Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

12/12/18 : La Mairie de Billère (64), met en garde sur des démarchages abusifs proposant une intervention pour détruire un nid de frelons ou pour réclamer un paiement pour une intervention déjà effectuée. Ces personnes ne sont pas mandatées par la Mairie.

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

11/12/18 : Charente-Maritime : à compter du 1er janvier 2019, deux nouvelles communes vont voir le jour : Marennes-Hiers-Brouage et Saint-Hilaire-de-Villefranche (près de St Jean d'Angély). Les nouveaux maires et adjoints seront élus lors des prochaines séances de c

11/12/18 : Les oeuvres de trois artistes amatrices des Beaux-Arts de Grand Poitiers proposent du 12 décembre 2018 au 6 février 2019 l'exposition "A Trois c'est mieux" aux Beaux-Arts de Buxerolles

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/18 | La CCI Charente débraye

    Lire

    Ce 11 décembre à l’appel d’une intersyndicale entre les différents syndicats, un débrayage a eu lieu durant une heure dans l’ensemble du réseau des CCI Charente. En cause, la loi de Finances 2019 qui est en cours de discussion et qui, selon les grévistes, "menace l’avenir des CCI avec des bouleversements annoncés qui auront un impact sans précédent sur les missions, emplois et les conditions de travail du personnel". Les salariés ont répondu à cet appel en écho à l’action menée le même jour sur Paris, devant le ministère de l'Economie.

  • 12/12/18 | Sanctions financières à l’encontre des campings de la dune du Pilat

    Lire

    Le préfet de la Gironde, Didier Lallement, a pris deux arrêtés qui sanctionnent les exploitants du Pyla Camping et Camping de la Dune, en les rendant redevables d’une astreinte journalière de 500€ au regard des aménagements réalisés sans autorisation au titre des sites classés. Ces astreintes seront levées, si et seulement si, les exploitants déposent des demandes de régularisation conformes aux exigences de l’État.

  • 12/12/18 | Limoges : "La Bfm et moi"

    Lire

    La Bibliothèque francophone multimédia (Bfm) de Limoges fête ses 20 ans d’existence. A cette occasion, elle a invité les visiteurs à participer à un concours photo sur le thème « La Bfm et moi ». Le 14 décembre, les lauréats des 2 catégories (moins de 14 ans et plus de 14 ans) seront récompensés lors d’une remise de prix dans le hall de la Bfm en présence de l’adjoint au maire en charge de la culture Philippe Pauliat-Defaye.

  • 12/12/18 | Aérocampus Aquitaine et IAS, un pas vers la fusion ?

    Lire

    Aérocampus Aquitaine à Latresne et l’Institut Aéronautique et Spatial (IAS), basé à Toulouse, spécialistes de la formation aéronautique et spatiale, ont décidé d’entrer dans une étude détaillée de rapprochement avec pour objectif de proposer une offre étendue de formation spécifique à l’international, au bénéfice de l’ensemble de l’industrie aéronautique et spatiale française. « Ce rapprochement pourrait aboutir à une fusion des deux entités », annonce la structure girondine.

  • 12/12/18 | Congrès européen AT HOME à Bègles le 14 décembre

    Lire

    Congrès européen AT HOME, le 14 décembre, de 9h30 à 16h, à l’IRFSS N-A à Bègles, consacré aux enjeux du développement des compétences des acteurs du domicile des personnes séniors organisé par l'IRFSS Nouvelle-Aquitaine, Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de la Croix-Rouge française. Ce congrès s'inscrit dans le cadre du projet européen AT HOME visant à développer des expériences interprofessionnelles et des approches innovantes autour du maintien de la personne âgée à domicile

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Entre fierté et émotions, Les Olympiades des Métiers s'annoncent

02/03/2017 | Coralie, et Yasmine ont 20 et 19 ans. Avec 73 autres candidats, elles porteront les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine aux Finales nationales des Olympiades des Métiers, à Bordeaux.

Coralie et Yasmine, candidates aux Finales nationales des 44èmes Olympiades des Métiers organisées à Bordeaux du 9 au 11 mars

Véritables « Jeux Olympiques des métiers », les Olympiades des Métiers sont la plus grande compétition internationale de la jeunesse et de la formation professionnelle. Du 9 au 11 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine accueille et organise les 44èmes finales nationales du concours. Sur près de 40 000 m2 au Parc des expositions de Bordeaux, 700 jeunes (et moins jeunes), issus de 14 régions françaises concourront dans leur domaine de formation, représentant au total une soixantaine de métiers. Ouvertes au public, les épreuves de ces Olympiades sont ainsi également, un outil vivant et visuel d'information et d'orientation pour valoriser la formation professionnelle. Près de 60 000 visiteurs y sont attendus.

Du côté des officiels, c'est avec un brin d'émotion et de fierté que l'on accueille la 44ème édition des Olympiades des métiers à Bordeaux. Le Président de la Région, Alain Rousset en tête : « les Olympiades, c'est un lieu de gratifications ». Gratification et mise à l'honneur « de métiers faisant autant appel à la tête qu'à la main et au cœur », mais aussi « une source extraordinaire de gratification humaine avec la mise en avant de notre jeunesse ». Une émotion et fierté partagée du côté de Jean-Pierre Gros, le Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Nouvelle-Aquitaine, qui lui, y souligne l'occasion de valoriser « la transmission du geste et des savoir-faire, qui est depuis toujours un des moteurs de l'artisanat ». Des filières insiste-t-il où l’ascenseur social fonctionne, puisque, « pour ce qui est de l'artisanat, pratiquement un jeune sur deux devient chef d'entreprise au cours de sa carrière ».

De la détermination, de la passion et de l'application
Devenir leur propre patronne, Coralie et Yasmine n'en sont pas encore tout à fait là, quoique, c'est bien de la détermination passionnée que l'on ressent chez les deux jeunes filles engagées dans ce challenge des Olympiades. De la détermination, de la passion et de l'application pour ce qu'elle font, chacune dans leur spécialité. La preuve en est, c'est que pour être candidates à cette finale nationale des Olympiades des Métiers, elles ont su passer et réussir, le cap des pré-qualifications (qui comptaient au total 1083 candidatures à l'échelle de la région... !), puis des qualifications régionales pour enfin intégrer l'équipe des 75 candidats issus des 12 départements de la région. Désormais leur objectif, c'est intégrer l'équipe France, et participer aux finales mondiales à Abu Dhabi.
Une détermination qui n'empêche pas le stress, pour Yasmine surtout. Inscrite en première année de BTS des Métiers de la Mode, au lycée Vaclav Havel de Villenave d'Ornon, le choix de cette filière était pour elle « une évidence ». C'est justement sur sa passion qu'elle compte « pour se laisser entraîner dans l'épreuve », et dépasser son stress de l'épreuve et du public, qui la regardera travailler. Coralie, qui œuvre quant à elle en pâtisserie, a déjà l'expérience des Olympiades, qu'elle avait déjà tenté « pour voir » lors de l'édition précédente. Sa petite angoisse à elle, et donc moins sur sa capacité de concentration, que sur le temps qu'il lui reste pour terminer sa préparation... et « de ne pas oublier de matériel pour le jour J ». Une préparation prise très au sérieux par la jeune femme, au point de choisir de mettre entre parenthèse son année de BTM et de s'appuyer sur l'aide de son employeur pour s'entraîner à différentes techniques mais aussi en apprendre de nouvelles comme la sculpture en chocolat, « que l'on ne fait pas vraiment en tant que pâtissier ».

Le porte-drapeau de l'équipe régionale

A 7 jours de la compétition, les deux jeunes filles connaissent, déjà depuis plusieurs mois, 70% des épreuves qui les attendent durant ces 3 jours. Les 30 % restants,« peuvent être des épreuves ajoutées mais aussi des modifications aux consignes déjà reçues », précisent-elles. Yasmine, par exemple s'entraîne sur ce qu'elle sait de l'épreuve : « pour l'instant sur les 3 jours de compétition, on nous demande de faire une robe, un blazer, et un petit top. ».
Quant à leur participation à ces Olympiades, Yasmine est fière de participer à un prix qui est « très réputé », et qui est déjà « une belle récompense de nos savoir-faire », c'est aussi une ligne très appréciée sur le CV, complète Coralie. « Ca ouvre des portes pour les embauches, ou quand les personnes ne connaissent pas ça créée une curiosité. C'est aussi tout simplement une joie, un challenge !».
Yasmine a sans doute une petite part d'émotion supplémentaire par rapport aux autres candidats régionaux. D'abord, elle fait partie des huit candidats « Abilympics », c'est à dire souffrant d'un handicap, sélectionnés dans l'équipe (sans passe-droit ou traitement de faveur par rapport aux autres candidats) mais surtout, c'est elle qui sera le porte-drapeau de l'équipe régionale. « Ce sont mes co-équipiers qui m'ont choisie pour ce rôle. Je trouve ça génial, ça m'a beaucoup touchée».
Décidément talents, émotion et fierté, sont bien les maîtres-mots du concours. Un concours dans lequel selon Coralie, à l'approche du jour J, « ce qu'il faut, c'est croiser les doigts et foncer ! ».


A noter: outre la pâtisserie et la mode, les catégories professionnelles représentées embrassent huit grands secteurs : l'automobile, les TIC, le végétal, l'industrie, les services, le BTP, l'alimentation ou encore la maintenance. Autant de secteurs à découvrir au fil des épreuves demandées aux candidats, dont le « spectacle » pourrait bien susciter des vocations, chez des jeunes un peu perdus dans leur orientation. D'autant que des ateliers seront mis en place pour que le public puisse lui aussi s'essayer à différents métiers sur chacun de ces pôles.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
83616
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !