Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

28/02/20 : Les producteurs des Pyrénées-Atlantiques reviennent chargés de médailles du Salon International de l'Agriculture : 95 au total, dont 19 médailles d'or, 41 médailles d'argent et 35 de bronze, produits et vins confondus.

27/02/20 : Lac de Caussade. La préfète de Lot-et-Garonne vient de faire savoir qu'elle "engage une procédure à l'encontre de la Chambre d'agriculture visant à accomplir des travaux d'office afin d'effectuer la vidange de la retenue".

27/02/20 : « Rien n’est décidé sur l’intervention des forces de l’ordre, tout est encore à l’arbitrage du Premier ministre ». Voici ce qu’a dit le ministre de l’agriculture Didier Guillaume au président de la Chambre d’agriculture 47 ce matin au SIA.

27/02/20 : Elisabeth Borne, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, se rendra ce vendredi à Bordeaux pour soutenir le candidat LaRem Thomas Cazenave aux prochaines élections municipales.

25/02/20 : Le Ministère des Sports a suspendu provisoirement, à titre conservatoire Michel Poueyts, directeur technique national au sein de la Fédération de pelote basque suite à sa mise en examen pour corruption avec un employé de la sous préfecture de Bayonne.

25/02/20 : Au SIA à Paris, les récompenses commencent à pleuvoir sur la Dordogne, hier ont été décernés 4 médailles d’or, 12 médailles d’argent et 12 médailles de bronze pour les produits, ainsi qu’un prix d’excellence au concours des vins du Sud-Ouest.

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/02/20 | Gironde: 17 830 candidats aux municipales

    Lire

    Municipales: Dans les 535 communes de Gironde, ce sont 17 830 candidats qui se sont déclarés pour 8 887 sièges à pourvoir. Dans toutes les communes du département au moins une liste a été déposée. Dans les 231 communes de plus de 1 000 habitants, 496 listes ont été déposées soit 13 102 candidats (52% d’hommes et 47% de femmes) pour 5183 sièges à pourvoir. Bordeaux compte le plus grand nombre de listes, 10 listes déposées suivi de Mérignac avec 9 listes.

  • 28/02/20 | Municipales: 6 communes sans candidats dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Dans les 546 communes des Pyrénées-Atlantiques, 11 088 candidats se sont déclarés pour 7392 sièges à pourvoir. A Arrien, Urost, Higuères Souye, Pardies Pietat, Etsaut et Escout aucun candidat ne s'est présenté. Aucune élection ne pourra être organisée pour ce 1er tour. De nouveaux candidats pourront se déclarer entre les 2 tours et les élections pourront ainsi se tenir au 2nd tour. Si aucune candidature n’intervient pour le 2nd tour. Le préfet de département nomme alors une délégation spéciale chargée de gérer les affaires courantes de la commune et d’organiser de nouvelles élections dans un délai de 3 mois.

  • 28/02/20 | Création d'un nouveau label "Les Sentinelles du Goût"

    Lire

    « Les Sentinelles du Goût ». Tel est le nom du nouveau label créé de concert par l’Institut du Goût Nouvelle-Aquitaine et trois étudiantes de Licence Pro "Valorisation, Animation et Médiation des Territoires Ruraux" de l’Université Bordeaux Montaigne. Ce label a pour but de protéger et de valoriser les savoir–faire et les goûts des produits traditionnels de la région.

  • 28/02/20 | Pour l'Arche en Charente, transformation numérique rime avec inclusion

    Lire

    L'association l'Arche en Charente encadre les activités de plusieurs établissements médico-sociaux, dont 3 ESAT pleinement insérés dans le tissu économique local à de multiples étapes de la filière du Cognac, de la production à l'expédition. L'association, lancée dans une profonde transformation numérique, vient d'obtenir une aide de 88 330 € de la Région (50% du budget prévisionnel). Et pour cause, le projet se double d'une démarche d'inclusion numérique au profit de ses employés en situation de handicap mental. Un atout majeur pour leur réinsertion professionnelle en milieu « ordinaire ».

  • 28/02/20 | Exposition "Espace Nature" à Rochefort Océan (17)

    Lire

    Du 25 février au 28 mars 2020, l’Expo Espace Nature aura lieu à Rochefort Océan, pour le plaisir des visiteurs qui découvriront au fil des photographies un périple de 18 mois sur le thème de l’écohabitat. L’occasion de découvrir d’autres modes et matériaux de construction en accord avec l’environnement. A travers ces images, l’exposition tend à ouvrir le champ des possibles dans l’esprit des visiteurs, en encourageant l’émergence de nouvelles pratiques.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « Destination Limoges » veut séduire de nouveaux touristes

31/01/2020 | L'équipe de l'Office de tourisme intercommunal de Limoges Métropole a lancé la saison avec ses partenaires.

L'équipe de l'Office de tourisme intercommunal de Limoges Métropole a lancé la saison avec ses partenaires.

L'Office de Tourisme Intercommunal de Limoges Métropole a lancé sa saison, le 29 janvier, en invitant ses partenaires à découvrir une partie des animations programmées en 2020 ainsi que les nouveaux outils mis à leur disposition. L'ambition est clairement affichée, séduire les habitants de Bordeaux, Clermont-Ferrand et Toulouse sans oublier les Franciliens en affichant « Destination Limoges » dans les couloirs du métro comme l'an dernier.

Si le temps n'est pas au beau fixe pour flâner dans Limoges ou découvrir les villes alentours, l'équipe de l'Office Tourisme Intercommunal est déjà sur le pont pour décliner la « Destination Limoges » auprès d'une clientèle ciblée. Lors de cette soirée réservée à ses partenaires Yvette Aubisse, la présidente, a annoncé les objectifs. « L'enjeu est d'être plus visible en Nouvelle-Aquitaine et au niveau national, c'est pourquoi Limoges Métropole et l'OTI ont adhéré à la Maison de la Nouvelle-Aquitaine basée à Paris. En juin, nous proposerons une exposition pour mettre en valeur notre agglomération. » La campagne dans le métro sera de même renouvelée en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme. Pour les Bordelais, les Clermontois et les Toulousains, Limoges peut devenir une destination « City break » le temps d'un week-end prolongé. Pour une meilleure attractivité, l'OTI compte sur le renforcement des infrastructures afin d'amener davantage de touristes vers le centre de la France. « Nous devons continuer à agir pour que que notre aéroport soit plus performant, pour améliorer nos axes routiers et ferroviaires afin que ceux qui souhaitent venir à Limoges puissent le faire en toute sérénité et facilité », a-t-elle ajouté.

Fréquentation en hausse

En 2019, l'Office de tourisme a accueilli 71 000 personnes dans ses locaux du Boulevard de Fleurus dont une part plus importante de touristes étrangers qui découvrent Limoges d'abord sur Internet. « La refonte du site a permis d'augmenter les connexions de 10% soit 309.000 en un an a annoncé la présidente. Avec le CRT, nous avons participé à des campagnes de promotion nationales et régionales tandis que la participation à l'élaboration du Guide Hachette « Un grand week-end à Limoges » a apporté une grande visibilité au niveau national ». Les visites guidées de l'OTI ont également connu un vif succès en progression de 28% avec 8.800 participants sur 554 visites. Ainsi, les descentes en canoë de la Vienne pour découvrir autrement Limoges sont réservées longtemps en avance, une visite guidée originale sans équivalent en Nouvelle-Aquitaine.

Fier d'être ambassadeur

Pour assurer un service optimal à ses visiteurs, les adhérents de l'Office (hébergeurs, restaurateurs, associations, prestataires de loisirs...) sont désormais invités à signer un manifeste pour un accueil touristique engagé. Une démarche qui répond à une demande et très orientée vers la satisfaction client. « Nous vous avons écoutés et c'est pourquoi nous avons réalisé un manifeste du partenaire touristique engagé qui s'appelle « Fier d'être ambassadeur » dévoile Clotilde Cassot, directrice de l'OTI, il a été signé par chaque membre de notre équipe et nous espérons que vous serez les premiers à le signer. » Elaboré en interne et par des administrateurs de l'Office, il porte des valeurs communes par exemple, une attitude accueillante, positive et respectueuse, une transparence de l'offre vis-à-vis de la clientèle, des horaires d'ouverture adaptés aux pratiques touristiques, un engagement dans une démarche durable et environnementale, la promotion de produits locaux et circuits courts, la fierté et la valorisation de la destination. Pour ses ambassadeurs, l'OTI propose une nouvelle offre de services, notamment la diffusion de leurs documentations et actualités, des reportages sur son site, des mini-voyages découverte pour tout savoir sur la destination, la participation gratuite à des visites guidées, l'accompagnement au développement commercial et deux nouveautés, cette année, le repérage de talents pour les recrutements et la sensibilisation aux éco-gestes.

De plus, une nouvelle dynamique de mise en valeur des sites touristiques est enclenchée grâce à un partenariat avec trois communautés de communes Porte Océane du Limousin (Saint-Junien, Rochechouart), Elan (Ambazac, Bessines) et celle de Saint-Léonard de Noblat, qui correspond à la demande des visiteurs. « Certes, nous renseignons les touristes sur le coeur de ville mais nous élargissons très vite car ils pratiquent le tourisme à une heure trente d'où l'appellation Destination Limoges », précise la directrice.

Des rendez-vous attendus

L'équipe a enfin levé le voile sur quelques événements qui devraient attirer un large public. Parmi les grands rendez-vous, il ne faudra pas manquer les festival du rire « MDR » à Boisseuil (18-21/03), la biennale de danse contemporaine « Danse Emoi » (24/03 au 9/04), le salon du livre « Lire à Limoges »  (15-17/05), le 34 ème festival « Veyracomusies » (20-23/05), le 1er Salon des artisans d'art à Saint-Léonard au printemps, le trail géant « Les Gendarmes et les voleurs de temps » (30-31/05) à Ambazac, le rallye de voitures anciennes « Limoges Classic » (13-14/06), le festival hip-hop « Urban Empire » (11/07) à Limoges, les « Bandafolie's » à Bessines (10-14/07), « La Route du Sirque » à Nexon (11-16/08) et cet automne le Festival des Francophonies, le Salon international de la caricature et du dessin de presse à Saint-Just-le-Martel, le festival de jazz « Eclats d'émail », sans oublier l'événement gastronomique incontournable « La Frairie des petits ventres », le 16 octobre, qui attire de plus en plus de touristes pour ripailler rue de la Boucherie.

Corinne Merigaud
Par Corinne Merigaud

Crédit Photo : Corinne Mérigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
2445
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !