aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | En Béarn, la vigne des mousquetaires table sur le numérique

26/08/2016 | Dans le vignoble de jurançon, le domaine du Cinquau se découvre tablette numérique en main

En 1620, on produisait déjà du jurançon ici

A Artiguelouve, la vigne pousse depuis 400 ans sur le domaine du Cinquau. Les cépages gros et petit manseng ainsi que le petit courbu y donnent naissance à des vins doux et secs que récompensent parfois des médailles. L’une d’entre elles, en or, a été décernée lors du dernier Concours général agricole à un jurançon moëlleux baptisé « L’Esprit 2014 » qui sera commercialisé l’année prochaine. En attendant, jusqu’à la fin septembre, un parcours de découverte du domaine est proposé aux visiteurs qu’une tablette numérique guide dans leur balade. Celle-ci leur parle de nature, de Béarn mais aussi de mousquetaires. Il est vrai que ces grands amateurs de cape et d'épée sont là chez eux.

Tout le monde ne le sait pas forcément : le véritable d’Artagnan, autrement dit Charles de Batz de Castelmore, est né dans ce qui allait devenir un jour le département du Gers. Par contre, les personnages dont Alexandre Dumas s’est inspiré pour dépeindre ses compagnons dans le célèbre roman « Les trois mousquetaires » portent bel et bien les couleurs du Béarn.

Aramis, autrement dit Henry d’Aramitz, exerçait jadis les fonctions d’abbé laïc. Il arrivait d’un village situé dans la vallée du Barétous. Porthos, ou plutôt Isaac de Portau, a pour sa part vu le jour à Pau au sein d’une famille protestante. Quant à Athos, comprenez Armand de Sillègue, il doit son nom à un village niché sur les berges du gave d’Oloron. Son cousin n’étant autre que M. de Tréville, lui aussi Béarnais et promu capitaine de la fameuse Compagnie des mousquetaires du roi. Quatre fiers tempéraments.

En 1620, au moment où la plupart de ces personnages s’apprêtaient à se servir de leurs rapières, le domaine du Cinquau, produisait déjà du jurançon en bordure du chemin de Saint Jacques de Compostelle. Ses propriétaires actuels auraient eu grand tort de ne pas profiter d'une telle histoire. D’autant plus qu'un de leurs ancètres a  également été fait chevalier par Louis XIII. L’intéressé aurait, dit-on,  rendu quelques services au père du monarque, le bon roi Henri IV.

Deux circuits pour découvrir et s'amuserDepuis l’année dernière, une course au trésor et la recherche de pièces d’or symboliques perdues par les mousquetaires dans le vignoble fournissent donc le prétexte à un jeu permettant de découvrir, tablette numérique en main,  le Béarn et ses traditions vigneronnes.

A chaque étape, un mousquetaire vous guide grâce à la tablette, et une question vous est posée

Deux circuits, l’un d’une heure, l’autre de deux, amènent les promeneurs à faire le tour du domaine en plusieurs étapes. Il s’agit le plus souvent de familles invitées au fil de leur balade  à répondre à des questions simples qui ne portent pas que sur la viticulture.

 Il y est par exemple question des animaux que côtoient les vignerons, de la vraie nature du baptême béarnais, de l’indispensable ressource en eau ou encore des étapes de la fabrication d’un vin doux. Et l'on en passe.

Une dégustation (jurançon pour les adultes, jus de fruit pour les enfants) termine le parcours. L’occasion peut ensuite être saisie pour pique-niquer sur les gradins d’un théâtre de verdure, ou encore découvrir les chais et les salles de réception du domaine qui ouvre également ses portes à de nombreux mariages et événements festifs.

Le sentier découverte , qui est ouvert tous les jours sauf le dimanche, est payant : 5 € pour les adultes, 3 € pour les enfants . En raison de réceptions fréquentes, une réservation est conseillée le samedi (05 59 83 10 41).

En Jurançonnais, l’initiative est toutefois originale. Produisant ses vins sur 10 hectares, le domaine du Cinquau, qui fait partie du réseau des Vignerons indépendants, souhaite en effet « développer une activité oenotouristique accessible à tous ».

« Le plus grand plaisir, pour un vigneron, est d’accueillir les amateurs chez lui pour leur faire découvrir son travail et son produit » explique Pierre Saubot, le propriétaire des lieux, qui a passé voici quelques années le relais à son fils Hadrien. Un passionné, persuadé que la tradition n’empêche pas la modernité.

Pour en savoir plus : http://www.vins-jurancon.fr/producteurs.php?prodid=41

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
4121
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !