d'Intentions de Prières. Nous pouvons tout à fait prendre la liberté d’ajouter des Intentions de Prières à destination du Personnel de Santé, des Aides à domicile et de tous les corps de métiers mobilisés par cette crise sanitaire. Et bien sûr, cette période nous aide à rentrer en communion avec les chrétiens du monde entier.

« Les enterrements sont autorisés dans les églises »
@ ! : La Messe Chrismale ne pourra donc pas avoir lieu. Allez-vous la reporter ?
H. H. :
C’est vrai, je dois reporter certaines cérémonies comme la Messe Chrismale. C'est la célébration au cours de laquelle l'évêque consacre le Saint Chrême. Elle se déroule dans notre diocèse le lundi de la Semaine Sainte. Cette huile sert pour les baptêmes célébrés lors de la Vigile pascale et tout au long de l’année liturgique pour les sacrements de baptême, de confirmation, d'ordre et des malades. Au cours de cette célébration, deux autres huiles sont également bénites  : l’huile des catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême et l’huile des malades pour les célébrations du sacrement des malades. L'évêque concélèbre cette messe avec les prêtres de son diocèse afin de manifester l’unité de toute la communauté. La Messe Chrismale sera donc reportée au jeudi 28 mai prochain.

@ ! : A la Vigile Pascale, des adultes reçoivent le baptême, c’est ce qu’on appelle des catéchumènes. A cause du Covid-19, ces baptêmes ne pourront pas avoir lieu. Quand vont-ils se tenir ?
H. H. : Concernant les baptêmes des catéchumènes, les familles sont bien entendu très peinées de ne pas pouvoir les célébrer. Nous avons donc décidé de les reporter. Ils seront célébrés lors de la Vigile de la Pentecôte ou le jour même de la Pentecôte. Pour ce qui est des enterrements, il est vrai qu’à l’heure actuelle, en Lot-et-Garonne, les obsèques n’ont pas lieu dans l’enceinte d’une église mais directement au cimetière, car les Pompes Funèbres trouvent cette démarche ‘plus pratique’. Or, pour les familles catholiques, cette épreuve est assez regrettable dans un cimetière. L’Eglise est tout à fait autorisée à célébrer une sépulture au sein d’une église si l’assemblée ne dépasse pas un certain nombre d’individus et si nous respectons les gestes barrières et les distances entre les individus.

@ ! : Et vous ? Comment vivez-vous ce confinement ?
H. H. :
Je le vis un peu comme un moine. Je me promène quotidiennement dans mon jardin. J’écoute les oiseaux. Je regarde la nature s’épanouir. Je cultive mon espace intérieur en me nourrissant de lecture spirituelle. Actuellement, je suis plongé dans le récit de Sylvain Tesson dans son ouvrage « La Panthère des neiges » paru chez Gallimard. Dans son livre, il porte un regard sur la nature, cette nature respectable. Il nous précise que « nous devons nous laisser regarder par la nature ». Cette Nature qui reprend, en quelque sorte, ses droits aujourd’hui. Pour moi, cette période est une belle opportunité de se recentrer sur ce qui est essentiel à notre existence.

@ ! : Quelles leçons devons-nous donc tirer de cette période inédite ?
H. H. :
Déjà, ce confinement nous donne une belle leçon de vie. J’ose me répéter mais il nous invite véritablement à nous retrouver avec nous-même. Aussi, j’espère vraiment que nous n’oublierons pas trop vite ce que nous avons vécu. Aujourd’hui, nous vivons l’effondrement de notre société. Non, nous n’allons pas vers le chaos mais nous reprenons conscience que nous sommes fragiles, mortels. Je ne suis pas du tout contre les nouvelles technologies, bien au contraire, elles nous permettent notamment de rester en contact avec les êtres qui nous sont chers en cette période d’isolement, néanmoins elles possèdent un certain pouvoir sur nous-mêmes. Et c’est l’Homme qui les a créées. Mais il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas des dieux. Et justement, depuis trop longtemps nous avons perdu le contact avec Dieu. Cette période nous offre la possibilité de renouer avec Lui.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
4033
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !