aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/05/17 : Chômage : en Charente-Maritime, le nombre de chômeurs (catégorie A) a baissé ces 12 derniers mois, soit -3,9% en un an. Mais le nombre de demandeurs d'emploi avec une activité précaire a lui augmenté de +1,9 % en un an, soit 57 030 inscrits en tout.

23/05/17 : Législatives en Lot-et-Garonne : 38 candidats en lice le 11 juin prochain. Dans le détail : dans la 1ère circonscription (Agen-Nérac) : 13 candidats. Dans la 2ème (Marmande) : 13 candidats et dans la 3ème (Villeneuve) : 12 candidats.

17/05/17 : Le député béarnais Jean Lassalle, maire de Lourdios-Ichère, briguera un nouveau mandat aux légistatives dans les Pyrénées-Atlantiques. Il se présentera sous l'étiquette du mouvement "Résistons", qu'il a créé.

16/05/17 : En Dordogne, Jean-Pierre Cubertafon, maire Modem de Lanouaille, a été finalement investi pour les législatives par République en Marche sur la 3e circonscription de Dordogne (Périgord vert), détenue par Colette Langlade (PS), candidate à sa succession.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/05/17 | Charente-Maritime : deux préfets sur le départ

    Lire

    Le préfet Eric Jalon a officiellement quitté ses fonctions ce lundi, suite à sa nomination il y a dix jours à Matignon. La sous-préfète du bassin de Rochefort Magali Sellès est également sur le départ. Elle quitte le corps préfectoral pour se consacrer pleinement à ses premières amours : le Droit administratif. Elle prend mercredi ses nouvelles fonctions de vice-présidente au tribunal administratif de Toulouse. Aucun des deux successeurs de ces préfets ne sont connus pour l'instant.

  • 24/05/17 | La Nouvelle-Aquitaine reprend quelques couleurs

    Lire

    Selon une dernière étude de l'Insee, la région Nouvelle Aquitaine profite d'une légère croissance économique. D'abord au niveau du chômage, qui baisse de 0,3 points au quatrième trimestre (9,3% contre 9,7% au niveau national); puis sur l'emploi salarié marchand (+1,4%), majoritairement poussé par l'intérim dans le secteur tertiaire. Enfin, les exportations régionales progressent elles aussi (+1%) mais l'ensemble des secteurs porteurs sont en recul, malgré la bonne santé de l'aéronautique et du spatial.

  • 24/05/17 | La ministre des Sports au Mondial de Surf... et au jaï alaï de Biarritz

    Lire

    Demain jeudi, Laura Flessel, la ministre des sports se rendra aux Mondiaux de surf, sur la Grande plage de Biarritz où elle sera accueillie par le président de la Fédération Jean-Luc Arassus et où elle passera une bonne partie de l'après midi. Puis elle ira au jaï Alaï d'Aguilera et sera accueillie par M. Lilou-Pierre Echeverria, président de la Fédération française de pelote basque et Michel Poueyts, directeur technique national. Elle en profitera pour visiter enfin l'Académie basque du sport.

  • 20/05/17 | Une nouvelle caserne de gendarmerie à Tonneins

    Lire

    Avant de quitter son poste au ministère de l’Intérieur, Matthias Fekl a confirmé la construction d’une nouvelle caserne de gendarmerie à Tonneins, au profit de la brigade territoriale de proximité chef-lieu de Tonneins et du peloton de surveillance et d’intervention de Marmande, dès cette année.

  • 20/05/17 | François Amigorena persiste et signe dans la 6e des PA

    Lire

    "Dans l'attente de la décision finale de la Commission d'éthique et de la Commission d'investiture de la République en marche, j'ai déposé à titre conservatoire ma candidature à l'élection législative des 11 et 18 juin dans la 6° circonscription". François Amigorena, n'est pas tombé dans le piège de la résignation suite à la désignation, sur insistance de François Bayrou de Vincent Bru comme représentant de la République en marche dans la 6ème circonscription, Biarritz et sud Pays basque. 800 signataires s'étaient mobilisées contre l'investiture du maire de Cambo-les-Bains.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Biarritz: En sport de haut niveau il y a des bons et des mauvais stress

01/04/2017 | Le stress était le thème du dîner-débat organisé à l’Hôtel du palais par ce club des aristocrates de l'ovale. Et avec Fabien Galthié et Marc Lievremont ça ne manquait pas de sel

Archiballs debat Galthié Lievremont

Chaque année, le club des Aristocrates du rugby dont le siège est à Bayonne, organise un dîner conférence au profit d'une association caritative. Cette année il avait pour but d'aider la Serge Betsen Academy, cet international biarrot qui vit aujourd'hui à Londres et se consacre à aider les enfants du Cameroun, son pays d'origine. Plus de 180 personnes dont de nombreux chefs d'entreprise y ont participé sous les ors de l'Hôtel du Palais, le palace de Biarritz.

 Après l'Hostellerie de Brindos de Serge Blanco, le président des Archiballs David Abéradère, avec ses prédécesseurs Bruno Benmoura et Michel Bosch, mais aussi Pierre Massac, avait choisi le cadre de l'Hôtel du Palais pour l'organisation de ce nouveau dîner débat annuel au profit de la Serge Betsen Academy, pour aider les enfants du Cameroun, son pays d'origine, avec un casting qui s'est révélé savoureux. Et raccord avec le thème de la soirée: "le stress dans la performance" quand on sait que le fraîchement capé directeur sportif du RC Toulon Fabien Galthié était présent. "J'aurais bien aimé vous en confier l'exclusivité dit-il en souriant aux 180 convives, mais il y a eu des fuites". Pour ces échanges, animés par François Trillo qui vient de recevoir un chèque de "remerciement" de Canal +, il était entouré de l'ancien sélectionneur Marc Lievremont, du général 4 étoiles des Forces aériennes Jean-Patrick Gaviat, épisodiquement consultant sur BFMTV, et du navigateur basque Pascal Bidegorry. Extraits....

"La gestion du stress, c'est toujours avant de passer à l'action, expliqua en ouverture Fabien Galthié. Dans le vestiaire et quand tu rentres dans un stade de France où il y a 80 000 personnes. Le match se déroule bien et brusquement, tu fais une erreur, ou il y a un fait de match. Tu quittes alors l'espace présent, l'instant présent et ressasses les conséquences d'un geste englouti par le passé immédiat. Avec le temps, l'expérience, on apprend à gérer les incidents dans les moments difficiles, c'est l'apprentissage de soi. Le physique suit moins, alors le mental, la gestion de soi, prend le relais. C'est du stress positif." "Paradoxalement,enchaînait Marc Liévremont, ne c'est pas dans ma vie de joueur ni d'entraîneur que j’ai du gérer un grand moment de stress. Mais dans ma vie privée, lors de la naissance de mon fils aîné. Toutefois au rugby quand je jouais sous les couleurs de Perpignan et qu'on jouait le maintien, on avait une préparation à l'ancienne. Le stress en sport de combat, faisait partie de la maîtrise de nos émotions. Oui, il m'est arrivé de ressentir une émotion profonde quand je devais affronter des potes ou encore mon petit frère qui jouait en face..." "Une mission de guerre où un entraînement génère évidemment du stress mais comme dans votre sport, il y a aussi un grand esprit d'équipe, qui passe pour nous par la préparation de l'avion par le mécanicien...mais aussi beaucoup d'humilité", ajoutait le général des Forces aériennes. Un jour après un tonneau, j'ai eu l'impression que je prenais de l'altitude alors que j'étais en piqué. Heureusement, j'ai dépassé ma certitude et m'en suis référé aux instruments qui m'indiquaient le contraire." Une solitude que connaît bien le navigateur basque Pascal Bidegorry. "Certes il y a le stress négatif qui nous habite souvent lors de traversée, la crainte du retournement du bateau, mais aussi le positif qui vous oblige à vous sortir de n'importe quelle situation. Quand on reste seul 250 jours au milieu de l'océan, on arrive à se transcender véritablement. Le mauvais stress vous fait perdre tous vos moyens..." "Moi, j'ai une profonde admiration pour les navigateurs et cette solitude qu'ils maîtrisent", coupe Marc Liévremont. La solitude, on l'a tous un peu connue mais sans commune mesure avec vous. La force du rugbyman est qu'il a ses copains et va puiser de la confiance auprès d'eux... "Marc, je n'oublierai jamais la demi-finale contre les Blacks"

"Marc, dit alors avec passion Fabien Galthié, je n'ai jamais oublié cette demi-finale de la Coupe du Monde 1999 que l'on a partagé contre les All Black. Lomu, comme les autres nous avaient véritablement châtié, on était au pied de nos poteaux, presque rincés menés 24-10. "Tu nous a dit, je ne l'oublierai jamais: "Hé les gars vous avez vu, ils sont fatigués!" On a cru que tu avais pété un câble." "Oui, oui, croyez-moi, ils sont pas si bien que ça..." Et là nous avons commis l'exploit de tout remonter et les gagner..Je pense que c'est le plus bel exemple d'un stress négatif qui se mute instantanément en stress positif, un stress de combat...."

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
8857
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !