Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Les Aquitains parmi les meilleurs trieurs de médicaments en France selon Cyclamed

13/02/2014 | Selon Cyclamed : "Les Aquitains ont fait de gros efforts ces derniers mois pour rapporter leurs médicaments non utilisés aux pharmaciens. Il faut continuer"

L'ensemble des officines de France sont dans l'obligation de reprendre les Médicaments non utilisés (MNU) de tous les clients.

L'Aquitaine fait partie des meilleures régions de France pour la progression du nombre de Médicaments non utilisés rapportés en pharmacie. Les responsables de Cyclamed, association chargée de collecter et de valoriser ces MNU, sont venus le 10 février à Bordeaux féliciter les Aquitains et les encourager à poursuivre l'effort.

Certains auront du mal à le croire. Pourtant, c'est vrai. Cyclamed transforme vos médicaments périmés ou non utilisés en énergie. Ainsi, cet hiver, sans le savoir, vous vous êtes peut-être chauffé à coup de vieux comprimés, sirops et autres collutoires ! A condition, bien entendu, que vous ayez pensé à ramener au préalable ces MNU (Médicaments non utilisés) à votre pharmacien. Un geste simple que 78 % des Français déclarent effectuer régulièrement mais que seuls 60 % d'entre eux font réellement. 

Les Aquitains semblent s'acquitter de cette tâche avec un certain sérieux. Notre région se situe en effet en 5e position pour ce qui est de la progression du nombre de médicaments ramenés entre 2011 et 2012 et en 8e position au classement général des régions françaises (DOM compris). Les responsables de Cyclamed, association agréée pour collecter et valoriser les MNU en France, sont venus rappeler le 10 février dernier à Bordeaux toute l'importance de poursuivre l'effort. 

Daniel Robin, pharmacien directeur de Cyclamed explique pourquoi rapporter ses médicaments non utilisés en pharmacie et comment ils sont détruits :

 

Selon une étude pilotée par Cyclamed, voici ce que l'on trouve dans l'armoire à pharmacie des Français. 

Pour convaincre les Français de l'importance de ramener tous leurs Médicaments non utilisés (MNU) en pharmacie, Cyclamed a mené une campagne télé grand public du 13 janvier au 2 février dernier. Deux spots publicitaires ont ainsi été diffusés régulièrement sur les antennes de TF1 et M6, les deux chaînes qui sont censées cibler plus particulièrement les ménagères de moins de 50 ans (coeur de cible de Cyclamed). Pour ceux qui ne les auraient pas vus, voici à quoi ressemblent ces spots :



Malgré tous les efforts que Cyclamed déploie pour convaincre les plus paresseux de ramener leur MNU plutôt que de les jeter, les dernières statistiques de l'association ne sont pas fameuses. L'évolution est ainsi de -2 % en terme de médicaments rapportés entre 2012 et 2011. Pourquoi les Français ont-ils été moins citoyens durant cette dernière période ? La faute en partie à la crise selon les dirigeants de Cyclamed

 

Cette légère baisse du nombre de médicaments rapportés (14 271 tonnes en 2012 contre 14 565 en 2011) doit toutefois être mise en relation avec la diminution du nombre de boîtes vendues en officine sur la même période (2,938 milliards en 2012 contre 2,964 milliards en 2011). En 2013, la tendance semble toutefois repartir à la hausse avec un gain de 3 % de médicaments rapportés. Une évolution positive que Cyclamed doit absolument parvenir à tenir. En effet, son contrat avec l'Etat prévoit une hausse minimum du nombre de médicaments récoltés de 2 % par an. Pour soutenir Cyclamed dans son pari en faveur de l'environnement, voici ce que vous devez et ne devez pas rapporter en officine :

 

Armelle Hervieu
Par Armelle Hervieu

Crédit Photo : Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
3137
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !