23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

18/09/17 : C'est un gros coup pour la future Arena de Floirac. Ce lundi, elle a annoncé la venue le 4 avril prochain du groupe de rock américain Imagine Dragons. Les premiers billets seront disponibles à la vente vendredi 22 septembre, et les préventes dès mercredi.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

  • 20/09/17 | Crise aviaire: une pétition de la FDSEA-JA des Landes pour soutenir les éleveurs

    Lire

    Après plusieurs blocages de routes et barrages filtrants ces 15 derniers jours, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs des Landes viennent de lancer une pétition en ligne pour demander au gouvernement l'indemnisation des producteurs de canards sur la réalité des pertes, y compris au-delà du 29 mai, date de la reprise d'activité post-grippe aviaire. Manque de canetons et perte de débouchés font qu'un retour à la normale ne sera possible qu'en fin d'année. La pétition sur mesopinions.com objet canards

  • 20/09/17 | Toques et porcelaine à Limoges, les 22, 23 et 24 septembre

    Lire

    La 7e biennale « Toques et porcelaine » se tient à Limoges le week end prochain. A cette occasion, les produits régionaux de Nouvelle-Aquitaine s’uniront aux arts de la table pour célébrer cet événement gastronomique. Cette manifestation propose un dialogue entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Au menu, des démonstrations de chefs, dix masterclass, des ateliers d’œnologie animés par des chefs et des sommeliers professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | En Béarn, la vigne des mousquetaires table sur le numérique

26/08/2016 | Dans le vignoble de jurançon, le domaine du Cinquau se découvre tablette numérique en main

En 1620, on produisait déjà du jurançon ici

A Artiguelouve, la vigne pousse depuis 400 ans sur le domaine du Cinquau. Les cépages gros et petit manseng ainsi que le petit courbu y donnent naissance à des vins doux et secs que récompensent parfois des médailles. L’une d’entre elles, en or, a été décernée lors du dernier Concours général agricole à un jurançon moëlleux baptisé « L’Esprit 2014 » qui sera commercialisé l’année prochaine. En attendant, jusqu’à la fin septembre, un parcours de découverte du domaine est proposé aux visiteurs qu’une tablette numérique guide dans leur balade. Celle-ci leur parle de nature, de Béarn mais aussi de mousquetaires. Il est vrai que ces grands amateurs de cape et d'épée sont là chez eux.

Tout le monde ne le sait pas forcément : le véritable d’Artagnan, autrement dit Charles de Batz de Castelmore, est né dans ce qui allait devenir un jour le département du Gers. Par contre, les personnages dont Alexandre Dumas s’est inspiré pour dépeindre ses compagnons dans le célèbre roman « Les trois mousquetaires » portent bel et bien les couleurs du Béarn.

Aramis, autrement dit Henry d’Aramitz, exerçait jadis les fonctions d’abbé laïc. Il arrivait d’un village situé dans la vallée du Barétous. Porthos, ou plutôt Isaac de Portau, a pour sa part vu le jour à Pau au sein d’une famille protestante. Quant à Athos, comprenez Armand de Sillègue, il doit son nom à un village niché sur les berges du gave d’Oloron. Son cousin n’étant autre que M. de Tréville, lui aussi Béarnais et promu capitaine de la fameuse Compagnie des mousquetaires du roi. Quatre fiers tempéraments.

En 1620, au moment où la plupart de ces personnages s’apprêtaient à se servir de leurs rapières, le domaine du Cinquau, produisait déjà du jurançon en bordure du chemin de Saint Jacques de Compostelle. Ses propriétaires actuels auraient eu grand tort de ne pas profiter d'une telle histoire. D’autant plus qu'un de leurs ancètres a  également été fait chevalier par Louis XIII. L’intéressé aurait, dit-on,  rendu quelques services au père du monarque, le bon roi Henri IV.

Deux circuits pour découvrir et s'amuserDepuis l’année dernière, une course au trésor et la recherche de pièces d’or symboliques perdues par les mousquetaires dans le vignoble fournissent donc le prétexte à un jeu permettant de découvrir, tablette numérique en main,  le Béarn et ses traditions vigneronnes.

A chaque étape, un mousquetaire vous guide grâce à la tablette, et une question vous est posée

Deux circuits, l’un d’une heure, l’autre de deux, amènent les promeneurs à faire le tour du domaine en plusieurs étapes. Il s’agit le plus souvent de familles invitées au fil de leur balade  à répondre à des questions simples qui ne portent pas que sur la viticulture.

 Il y est par exemple question des animaux que côtoient les vignerons, de la vraie nature du baptême béarnais, de l’indispensable ressource en eau ou encore des étapes de la fabrication d’un vin doux. Et l'on en passe.

Une dégustation (jurançon pour les adultes, jus de fruit pour les enfants) termine le parcours. L’occasion peut ensuite être saisie pour pique-niquer sur les gradins d’un théâtre de verdure, ou encore découvrir les chais et les salles de réception du domaine qui ouvre également ses portes à de nombreux mariages et événements festifs.

Le sentier découverte , qui est ouvert tous les jours sauf le dimanche, est payant : 5 € pour les adultes, 3 € pour les enfants . En raison de réceptions fréquentes, une réservation est conseillée le samedi (05 59 83 10 41).

En Jurançonnais, l’initiative est toutefois originale. Produisant ses vins sur 10 hectares, le domaine du Cinquau, qui fait partie du réseau des Vignerons indépendants, souhaite en effet « développer une activité oenotouristique accessible à tous ».

« Le plus grand plaisir, pour un vigneron, est d’accueillir les amateurs chez lui pour leur faire découvrir son travail et son produit » explique Pierre Saubot, le propriétaire des lieux, qui a passé voici quelques années le relais à son fils Hadrien. Un passionné, persuadé que la tradition n’empêche pas la modernité.

Pour en savoir plus : http://www.vins-jurancon.fr/producteurs.php?prodid=41

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
4206
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !