18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Des Puces bordelaises à la sauce basquaise

20/03/2014 | D'Arcangues à Bordeaux-Lac, Valérie Diribarne, ressuscite ces 22 et 23 mars un rendez-vous prisé des brocanteurs venus de toute la France.

Valérie Diribarne Puces bordelaises

Quand, en 1992, Valérie Diribarne a créé Agora Événements, elle n'imaginait pas que sa petite entreprise spécialisée dans l'évènementiel des puces et de la brocante la conduirait une dizaine d'années plus tard, et ce weekend, à Bordeaux-Lac. Pour y ressusciter les Puces de Bordeaux, une manifestation incontournable devenue Puces bordelaises.

La capitale de l'Aquitaine classée au patrimoine mondial de l'humanité pour son architecture remarquable s'inscrit aussi comme le repère de tous les antiquaires. Citons, les rues Bouffard, et Notre-Dame, la Foire des Quinconces et les Puces de Saint-Michel... La jeune femme originaire d'Arcangues a laissé des petits cailloux le long d'un chemin entrepris il y a une douzaine d'années. D'abord, elle se lance dans la création des Puces de Quintaou à Anglet son lieu de résidence, une fois par mois. Puis pour le week-end de Pentecôte, avec pour cadre le fronton et la place du village chers à Luis Mariano, elle donne naissance aux Makilas de la brocante à Arcangues qui ont fêté leur dixième anniversaire. L'été venue, Valérie Diribarne organise un week-end sur les lieux de ses premières amours à Quintaou un Festival de la Brocante. Enfin, depuis l'été dernier, elle occupe aussi, une fois par semaine pendant la haute saison l'esplanade du casino d'Hossegor apportant une animation supplémentaire à la station balnéaire landaise.

Près de 150 exposantsAutant dire, que quand des dizaines de brocanteurs habités par la nostalgie de leur rendez-vous bordelais des Puces l'ont un peu poussée à en reprendre les rênes, elle s'est lancée dans cette nouvelle et périlleuse aventure. 4 000 visiteurs et quelques 120 exposants pour la Première en septembre dernier, au Parc des expositions de Bordeaux-Lac l'ont encouragés à fêter le printemps ce weekend toujours à Bordeaux-Lac. Et avec près de 150 exposants.
"Dans la conjoncture difficile que nous traversons, c'était risqué. Les brocanteurs réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans un salon et la clientèle est de plus en plus exigeante et hésitante, explique-t-elle. Mais dans une grande ville où la brocante est une tradition, il y avait un manque à combler et cette nouvelle organisation me permet aussi de péreniser mes activités. Bordeaux est une grande opération qui demande plus de six mois de travail d'organisation et de préparation. Il faut traiter tous les dossiers de sécurité notamment. Mais avec la garantie d'être à l'abri des intempéries. Le temps pluvieux qui a accompagné cet hiver m'a contraint à annuler deux weeks ends des Puces de Quintaou mensuelles à Anglet. La première fois vous dites aux brocanteurs que c'est pas de chance, mais la deuxième, quand elle est consécutive, vous êtes contraint de faire un geste commercial alors que vous même, dans le même temps, êtes obligée de payer la location du lieu de la brocante. Ce sont les aléas des activités en plein air."
"Les objets et les brocanteurs ont tous une histoire à raconter"La crise et l'incertitude collective aidant chacun trouve refuge dans sa nostalgie des années du passé, du vintage. La brocante devient alors lieu de vie, de rencontres, où tous les objet ont une âme "Les brocanteurs et les antiquaires ont, comme les objets qu'ils présentent tous une histoire à raconter, ajoute Valérie Diribarne. Sur les objets qu'ils ont chinés ou sur eux mêmes. Du XVIIIe aux objets kitsch des année 70 en passant par le design du mobilier industriel sans oublier les objets patrimoniaux, il y en a pour tous les goûts. Le choix est vaste... meubles objets et tableaux du XVIIIe chez Philippe Richel, mobilier et Arts du XXe chez Philippe Autofage, du Passage Boulmich, vieux outils  et vaisselles pour le couple Boulanger ou encore Fabrice Boutinon et sa faïence, etc... Bijoux, livres, horlogerie, l'ancien connaîtra un indéniable renouveau dans les allées du Par des expo..."
Une abondance qui n'est pas l'oeuvre du hasard car la jeune Basque chine à son tour dans les différentes brocantes pour trouver de nouveaux personnages qui viendront agrandir sa famille.
Pour son étape bordelaise, et afin que les chalands soient informés de la valeur des objets qu'ils convoitent, la jeune femme s'est octroyée les services d'un expert pendant ces deux journées.
PratiqueQuand ? Samedi et dimanche de 10 h à 19 h, Parc des expositions de Bordeaux lac.
Accès - Par la rocade Parc des expositions, sortie 4a et 4b; tramway ligne C depuis gare Saint-Jean et Quinconces, jusqu'à l'arrêt de Aubiers; par bus, ligne 14 et 37.
Prix d'entrée - 3 euros; gratuité pour les moins de 18 ans, les antiquaires et brocanteurs sur justificatif d'identité.
Renseignements.- www.agora-evenements.fr

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1151
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !