aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

28/04/17 : Dans le cadre du «Mai de la Photo», le Musée de Gajac de Villeneuve/Lot met à l'honneur le photographe d’après-guerre, Jean Dieuzaide. Artisan, globe-trotter et publicitaire, il explora divers domaines de la photo et fut primé de nombreuses fois.

27/04/17 : Charente-Maritime : le chômage a augmenté de +0,3% en 12 mois, portant à 56 550 le nombre de demandeurs d'emploi. L'augmentation est plus importante du côté des demandeurs en catégorie A (aucune activité) avec +1,4% entre février et mars.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/04/17 | Le conseiller régional Christophe Cathus délégué aux liaisons routières

    Lire

    Le Conseiller régional bergeracois Christophe Cathus devient délégué aux liaisons routières régionales. Les priorités de cette délégation sont ainsi données au maintien d'une qualité de service public répondant aux besoins des usagers, à la poursuite et à l'harmonisation de l'intervention publique régionale mais aussi à l'élaboration d'une convention Ter unique au 1er janvier 2019 et à celle du schéma régional de l'Intermodalité.

  • 29/04/17 | Le maire de Périgueux en appelle aux bénévoles pour le 2e tour

    Lire

    Compte tenu des déclarations faites par les partis traditionnels dont le candidat n’est pas présent au second tour, les sympathisants qui endossent habituellement le rôle d’assesseurs et de scrutateurs ne participeront pas à la tenue des bureaux de vote. Le maire de Périgueux lance un appel à tout électeur de la commune qui voudrait bien assurer cette mission le 7 mai dans l’un des 20 bureaux. Les électeurs tentés par cette expérience sont invités à se faire connaître avant le 3 mai au 05.53.02.82.40.

  • 29/04/17 | Le PS de Dordogne appelle à voter Macron

    Lire

    La Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste rappelle " avec gravité que l’abstention et le vote blanc ou nul n’auront d’autre conséquence que d’aggraver le score de la candidate de l’extrême-droite, voire de la porter au pouvoir. Au-delà des divergences existant vis-à-vis du projet porté par le candidat d' "En Marche", il n’y a d’autre attitude responsable que de faire barrage au Front National. C’est pourquoi le PS de la Dordogne appelle sans réserve les Périgourdins à se mobiliser le 7 mai contre la candidate du F.N en votant massivement pour Emmanuel Macron.

  • 26/04/17 | Nouvelle Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin mars en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 299 700 demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) augmentation de 2,2% sur un mois (4870 personnes) et de 1,7% sur 3 mois. France ( +1,2% sur 3 mois de +1,3% sur 1 mois). En un an l'évolution régionale est de - 0,8%; elle est de -0,9% au niveau national. Pôle emploi note qu'entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est inhabituellement élevé, ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie

  • 26/04/17 | Brigitte Allain, députée EELV du Bergeracois votera Macron

    Lire

    Députée du Bergeracois, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron au 2e tour des présidentielles et mettrai tout en œuvre pour faire barrage au Front national, dont le projet, source de division, de peur, de racisme et de xénophobie est une menace pour notre pays. Ce vote ne représente pas une adhésion au projet porté par le candidat Macron (...) J'attends d'Emmanuel Macron qu'il prenne en compte, avec humilité, les millions d'électeurs qui ne se reconnaissent pas dans son projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Entre fierté et émotions, Les Olympiades des Métiers s'annoncent

02/03/2017 | Coralie, et Yasmine ont 20 et 19 ans. Avec 73 autres candidats, elles porteront les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine aux Finales nationales des Olympiades des Métiers, à Bordeaux.

Coralie et Yasmine, candidates aux Finales nationales des 44èmes Olympiades des Métiers organisées à Bordeaux du 9 au 11 mars

Véritables « Jeux Olympiques des métiers », les Olympiades des Métiers sont la plus grande compétition internationale de la jeunesse et de la formation professionnelle. Du 9 au 11 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine accueille et organise les 44èmes finales nationales du concours. Sur près de 40 000 m2 au Parc des expositions de Bordeaux, 700 jeunes (et moins jeunes), issus de 14 régions françaises concourront dans leur domaine de formation, représentant au total une soixantaine de métiers. Ouvertes au public, les épreuves de ces Olympiades sont ainsi également, un outil vivant et visuel d'information et d'orientation pour valoriser la formation professionnelle. Près de 60 000 visiteurs y sont attendus.

Du côté des officiels, c'est avec un brin d'émotion et de fierté que l'on accueille la 44ème édition des Olympiades des métiers à Bordeaux. Le Président de la Région, Alain Rousset en tête : « les Olympiades, c'est un lieu de gratifications ». Gratification et mise à l'honneur « de métiers faisant autant appel à la tête qu'à la main et au cœur », mais aussi « une source extraordinaire de gratification humaine avec la mise en avant de notre jeunesse ». Une émotion et fierté partagée du côté de Jean-Pierre Gros, le Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Nouvelle-Aquitaine, qui lui, y souligne l'occasion de valoriser « la transmission du geste et des savoir-faire, qui est depuis toujours un des moteurs de l'artisanat ». Des filières insiste-t-il où l’ascenseur social fonctionne, puisque, « pour ce qui est de l'artisanat, pratiquement un jeune sur deux devient chef d'entreprise au cours de sa carrière ».

De la détermination, de la passion et de l'application
Devenir leur propre patronne, Coralie et Yasmine n'en sont pas encore tout à fait là, quoique, c'est bien de la détermination passionnée que l'on ressent chez les deux jeunes filles engagées dans ce challenge des Olympiades. De la détermination, de la passion et de l'application pour ce qu'elle font, chacune dans leur spécialité. La preuve en est, c'est que pour être candidates à cette finale nationale des Olympiades des Métiers, elles ont su passer et réussir, le cap des pré-qualifications (qui comptaient au total 1083 candidatures à l'échelle de la région... !), puis des qualifications régionales pour enfin intégrer l'équipe des 75 candidats issus des 12 départements de la région. Désormais leur objectif, c'est intégrer l'équipe France, et participer aux finales mondiales à Abu Dhabi.
Une détermination qui n'empêche pas le stress, pour Yasmine surtout. Inscrite en première année de BTS des Métiers de la Mode, au lycée Vaclav Havel de Villenave d'Ornon, le choix de cette filière était pour elle « une évidence ». C'est justement sur sa passion qu'elle compte « pour se laisser entraîner dans l'épreuve », et dépasser son stress de l'épreuve et du public, qui la regardera travailler. Coralie, qui œuvre quant à elle en pâtisserie, a déjà l'expérience des Olympiades, qu'elle avait déjà tenté « pour voir » lors de l'édition précédente. Sa petite angoisse à elle, et donc moins sur sa capacité de concentration, que sur le temps qu'il lui reste pour terminer sa préparation... et « de ne pas oublier de matériel pour le jour J ». Une préparation prise très au sérieux par la jeune femme, au point de choisir de mettre entre parenthèse son année de BTM et de s'appuyer sur l'aide de son employeur pour s'entraîner à différentes techniques mais aussi en apprendre de nouvelles comme la sculpture en chocolat, « que l'on ne fait pas vraiment en tant que pâtissier ».

Le porte-drapeau de l'équipe régionale

A 7 jours de la compétition, les deux jeunes filles connaissent, déjà depuis plusieurs mois, 70% des épreuves qui les attendent durant ces 3 jours. Les 30 % restants,« peuvent être des épreuves ajoutées mais aussi des modifications aux consignes déjà reçues », précisent-elles. Yasmine, par exemple s'entraîne sur ce qu'elle sait de l'épreuve : « pour l'instant sur les 3 jours de compétition, on nous demande de faire une robe, un blazer, et un petit top. ».
Quant à leur participation à ces Olympiades, Yasmine est fière de participer à un prix qui est « très réputé », et qui est déjà « une belle récompense de nos savoir-faire », c'est aussi une ligne très appréciée sur le CV, complète Coralie. « Ca ouvre des portes pour les embauches, ou quand les personnes ne connaissent pas ça créée une curiosité. C'est aussi tout simplement une joie, un challenge !».
Yasmine a sans doute une petite part d'émotion supplémentaire par rapport aux autres candidats régionaux. D'abord, elle fait partie des huit candidats « Abilympics », c'est à dire souffrant d'un handicap, sélectionnés dans l'équipe (sans passe-droit ou traitement de faveur par rapport aux autres candidats) mais surtout, c'est elle qui sera le porte-drapeau de l'équipe régionale. « Ce sont mes co-équipiers qui m'ont choisie pour ce rôle. Je trouve ça génial, ça m'a beaucoup touchée».
Décidément talents, émotion et fierté, sont bien les maîtres-mots du concours. Un concours dans lequel selon Coralie, à l'approche du jour J, « ce qu'il faut, c'est croiser les doigts et foncer ! ».


A noter: outre la pâtisserie et la mode, les catégories professionnelles représentées embrassent huit grands secteurs : l'automobile, les TIC, le végétal, l'industrie, les services, le BTP, l'alimentation ou encore la maintenance. Autant de secteurs à découvrir au fil des épreuves demandées aux candidats, dont le « spectacle » pourrait bien susciter des vocations, chez des jeunes un peu perdus dans leur orientation. D'autant que des ateliers seront mis en place pour que le public puisse lui aussi s'essayer à différents métiers sur chacun de ces pôles.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10129
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !