Devenez actionnaire d'aqui.fr

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En Dordogne, le secteur medico-social s'investit dans la scolarisation des enfants handicapés

14/12/2021 | Un colloque s’est tenu le 8 décembre, à Périgueux, pour dresser le bilan des équipes mobiles d’appui médico-social pour la scolarisation en situation de handicap.

A Périgueux, un premier colloque national s'est tenu sur le thème des équipes mobiles d'appui

Il y a deux ans, la délégation Dordogne de l'APF France handicap était missionnée par l'Agence régionale de santé pour déployer sur le département un dispositif inédit dont le but est de favoriser l'inclusion scolaire des enfants en situation de handicap. C'est ainsi que la première équipe mobile d'appui médico-social à la scolarisation voyait le jour. Ce dispositif concerne l'ensemble du département. Composée d'établissements et de services médico-sociaux, son rôle est de venir en aide à tous les professionnels de la communauté éducative. Deux ans après où en est-on ? Un colloque était consacré à ce thème.

La Dordogne, fait-elle figure de bonne élève en matière d'école d'inclusive ? Aux dires de nombreuses familles, en attente de solution, d'accompagnement, on peut mieux faire. Pourtant, plusieurs initiatives ont vu le jour dans le département et font désormais figures d'exemple. C'est le cas du dispositif des équipes mobiles d'appui (EMA 24) pour la scolarisation des enfants en situation de handicap, créé au deuxième semestre 2019.

La Dordogne s'est saisie de cet outil qui a été déployé sur l'ensemble du territoire départemental en moins d'une année scolaire. Et le mercredi 8 décembre, un colloque était organisé sur ce thème. Plus de 130 professionnels du secteur médico-social et de l'Education nationale ont dressé le bilan de ce dispositif, porté en Dordogne par l'APF et l'ensemble des associations du secteur médico-social. En Dordogne, la moitié des enfants scolarisés en situation de handicap, ou présentant une différence, bénéficient d'un accompagnement humain. 

Comme ailleurs, ce chiffre est en constante progression. Depuis la loi de 2005, on a assisté à un changement de culture car les enseignants se sont peu à peu habitués à avoir dans les écoles, puis dans les collèges et désormais dans les lycées des élèves en situation de handicap. 

Dispositif innovant
 

Les enseignants, les AESH (accompagnants d'enfants en situation de handicap) ou parfois les personnels qui interviennent sur le péri scolaire ou la cantine, peuvent se trouver désemparés face à l'attitude d'un enfant présentant un handicap, un trouble  du comportement, une différence. C'est dans ce contexte, que la délégation Dordogne de l'APF France handicap a été missionnée par l'Agence régionale de santé pour monter un dispositif totalement innovant. Cette structure vise à mettre l’expertise des établissements et services médico-sociaux (ESMS) au service des communautés éducatives dans chaque établissement scolaire. "L'Ema n'a pas vocation à intervenir auprès de l'élève, mais du professionnel de la communauté éducative, cela peut être un AESH, un enseignant, un directeur d'école, un CPE. Les établissements et services médico-sociaux viennent en appui. Les municipalités sont actuellement en demande de pouvoir faire appel à l'EMA notamment dans le cadre des temps périscolaires. Avant chaque intervention, tous les dispositifs de l'Education nationale doivent être sollicités au préalable", explique Marilyne Lapeyre, directrice du Pole enfance/adultes APF France handicap de Dordogne. Dans l'exemple mis en lumière lors du colloque, c'est l'histoire de Max, enfant scolarisé en maternelle dans une petite école du sud Dordogne dont l'institutrice observe des refus d'activité, des pleurs, des difficultés relationnelles malgré la présence d'une AESH. Les parents ont une consultation avec le psychologue scolaire, mais ils n'ont pu avoir aucun diagnostic. L'intervention de l'EMA a pu aider l'enseignante à pallier certaines difficultés dans un premier temps, notamment pour gérer les angoisses de l'enfant : conseils, mise en place de documents ressources, outils adaptés, concertation avec les autres intervenants de l'Education nationale dont l'enseignant référent, intervention de l'association des Papillons blancs, qui concerne les troubles autistiques dans le cadre de la sollicitation d'un comité d'expert. Aujourd'hui, l'enfant est en CP depuis septembre dernier : il bénéficie désormais de plusieurs prises en charge et il a pu faire sa rentrée dans de bonnes conditions. Dans ce cas précis, c'est l'étroite collaboration entre le secteur médico social et les personnels de l'Education nationale qui a permis de trouver une solution pour cet enfant. 

 
Faire évoluer les pratiques
 

 La tenue de ce premier colloque a permis de réfléchir comment mieux faire travailler ensemble les acteurs du secteur médico-social avec ceux de l'Education nationable, d'envisager les articulations possibles entre les deux pour rendre le dispositif plus efficient, et plus accessible et d'établir de nouvelles collaborations.

L'Ecole doit avoir la capacité d'être un lieu dans lequel peuvent s'opérer d'autres prestations que les seules interventions scolaires. Le constat a été fait qu'il subsiste des freins, notamment des pesanteurs administratives, en fonction des territoires. Il s'agit d'entrer dans une logique de coopération entre médico-social et Education nationale. Parmi les attentes du milieu enseignant, on relève des besoins importants en formation.

 En septembre, le gouvernement a annoncé vouloir généraliser le dispositif EMA pour le rendre accessible à tous les établissements scolaires. La question centrale du rôle des familles dans la scolarisation de leur enfant en situation de handicap et de leur accompagnement n' a été que peu abordée et pourrait faire l'objet d'un second rendez-vous. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4961
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !