Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Émission 4 médias : jeunesse en danger, la solidarité s'organise

22/03/2021 | L’émission du mois de mars, diffusée sur les antennes d’O2 Radio, est consacrée à la détresse psychologique, économique et scolaire des jeunes.

1

Les conséquences de la crise frappent durement la jeunesse. Organisations étudiantes, associations et professionnels de santé tirent la sonnette d'alarme. On en parle sur les antennes d'O2 Radio (91.3FM) avec Camille Borie, psychologue clinicienne du Réseau Santé Social Jeunes du Libournais et Yann Olivier, étudiant en psychologie membre de Onzième Thèse, collectif étudiant de l'Université de Bordeaux. L'émission 4 médias est réalisée en partenariat avec O2 Radio, l'Écho des Collines et Aqui!.

« C’est dur d’avoir vingt ans en 2020 », affirmait le Président de la République en octobre, à la veille du second confinement. Toujours en 2021, les jeunes et pas seulement les étudiants font face à des difficultés, liées notamment à une inquiétude pour leur avenir. « Les besoins d’accompagnement psychologique ont fortement augmenté à la suite du premier confinement, notamment pour des jeunes hors du parcours scolaire. La crise sanitaire a eu un effet révélateur de difficultés psychologiques qui pré-existaient », affirme Camille Borie, psychologue clinicienne pour l’association Réseau Santé Social Jeunes du Libournais.
Cette dernière accompagne des jeunes de 11 à 25 ans, sur le territoire du Grand Libournais – au-delà des frontières immédiates de l’agglomération libournaise. Les jeunes peuvent être orientés par les partenaires de l’association, comme la Mission Locale, l’Éducation Nationale ou encore la Protection de l’enfance, où se présenter d’eux-mêmes au Réseau Santé Social Jeunes. La psychologue évoque les jeunes qu’elle accompagne. « Je ne veux pas me risquer à des généralités, mais les incertitudes concernant l’avenir ne sont pas les premières causes du malaise des jeunes, raconte Camille Borie. Les situations familiales compliquées, pour des personnes dont les parents ont perdu leur emploi, reviennent plus souvent, et notamment pour les jeunes en dehors du cadre scolaire ».

« On va continuer à lutter »

Dans le cadre scolaire cette fois, Yann Olivier est étudiant en psychologie à l’Université de Bordeaux. Il fait également partie du collectif Onzième Thèse – qui tient son nom de l’ouvrage Thèse sur Feuerbach de Karl Marx – dont nous avons déjà fait écho dans les colonnes d’aqui! concernant l’observatoire sur la précarité des étudiants de Bordeaux Montaigne (ex-Bordeaux 3) parue mi-février. On y apprend notamment que plus de la moitié des 4730 étudiants sondés tiennent le cap difficilement au niveau psychologique et 7% se disent proches du burn-out.« L’enquête est une première étape », annonçaient les signataires de l’étude, une affirmation renouvelée par Yann Olivier.

 

La journée de solidarité étudiante s'est déroulée sur le campus le 9 mars dernierLa journée de solidarité du 9 mars à l'Université Bordeaux-Montaigne. ©YD

En effet, le 9 mars dernier, Onzième Thèse et d’autres organisations étudiantes solidaires ou syndicales (CGT, SOS Racisme entre autres) ont organisé une journée de lutte contre la précarité étudiante sur le campus de Bordeaux Montaigne. « Nous y avons distribué plus de 250 repas et avons profité de ce moment pour dénoncer les conditions de vies de certains de nos camarades dans les résidences étudiantes », précise l’étudiant. Parmi ces résidences étudiantes, le Village 6 à Gradignan, majoritairement habité par des étudiants étrangers et portant le surnom évocateur « Cafard-land », lié à la salubrité des lieux « pas ou peu entretenus par le CROUS » d’après ses habitants, qui se sont constitués en collectif d’entraide. Depuis la journée solidaire du 9 mars, plusieurs autres mobilisations se sont déroulées, certaines à l’initiative d’Onzième Thèse, comme le lancement d’une épicerie solidaire sur le campus Victoire le 12 mars ou des distributions de denrées alimentaires le 18 mars dernier.

Retrouvez les témoignages complets de Camille Borie, Yann Olivier et de deux autres étudiants rencontrés pendant la journée solidaire du 9 mars sur la plateforme de replay d’O2 Radio (91.3FM).

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
6197
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !