aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | EDF : Des solutions à la précarité énergétique pendant la trêve hivernale

07/01/2016 | Pendant la trève hivernale,qui durera jusqu'au 31 mars, EDF met en place plusieurs dispositifs d'accompagnement pour réduire les dépenses des foyers précaires.

Plusieurs solutions sont proposées aux clients EDF pour éviter les impayés

En France plus de 5% de la population est en situation de précarité énergétique. Précarité énergétique ? C'est lorsqu'une personne consacre plus de 10% de ses revenus à sa facture d'énergie. C'est dans ce cadre qu' EDF intervient pour faire en sorte que la facture énergétique ne vienne pas aggraver la situation de fragilité sociale d'un foyer en difficulté. Dans la région, Philippe Bénichou et Francis Riether accompagnent la mise en place d'aides au paiement de l'énergie.

En tant que Directeur du Développement Territorial à EDF Commerce Collectivités sur les Landes, Lot-et-Garonne et Dordogne, Philippe BENICHOU insiste sur les différences entre la précarité en milieu rural et urbain : « En milieu rural celle-ci est plus diffuse, les logements sont plus grands et les personnes ont moins accès aux dispositifs d'accompagnement. Les personnes sont livrées à elles-mêmes ». On observe aussi une différence de comportement : les personnes vivant en milieu rural préfèrent se chauffer moins plutôt que d'avoir des factures impayées à l'inverse de la poulation urbaine.

 Mais la précarité énergétique entraîne avec elle trois autres difficultés : rupture du lien social, problèmes de santé ou détérioration du patrimoine. La précarité est aussi due au type de logement. Ainsi, un logement social est souvent mieux équipé pour fournir de l'énergie qu'une vieille maison de campagne, sans oublier que la dépense en énergie augmente avec la taille de l'habitat.

Le plus fort taux de précarité énergétique en Gironde est, lui, enregistré dans le croissant Médoc-Blayais-Libournais, du fait du nombre plus réduit de logements sociaux et d'une moins grande accessibilité aux services.

Des actions diverses à différentes échellesDe son côté Francis RIETHEr,Directeur du Développement Territorial EDF à Bordeaux Métropole, rappelle que les actions d'EDF face à la précarité énergétique s'articulent autour de deux axes : « le préventif et le curatif », en collaboration avec les pouvoirs publics, les collectivités et travailleurs sociaux. Des partenariats ont également été mis en place avec des associations caritatives (Fondation Abbé Pierre, Banque alimentaire..) Il s'agit de former des bénévoles pour aider les familles qu'ils accompagnent autour de l'énergie.

Des partenariats ont été signés avec les PIMMS (Point Information Médiation Multi Services), qui facilitent l'accès aux droits et à l'utilisation des services publics. C'est le cas en particuler à Bordeaux et Cenon, dont Philippe Benichou a la présidence. EDF est aussi un des principaux financeurs du FSL (Fonds de Solidarité Logement), géré au niveau de chaque département, et chargé de venir en aide aux ménages qui ont des difficultés à payer leurs factures d'énergie . EDF y contribue en Gironde a hauteur de 600 000 euros par an.

Pour les clients les plus démunis, un tarif de première nécessité (TPN) est mis en place, pour réduire leur facture. Le TPN concernerait 12 000 personnes en Aquitaine. Dans les Landes, des actions sont mises en place avec les maires des communes pour mieux diffuser l'information aux habitants de communes excentrées.

Des solutions curativesPour réduire une facture d'énergie, une des solutions envisageables est aussi de réaliser des travaux de rénovation ou d'isolation de son habitat. EDF travaille avec une entreprise de l'économie sociale et solidaire , ENVIE, qui emploie des personnes issues de l'insertion pour rénover des appareils électroménagers, afin de consommer moins. Elle peut aussi contribuer aux travaux de rénovations pour ses clients les plus démunis. Ces aides proviennent du programme « habiter mieux » piloté par l'ANHA (Agence Nationale de l'Habitat) et peuvent financer les travaux jusqu'à 80%. En Gironde, ce programme a permis ainsi de rénover plus de 2 000 logements. Innovation importante: une plateforme spécialisée dans la rénovation à Bordeaux va bientôt être opérationnelle. Le public pourra venir y chercher directement des informations sur les techniques et les aides concernant leurs travaux de rénovation.

Elise Damême
Par Elise Damême

Crédit Photo : EDF -Christophe Beauregard

Partager sur Facebook
Vu par vous
19571
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !