09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En Béarn : Billère aide les aidants

17/09/2019 | Face à l'enjeu de société que représentent le vieillissement et la perte d'autonomie qui l'accompagne, la ville de Billère a décidé d'agir à son niveau. Bientôt 3 ans que ça dure, et avec succès.

1

Pour la 3ème année consécutive, la ville de Billère, toute proche voisine de la capitale béarnaise, s'apprête à renouveler ses actions en faveur des aidants. Ces personnes, qui aident de manière quotidienne des proches malades, handicapés ou en perte d'autonomie, vivent souvent des moments difficiles tant moralement que physiquement. Afin de les sortir d'un certain isolement et de les soutenir au mieux dans leur rôle d'aidant, le CCAS de Billère, en partenariat avec le Centre d'animation municipal le Lacaoü, organise une série d'ateliers gratuits, sans condition de ressources et ouverts aux habitants des villes voisines de Lons et Jurançon. Objectif : former et informer ces aidants mais aussi libérer une parole sur une situation souvent lourde.

« Au niveau national, on estime le nombre d'aidants à environ 11 millions de personnes », rappelle Jean-Yves Lalanne, le Maire de Billère. « Quelque part ça signifie, que même sans en avoir vraiment conscience on a tous été, ou on sera tous un jour l'aidant d'un proche. Proportionnellement au chiffre national, sur notre ville de Billère, il y aurait a minima entre 1000 à 2000 aidants de personnes malades ou âgées. Or, ça ne s'improvise pas l'accompagnement d'un senior ; ça nécessite d'être informé et de se former aux bons gestes... », poursuit-il.
Des aidants qui d'ailleurs eux-mêmes s'usent précocement tant psychiquement et physiquement, avec bien souvent des conséquences sur leur propre isolement et espérance de vie. « Ce phénomène d'isolement et de fatigue des aidants, nos personnels des services du maintien à domicile ou de l'aide à domicile, le constate chaque jour. C'est ce constat qui nous a motivé à agir pour aider les aidants », témoigne Marilyn Durand, directrice du CCAS de la Ville.
Avec cet objectif, est donc né il y a 2 ans un dispositif de soutien à ceux qui soutiennent, à travers un programme de réunions et d'ateliers proposé par le CCAS de la ville et le centre d'animation municipal le Lacaoü.

Ateliers "techniques", sophrologie et discussions
C'est justement au Lacaoü que ces ateliers gratuits et animés par des professionnels qualifiés démarrera en novembre 2019. Au programme d'abord, des ateliers « cuisine et diététique », visant à apprendre aux aidants à réaliser des recettes pour personnes diabétiques, des recettes allégées en sel ou bien encore avec des textures modifiées, sans perdre de vue le plaisir de manger... Ensuite, un deuxième type d'atelier propose 3 sessions de formation au geste des 1ers secours, et enfin une aide-soignante, formatrice des auxiliaires de soin à l'hôpital viendra animer 2 ateliers dédiés aux gestes et postures à connaître pour une meilleure « manipulation » des personnes âgées et/ou handicapées ou encore pour aménager les pièces permettant de faciliter le quotidien de ces personnes et de leurs aidants.
Mais au-delà de ces ateliers « techniques » pour aider au mieux, le CCAS propose un vendredi sur deux, du 18 octobre au 7 février, des temps d'échange collectifs et de paroles sur le quotidien de l'aidant familial animés par une géronto-phychologue de l'hôpital de Pau, régulièrement confrontée aux difficultés de l'accompagnement. Un temps permettant aux aidants de rompre l'isolement et de se livrer sur propre expérience, tout en se confrontant à celle des autres. Un temps pour soi, tout comme l'atelier de sophrologie organisé tous les mercredis au centre d'animation du 5 octobre au 5 février. « L'idée ici est que les aidants puissent souffler, se relaxer, lâcher prise, et prendre du recul sur une situation source de stress et de fatigue », commente Béatrice Lamarque, directrice du centre d'animation le Lacaoü.
Enfin, le 12 novembre est organisée, au CCAS, une réunion d'information sur les services pouvant être apportés aux aidants, tant en matière de maintien à domicile que de financements possibles. Cette réunion, gratuite et ouverte à tous, permettra ainsi de faire le point sur les dispositifs existants ou à venir, à l'image, à partir 2020 du congé rémunéré pour les aidants, tel que récemment annoncé par le Gouvernement.

"La difficulté des aidants à s'identifier comme tels"

Si l'ensemble des ces services est ouvert à tous les aidants de Billère, mais aussi aux voisins de Lons et Jurançon, l'un des freins premiers à sa mise en œuvre reconnaissent les partenaires, « c'est bien la difficulté des aidants à se reconnaître comme tels, et donc à se sentir concernés par ces initiatives », pointe Margot Triep-Capdeville, adjointe au Maire, vice-présidente du CCAS et conseillère départementale. Cela dit, entre l'attention du personnels du CCAS, la comunication dans la presse, le journal local et le site internet de la ville ou encore par la distribution de flyer sans oublier le bouche à oreille et le maillage associatifn important de la ville, l'initiative, qui s'apprête à démarrer sa 3ème édition, trouve chaque année un public un peu plus large. Preuve de ce succès : le renouvellement de son financement par le conseil départemental « au seul vu de son bilan positif », souligne l'élue. Par ailleurs, face à le situation des aidants et à leur nombre, « c'est un dispositif qui peut tout à fait être dupliqué, pointe Jean-Yves Lalanne. Nous sommes d'ailleurs prêts à partager notre expérience acquise avec d'autres collectivités ». L'invitation est lancée.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6028
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !