Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En 2017, le Centre hospitalier de la Côte basque a accueilli 74 893 patients

25/01/2018 | L'hôpital de Bayonne, comme certains l'appellent encore et qui rayonne sur la Côte basque, affiche une bonne santé comme en ont témoigné ses responsables lors des vœux.

Sylvie Durruty

Il est le centre hospitalier le plus important du Pays basque, digne de son voisin béarnais de la préfecture. Dans la lignée tracée par les docteurs Grenet père et fils, tous deux maires emblématiques de Bayonne et directeurs d'une clinique privée éponyme, qui n'ont eu de cesse de doter la ville d'entre Nive et Adour des meilleurs matériels et équipes de pointe en matière médicale et chirurgicale. La récente modernisation étonnante de ce centre hospitalier conservée dans son architecture historique n'est que l'expression de cette volonté. Et le bilan 2017 est à la hauteur des murs et des infrastructures.

Le Centre hospitalier de Bayonne n'a pas échappé aux vœux pour 2018. De bonne santé évidemment. L'occasion de connaître si l'ordonnance de 2017 a été conforme aux attentes et étudier quelques réajustements pour obtenir un traitement optimum en 2018.

Ce sont la présidente du Conseil de surveillance, Sylvie Durruty – par ailleurs première adjointe du maire de Bayonne Jean-René Etchegaray —  le président de la CME, le docteur Benoit Oui, représenté par le vice-président, le docteur François Bannier et le directeur Michel Glanes qui ont présenté leurs vœux au personnel. À cette occasion, le directeur Michel Glanes a dressé un bilan de l’année 2017 puis présenté les perspectives pour l’année 2018.
En matière d’activités médicales, il faut noter le renforcement de la dynamique de coopération avec les structures sanitaires, publiques et privées du territoire dans le cadre du Groupement hospitalier de territoire, la réorganisation des activités de prévention – santé publique dans le cadre du Département de Santé Publique, le lancement de la restructuration de la filière gériatrique de Saint Jean de Luz et l’acquisition du robot chirurgical Da Vinci X… de la toute dernière génération, un lourd investissement.

74 893 entrées et venues en 2017, soit +4,66%

Pour les services cliniques, 2017 aura été l’année de la plus forte activité de toute l’histoire de l’hôpital, dans toutes les spécialités. Au total 74 893 entrées et venues soit +4,66 % de plus qu’en 2016. Dont +5,5 % en médecine, +2 % en chirurgie, + 6,3 % en obstétrique, + 1,56 % en journée et +1,28 % d’entrée en psychiatrie, +3,2 % pour les séances de dialyse et +9,13 % pour les séances de chimiothérapies.

Quant aux passages aux urgences, ils ont progressé de +2,17 % (59 117 passages) dont +1,2 % urgences adultes, +3,08 % urgences pédiatriques et +6,03 % urgences maternité. Les consultations externes ont progressé de +2% pour atteindre le chiffre inédit de 399 764 avec une progression dans toutes les spécialités.

Le Centre hospitalier de Bayonne Côte basque a pu accompagner la progression significative d’activité par un renforcement de ses équipes soignantes (2950 équivalent à temps plein) et médicales (338 équivalent à temps plein). En outre, les études promotionnelles ont permis à 20 agents d’accéder à une progression de carrière notamment 9 infirmiers et 3 aides soignants. De même, la politique de formation a été maintenue à un niveau élevé.

  En matière comptable, l’exercice 2017 se termine avec un équilibre d’exploitation entre les recettes et les charges 2017. Le résultat incluant des cessions d’actifs (5,6 millions d’euros) et une reprise sur provision du plan directeur (2,9 millions d’euros) s’établirait à minima à  8,5 millions d’euros. La capacité d’autofinancement s’établit à 17,3 millions d’euros et le taux de marge brute aidée à 8,78%. Le taux d’endettement continue à baisser pour atteindre le niveau encore élevé de 63,5 %,  conséquence de l’opération de restructuration du site de Saint Léon achevé il y a 2 ans, pour un montant de 250 millions d’euros.

Enfin, pour cette année 2018, la direction a détaillé les projets significatifs dans les domaines suivants :  démarche qualité et gestion des risques  (visite de certification commune avec le Centre hospitalier de Saint Palais  par la Haute Autorité de Santé, renforcement de l’évaluation des pratiques professionnelles…); développement durable (achat d’un véhicule électrique, table à tri au self pour lutter contre le gaspillage alimentaire, valorisation des filières de déchets, démarrage du plan de déplacement d’entreprise, création de la mascotte DD….); opération de travaux (urgences pédiatriques, pédiatrie, psychiatrie…); système d’information (déploiement dossier patient informatisé du Centre Hospitalier de la Côte Basque  au Centre Hospitalier  de Saint Palais et à la fondation Luro, de la messagerie sécurisée dans les services cliniques, des bornes d’admission automatisées…

Les perspectives et les projets 2018

2018 sera à l’image des années précédentes riche en projet nouveau : la prise en charge des actes de thrombectomie au CHCB ou encore l’utilisation du nouveau robot chirurgical, en réorganisation – chirurgie, médecine —, en relocalisation de services – gériatrie — en travaux d’amélioration – pédiatrie, urgences, SAMU, psychiatrie, département de santé publique, parking visiteurs…-  en amélioration des services supports – système d’information, restauration -, en actions de coopérations.

En matière sociale, le directeur a rappelé sa volonté de mettre en œuvre l’espace d’activités pour le bien-être et la santé du personnel et le service de conciergerie. En conclusion, le directeur, la présidente du conseil de surveillance, et le président de la CME ont tenu  à remercier l’ensemble des personnels pour leur engagement et leur contribution majeure à la qualité du service rendu aux patients toujours plus nombreux à faire confiance à l’hôpital.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : DR et FD

Partager sur Facebook
Vu par vous
51908
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !