Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Dix ans après la canicule de 2003, les périodes de grande chaleur sont mieux gérées

22/07/2013 | Prévention, dispositifs d'alerte et plan d'urgence : depuis 2003, les épisodes de grande chaleur sont pris très au sérieux par les pouvoirs publics.

Michèle Delaunay en visite à l'Ehpad "Résidence d'Aquitaine" à Mérignac

A chaque période de grande chaleur estivale, le spectre de la canicule de 2003 resurgit. Des records de température avaient été battus dans de nombreuses régions françaises et environ 15 000 personnes, selon les estimations de l'Inserm (Institut national de santé et de la recherche médicale), étaient décédées lors de cette catastrophe. Si le thermomètre monte en ce mois de juillet, on ne peut pas encore parler de canicule. Pourtant, les dispositifs sont prêts en cas d'urgence. Dix ans après 2003, comment gère-t-on les épisodes de grande chaleur et de canicule?

Entre 36 et 36,1° : ce dimanche 21 juillet, deux communes de Gironde, Le Temple et Cazaux, figuraient parmi les valeurs maximales relevées par Météo France. La canicule n'est pas encore là mais les dispositifs sont prêts. Si le gouvernement avait été critiqué pour la lenteur de sa réaction lors de canicule de 2003, des plans d'urgence et de vigilance, ainsi que des campagnes de prévention, sont mis en place chaque été depuis cet épisode meurtrier. "Le Plan Canicule 2013 actualise les niveaux d'alerte en fonction des quatre zones de la météo", explique Coraline Vastra, attachée de presse de Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie.

Quatre niveaux

Le niveau 1, qui correspond à une carte verte de Météo France, est mis en place du 1er juin au 31 août. "Il s'agit de la phase de prévention", précise Michel Laforcade, directeur de l'ARS (Agence Régionale de Santé) d'Aquitaine. Le niveau 2 (carte jaune de Météo France), "avertissement chaleur", débute lorsque les seuils permettant de parler de canicule sont presque atteints. "L'indicateur est souvent le chef-lieu. Par exemple, en Gironde, les seuils de température minimale nocturne et maximale diurne se situent entre 21 et 35 degrés à Bordeaux", explicite Mahmoud Ada-Hanifi, adjoint au Service Interministériel de Défense et de Protection Civile (S.I.D.P.C.). Lorsque les seuils sont dépassés pendant plus de trois jours, le niveau 3 (carte orange de Météo France) peut être enclenché par le Préfet, en collaboration avec l'ARS. Celui-ci prend alors toutes les mesures nécessaires : campagnes de prévention à grande échelle, mobilisation des services d'urgence ou lancement des "plans bleus" dans les EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), qui fixent les modalités d'urgence et les rôles de chacun en cas de situation de crise. Si une canicule intense persiste, le niveau 4 (carte rouge de Météo France) est activé et une cellule de crise est mise en place par l'Etat.

Le rôle-clé de l'ARS

Si de nombreux acteurs sont concernés au niveau national (ministères, agences de sécurité sanitaire, associations, etc.) ou local (conseils généraux et régionaux, établissements de santé, mairies, etc.), les Agences Régionales de Santé jouent un rôle décisif dans la prévention et la gestion des périodes de grandes chaleurs et de canicules, en appuyant les Préfets. "La préparation et la mobilisation a aussi lieu en plein hiver", décrit Michel Laforcade. S'assurer que les registres des communes, qui répertorient les personnes fragiles et isolées, sont bien tenus, vérifier la mise en place des "plans bleus" et l'installation des pièces rafraîchies dans les EHPAD, analyser les risques et conseiller le Préfet sur le déclenchement des différents seuils du Plan Canicule : les missions à remplir ne manquent pas.

Pièces rafraîchies dans les EHPAD

Les établissements pour personnes âgées sont également plus attentifs depuis la canicule de 2003. Lors de la visite du 22 juillet de Michèle Delaunay à l'EHPAD "Résidence d'Aquitaine" de Mérignac, le personnel de soins a évoqué les changements depuis cet épisode meurtrier : "Il y a dix ans, il n'y avait pas de climatisation, c'est beaucoup mieux maintenant avec les deux espaces rafraîchis". Tout en regrettant que ce dispositif ne soit pas étendu à plus de pièces. La directrice de l'établissement, Anne Baunez, détaille les dispositifs mis en place : "L'ensemble du personnel est sensibilisé, le personnel de soin mais aussi les animateurs ou les cuisiniers. Régulièrement, nous proposons aux résidents de s'hydrater et leur chambre est systématiquement aérée le matin. Nous les invitons aussi à se rendre dans les pièces climatisées". Pour Georgette et Francette Mancini, qui vivent dans l'établissement, "les soignants font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont et, pour le moment, la chaleur est supportable" : celle-ci ne les empêche pas de faire chaque matin leur promenade de deux kilomètres dans le parc! Malgré les dispositifs mis en place, il reste un "maillon faible", selon les mots de Michèle Delaunay : les personnes seules et non-identifiées comme fragiles, qui restent vulnérables lors des épisodes caniculaires.

Philippine Robert
Par Philippine Robert

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
1667
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Vicky | 04/09/2013

Des ehpad climatisés, c’est quand même un effort de taille pour la protection des seniors surtout en ce qui concerne les ehpad à Gironde où le plus haut pic de température a été relevé.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !