Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/21 | « De l’air ! » en Deux-Sèvres

    Lire

    L’association Ah ? qui propose des spectacles vivants et des évènements artistiques propose pour cette année 2021, 40 représentations dans 8 communes du département comme du théâtre de rue, de la poésie ou des dispersions graphiques. Les 22 compagnies programmées auront pour thématique « De l’air ! » en référence à l’épidémie de Covid-19 et traitera du besoin de liberté, de grands espaces, et de véritables retrouvailles. Festival espéré du 27 mai au 6 juin 2021...

  • 09/04/21 | Les « Marais d’Olives » à Parempuyre recherche un agriculteur

    Lire

    Bordeaux Métropole, propriétaire des « marais d’Olives » à Parempuyre, lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour recruter un agriculteur sur le site. Le site de 90 ha abrite une partie en prairie, un « marais pédagogique » et une partie non-valorisée comprenant des terrains agricoles et un bâtiment. Ce bail agricole environnemental sera d’une durée de 9 ans renouvelable. Les dossiers de candidature sont à transmettre avant le 30 juin 2021.

  • 09/04/21 | David Fortems, lauréat du prix Régine Desforges

    Lire

    Pour la 6ème année, le prix Régine Desforges, porté par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure, récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. Cette année, le jury a décerné son prix à David Fortems, 24 ans, pour son roman « Louis veut partir ». Le lauréat a été récompensé par la Ville à hauteur de 3 000 €.

  • 09/04/21 | Plusieurs départs de feu de forêts en Charente-Maritime

    Lire

    Le sud du département de la Charente-Maritime a été touché par plusieurs feux de forêt le dimanche 4 avril (Montendre) et le jeudi 8 avril (Cercoux), qui ont nécessité le déploiement d’importants moyens de secours, ainsi que l’évacuation de plusieurs habitants à titre préventif. Face à cette situation, le préfet a demandé à la Gendarmerie nationale d’intensifier les patrouilles de surveillance afin de repérer et de procéder à l’interpellation de tout individu présentant un comportement suspect.

  • 08/04/21 | Ségur de la santé: 240 M€ pour la modernisation du CHU de Bordeaux

    Lire

    C'est Olivier Véran, ministre de la santé et des Solidarité qui en a fait l'annonce, le CHU de Bordeaux va bénéficier de 240 M€ dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette enveloppe permettra de mener à bien le projet de "Nouveau CHU" porté par l'établissement lourd d'un investissement de 800 M€ sur 10 ans. Au total, une dizaine d’opérations va être menée sur les différents sites du CHU entre construction de nouveaux bâtiments (90 000 m²), et rénovation de l'existant. Les sites de Pellegrin et Saint-André notamment seront entièrement réhabilités, proposant aussi une réorganisations des services.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « Cultivons notre espace intérieur en cette période de confinement » Hubert Herbreteau, évêque d’Agen

07/04/2020 | En cette période de confinement, l’évêque d’Agen, Hubert Herbreteau, nous donne des clés pour mieux vivre cette épreuve…

Hubert Herbreteau évêque d'Agen

Les chrétiens du monde entier se recueillent cette semaine à l’occasion de la Semaine Sainte. En cette période de confinement comment vivre sa foi sans se rendre à l’office et célébrer Pâques? L’évêque d’Agen, Hubert Herbreteau, donne des clés pour être en communion pendant ce moment fort de l'année liturgique. Il invite également chacun d’entre nous, croyant ou non, à développer son espace intérieur. Entretien.

Aqui ! : Quel regard portez-vous sur la période que nous traversons actuellement ?
Hubert Herbreteau :
Je pense que cette période est une véritable chance pour chacun d’entre nous. Alors, oui, certes, en tant que chrétien il est préférable de vivre les cérémonies en communion les uns avec les autres, mais ce moment inédit que nous vivons actuellement nous permet, nous oblige d’aller à l’essentiel. De retrouver le sens premier de notre vie.

@ ! : De quelle manière devons-nous vivre cette période ?
H. H. :
Ce confinement nous invite à vivre d’une manière quasi monastique. En effet, notre espace est restreint, nous devons rester chez nous en limitant drastiquement nos déplacements extérieurs. Cette situation nous invite donc à développer notre espace intérieur. Nous familiariser avec le silence. Nous arrêter pour réfléchir sur nous-mêmes. Prenons le temps, vivons avec une certaine lenteur. Pour autant, nous ne devons pas oublier de nous organiser quotidiennement. C’est important d’avoir des buts.

@ ! : Les chrétiens vivent une semaine très importante, la Semaine Sainte. Comment peuvent-ils la partager sans eucharistie ?
H. H. :
Chaque jour prend une coloration différente. Les trois journées les plus importantes de cette semaine sont le jeudi, le vendredi et le samedi. J’invite donc tous les fidèles à, quotidiennement, ouvrir leur Magnificat, leur Prions en Eglise ou leur Missel et de se laisser bercer par la Liturgie. Je conseille vivement bien entendu de lire le récit de La Passion du Christ et celui du Lavement des Pieds. Nous pouvons également nous recueillir en nous plongeant dans la Prière Universelle nourrie d'Intentions de Prières. Nous pouvons tout à fait prendre la liberté d’ajouter des Intentions de Prières à destination du Personnel de Santé, des Aides à domicile et de tous les corps de métiers mobilisés par cette crise sanitaire. Et bien sûr, cette période nous aide à rentrer en communion avec les chrétiens du monde entier.

« Les enterrements sont autorisés dans les églises »
@ ! : La Messe Chrismale ne pourra donc pas avoir lieu. Allez-vous la reporter ?
H. H. :
C’est vrai, je dois reporter certaines cérémonies comme la Messe Chrismale. C'est la célébration au cours de laquelle l'évêque consacre le Saint Chrême. Elle se déroule dans notre diocèse le lundi de la Semaine Sainte. Cette huile sert pour les baptêmes célébrés lors de la Vigile pascale et tout au long de l’année liturgique pour les sacrements de baptême, de confirmation, d'ordre et des malades. Au cours de cette célébration, deux autres huiles sont également bénites  : l’huile des catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême et l’huile des malades pour les célébrations du sacrement des malades. L'évêque concélèbre cette messe avec les prêtres de son diocèse afin de manifester l’unité de toute la communauté. La Messe Chrismale sera donc reportée au jeudi 28 mai prochain.

@ ! : A la Vigile Pascale, des adultes reçoivent le baptême, c’est ce qu’on appelle des catéchumènes. A cause du Covid-19, ces baptêmes ne pourront pas avoir lieu. Quand vont-ils se tenir ?
H. H. : Concernant les baptêmes des catéchumènes, les familles sont bien entendu très peinées de ne pas pouvoir les célébrer. Nous avons donc décidé de les reporter. Ils seront célébrés lors de la Vigile de la Pentecôte ou le jour même de la Pentecôte. Pour ce qui est des enterrements, il est vrai qu’à l’heure actuelle, en Lot-et-Garonne, les obsèques n’ont pas lieu dans l’enceinte d’une église mais directement au cimetière, car les Pompes Funèbres trouvent cette démarche ‘plus pratique’. Or, pour les familles catholiques, cette épreuve est assez regrettable dans un cimetière. L’Eglise est tout à fait autorisée à célébrer une sépulture au sein d’une église si l’assemblée ne dépasse pas un certain nombre d’individus et si nous respectons les gestes barrières et les distances entre les individus.

@ ! : Et vous ? Comment vivez-vous ce confinement ?
H. H. :
Je le vis un peu comme un moine. Je me promène quotidiennement dans mon jardin. J’écoute les oiseaux. Je regarde la nature s’épanouir. Je cultive mon espace intérieur en me nourrissant de lecture spirituelle. Actuellement, je suis plongé dans le récit de Sylvain Tesson dans son ouvrage « La Panthère des neiges » paru chez Gallimard. Dans son livre, il porte un regard sur la nature, cette nature respectable. Il nous précise que « nous devons nous laisser regarder par la nature ». Cette Nature qui reprend, en quelque sorte, ses droits aujourd’hui. Pour moi, cette période est une belle opportunité de se recentrer sur ce qui est essentiel à notre existence.

@ ! : Quelles leçons devons-nous donc tirer de cette période inédite ?
H. H. :
Déjà, ce confinement nous donne une belle leçon de vie. J’ose me répéter mais il nous invite véritablement à nous retrouver avec nous-même. Aussi, j’espère vraiment que nous n’oublierons pas trop vite ce que nous avons vécu. Aujourd’hui, nous vivons l’effondrement de notre société. Non, nous n’allons pas vers le chaos mais nous reprenons conscience que nous sommes fragiles, mortels. Je ne suis pas du tout contre les nouvelles technologies, bien au contraire, elles nous permettent notamment de rester en contact avec les êtres qui nous sont chers en cette période d’isolement, néanmoins elles possèdent un certain pouvoir sur nous-mêmes. Et c’est l’Homme qui les a créées. Mais il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas des dieux. Et justement, depuis trop longtemps nous avons perdu le contact avec Dieu. Cette période nous offre la possibilité de renouer avec Lui.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3816
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !