29/07/14 : Spectacle aérien à ne pas manquer! La Patrouille de France sera en représentation exceptionnelle à Lacanau ce samedi 2 août à 15H30 en front de mer.

29/07/14 : Le Département de la Gironde déploie un plan d’urgence de 200 000 € pour faire face aux intempéries et soutenir les communes et les personnes sinistrées dans l’Entre-deux-Mers

28/07/14 : Le rapport rédigé par la SNCF après l'accident ferroviaire survenu à Denguin indique que les règles de l'art n'ont pas été respectées pour protéger contre les rongeurs la guérite de signalisation commandant le signal qui a autorisé le TER à passer.

27/07/14 : Des rongeurs sont à l'origine de la collision entre un TGV et un TER survenu le 17 juillet à proximité de Pau, déclare la SNCF dans un communiqué.

26/07/14 : Le mauvais fonctionnement du signal, qui était au vert, avant l'accident ferroviaire survenu à Denguin entre un TER et un TGV, aurait été provoqué par des rats qui se sont attaqués à des fils électriques.

26/07/14 : Selon le directeur général Sécurité de la SNCF, le signal franchi par le TER qui est entré en collision avec un TGV à Denguin était bien au vert, suite à un défaut d'isolement électrique. Toutes les installations similaires en France seront revues

25/07/14 : Chômage en Aquitaine: 172 139 demandeurs d'emploi de catégorie A (sans activité)fin juin, stable par rapport à mai (France:+0,3% et + 9400). En un an Aquitaine: + 3,9%, France: +4%. Toutes catégories ABC: 265 154 demandeurs en Aquitaine. France:5.043,2

25/07/14 : La 19 e étape du Tour de France a été marquée par des conditions météorologiques dantesques, pluie, grêle, vent. Ce qui a occasionné une chute collective massive à moins de trois kilomètres de l'arrivée, et qui a empêché les sprinteurs de s'exprimer.

25/07/14 : A l'arrivée de la 19 étape du Tour de France à Bergerac, c'est le déluge depuis le milieu de la matinée. La Dordogne est en alerte orange aux orages. Une amélioration est attendue pour la fin d'après midi

25/07/14 : La chanson française qui revient en force, les artistes déjantés et la jeunesse militante constituent les trois piliers du festival Emmaüs qui se déroulera les mardi 29 et mercredi 30 juillet à Pau-Lescar, dans les Pyrénées-Atlantiques.+ d'info

25/07/14 : Dix neuf départements du sud ouest en alerte orange ce vendredi 24 juillet dont les cinq d'Aquitaine, les deux Charentes, la Corrèze : attente de vents violents et risques de grêle.

25/07/14 : En raison du nombre d'abandons, le départ du contre-la-montre du Tour de France entre Bergerac et Périgueux est retardé : les concurrents devront attendre au moins 30 minutes avant de pouvoir partir.

24/07/14 : 12 victimes portent plainte pour blessures involontaires après la collision ferroviaire de Denguin le 17 juillet dernier, qui avait fait 40 blessés. La responsabilité de la SNCF ou de Réseaux ferrés de France pourrait être établie.

24/07/14 : Du 18 novembre au 6 décembre 2014, la conduite artistique de la 11ème édition du festival Novart sera confiée à Catherine Marnas, directrice du TnBA-Théâtre du Port de la Lune depuis le 1er janvier dernier.

24/07/14 : "Le songe d'une nuit d'été", de William Shakespeare, fournit le thème du spectacle en milieu naturel présenté chaque soir, du 25 juillet, au 6 août dans le cadre grandiose du cirque de Gavarnie (65). Billetterie sur place et en ligne.+ d'info

23/07/14 : Près de 55 millions d'euros sont investis en 2014 par le Syndicat énergie des Pyrénées-Atlantiques. Celui-ci intervient surtout sur le réseau basse tension qui alimente les communes. Un plan de trois ans concernera les lignes les plus souvent coupées

23/07/14 : La commission européenne a demandé à Ryanair de rembourser 9,6 millions d'aides publiques reçues en France. L'aéroport de Pau, qui avait arrêté en mars 2011 de verser une subvention à la compagnie aérienne fait partie des sites concernés.

23/07/14 : La Route des Vins de Bordeaux en Graves et en Sauternes lance un site ludique et ergonomique. Actualisé quotidiennement, il propose au visiteur d’organiser son séjour et son parcours en toute simplicité+ d'info

23/07/14 : Une pétition dénonçant la fusion de l'Aquitaine et du Poitou-Charentes doit être lancée dans les Pyrénées-Atlantiques par les parlementaires PS et Modem. Une réunion des élus locaux et des chambres consulaires est aussi envisagée à la rentrée.

22/07/14 : Origne charmant village de la lande girondine accueille ce dimanche 27 juillet, à 17h, en l'église un concert où clavecin et harpe seront à l'honneur. L'entrée sera gratuite.

22/07/14 : Samedi 26 juillet, vendredi 8 et vendredi 15 août prochains, les Offices de Tourisme de Bordeaux et de Saint-Emilion organisent un circuit de découverte « Vins & patrimoine » autour de la reconstitution de la Bataille de Castillon. + d'info

22/07/14 : La société Octime, éditeur de progiciels et leader dans le domaine de la planification et de la gestion des temps de travail, a conclu un accord avec la Communauté de communes de Lacq-Orthez (64) pour installer un siège social à Biron.+ d'info

22/07/14 : Plus d'une centaine de bals, animations et concerts gratuits figurent au programme des fêtes de Bayonne, qui se dérouleront du mercredi 23 au dimanche 27 juillet. Parmi les nouveautés, les fanfares des "Festi'cuivres" animeront la place de La Liberté+ d'info

22/07/14 : Des milliers de festayres sont attendus du vendredi 25 au mardi 29 juillet pour les fêtes d'Orthez (64). Concerts, bodegas, village des enfants, spectacle comico-taurin... Les animations comprendront aussi une novillada piquée et une corrida. + d'info

21/07/14 : Le château-fort qui domine la cité souletine de Mauléon (64) accueille de multiples animations jusqu'au 12 août, dont un spectacle son et lumière, "Le trésor des templiers", présenté les 8 et 9 août.+ d'info

20/07/14 : Ségolène Royal a annoncé qu'il n'y aura pas de lâchers d'ours dans les Pyrénées. Pour la ministre de l'Ecologie, présente samedi à Cauterets (65),la biodiversité ne doit pas aller à l'encontre des activités humaines. "Un équilibre doit être trouvé".

19/07/14 : Le spectacle de la bataille de Castillon est annulé pour le deuxième jour consécutif pour cause d'alerte orange. Une soirée supplémentaire est prévue jeudi 24 juillet. Les autres dates prévues: 25 et 26 juillet,1,2,7,8,9,14,15 et 16 août.

18/07/14 : Un problème technique de signalisation (un signal resté au rouge) serait à l'origine de l'accident ferroviaire survenu jeudi à Denguin. Alain Rousset, le président du Conseil régional, rendra visite aux blessés aujourd'hui à l'hôpital de Pau.

18/07/14 : En Lot-et-Garonne, la mairie de Fumel et l'équipe du château de Bonaguil viennent de lancer une opération de financement participatif sur My Major Company afin de voir aboutir le projet de restitution d'un des 7 pont-levis de la forteresse.

18/07/14 : Rugby. Ouverture du capital du SUA aux supporters et aux abonnés. Du coup, le SUA a modifié le seuil d’actions détenues pour pouvoir devenir Sociétaires du club des 1000 à 150€ soit 30 actions. La cotisation annuelle se monte à à 50€.

18/07/14 : 13 000 cyclo sportifs participeront le dimanche 20 juillet à l'Etape du Tour disputée entre Pau et Hautacam. En attendant le passage du Tour de France en Béarn le jeudi 24. A cette occasion, de multiples animations sont organisées ces jours-ci à Pau.+ d'info

16/07/14 : La cave des producteurs de jurançon, dont les vins sont régulièrement médaillés d'or et d'argent au Salon de l'agriculture de Paris, ouvrira ses portes à Gan (64) le vendredi 18 juillet, de 9 h à 19 h. Visite et dégustation gratuite sont prévues.+ d'info

16/07/14 : A l'occasion de la venue du Tour de France à Périgueux, le samedi 26 juillet, des navettes sont mises en places avec le Grand Périgueux pour rejoindre le centre ville et la ligne d'arrivée ainsi que des parkings à vélo non surveillés. + d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/07/14 | Pyrénées : 25 000 signatures recueillies en faveur de l'ours

    Lire

    Une pétition signée par 25 000 personnes a été remise au gouvernement par les associations membres de la coordination Cap Ours. Cela, après la réticence affichée par Ségolène Royal vis à vis des lâchers d'ours dans les Pyrénées. Cap Ours demande le renforcement immédiat des deux noyaux de populations d'ours, une meilleure protection juridique de l'ours brun, une meilleure protection de son habitat, des mesures efficaces favorisant la cohabitation avec l'homme, et la mise en valeur d'un "patrimoine exceptionnel".

  • 29/07/14 | Rencontre déterminante pour Métal Temple Aquitaine

    Lire

    Pierre Camani, sénateur et psdt du CG47, a été reçu le 28 juillet par le cabinet du ministre de l’économie pour parler de « l’extrême difficulté de la situation » de Métal Temple Aquitaine, accompagné de José Gonzalès, représentant des salariés, Daniel Borie, maire de Saint-Vite, Jean-Louis Costes, député-maire de Fumel et de Maître Saint-Pierre, administrateur judiciaire. Tous se sont accordés pour tenter de convaincre le ou les repreneurs potentiels de s’engager rapidement. 

  • 28/07/14 | Serge Blanco va "épauler" Saint-André au sein du XV de France

    Lire

    Serge Blanco, vice-président de la Fédération française de rugby (FFR), va "épauler" Philippe Saint-André, manager du XV de France dont la tournée en Australie en juin s'est soldée par trois défaites. "Après avoir échangé avec les entraîneurs (...) Pierre (Camou, président de la FFR) et moi avons décidé que je m'impliquerai nettement plus auprès de la sélection. On va avoir pour mission, avec d'autres personnes, d'accompagner le XV de France dans toutes les réflexions", a déclaré Serge Blanco lundi dans un entretien au Midi-Olympique. Une info reprise par le Parisien à 13h30.

  • 25/07/14 | Origne accueille Isabelle Lagors et Chrsitian Ott

    Lire

    La petite commune d'Origne en Sud Gironde a le privilège d'accueillir ce dimanche 27 juillet à 17 h en l'église Saint Jean Baptiste deux concertistes de grand talent, la harpiste Isabelle Lagors et le claveciniste Christian Ott, cotitulaire du grand orgue de la cathédrale de Versailles. Un tandem connu pour le duo Thetis qu'il forme et l'engagement qui est le leur auprès des acteurs culturels. Isabelle Lagors qui enseigne à Cergy Pontoise et joue en soliste avec les plus grands orchestres symphoniques est animée par la volonté de faire découvrir une musique plus confidentielle. A ne pas manquer.

  • 25/07/14 | Le Chômage dans les départements aquitains

    Lire

    Chômage: Le nombre de demandeurs d’emploi ( catégorie A) dans les départements aquitains varie en juin par rapport à mai entre -0,3% et +0,8% : Dordogne (-0,3%), Gironde (-0,1%), Landes (-0,3%), Lot-et-Garonne (-0,3%) et Pyrénées-Atlantiques (+0,8%). Par département, s’agissant de la catégorie A, B, C, le nombre de demandeurs d’emploi varie en juin 2014 par rapport au mois précédent entre -0,8% et +0,7% : Dordogne (+0,5%), Gironde (+0,2%), Landes (-0,8%), Lot-et-Garonne (+0,7%) et Pyrénées-Atlantiques (+0,4%).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | Entretien : Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat ou l'histoire du mariage réussi entre le Jambon de Bayonne et le foie gras

02/12/2011 |

Thierry Blandinière, Président de Delpeyrat, initiateur de la nouvelle stratégie de la marque

Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat depuis 2003, également Directeur général de Maïsadour, est l'homme du renouveau pour l'entreprise landaise. Élu entrepreneur de l'année en 2008,Thierry Blandinières a toujours à coeur de développer "sa" marque comme "LA référence de la gastronomie du Sud Ouest". Une motivation entretenue par le succès de la stratégie de diversification de la marque mise en place depuis 4 ans en direction du Jambon de Bayonne. En entretien dans son bureau de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes, Thierry Blandinière revient avec nous sur les secrets de ce mariage réussi entre Jambon de Bayonne et la marque, jusque là, historique, du foie gras. Il en évoque aussi les projets et perspectives à venir ici et dans le monde.

@qui! : Comment et pourquoi Delpeyrat, historiquement rattaché au foie gras, en est venu à élaborer une stratégie sur le Jambon de Bayonne ?

Thierry Blandinières: Tout a commencé en 2007-2008, lorsque nous avons mené une analyse stratégique pour savoir où en était la marque Delpeyrat. Parce que si le foie gras marche fort en fin d'année, il ne marche fort qu'en fin d'année...De cette analyse, il en est ressorti qu'au-delà du Foie gras, on avait un potentiel plus large ; on pouvait être porteur d'une image de gastronomie du Sud Ouest. Or nous avons constaté que chez nos concurrents, il n'existait pas de marque alimentaire qui pouvait se revendiquer comme étant « LA » référence gastronomie du Sud Ouest.
Quand on interroge les gens sur les produits selon eux représentatifs du Sud Ouest, ils placent en première position le foie gras, et en seconde le jambon de Bayonne.

" Il n' y avait pas de marque locomotive pour le jambon de Bayonne"

Il se trouve que dans le cadre de cette analyse stratégique, coté Jambon de Bayonne, on s'est aperçu que dans le secteur, il n'y avait pas de marque emblématique du produit. Il y avait un IGP qui a bien fait son travail, en faisantévoluer le produit entre Jambon de pays et le territoire ; mais, s'il existait des marques comme Montagne noire ou Chevallier, et aussi beaucoup de marques de distributeurs, type Reflets de France pour les magasins Carrefour, il n'y avait pas de marque référence, pas de vraie locomotive. Après une série de tests auprès de consommateurs, il en ressortait que Delpeyrat pouvait développer une gamme Jambon de Bayonne, grâce à son rattachement Sud ouest, mais seulement si le produit était développé par la marque avec une réelle dimension gastronomique. Grâce au foie gras, et à un travail sur le marketing du type jambon italien, une belle présentation et de grande tranche, ça a permis au jambon de Bayonne de monter en gamme, grâce aussi à un marketing du type du jambon italien.

@! : Concrètement quelles ont été les étapes permettant de passer de la stratégie sur le papier à sa mise en pratique ?


T.B. :
Donc si on reprend, d'un côté nous avions la volonté d'élargir notre marque, et d'un autre il y avait un produit d'origine sud-ouest qui cherchait un leader ! A partir de là nous nous sommes mis en recherche d'entreprises à racheter. Là encore, les choses « tombaient bien » puisque Montagne noire, filiale du groupe espagnol « Campo Frio » était à vendre.Montagne Noire faisait à la fois du Jambon de Bayonne et du saucisson; nous n'étions pas intéressés par la partie saucisson, car peu compatible avec la dimension gastronomique que nous voulions développer. Mais notre proposition de ne racheter que l'activité jambon n'a pas été acceptée par le groupe espagnol, donc nous avons tout racheté,sans assimiler le saucisson à Delpeyrat et en continuant de le commercialiser sous le nom Montagne Noire.
Pour le Jambon de Bayonne nous avons lancé le produit « grande tranche », soutenu par une démarche marquetée. On a investi dans des moules pour grandes tranches qui permettent donne des tranches de 25 g mais plus fine, ce qui allait bien avec la dimension gastronomique puisque le jambon sec est meilleur lorsqu'il est tranché plus fin.
En 2008, on rachète Chevallier. On a substitué Delpeyrat, ce qui a permis d'accélérer le développement de la marque en grande distribution. Chevallier proposait déjà des grandes tranches, plus grandes que les nôtres, mais en contrepartie elles sont 20% plus chères.... L'intérêt d'avoir une gamme prémium, c'est que ça nous permet de financer l'innovation, la communication et la force de vente autour de nos produits et ainsi de continuer à tirer Delpeyrat vers le haut.

"Innover et segmenter l'offre"

Témoin de l'innovation développée par Delpeyrat, une vitrine de quelques produits de la marque, trone dans le bureau de son Président
@! : On le constate la démarche a été la bonne, leJambon de Bayonne prend sa place dans les supermarchés; où en est aujourd'hui le Jambon de Bayonne Delpeyrat et quels sont les nouveaux objectifs pour le Jambon de Bayonne?

T.B. : Nous avons eu un bon succès en trois ans. Nous sommes à cinq points de part de marché sur le jambon sec, là où le leader est à 12 points. Notre objectif désormais est de doubler notre part de marché. Et, nous avons quelques marges de manœuvres puisque nous ne sommes pas encore présents dans tous les supermarchés. Il nous faut être encore mieux distribués et segmenter l'offre. L'idée est de montrer aux consommateurs qu'il y a plusieurs façons de consommer le jambon de Bayonne. Outre le produit grandes tranches, nous avons développé une chiffonnade de jambon de Bayonne, un « plateau festif » avec7-8 tranches, le « cœur de jambon », sans gras, ou encore une déclinaison au piment d'Espelette. C'est étonnant d'ailleurs, personne n'avait pensé à le faire... Jusque-là le Jambon de Bayonne avait une logique d'origine, pas de marque... Désormais il faut imposer un marché du Jambon de Bayonne sur le marché du jambon sec, mais pour ça il faut que les distributeurs jouent le jeu.
Il faut bien comprendre que se lancer dans le jambon de Bayonne, c'était un vrai pari. Nous n'avions aucune expérience sur ce produit. Avec le recul ça paraît simple et facile, mais on était beaucoup moins rassuré il y a quatre ou cinq lorsqu'on a décidé des rachats. C'était une vraie prise de risque pour Delpeyrat que de vouloir imposer une marque, un concept jambon gastronomique et un certain nombre d'innovations autour de ce produit.

@! : Avez-vous des projets à l'international ?


T.B. :
Oui, et dans un premier temps, on cible l'Europe du Nord et le Japon. En Europe du Nord, ces pays ont une culture du jambon sec grâce aux jambons italiens et espagnols. On veut s'imposer sur le marché du jambon sec, commela « troisième version », à côté du Parme et du Serrano. Désormais en Grande Bretagne les étals des magasins Mark and Spencer, présentent le Serrano, le Parme et le Jambon de Bayonne ! Maintenant, il faut que les autres distributeurs achètent la démarche de proposer les trois versions du jambon.
Au Japon on capitalise sur l'image du Foie gras. Le Bayonne monte grâce aux clients foie gras de Delpeyrat, et à notre ambassadeur sur ce pays : le Chef Guy Martin. Ses apparitions, télé notamment, accentuent plus encore la dimension gastronomique pour les japonais.
Nous sommes aussi présents au Canada avec le Foie gras et le Jambon de Bayonne marche bien, c'est par là qu'on espère entrer aux Etats-Unis. Sur le jambon, Chevallier avait déjà ouvert le marché quand nous l'avons racheté.
Ca fait deux ans que nous travaillons en direction de l'Europe du Nord et le Japon. D'ailleurs, nous avons pu financer ces développements grâce à la vente de la branche saucisson sec hérité de Chevallier, qui nous a permis de récupérer des moyens et des ressources sur le Jambon de Bayonne.

450M euros de chiffre d'affaire : 75M pour le Bayonne et 300M pour le foie gras

Nous avons également acquis l'an dernier « Salaisons Pyrénéennes », qui conserve une grand autonomie, et représente aussi pour nous une marque de terroir complémentaire, puisqu'en plus du jambon de Bayonne, ils produisent aussi les fameux « Noirs de Bigorre ».La marque est destiné au circuit traditionnel, au rayon coupe, grossiste et restauration, ce qui permet l'élargir la gamme de nos produits et le périmètre... Périmètre par ailleurs de nouveau élargi, cette année, par le rachat de Comtesse du Barry, spécialisé dans les plats préparés, en épicerie fine. Au total, Delpeyrat possède désormais70 % des parts de marché sur les Jambons de Bayonne. Delpeyrat et Comtesse du Barry représentent ensemble un chiffre d'affaire de 450 M€ dont 75 M€ sur le jambon et 300 M€ pour le foie gras. Et oui... le foie gras reste notre premier métier!

@! : Justement, ce « premier métier » du foie gras, n'est pas complémentdéconnecté de l'activité jambon de Bayonne... Ne peut-il pas être un instrument pour lisser le phénomène de saisonnalité du foie gras que vous évoquiez au début de l'interview ?


T.B. :
C'est une bonne analyse. En été on communique surtout sur les Jambons mais on parle aussi foie gras. En hiver c'est la tendance inverse, parce que traditionnellement on mange davantage de foie gras pendant les fêtes que dans le reste de l'année. Mais, le jambon de Bayonne, peut aussi faire figure de produit festif en entrée de repas. Pour l'occasion nous travaillons des packagings différents qui mettent en valeur l'aspect festif. Toute l'année on essaie de faire rentrer dans les étals davantage de références foie gras et canard. Nous avons, par exemple, crée des chiffonnades de magret séchée qui sont commercialisées en libre-service juste à côté du jambon. Ici l'innovation c'est d'avoir changé le sens de la coupe, le magret séché est finement coupé dans le sens de la longueur.... Nous mettons également en place des produits pour mieux distribuer le foie gras hors saison festive, en créant par exemple un duo de foie gras au plus petit grammage  - pour deux, trois ou quatre personnes - qui permet de réduire le prix pour l'acheteur. Ces produits existent mais la distribution est frileuse.Cela dit, désormais, nous avons le flux logistique du Jambon qui se fait tout au long de l'année. C'est donc plus facile d'y glisser un carton de foie gras. Dans la même logique, nos vendeurs rendent plus régulièrement visite au chef de rayon, ce qui crée la proximité qui permet de petites avancées sur le foie gras. Désaisonnaliser le foie gras, fait bel et bien partie de nos objectifs; le jambon de Bayonne pourra nous y aider, même si on sait que ça prendra du temps.
Au total sur le jambon, on crée différentes recettes pour mettre en place différents instants de consommation, on procède à une montée en puissance de la communication télé, on développe notre force de vente pour diffuser la marque,y compris à l'international et on fait le lien avec le foie gras.

Photos: Aqui.fr

Propos recueillis par Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
3082
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Métallurgie : la vocation de Laetitia Société | 28/07/2014

Métallurgie : la vocation de Laetitia

Langoiran a été fortement touchée par les inondations Société | 26/07/2014

D'importants dégâts suite aux orages en Gironde

A Bordeaux, des Sahraouis vivaient dans des wagons à animaux Société | 26/07/2014

L'épineuse question du logement des Sahraouis dans le vignoble libournais

Tony Martin remporte le contre la montre entre Bergerac et Périgueux Société | 26/07/2014

Des milliers de spectateurs pour le seul contre la montre de la Grande boucle

L'arrivée de la 19 e étape du Tour a eu lieu à Bergerac sous une pluie battante Société | 25/07/2014

La Dordogne fête le Tour de France malgré la pluie

Fêtes Bayonne et roi Leon Société | 26/07/2014

Bayonne et ses fêtes ne jouent plus simplement Nuits d'ivresse

Lieu de l'accident du vol d'air Algérie Société | 26/07/2014

Un couple de Palois parmi les victimes du vol Ouagadougou-Alger

Vaccination, l'Aquitaine n'est pas à jour Société | 23/07/2014

Santé publique: l'Aquitaine mauvaise élève sur la vaccination

Le départ de la manifestation cycliste autour du Tour Société | 25/07/2014

Aqui a testé l'unique contre la montre du Tour de France

La collision entre le TGV et le TER près de Pau a fait un lourd bilan Société | 22/07/2014

Collision TER-TGV : la CGT exclut toute erreur humaine

Visite de chantier du raccordement de la LGV SEA à Ambarès et Lagrave Société | 22/07/2014

LGV Tours-Bordeaux: à Ambarès, les travaux de raccordements avancent

Un village du Tour à Buzet le 25 juillet Société | 22/07/2014

Le Tour de France en Lot-et-Garonne le 25 juillet !

Le peloton prendra le départ devant le Palais Beaumont Société | 22/07/2014

Pau retrouve le Tour de France

La Dordogne accueille le Tour les 25 et 26 juillet Société | 19/07/2014

Dordogne: Un millier d'hommes pour assurer la sécurité du passage du Tour de France

La collision entre le TGV et le TER près de Pau a fait un lourd bilan Société | 19/07/2014

Les premières explications suite à la collision entre un TGV et un TER dans les Pyrénées-Atlantiques

Les gendarmes en patrouille à Foulayronnes Société | 18/07/2014

Lot-et-Garonne: Partez tranquille, gendarmes et policiers ouvrent l’œil !

Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde Société | 17/07/2014

Pas de vacances pour la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde

Valentin Huot est un ancien coureur cycliste périgourdin deux fois cnhampion de France Société | 17/07/2014

Portrait : le périgourdin Valentin Huot, un champion cycliste issu du terroir

regina avec Restau et George blanc Société | 16/07/2014

Le Régina de Biarritz repart sur la piste aux étoiles

Inauguration du local Unis-Cité à Libourne par Alain Marois, vice président du Conseil général de Gironde en charge des collèges et de la jeunesse Société | 16/07/2014

Unis-Cité s'installe à Libourne et développe le service civique en milieu rural