Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

  • 08/03/21 | Un e-Job Dating au Pays Basque

    Lire

    Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et Wizbii organisent le 23 mars prochain de 17h à 20h un e-Job Dating. L’initiative « 1er Stage, 1er Job » se tiendra cette année en visio-conférence avec des entretiens dématérialisés. Une dizaine d’entreprises issues des secteurs de la banque, du service à la personne, du commerce ou du BTP sera présente. Inscription obligatoire avant le 18 mars.

  • 08/03/21 | Dax : des initiatives en faveur de la mobilité pour tous

    Lire

    Pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ainsi que pour le maintien de l’emploi, l’association « Solutions Mobilité », souhaite avec l’agglomération de Dax, favoriser la mobilité dans les quartiers « Politique de la Ville ». L’association propose des actions concrètes sous la forme d’un accompagnement global. Lors de sa dernière commission permanente la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir cette action avec une aide de 19 000 euros.

  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Emploi et Handicap: Pau, l'agglo et le CCAS veulent être exemplaires

05/11/2019 | La CAPBP, Pau et son CCAS se sont engagés avec le Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique afin de favoriser l'inclusion des travailleurs handicapés.

Au stylo François Bayrou et Hélène Bérenguier, Directrice général adjointe du FIPHFP

Dans le secteur public, comme dans le privé, le taux d'emploi légal des personnes en situation de handicap est fixé par la loi à 6%. En Nouvelle-Aquitaine, les collectivités sont, en moyenne, bonnes élèves puisqu'elles dépassent ce taux, avec 7,11% de travailleurs handicapés embauchés en leur sein. Ce 4 novembre, la Ville de Pau, la Communauté d'agglomération de Pau Béarn Pyrénées et le CCAS de Pau, ont décidé de poursuivre un effort déjà bien réel, à travers la signature d'une convention d'engagement auprès du Fonds pour l'Insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Une convention portant pour 1 million d'euros d'actions sur 3 ans, accompagné à 50% par le FIPHFP. Au stylo François Bayrou et Hélène Bérenguier, Directrice général adjointe du FIPHFP.

En Nouvelle-Aquitaine, la fonction publique territoriale respecte, en moyenne, l'obligation légale des 6% d'emploi de travailleurs handicapés dans ses collectivités. A Pau, que ce soit à la Communauté d'Agglo, à la Ville ou encore au CCAS, les chiffres sont encore meilleurs, atteignant presque le seuil des 10 %. Au total, les 3 collectivités comptent 250 travailleurs handicapés. Mais ce n'est pas parce qu'on fait bien, que l'on ne peut pas faire mieux suggère la Directrice des ressources humaines de Pau et de l'agglo, Aurélia Portzamparc, visiblement heureuse de la signature du jour.
Et pour cause, « cette convention avec le FIPHFP est l'opportunité de renforcer nos actions, d'avoir un cadre structuré et de faire une politique handicap de long terme. Et non plus d'agir au coup par coup », explique-t-elle. En d'autres termes, cette convention marque le début d'une politique ambitieuse, « avec des objectifs clairs, un calendrier et des moyens dédiés », s'enthousiasme-t-elle.
Parmi les axes phare de ce partenariat, particulièrement mis en avant par la DRH: l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique. « Dans ce cadre, depuis le début de l'année 5 jeunes porteurs de trisomie 21 ont pu intégrer avec succès les équipe de la restauration, des espaces verts ou encore les services administratifs. Désormais nous pourront fare encore mieux. », rappelle-t-elle..

"Démystifier" le handicap pour maintenir dans l'emploi et recruter
Au-delà de cette action précise, la convention s'articule autour de trois axes principaux. D'abord, le maintien dans l'emploi des agents « entrant » en situation de handicap par l'aménagement des postes de travail, le reclassement ou le repositionnement des agents. Ensuite, il s'agit, pour les trois collectivités, de favoriser le recrutement de travailleurs ou d'apprentis en situation de handicap, et enfin de sensibiliser au handicap les agents de la collectivité. Un axe de sensibilisation, voire de « démystification » selon Caroline Dekerle, Déléguée territoriale du FIPHFP pour la Nouvelle-Aquitaine qui doit être selon elle, prioritaire.
« Ce n'est qu'en combattant des représentations qui perdurent sur le handicap que l'on parviendra au mieux à maintenir dans l'emploi et à embaucher ces personnes. Qui sait que 80% des personnes handicapées souffrent d'un handicap caché ? Que 85% des personnes handicapées le sont devenues à l'âge adulte, et ne sont pas née « comme ça » ? Qui sait aussi que seuls 20% des personnes handicapées ont besoin d'un aménagement de poste... ? ».

L'apprentissage: "un booster" pour l'emploi des personnes handicapées
Des vérités égrainées qui rappellent aussi, « que chacun de nous pourra-être concerné un jour ».  Et c'est justement pour cette raison que les chiffres de l'emploi des personnes handicapées dans la fonction publique territoriales sont si « bons », pointe-t-elle. « Les agents font carrière dans la fonction publique territoriale, ils y vieillissent. Cette pyramide des âges vieillissante, doublée de postes souvent à risque ou fatigant, comme ceux des aides soignant.e.s ou des agents des routes, entraînent naturellement ce basculement d'un certain nombre d'entre eux vers une situation de handicap », explique la déléguée régionale.
Un constat qui en entraîne un autre : « ces gens vont aussi bientôt partir à la retraite, le défi sera alors de réemployer à leur place des personnes handicapées », avertit-elle. Et de suggérer aux responsables des collectivités signataires le recours aux contrats d'apprentissage, « très peu utilisés au niveau national pour l'emploi des personnes handicapée mais qui sont pourtant une belle voie d'insertion pour eux. »

Ce conseil, la DGA du FIPHFP le reprend avec force, juste avant la signature de la convention. « Les contrats d'apprentissage, c'est un véritable booster pour mettre les personnes handicapées en emplois », souligne Hélène Bérenguier satisfaite de noter, et d'accompagner par cette convention, la dynamique des équipes paloises autour de cette politique. François Bayrou s'est quant à lui déclaré « extrêmement fier » de signer cette convention « qui se situe au point focal de la définition que s'est donnée la ville de "Capitale Humaine" ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3381
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !