Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Des Puces bordelaises à la sauce basquaise

20/03/2014 | D'Arcangues à Bordeaux-Lac, Valérie Diribarne, ressuscite ces 22 et 23 mars un rendez-vous prisé des brocanteurs venus de toute la France.

Valérie Diribarne Puces bordelaises

Quand, en 1992, Valérie Diribarne a créé Agora Événements, elle n'imaginait pas que sa petite entreprise spécialisée dans l'évènementiel des puces et de la brocante la conduirait une dizaine d'années plus tard, et ce weekend, à Bordeaux-Lac. Pour y ressusciter les Puces de Bordeaux, une manifestation incontournable devenue Puces bordelaises.

La capitale de l'Aquitaine classée au patrimoine mondial de l'humanité pour son architecture remarquable s'inscrit aussi comme le repère de tous les antiquaires. Citons, les rues Bouffard, et Notre-Dame, la Foire des Quinconces et les Puces de Saint-Michel... La jeune femme originaire d'Arcangues a laissé des petits cailloux le long d'un chemin entrepris il y a une douzaine d'années. D'abord, elle se lance dans la création des Puces de Quintaou à Anglet son lieu de résidence, une fois par mois. Puis pour le week-end de Pentecôte, avec pour cadre le fronton et la place du village chers à Luis Mariano, elle donne naissance aux Makilas de la brocante à Arcangues qui ont fêté leur dixième anniversaire. L'été venue, Valérie Diribarne organise un week-end sur les lieux de ses premières amours à Quintaou un Festival de la Brocante. Enfin, depuis l'été dernier, elle occupe aussi, une fois par semaine pendant la haute saison l'esplanade du casino d'Hossegor apportant une animation supplémentaire à la station balnéaire landaise.

Près de 150 exposantsAutant dire, que quand des dizaines de brocanteurs habités par la nostalgie de leur rendez-vous bordelais des Puces l'ont un peu poussée à en reprendre les rênes, elle s'est lancée dans cette nouvelle et périlleuse aventure. 4 000 visiteurs et quelques 120 exposants pour la Première en septembre dernier, au Parc des expositions de Bordeaux-Lac l'ont encouragés à fêter le printemps ce weekend toujours à Bordeaux-Lac. Et avec près de 150 exposants.
"Dans la conjoncture difficile que nous traversons, c'était risqué. Les brocanteurs réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans un salon et la clientèle est de plus en plus exigeante et hésitante, explique-t-elle. Mais dans une grande ville où la brocante est une tradition, il y avait un manque à combler et cette nouvelle organisation me permet aussi de péreniser mes activités. Bordeaux est une grande opération qui demande plus de six mois de travail d'organisation et de préparation. Il faut traiter tous les dossiers de sécurité notamment. Mais avec la garantie d'être à l'abri des intempéries. Le temps pluvieux qui a accompagné cet hiver m'a contraint à annuler deux weeks ends des Puces de Quintaou mensuelles à Anglet. La première fois vous dites aux brocanteurs que c'est pas de chance, mais la deuxième, quand elle est consécutive, vous êtes contraint de faire un geste commercial alors que vous même, dans le même temps, êtes obligée de payer la location du lieu de la brocante. Ce sont les aléas des activités en plein air."
"Les objets et les brocanteurs ont tous une histoire à raconter"La crise et l'incertitude collective aidant chacun trouve refuge dans sa nostalgie des années du passé, du vintage. La brocante devient alors lieu de vie, de rencontres, où tous les objet ont une âme "Les brocanteurs et les antiquaires ont, comme les objets qu'ils présentent tous une histoire à raconter, ajoute Valérie Diribarne. Sur les objets qu'ils ont chinés ou sur eux mêmes. Du XVIIIe aux objets kitsch des année 70 en passant par le design du mobilier industriel sans oublier les objets patrimoniaux, il y en a pour tous les goûts. Le choix est vaste... meubles objets et tableaux du XVIIIe chez Philippe Richel, mobilier et Arts du XXe chez Philippe Autofage, du Passage Boulmich, vieux outils  et vaisselles pour le couple Boulanger ou encore Fabrice Boutinon et sa faïence, etc... Bijoux, livres, horlogerie, l'ancien connaîtra un indéniable renouveau dans les allées du Par des expo..."
Une abondance qui n'est pas l'oeuvre du hasard car la jeune Basque chine à son tour dans les différentes brocantes pour trouver de nouveaux personnages qui viendront agrandir sa famille.
Pour son étape bordelaise, et afin que les chalands soient informés de la valeur des objets qu'ils convoitent, la jeune femme s'est octroyée les services d'un expert pendant ces deux journées.
PratiqueQuand ? Samedi et dimanche de 10 h à 19 h, Parc des expositions de Bordeaux lac.
Accès - Par la rocade Parc des expositions, sortie 4a et 4b; tramway ligne C depuis gare Saint-Jean et Quinconces, jusqu'à l'arrêt de Aubiers; par bus, ligne 14 et 37.
Prix d'entrée - 3 euros; gratuité pour les moins de 18 ans, les antiquaires et brocanteurs sur justificatif d'identité.
Renseignements.- www.agora-evenements.fr

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1329
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !