Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

29/07/20 : En concertation avec les SDIS, Météo France et la DFCI, les préfètes de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne élèvent la vigilance "risque feux de forêt" au niveau orange (vigilance élevée/niveau 3 sur 5) dans leur département, du 29/07 au 2/08

21/07/20 : Le 17 juillet dernier, la Commission Permanente du Conseil régional a décidé d’attribuer un montant de 11 592 542 euros à SNCF Réseau pour le financement des travaux de régénération de la ligne Angoulême-Beillant.

20/07/20 : L'agglo de Pau propose un service de location gratuite de broyeur ainsi que 8 formations préalables à l’obtention d’une carte de prêt. Ces formations se tiendront les 6, 10, 18 et 28 août, puis les 3, 15, 17 et 24 septembre.+ d'info

20/07/20 : 294 délibérations, 2943 dossiers d'aides et 39 opérations de travaux ont été votés par les élus régionaux, réunis en Commission permanente le 17 juillet dernier. Au total, plus de 275 M€ de subventions.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/08/20 | Charente-Maritime : un foyer de contamination à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs personnes ont été testées positives, jeudi, au centre de loisirs de Port-Neuf, un quartier de La Rochelle. Les cas ont été découverts suite à des symptômes chez un animateur. Après des tests sur le personnel, deux autres animateurs se sont révélés contaminés, ainsi que trois enfants. L'ARS précise que ces personnes présentent peu ou pas de symptômes et que leur santé ne présente pas d'inquiétude. Le centre va fermer temporairement quelques jours. Les contaminés sont en quarantaine.

  • 03/08/20 | Pau : chèvres et brebis reviennent entretenir les praires urbaines

    Lire

    24 brebis landaises et 4 chèvres des Pyrénées vont prendre leurs quartiers d'été à Pau à compter du 3 août. Une démarche d'écopâturage mise en oeuvre dans 4 espace de la ville, choisis en concertation avec les jardiniers. Objectif: un entretien écologique des prairies permettant à la biodiversité de se développer, une fertilisation naturelle des sols et la réduction des déchets verts. C'est aussi un moyen pour la ville de "soutenir les éleveurs locaux et de participer à la conservation de races locales". Interdiction d'entrer dans les enclos, de toucher et de nourrir les animaux afin de leur garantir un séjour paisible.

  • 03/08/20 | De nouveaux vélos à assistance électrique à Pau

    Lire

    Depuis quelques jours, 60 nouveaux vélos à assistance électriques ont été livrés à Idelis, portant à 700 la flotte totale de vélos à assistance électrique acquise par Pau Béarn Pyrénées Mobilités et louée par Idelis. Ces vélos de fabrication française de la marque Arcade sont disponibles à la location longue durée auprès d’Idelis, soit par téléphone au 05 59 14 15 16 ou sur le site www.idelis.fr. Ils disposent d’une batterie 36V/9aH, d‘un antivol intégré, d’un compteur digital, d’un panier avant et d’une selle confort pour une autonomie de 40 kilomètres.

  • 02/08/20 | Régionales : Alain Rousset sera bien candidat

    Lire

    Laurence Rouède, la première adjointe du maire de Libourne et vice-présidente du Conseil Régional l'annonce dans un post ce dimanche 2 août : Alain Rousset sera bien candidat pour un cinquième mandat en mars prochain. Et elle sera sa directrice de campagne ajoutant : « La Nouvelle-Aquitaine a de beaux atouts, et elle a montré sa capacité d'intervention auprès des habitants et des collectivités sous la présidence d'Alain Rousset qui a su la faire entrer dans un monde en transition écologique, notamment avec la feuille de route Néo Terra »

  • 02/08/20 | Une nouvelle voie verte entre Croix de Buzy et Eaux-Bonnes (64)

    Lire

    La Communauté de communes de la Vallée-d'Ossau (CCVO) souhaite aménager une voie cyclable reliant le sud de Pau à la station thermale des Eaux-Bonnes. Un axe qui répond à un enjeu régional et territorial en structurant une pratique cyclable de loisirs dans une vallée touristique. Il permettra une connexion entre l'itinéraire national V81 "Bayonne-Perpignan", traversant l'agglomération de Pau, et la route des Cols, axe pyrénéen de montagne positionné sur un cyclisme très sportif. En cohérence avec son Schéma régional des véloroutes 2020-2030, la Région octroie 226 816 € à la CCVO pour ce projet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Des citoyens donnent leurs idées d’avenir pour la Gironde

01/07/2020 | Comment agir ensemble dès maintenant face aux changements environnementaux et sociétaux ? Voilà le défi nouveau panel citoyen girondin.

Panel citoyen

Peu de temps après la remise des travaux de la conférence citoyenne sur le climat, la Gironde vit une initiative comparable, menée à l'échelle locale. Quarante girondines et girondins ont été sélectionnés en décembre pour travailler avec le département de la Gironde sur la thématique « Comment agir ensemble dès maintenant face aux changements environnementaux et sociétaux ? » notamment en période de crise sanitaire. Un travail fructueux qui redonne une place privilégiée à la participation citoyenne.

Depuis décembre dernier, une initiative locale démocratique et politique a été mise en place par le Département de la Gironde. Environ quarante citoyens, tous habitants de la Gironde, ont été recrutés pour participer à quatre rencontres qui ont eu lieu entre décembre et juin. Ce panel citoyen a pour but de nourrir la réflexion des élus concernant les pistes d’actions départementales à mettre en œuvre pour accompagner le processus de prise de conscience et d’adaptation en matière d’environnement. Le panel a dégagé des thématiques prioritaires qui ont été abordées pendant les diverses séances. Les citoyens ont donc pu parler de l'agriculture, de la santé, de l'alimentation, de l'éducation, de l'éco-psychologie, des changements de comportements, du logement et du transport. Cette initiative remet le débat citoyen au cœur de la politique locale et les girondines et girondins ont pu partager leurs réclamations tout en apprenant beaucoup de ces différentes réunions. Le travail qui a été fait sera ensuite présenté à l’assemblée départementale lors d’une séance plénière. 

Une expérience citoyenne positive

Ce panel citoyen se compose d’un groupe de personnes recrutées par l’IFOP et indemnisées. « Pour ma part j’ai été recruté grâce au bouche-à-oreille et c’est l’IFOP qui m’a appelé pour me demander si j’étais partant », raconte François Chauveau, un girondin qui a pris part à cette expérience inédite. Ces girondines et girondins, venant de tous les coins du territoire, se réunissaient tous un week-end par mois pour mener des réflexions, débattre et mettre des mots sur les grandes problématiques actuelles. « Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai trouvé cela très intéressant et courageux de la part du Département même si j’avais une réserve quant à la proposition un peu utopique de pouvoir faire des suggestions aux élus qui allaient être vraiment prises en compte, confie François Chauveau. Mais pour moi cela valait la peine d’essayer. Finalement, le panel citoyen a été très bien pensé et parfaitement organisé. Nous avons eu l’impression d’être vraiment écouté et notre avis comptait vraiment. »

Panel citoyen

De grands thèmes, qui sont au cœur de l’actualité, étaient au centre des différentes discussions. Lorsque l’IFOP a recruté les citoyens et a expliqué que ces réunions allaient traiter de problématiques environnementales et sociales, les réactions ont été plutôt positives. « Le sujet écologique m’intéresse énormément notamment la préservation de l’environnement et les mesures sociétales prises pour que le monde change, indique François Chauveau. Je me sens aussi extrêmement bien dans mon département donc j’ai tout de suite eu envie de participer ». Evelyne Signac, une autre participante à ce panel, a ressenti la même chose. « Cette idée de panel citoyen m’a intéressée parce que j’aime beaucoup donner mon opinion et échanger avec les autres et la thématique de l’écologie m’a aussi interpellée », explique t-elle. L’équipe de citoyens est donc très vite passée à l’action. « Il y avait beaucoup de thèmes à traiter donc nous avons travaillé en entonnoir pour ne pas partir dans tous les sens. C’est vrai que très vite, nous avons voulu changer le monde, plaisante François Chauveau. Mais on a été cadré pour donner des idées qui pouvaient relever de la compétence du Département uniquement. Il faut que les idées puissent être suivies par des actions. Par exemple, beaucoup de citoyens se sont plaints des camions qui traversent sans cesse le département et envahissent les rocades. Malheureusement, ce type de problème ne relève pas de la responsabilité du département. Pour autant, le Département nous a assuré qu’il pouvait être porte-parole sur ce genre de problème. » Evelyne Signac, elle, faisait partie du groupe de discussions qui s’intéressait spécifiquement à l’entraide et à la solidarité. « Nous avons soulevé l’idée qu’il fallait développer plus de cohésion sociale entre les girondines et girondins et éviter d’agrandir la fracture sociale car avec la crise elle risque d’être exacerbée », explique t-elle.

Redonner du sens au mot « citoyen »

C’est aussi une manière pour les habitants de la Gironde de mieux connaître les institutions et leurs rôles. « Il y avait plein de choses que je ne connaissais pas sur la gestion de notre département et sur le rôle du conseil départemental, raconte Evelyne Signac. J’ai pu constater que le Département a beaucoup de missions très diverses ». Pour cette girondine, ce rendez-vous a aussi été une occasion pour apprendre et pour mieux comprendre la politique locale et ses enjeux. L’exercice de chercher des propositions concrètes qui peuvent être développées ensuite par les élus, rappelle que la participation citoyenne est primordiale dans une démocratie. Pour François Chauveau, cette expérience qu’il a pu vivre pendant plusieurs mois lui a permis de se conforter dans ses choix de vie. « Cela a aussi été un plaisir de voir que des gens plus sceptiques à un mode de vie responsable ont fait un travail pendant la période Covid-19, ajoute t-il. Ce moment particulier de crise a été un peu comme une caisse de résonance qui a amplifié notre action au sein du panel citoyen ». 

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : © Département de la Gironde

Partager sur Facebook
Vu par vous
2863
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !