aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/04/17 : Charente-Maritime : le chômage a augmenté de +0,3% en 12 mois, portant à 56 550 le nombre de demandeurs d'emploi. L'augmentation est plus importante du côté des demandeurs en catégorie A (aucune activité) avec +1,4% entre février et mars.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/04/17 | Nouvelle Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin mars en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 299 700 demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) augmentation de 2,2% sur un mois (4870 personnes) et de 1,7% sur 3 mois. France ( +1,2% sur 3 mois de +1,3% sur 1 mois). En un an l'évolution régionale est de - 0,8%; elle est de -0,9% au niveau national. Pôle emploi note qu'entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est inhabituellement élevé, ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie

  • 26/04/17 | Brigitte Allain, députée EELV du Bergeracois votera Macron

    Lire

    Députée du Bergeracois, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron au 2e tour des présidentielles et mettrai tout en œuvre pour faire barrage au Front national, dont le projet, source de division, de peur, de racisme et de xénophobie est une menace pour notre pays. Ce vote ne représente pas une adhésion au projet porté par le candidat Macron (...) J'attends d'Emmanuel Macron qu'il prenne en compte, avec humilité, les millions d'électeurs qui ne se reconnaissent pas dans son projet.

  • 24/04/17 | Gironde: un millier d'hectares pourraient être affectés par le gel

    Lire

    Ce chiffre a été évoqué avec les précautions d'usage lors de l'assemblée générale du CIVB ce lundi à Bordeaux. Le gel a en tout cas touché à des degrés divers le bas sauternais, des secteurs du Blayais et de l'entre deux mers et particulièrement dans la nuit du 20 avril. Une certaine inquiétude persiste puisque des températures très basses sont attendues ce milieu et cette fin de semaine alors que la vigne sous l'effet des fortes chaleurs de ce mois d'avril a accéléré son débourrement.

  • 24/04/17 | 'Isabelle Vetois: En Marche en Charente-Maritime

    Lire

    Face aux résultats obtenus par Emmanuel Macron, Isabelle Vétois s'est dit "absolument enthousiaste". "Les Français veulent moderniser la France, on va vers de l'espoir [...] C'est le seul qui peut rassembler une majorité plurielle". Elle a conscience qu'il faudra encore convaincre la vingtaine de pourcentage ayant voté Le Pen dans le département (en particulier dans les petites communes rurales) et préfère retenir le recul du FN dans les quartiers populaires de La Rochelle.

  • 24/04/17 | P-Atlantiques : un front républicain se dessine face au FN

    Lire

    A gauche comme à droite, les voix se succèdent pour faire barrage au second tour au Front National dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de la sénatrice Frédérique Espagnac, porte-parole de Benoit Hamon, comme des députés PS Martine Lignières-Cassou et David Habib. Une même position est adoptée par Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Même si celui-ci entend combattre les mesures d'Emmanuel Macron qui porteraient atteinte aux travailleurs. Nicolas Patriarche, secrétaire départemental LR, soutiendra pour sa part Macron, en souhaitant que ce dernier... s'en souvienne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | En Béarn, la vigne des mousquetaires table sur le numérique

26/08/2016 | Dans le vignoble de jurançon, le domaine du Cinquau se découvre tablette numérique en main

En 1620, on produisait déjà du jurançon ici

A Artiguelouve, la vigne pousse depuis 400 ans sur le domaine du Cinquau. Les cépages gros et petit manseng ainsi que le petit courbu y donnent naissance à des vins doux et secs que récompensent parfois des médailles. L’une d’entre elles, en or, a été décernée lors du dernier Concours général agricole à un jurançon moëlleux baptisé « L’Esprit 2014 » qui sera commercialisé l’année prochaine. En attendant, jusqu’à la fin septembre, un parcours de découverte du domaine est proposé aux visiteurs qu’une tablette numérique guide dans leur balade. Celle-ci leur parle de nature, de Béarn mais aussi de mousquetaires. Il est vrai que ces grands amateurs de cape et d'épée sont là chez eux.

Tout le monde ne le sait pas forcément : le véritable d’Artagnan, autrement dit Charles de Batz de Castelmore, est né dans ce qui allait devenir un jour le département du Gers. Par contre, les personnages dont Alexandre Dumas s’est inspiré pour dépeindre ses compagnons dans le célèbre roman « Les trois mousquetaires » portent bel et bien les couleurs du Béarn.

Aramis, autrement dit Henry d’Aramitz, exerçait jadis les fonctions d’abbé laïc. Il arrivait d’un village situé dans la vallée du Barétous. Porthos, ou plutôt Isaac de Portau, a pour sa part vu le jour à Pau au sein d’une famille protestante. Quant à Athos, comprenez Armand de Sillègue, il doit son nom à un village niché sur les berges du gave d’Oloron. Son cousin n’étant autre que M. de Tréville, lui aussi Béarnais et promu capitaine de la fameuse Compagnie des mousquetaires du roi. Quatre fiers tempéraments.

En 1620, au moment où la plupart de ces personnages s’apprêtaient à se servir de leurs rapières, le domaine du Cinquau, produisait déjà du jurançon en bordure du chemin de Saint Jacques de Compostelle. Ses propriétaires actuels auraient eu grand tort de ne pas profiter d'une telle histoire. D’autant plus qu'un de leurs ancètres a  également été fait chevalier par Louis XIII. L’intéressé aurait, dit-on,  rendu quelques services au père du monarque, le bon roi Henri IV.

Deux circuits pour découvrir et s'amuserDepuis l’année dernière, une course au trésor et la recherche de pièces d’or symboliques perdues par les mousquetaires dans le vignoble fournissent donc le prétexte à un jeu permettant de découvrir, tablette numérique en main,  le Béarn et ses traditions vigneronnes.

A chaque étape, un mousquetaire vous guide grâce à la tablette, et une question vous est posée

Deux circuits, l’un d’une heure, l’autre de deux, amènent les promeneurs à faire le tour du domaine en plusieurs étapes. Il s’agit le plus souvent de familles invitées au fil de leur balade  à répondre à des questions simples qui ne portent pas que sur la viticulture.

 Il y est par exemple question des animaux que côtoient les vignerons, de la vraie nature du baptême béarnais, de l’indispensable ressource en eau ou encore des étapes de la fabrication d’un vin doux. Et l'on en passe.

Une dégustation (jurançon pour les adultes, jus de fruit pour les enfants) termine le parcours. L’occasion peut ensuite être saisie pour pique-niquer sur les gradins d’un théâtre de verdure, ou encore découvrir les chais et les salles de réception du domaine qui ouvre également ses portes à de nombreux mariages et événements festifs.

Le sentier découverte , qui est ouvert tous les jours sauf le dimanche, est payant : 5 € pour les adultes, 3 € pour les enfants . En raison de réceptions fréquentes, une réservation est conseillée le samedi (05 59 83 10 41).

En Jurançonnais, l’initiative est toutefois originale. Produisant ses vins sur 10 hectares, le domaine du Cinquau, qui fait partie du réseau des Vignerons indépendants, souhaite en effet « développer une activité oenotouristique accessible à tous ».

« Le plus grand plaisir, pour un vigneron, est d’accueillir les amateurs chez lui pour leur faire découvrir son travail et son produit » explique Pierre Saubot, le propriétaire des lieux, qui a passé voici quelques années le relais à son fils Hadrien. Un passionné, persuadé que la tradition n’empêche pas la modernité.

Pour en savoir plus : http://www.vins-jurancon.fr/producteurs.php?prodid=41

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
3791
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !