aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !

20/12/14 : Un symbole: le président Alain Rousset présentera ses voeux à la Région le 16 janvier depuis la Cité de l'Océan à Biarritz. Dans la direction que son maire, Michel Veunac veut donner à la station balnéaire: l'océan, son potentiel et ses fragilités

19/12/14 : Les plus forts enneigements dans les stations de ski concernent actuellement les Hautes-Pyrénées avec Piau, Peyragudes et le Grand Tourmalet, qui ont affiché aujourd'hui 40 centimètres en bas des pistes et 60 centimètres en haut.+ d'info

19/12/14 : La comédienne Cécile Coustillac revient dans sa ville natale de Pau après un début de carrière remarqué. Elle sera l'interprète de "Gertrud", de Jean-Pierre Baro les mercredi 7 et jeudi 8 janvier, à 20h30, au théâtre Saragosse.+ d'info

19/12/14 : Max Cabanes sera l'invité de la librairie Bachi- Bouzouk, le samedi 20 décembre, de 15h à 19h, à Pau. Son album "Fatale" vient d'être nominé pour le prix Polar du festival international de BD d'Angoulême.

19/12/14 : Le redoux pose problème aux stations de ski des Pyrénées-Atlantiques. A Gourette, où l'on ne constatait jeudi que 20 cm de neige en haut du site, aucune piste n'a été ouverte, et 12 sur 24 seulement à La Pierre-Saint-Martin.+ d'info

18/12/14 : Petits frères des Beatles, les Beatlovs se produiront le samedi 20 décembre à 16h, place Clemenceau, à Pau, dans le cadre du Noël anglais. En attendant la course les Pères Noël pour la paix à 20h , et le spectacle de "Fiers à cheval" le lundi 22.+ d'info

18/12/14 : A partir du 22 décembre, il n'y aura plus de dossiers papier, mais des tablettes numériques, sur les bureaux des élus palois lors des séances du conseil municipal. Ce qui, estime la mairie, facilitera les échanges et la recherche d'informations.

17/12/14 : Nouvelle acquisition pour le musée des beaux arts d'Agen : le portrait d'Emmanuel-Armand de Vignerot du Plessis-Richelieu, duc d’Aiguillon entre 1769 et 1788. Huile sur toile

17/12/14 : Jeudi 18 décembre à 20h30, l'Ensemble Les Surprises donnera un concert de Noël à la Salle de l'Ermitage-Compostelle au Bouscat. Organisé par l'Académie J-S Bach, ce concert présentera des oeuvres de Rameau, Bach et Rebel. Entrée 15 euros.

17/12/14 : #LotEtGaronne Le futur complexe #CenterParcs sera implanté sur des terrains situés sur les communes de Pindères et Beauziac

16/12/14 : Deux épreuves du championnat du monde de moto trial indoor auront lieu en 2015 en France, dont l'une au Zénith de Pau le vendredi 6 février. Celle-ci sera organisée par l'ASM Pau Moto Verte. Elle verra les huit meilleurs pilotes mondiaux s'affronter.

16/12/14 : L'hippodrome de Pau accueille aujourd'hui 6 courses d'obstacles et 2 de plat, dont un Tiercé, Quarté + , Quinté +. La première course sera lancée à 12h45. Début des opérations à 12h15.+ d'info

16/12/14 : 2ème Convention Fruits et Légumes d’Aquitaine les 17 et 18 décembre au stade Armandie à Agen. Au programme, notamment, le jeudi, à 11h, la présentation du projet stratégique de FLA 2014-2020 par les professionnels de la filière.

16/12/14 : Les professionnels du bâtiment et des travaux publics, qui représentent 15 000 emplois dans les Pyrénées-Atlantiques, manifesteront le mercredi 17 décembre dans le centre de Pau. Leur colère est notamment liée à la forte chute des mises en chantier.

15/12/14 : Yves d'Amécourt, leader de l'opposition au conseil général de la Gironde fait partie des six membres du groupe de travail de l'UMP chargé de « coordonner la stratégie pour les élections départementales » présidé par Eric Doligé président du CG du Loiret.

15/12/14 : Succès pour la troisième édition de Bordeaux Tasting qui a réuni plus de 5200 visiteurs ce week-end au Palais de la Bourse. L'édition 2015 est déjà programmée : elle se déroulera les 12 et 13 décembre prochain.

14/12/14 : Christian Laine (PS) a été élu maire de Lescar, dans l'agglomération paloise, avec 50,7% des suffrages, soit 71 voix d'avance sur le DVD Philippe Coy. L'élection avait été annulée après que tous deux soient arrivés en mars à égalité parfaite de voix.

14/12/14 : Le complexe de pelote basque de Mont (64)accueillera les vendredi 19 et samedi 20 décembre des animations destinées à faire connaître la pelote basque au féminin. Les 8 meilleures joueuses françaises, championnes du monde 2014, s'y affronteront.

13/12/14 : Broadway, le jazz et la comédie musicale marqueront le concert du Nouvel an donné les samedi 3 et dimanche 4 janvier au Zénith de Pau par l'OPPB, avec l'ensemble symphonique, une formation jazz, les chanteurs Isabelle Georges et Frederik Steenbrink. + d'info

12/12/14 : L'exposition internationale Lascaux III sera présentée à la Porte de Versailles du 13 mai au 31 août 2015. Elle ira ensuite à Genève du 8 octobre 2015 au 31 janvier 2016 et ensuite le fac similé de la célèbre grotte est attendue à Rotterdam.

12/12/14 : 45 domaines ouvriront leurs portes de manière festive le dimanche 14 décembre dans le vignoble de jurançon. Cette opération qui permet de découvrir de nombreux millésimes est organisée par les Vignerons de la route des vins du Jurançon+ d'info

12/12/14 : Germinal Peiro a été désigné par les militants socialistes de la Dordogne à plus de 75 % des suffrages pour conduire la liste des élections départementales. En cas de victoire socialiste, il présiderait cette assemblée et succèderait à Bernard Cazeau.

12/12/14 : Les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire reliant Cambo-les-bains à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) ont débuté. Ils se dérouleront jusqu'en octobre 2015 et font partie des contrats de projets Etat-Région.

12/12/14 : Turbomeca, dont le siège se trouve à Bordes (64), a mis en service son moteur Arrius 2B Plus, spécialement conçu pour les hélicoptères légers. Avec 7 millions d'heures de vol, l'Arrius est la famille de moteurs la plus utilisée dans sa catégorie.

12/12/14 : Les poupées géantes de la compagnie Transe Express, dont les créations sont présentées dans le monde entier, animeront la fête des lumières organisée le samedi 13 décembre dans les rues de Pau, dans le cadre du Noël anglais. + d'info

11/12/14 : La coopérative agricole Terres du Sud vient de nommer Patrick Neaume à la Direction des Pôles Animal et Industrie Agro Alimentaire

11/12/14 : Jean-Christophe Giesbert, alias Norman Ginzberg (frère de F-O Giesbert) dédicacera son dernier livre « Omaha », (Ed. Héloïse d'Ormesson) le vendredi 12 décembre, à 18h30, à la librairie Martin Delbert à Agen.

10/12/14 : 107 tonnes de produits alimentaires ont été récoltés en Dordogne dans le cadre de la 30e collecte de la Banque alimentaire, des 28 et 29 novembre, un chiffre identique à celui de 2013. Cela représente 214 000 repas à destination des personnes démunies.

10/12/14 : Outre Peyragudes et Gourette, c'est finalement l'ensemble des stations de ski du réseau N'Py qui seront ouvertes ce week-end avec Piau, Le Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets et La Pierre Saint Martin. Les deux dernières ouvrent même vendredi.+ d'info

10/12/14 : Les ouvertures se succèdent dans les Pyrénées. Celle du domaine skiable de Gourette (64) aura lieu le samedi 13 décembre, en continu jusqu'au 6 avril, annonce la station.+ d'info

10/12/14 : Grace aux récentes chûtes de neige et à la fabrication de neige de culture, la station de ski de Peyragudes (65) sera ouverte les samedi 13 et dimanche 14 décembre. En attendant une ouverture en continu à partir du 20 décembre. + d'info

10/12/14 : Pour la première fois dans les Pyrénées-Atlantiques,36 anciens maires ayant exercé leurs fonctions pendant au moins 18 ans vont recevoir des arrêtés et des diplômes d'honorariat. La cérémonie aura lieu le vendredi 12 décembre à la préfecture, à Pau.

10/12/14 : Projection gratuite du film All that jazz (Que le spectacle commence !) de Bob Fosse en clôture de la carte blanche donnée à Mathieu Amalric le 11/12 au cinéma Les Colonnes (33).

09/12/14 : Une banderole déclarant que la ville s'oppose à la peine de mort sera déployée le 12 décembre sur la façade de la mairie de Pau. Un rassemblement pour l'abolition universelle de la peine de mort sera organisé à 18 h par Amnesty International.

09/12/14 : Le conseiller régional socialiste Pierre Chéret, ancien secrétaire départemental du PS dans les Pyrénées-Atlantiques, succède au député David Habib au sein du conseil municipal de Pau.

09/12/14 : La lescarienne Sylvie Kermin-Coiffier sera en séance de dédicace au Village Emmaüs Lescar-Pau, le samedi 13 décembre à 14 heures dans l’espace librairie. Elle proposera 2 animations à 14h et 17h : approche du chien et situations à risque de morsure

08/12/14 : Le Cercle Condorcet organise ce 9 décembre à 18h30, une conférence-débat à la salle des fêtes de la Mairie d'Anglet, "Europe et laïcité"animée par Alain Mouchoux ,vice-président de la Conférence des Organisations non-gouvernementales.

08/12/14 : Les communes d'Artigueloutan, Auga et Hagetaubin ont été reconnues en état de catastrophe naturelle après les inondations et coulées de boue survenues fin juin et début juillet dans les Pyrénées-Atlantiques.

05/12/14 : Golf, villas du 19e siècle... des visites patrimoniales destinées à évoquer le passé britannique de la ville sont organisées en décembre à Pau, où bien des animations et spectacles sont également prévus dans le cadre d'un exceptionnel Noël anglais.+ d'info

05/12/14 : A partir du 29 mars 2015, la compagnie Air France proposera 30% de sièges de plus sur la ligne reliant Pau à l'aéroport Charles-de-Gaulle. Un vol hebdomadaire reprendra par ailleurs à partir du 27 juin entre Pau et Bastia, puis Ajaccio.

04/12/14 : Le réseau des médiathèques communautaires d'Aire sur l'Adour vient de se voir attribuer le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones, présidé cette année par Amélie Nothomb ! + d'info

03/12/14 : Comme chaque premier dimanche du mois, la visite du château ainsi que des musées des Beaux-Arts et Bernadotte sera gratuite le 7 décembre, à Pau. Bouquinistes, artisans et artistes s'installeront ce jour-là le long du boulevard des Pyrénées. + d'info

03/12/14 : Dans le cadre de la création des nouvelles régions françaises les présidents des Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes se retrouveront à Limoges ce lundi 8 décembre 2014

#aquiabesoindevous !



S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/12/14 | Le commerce bayonnais se muscle

    Lire

    Prochaine arrivée d'Ikea oblige? L'Office des commerçants bayonnais a décidé de se donner les moyens d’une nouvelle ambition pour son développement. 6 associations représentants 350 commerçants se sont fédérées autour de Monique Kayrouz, représentante du Club des associations de commerçants et artisans de Bayonne. On notera la présence comme vice-président d'André Garreta, le dynamique président de la CCI Bayonne Pays-Basque mais aussi, comme secrétaire, Sauveur Lagourgue, président Chambre de métiers.

  • 17/12/14 | Révision des tarifs pour l'accueil en centres de loisirs dans le Marmandais

    Lire

    Au 2 janvier 2015, Val de Garonne Agglomération adopte une nouvelle grille tarifaire pour l'accueil en centres de loisirs. En 2015, l'augmentation sera d'environ 10%. Ex : pour un couple avec 2 enfants dont le revenu correspond à 2.240 €, l'augmentation sera de 64ct d’€ /enfant/jour, soit un tarif global de 7,07€ /enfant/jour (repas compris). Le tarif du mercredi a-m sera augmenté afin de proposer un accueil supplémentaire et le transport en bus, de l'école vers le centre de loisirs.

  • 17/12/14 | A Bayonne, la mutuelle Jean-René Etchegaray

    Lire

    L'accès aux soins pour tous était une de ses promesses de campagne dans un pays aux 5 millions de personnes sans complémentaire santé. J.R. l'a fait et Bayonne sera la première ville de cette importance à se lancer dans un dispositif de mutuelle pour tous. Pour réaliser cela, la municipalité voulait passer par le CCAS. Impossible pour des raisons juridiques. Aussi s'est-elle tournée vers l'association Actiom qui garantissait les meilleurs tarifs du marché. Une permanence à la mairie le 22 décembre donnera des informations sur ce dispositif. Le CCAS prendra le relais en janvier

  • 17/12/14 | Bègles achète des kits de survie pour les sans-abris

    Lire

    En cette période hivernale, le groupe Secours Catastrophe Français propose des kits de survie pour les sans-abris comprenant notamment une mini-pharmacie et une couverture de survie. Une initiative soutenue par Noël Mamère, député EELV et maire de Bègles, qui a participé au financement de 17 de ces kits dont le prix va de 150 à 180 euros. Vendredi soir, il a effectué une maraude dans Bordeaux pour en distribuer une dizaine. Il souhaite ainsi "sensibiliser les élus à effectuer cette démarche".

  • 17/12/14 | 2 quartiers de Bordeaux bénéficient du programme de renouvellement urbain

    Lire

    Le Conseil d'Administration de l'ANRU (Agence Nationale de Renouvellement Urbain) a validé mardi une liste de 200 quartiers qui bénéficieront du programme de renouvellement urbain 2014-2024. A Bordeaux, les quartier de La Benauge et des Aubiers sont concernés. Concernant ce dernier, Sandrine Doucet, Députée de la Gironde, s'est félicitée de la décision dans un communiqué : "ces annonces marquent la volonté du gouvernement d’apporter les moyens nécessaires à la lutte contre les inégalités", écrit-t-elle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | Entretien : Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat ou l'histoire du mariage réussi entre le Jambon de Bayonne et le foie gras

02/12/2011 |

Thierry Blandinière, Président de Delpeyrat, initiateur de la nouvelle stratégie de la marque

Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat depuis 2003, également Directeur général de Maïsadour, est l'homme du renouveau pour l'entreprise landaise. Élu entrepreneur de l'année en 2008,Thierry Blandinières a toujours à coeur de développer "sa" marque comme "LA référence de la gastronomie du Sud Ouest". Une motivation entretenue par le succès de la stratégie de diversification de la marque mise en place depuis 4 ans en direction du Jambon de Bayonne. En entretien dans son bureau de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes, Thierry Blandinière revient avec nous sur les secrets de ce mariage réussi entre Jambon de Bayonne et la marque, jusque là, historique, du foie gras. Il en évoque aussi les projets et perspectives à venir ici et dans le monde.

@qui! : Comment et pourquoi Delpeyrat, historiquement rattaché au foie gras, en est venu à élaborer une stratégie sur le Jambon de Bayonne ?

Thierry Blandinières: Tout a commencé en 2007-2008, lorsque nous avons mené une analyse stratégique pour savoir où en était la marque Delpeyrat. Parce que si le foie gras marche fort en fin d'année, il ne marche fort qu'en fin d'année...De cette analyse, il en est ressorti qu'au-delà du Foie gras, on avait un potentiel plus large ; on pouvait être porteur d'une image de gastronomie du Sud Ouest. Or nous avons constaté que chez nos concurrents, il n'existait pas de marque alimentaire qui pouvait se revendiquer comme étant « LA » référence gastronomie du Sud Ouest.
Quand on interroge les gens sur les produits selon eux représentatifs du Sud Ouest, ils placent en première position le foie gras, et en seconde le jambon de Bayonne.

" Il n' y avait pas de marque locomotive pour le jambon de Bayonne"

Il se trouve que dans le cadre de cette analyse stratégique, coté Jambon de Bayonne, on s'est aperçu que dans le secteur, il n'y avait pas de marque emblématique du produit. Il y avait un IGP qui a bien fait son travail, en faisantévoluer le produit entre Jambon de pays et le territoire ; mais, s'il existait des marques comme Montagne noire ou Chevallier, et aussi beaucoup de marques de distributeurs, type Reflets de France pour les magasins Carrefour, il n'y avait pas de marque référence, pas de vraie locomotive. Après une série de tests auprès de consommateurs, il en ressortait que Delpeyrat pouvait développer une gamme Jambon de Bayonne, grâce à son rattachement Sud ouest, mais seulement si le produit était développé par la marque avec une réelle dimension gastronomique. Grâce au foie gras, et à un travail sur le marketing du type jambon italien, une belle présentation et de grande tranche, ça a permis au jambon de Bayonne de monter en gamme, grâce aussi à un marketing du type du jambon italien.

@! : Concrètement quelles ont été les étapes permettant de passer de la stratégie sur le papier à sa mise en pratique ?


T.B. :
Donc si on reprend, d'un côté nous avions la volonté d'élargir notre marque, et d'un autre il y avait un produit d'origine sud-ouest qui cherchait un leader ! A partir de là nous nous sommes mis en recherche d'entreprises à racheter. Là encore, les choses « tombaient bien » puisque Montagne noire, filiale du groupe espagnol « Campo Frio » était à vendre.Montagne Noire faisait à la fois du Jambon de Bayonne et du saucisson; nous n'étions pas intéressés par la partie saucisson, car peu compatible avec la dimension gastronomique que nous voulions développer. Mais notre proposition de ne racheter que l'activité jambon n'a pas été acceptée par le groupe espagnol, donc nous avons tout racheté,sans assimiler le saucisson à Delpeyrat et en continuant de le commercialiser sous le nom Montagne Noire.
Pour le Jambon de Bayonne nous avons lancé le produit « grande tranche », soutenu par une démarche marquetée. On a investi dans des moules pour grandes tranches qui permettent donne des tranches de 25 g mais plus fine, ce qui allait bien avec la dimension gastronomique puisque le jambon sec est meilleur lorsqu'il est tranché plus fin.
En 2008, on rachète Chevallier. On a substitué Delpeyrat, ce qui a permis d'accélérer le développement de la marque en grande distribution. Chevallier proposait déjà des grandes tranches, plus grandes que les nôtres, mais en contrepartie elles sont 20% plus chères.... L'intérêt d'avoir une gamme prémium, c'est que ça nous permet de financer l'innovation, la communication et la force de vente autour de nos produits et ainsi de continuer à tirer Delpeyrat vers le haut.

"Innover et segmenter l'offre"

Témoin de l'innovation développée par Delpeyrat, une vitrine de quelques produits de la marque, trone dans le bureau de son Président
@! : On le constate la démarche a été la bonne, leJambon de Bayonne prend sa place dans les supermarchés; où en est aujourd'hui le Jambon de Bayonne Delpeyrat et quels sont les nouveaux objectifs pour le Jambon de Bayonne?

T.B. : Nous avons eu un bon succès en trois ans. Nous sommes à cinq points de part de marché sur le jambon sec, là où le leader est à 12 points. Notre objectif désormais est de doubler notre part de marché. Et, nous avons quelques marges de manœuvres puisque nous ne sommes pas encore présents dans tous les supermarchés. Il nous faut être encore mieux distribués et segmenter l'offre. L'idée est de montrer aux consommateurs qu'il y a plusieurs façons de consommer le jambon de Bayonne. Outre le produit grandes tranches, nous avons développé une chiffonnade de jambon de Bayonne, un « plateau festif » avec7-8 tranches, le « cœur de jambon », sans gras, ou encore une déclinaison au piment d'Espelette. C'est étonnant d'ailleurs, personne n'avait pensé à le faire... Jusque-là le Jambon de Bayonne avait une logique d'origine, pas de marque... Désormais il faut imposer un marché du Jambon de Bayonne sur le marché du jambon sec, mais pour ça il faut que les distributeurs jouent le jeu.
Il faut bien comprendre que se lancer dans le jambon de Bayonne, c'était un vrai pari. Nous n'avions aucune expérience sur ce produit. Avec le recul ça paraît simple et facile, mais on était beaucoup moins rassuré il y a quatre ou cinq lorsqu'on a décidé des rachats. C'était une vraie prise de risque pour Delpeyrat que de vouloir imposer une marque, un concept jambon gastronomique et un certain nombre d'innovations autour de ce produit.

@! : Avez-vous des projets à l'international ?


T.B. :
Oui, et dans un premier temps, on cible l'Europe du Nord et le Japon. En Europe du Nord, ces pays ont une culture du jambon sec grâce aux jambons italiens et espagnols. On veut s'imposer sur le marché du jambon sec, commela « troisième version », à côté du Parme et du Serrano. Désormais en Grande Bretagne les étals des magasins Mark and Spencer, présentent le Serrano, le Parme et le Jambon de Bayonne ! Maintenant, il faut que les autres distributeurs achètent la démarche de proposer les trois versions du jambon.
Au Japon on capitalise sur l'image du Foie gras. Le Bayonne monte grâce aux clients foie gras de Delpeyrat, et à notre ambassadeur sur ce pays : le Chef Guy Martin. Ses apparitions, télé notamment, accentuent plus encore la dimension gastronomique pour les japonais.
Nous sommes aussi présents au Canada avec le Foie gras et le Jambon de Bayonne marche bien, c'est par là qu'on espère entrer aux Etats-Unis. Sur le jambon, Chevallier avait déjà ouvert le marché quand nous l'avons racheté.
Ca fait deux ans que nous travaillons en direction de l'Europe du Nord et le Japon. D'ailleurs, nous avons pu financer ces développements grâce à la vente de la branche saucisson sec hérité de Chevallier, qui nous a permis de récupérer des moyens et des ressources sur le Jambon de Bayonne.

450M euros de chiffre d'affaire : 75M pour le Bayonne et 300M pour le foie gras

Nous avons également acquis l'an dernier « Salaisons Pyrénéennes », qui conserve une grand autonomie, et représente aussi pour nous une marque de terroir complémentaire, puisqu'en plus du jambon de Bayonne, ils produisent aussi les fameux « Noirs de Bigorre ».La marque est destiné au circuit traditionnel, au rayon coupe, grossiste et restauration, ce qui permet l'élargir la gamme de nos produits et le périmètre... Périmètre par ailleurs de nouveau élargi, cette année, par le rachat de Comtesse du Barry, spécialisé dans les plats préparés, en épicerie fine. Au total, Delpeyrat possède désormais70 % des parts de marché sur les Jambons de Bayonne. Delpeyrat et Comtesse du Barry représentent ensemble un chiffre d'affaire de 450 M€ dont 75 M€ sur le jambon et 300 M€ pour le foie gras. Et oui... le foie gras reste notre premier métier!

@! : Justement, ce « premier métier » du foie gras, n'est pas complémentdéconnecté de l'activité jambon de Bayonne... Ne peut-il pas être un instrument pour lisser le phénomène de saisonnalité du foie gras que vous évoquiez au début de l'interview ?


T.B. :
C'est une bonne analyse. En été on communique surtout sur les Jambons mais on parle aussi foie gras. En hiver c'est la tendance inverse, parce que traditionnellement on mange davantage de foie gras pendant les fêtes que dans le reste de l'année. Mais, le jambon de Bayonne, peut aussi faire figure de produit festif en entrée de repas. Pour l'occasion nous travaillons des packagings différents qui mettent en valeur l'aspect festif. Toute l'année on essaie de faire rentrer dans les étals davantage de références foie gras et canard. Nous avons, par exemple, crée des chiffonnades de magret séchée qui sont commercialisées en libre-service juste à côté du jambon. Ici l'innovation c'est d'avoir changé le sens de la coupe, le magret séché est finement coupé dans le sens de la longueur.... Nous mettons également en place des produits pour mieux distribuer le foie gras hors saison festive, en créant par exemple un duo de foie gras au plus petit grammage  - pour deux, trois ou quatre personnes - qui permet de réduire le prix pour l'acheteur. Ces produits existent mais la distribution est frileuse.Cela dit, désormais, nous avons le flux logistique du Jambon qui se fait tout au long de l'année. C'est donc plus facile d'y glisser un carton de foie gras. Dans la même logique, nos vendeurs rendent plus régulièrement visite au chef de rayon, ce qui crée la proximité qui permet de petites avancées sur le foie gras. Désaisonnaliser le foie gras, fait bel et bien partie de nos objectifs; le jambon de Bayonne pourra nous y aider, même si on sait que ça prendra du temps.
Au total sur le jambon, on crée différentes recettes pour mettre en place différents instants de consommation, on procède à une montée en puissance de la communication télé, on développe notre force de vente pour diffuser la marque,y compris à l'international et on fait le lien avec le foie gras.

Photos: Aqui.fr

Propos recueillis par Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
3417
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

En Charente-Maritime, le Conseil général et Pôle emploi innovent pour réinsérer les publics en difficulté Société | 20/12/2014

En Charente-Maritime, le Conseil général et Pôle emploi innovent pour réinsérer les publics en difficulté

La ligue contre le cancer avait signé un partenariat avec les avocats bordelais en novembre dernier Société | 19/12/2014

Le 1er "café juridique" s'est tenu à l'Espace Ligue de Bordeaux

Le procès Bettencourt va débuter à Bordeaux le 27 janvier Société | 20/12/2014

Procès Bettencourt : il aura bel et bien lieu à Bordeaux fin janvier

Ensembles, ils ont notamment réalisés des oeuvres en ciment, exposées aujourd'hui à Bordeaux Société | 18/12/2014

Quand des jeunes en échec scolaire s'essayent à l'art

Flyer de l'évènement Société | 19/12/2014

Faites entrer le Père Noël chez vous !

Sokaïna, Elodie, Sandy et Madjouline mettront les voiles mi-janvier pour se rendre à Faridabad, la plus grande ville de l'État d'Haryana, au nord de l'Inde. Société | 17/12/2014

Situation sanitaire en Inde : quatre étudiantes infirmières de Bordeaux apportent leur pierre à l'édifice

Biarrit ville lumière 2014 Société | 16/12/2014

Pendant seize nuits Biarritz est une Ville-lumière

Le contrat est conclu entre 9 signataires, parmi lesquels l'Agence Régionale de Santé d'Aquitaine et le Conseil Général de la Gironde Société | 15/12/2014

Le Contrat local de santé de Bordeaux se dote d'un plan d'action 2014-2016

Le nouveau télésiège six places "Family" Société | 14/12/2014

La Pierre-Saint-Martin glisse plus tranquille

Les travaux de Maeva Letort sur la santé bucco-dentaire des jeunes enfants Société | 12/12/2014

La Fondation Bordeaux Université remet des prix aux étudiants pour leurs recherches

4ème journée de l'ORRPSA le 4 décembre 2014 à Bordeaux Société | 12/12/2014

Le CHSCT, "une force de frappe" contre la souffrance au travail

Remise de leur attestation aux volontaires de la première promotion du service civique Unis Cité en Libournais Société | 11/12/2014

Service civique en Libournais, un succès pour la première promo de volontaires

Renaud Lagrave, président du GIP Littoral Aquitain Société | 11/12/2014

Un nouveau modèle de poste de secours innovant pour les plages d'Aquitaine

Tribunal de Grande Instance de Bordeaux Société | 10/12/2014

Les avocats bordelais affichent leur soutien à la manifestation contre la loi Macron

Les "Boussoles du numérique", les 10 et 11 décembre au Rocher de Palmer à Cenon Société | 10/12/2014

Isabelle Falque-Pierrotin : "Nous avons besoin d'une boussole au sein du numérique"

Les jeunes chercheurs de Bordeaux dénoncent des conditions de travail dégradées Société | 09/12/2014

Les jeunes chercheurs bordelais interpellent le ministère

Une quarantaine de conseillers interviendront dans le cadre d'un accompagnement intensif des jeunes Société | 08/12/2014

Deux nouveaux dispositifs pour l'emploi des jeunes en Aquitaine

une ambiance joyeuse à Darwin Société | 07/12/2014

Emmaüs à Darwin Bordeaux: Heureux de donner et... d'acheter

Bordeaux a battu Lorient 3 à 1 Société | 07/12/2014

Les Girondins de Bordeaux gagnent encore grâce à Diabaté et Khazri

Un bénévole d'Emmaüs pointe les sans abris à l'entrée du Gymnase Société | 05/12/2014

Hébergement d'urgence : Cenon se mobilise