Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pourquoi la démographie en Aquitaine est l'une des plus dynamiques de France

21/02/2014 | La population de la région Aquitaine ne cesse de croître ces dernières années. Une démographie très dynamique due à un fort solde migratoire

L'Aquitaine est la 7e région de France la plus dynamique en terme de démographie.

La démographie, un enjeu important pour une région, une ville ou un département. En Aquitaine, la tendance est positive puisque la population ne cesse de croître. La région a ainsi gagné 600 000 habitants en trente ans selon les derniers chiffres de l'Insee (chiffres de janvier 2014). Mais comment se répartit cet accroissement démographique ? Qui gagne le plus en population ? Qui, au contraire, en perd ? Explications avec Kevin de Biasi, chargé d'études à l'Insee Aquitaine.

Le mois dernier, l'Insee Aquitaine publiait les derniers chiffres de la démographie dans notre région. Conclusion, l'Aquitaine est plus dynamique que jamais. Entre 1982 et 2011, elle a ainsi gagné 600 000 habitants soit une progression annuelle moyenne de 0,7 %. Sur ces trente dernières années, l'Aquitaine se classe en 7e position au niveau national derrière le Languedoc Roussillon (+ 1,1 % par an), la Corse (+ 0,9 %), Rhône-Alpes (+ 0,8 %), Midi-Pyrénées (0,8 %), Provence Alpes Côte d'Azur (+ 0,7 %) et Pays de la Loire (+ 0,7 %). Mais sur une période plus récente, depuis les années 2000, l'Aquitaine se classe même au 4e rang national.

L'excédent migratoire est le principal moteur de cet accroissement démographique. Les trois grandes unités urbaines de Bordeaux, Bayonne et Pau concentrent 39 % de la population en 2011. Ce sont elles qui ont le plus fortement bénéficié de l'augmentation de population.

En Aquitaine, une croissance due avant tout au solde migratoire


 

Où la croissance démographique est-elle la plus forte en Aquitaine ?

Dans tous les départements aquitains, la population augmente. Mais la progression est nettement plus sensible dans les départements du littoral. Les Landes et la Gironde sont en tête. Mais, partout, il est important de noter que l'essor démographique est le plus fort dans les périphéries des grandes villes et dans les villes isolées.



 

A Pau, dans le BAB et dans les villes de moins de 100 000 habitants, les centres se dépeuplent au profit des périphéries

Dans l'agglomération bordelaise, la progression de la population des communes de la périphérie est deux fois plus rapide que celle de la ville de Bordeaux. Cependant, depuis 2006, elle se fait au même rythme dans Bordeaux et dans les villes de banlieue (+ 0,6 % en moyenne). A contrario, dans l'agglomération bayonnaise, la banlieue porte le dynamisme démographique. L'accroissement y est quatre fois plus important qu'à Bayonne entre 1982 et 2011 et depuis 2006 la population stagne à Bayonne. Pire encore, dans l'agglomération paloise, sur trente ans, la croissance de population ne provient que des communes de banlieue. Pau perd des habitants.

Idem dans les unités urbaines de moins de 100 000 habitants, comme Agen, Périgueux, Bergerac, Dax et Mont-de-Marsan, toutes en progression depuis trente ans, le dynamisme démographique émane des communes de banlieue.

Les villes de moins de 100 000 habitants voient leur population augmenter surtout en périphérie.

 

Partout l'expansion urbaine ne cesse de gagner du terrain...

L'expansion urbaine, de plus en plus large, est un phénomène nouveau et elle est amenée à gagner du terrain. Ce qui est rural aujourd'hui ne le sera plus forcément demain.



10 000 lycéens supplémentaires en Aquitaine à l'horizon 2025

 Kevin de Biasi est à l'origine d'une vaste étude consacrée à la hausse du nombre de lycéens que va connaître l'Aquitaine dans les années à venir (étude publiée par l'Insee en novembre 2013). Une étude qui prévoit que, d'ici 2025, il y aura 10 000 lycéens supplémentaires en Aquitaine. Ce jeune chargé d'études qui oeuvre au sein de l'antenne bordelaise de l'Insee nous explique qui a commandé cette étude et quels en sont les résultats.



 La démographie, un enjeu politique

Les derniers chiffres de l'évolution de la population en Aquitaine sont tombés en janvier 2014, à quelques semaines seulement des élections municipales. Si une population municipale à la hausse est souvent brandie comme un trophée par le maire sortant, a contrario une population à la baisse est parfois vécue comme un échec. Les chiffres de l'Insee sont ainsi même de temps en temps contestés. Kevin de Biasi explique en quoi la démographie est importante pour une collectivité. 


Armelle Hervieu
Par Armelle Hervieu

Crédit Photo : Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
3925
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Manso | 22/02/2014

Comment peut-on encore de nos jours se féliciter de la croissance de la démographie en Aquitaine, alors que celle-ci se fait au détriment de l'environnement ?
Allons-nous attendre d'avoir artificialisé pratiquement toutes nos terres arables avant de prendre conscience de l'aspect mortifère de ce soit disant "dynamisme" ?
Nous ferions bien d'écouter attentivement ce que propose l'association "Démographie Responsable" sur tous ces sujets.

Thierry Merger | 25/02/2014

Une croissance démographique comme celle-ci n'est pas le signe d'un dynamisme propre à la région, mais de l'arrivée de retraités sur le littoral, et peut-être de quelques déconcentrations d'entreprises à partir de Paris vers Bordeaux, pour simplifier.
Pendant ce temps, "nos" jeunes continuent pour beaucoup à quitter la région, et nos territoires non littoraux se vident ou se rurbanisent.
La seule ville dont le centre tient le coup face à la périphérie est Bordeaux, probablement parce que la population dite "bobo" (là encore je simplifie) y est plus nombreuse qu'ailleurs, elle qui a moins que les autres le rêve de la maison avec piscine.
Je rejoins donc Manso : la situation est sombre ; malgré quelques discours publics sur l'endiguement de l'étalement urbain, ça continue de plus belle.
Nous dégradons petit à petit notre environnement, et notre économie tend à devenir de plus en plus résidentielle, plutôt que productive.
Mais la dégradation de l'environnement pourrait à terme faire tomber aussi l'économie résidentielle...
Bon, le pire n'est jamais certain, mais il faut réagir !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !