Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En Dordogne, une rentrée scolaire avec ses nouveautés et sa sécurité

02/09/2016 | Des mesures de sécurité renforcées seront prises pour la rentrée scolaire et des patrouilles seront déployées toute l'année compte tenu de la menace terroriste.

30593 élèves ont effectué leur rentrée en Dordogne dans le 1er degré. ici dans une école de l'agglomération périgourdine.

Un peu plus de 56 000 élèves effectuent leur rentrée en Dordogne ces deux jours. Le premier degré enregistre une baisse de démographie scolaire, en particulier sur les zones rurales du département. Un effort est aussi réalisé sur la scolarisation des moins de 3 ans en milieu rural. Malgré cette diminution, le nombre d'enseignants a progressé. Cette rentrée scolaire est marquée par la réforme du collège, la mise en place des nouveaux programmes et la culture de la sécurité qui devra désormais être mise en place dans tous les établissements en raison du risque attentat jugé élevé.

Ce jeudi 1er septembre, la plupart des élèves ont retrouvé le chemin des écoles, collèges et lycées. Certains le feront aujourd'hui. Réforme du collège, nouveaux programmes du CP à la 3e, bulletin numérique, brevet rénové (avec notamment une part de contrôle continu) : pour la dernière rentrée du quinquennat, élèves et enseignants devront intégrer de nombreux changements. En Dordogne, ils sont 56300 élèves à effectuer leur rentrée : on observe une baisse d'effectif dans le premier degré et une très légère progression dans le second degré. "Le nombre de moyens a été maintenu et même renforcé avec 4 postes de plus dans le premier degré. L'effectif des professeurs remplaçants est également en place, a précisé Jacqueline Orlay, directrice des services départementaux de l'Education nationale. 
Cette rentrée prévoit moult changements, dont plusieurs ont été contestés par la communauté éducative pour différentes raisons : des nouveaux programmes, l’apprentissage d’une seconde langue en 5e, disparition de certaines classes bilangues, l’instauration d’un accompagnement personnalisé (AP) pour les élèves, la mise en place d’enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et une initiation de tous les collégiens aux langues et cultures de l’Antiquité. "C'est dans ce cadre de cette initiation que pourront être proposés le latin ou le grec aux élèves," précise Bruno Brevet, secrétaire général. Autre nouveauté, le diplôme national du brevet change à la session de juin 2017 : il prend en compte un contrôle continu et comporte dans le contrôle final trois épreuves écrites : français, histoire géographie - mathématiques sciences et vie de la terre, chimie - une épreuve orale sur un des projets menés dans le cadre des EPI et une épreuve sur le parcours citoyen ou d'éducation artistique. 

"Inculquer une culture de la sécurité" Cette rentrée est également marquée par un renforcement de la sécurité suite aux attentats qui ont touché la France. 3.000 réservistes seront mobilisés devant les établissements, en ce jour de rentrée, et des patrouilles mobiles auront lieu toute l'année. Et dans chaque établissement, des mesures propres doivent aussi être mises en place. En effet, les attentats de cet été ont accru la volonté des dirigeants politiques d'affirmer la nécessité de protection des communautés éducatives, de rassurer les parents. Trois jours avant la rentrée, Anne-Gaelle Beaudouin Clerc, la préfète a souligné l'état d'esprit de ces mesures de protection : «Ce que nous souhaitons, c'est inculquer une culture de la sécurité de façon durable. Et elle parle d'une « meilleure articulation entre les établissements scolaires et les forces de sécurité ». Sur le terrain, cela se traduit par des patrouilles renforcées, des mesures prises par les chefs d'établissements allant du contrôle des entrées et des sorties à la fouille des sacs,  à l'interdiction des voitures de stationner devant les écoles,et les lycées, à l'actualisation des plans de mise en sûreté  En Dordogne, on dénombre 19 lycées, 38 collèges, 414 écoles  et 21 établissements privés.  75 % ont leur plan à jour. Les élèves et les équipes éducatives devront réaliser dans l'année scolaire trois exercices permettant de tester les réactions de chacun, notamment en cas d'intrusion. Le premier exercice de ce type doit intervenir avant les vacances de la Toussaint.  Les élèves de troisième se formeront  aussi aux gestes de premiers secours.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4429
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !