aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !

26/01/15 : A partir du 28 avril 2015 et jusqu'au 1er septembre, deux vols hebdomadaires auront lieu entre Pau et les villes italiennes de Naples et de Bari, a annoncé Patrick de Stampa, le président de la Chambre de commerce et d'industrie Pau Béarn.

26/01/15 : Marie-José Dussaucy, qui se présentait pour le FN sur le canton d'Ustaritz (64), s'est vue retirer sa candidature après que des propos anti-arabes et anti-musulmans aient été publiés sur son compte Facebook. L'intéressée a affirmé avoir été piratée.

25/01/15 : La colère de Jean-René Etchegaray, maire de Bayonne, plutôt discret, s'est exprimée aujourd'hui sur Twitter: "La menace pesant sur la CAF - Caisse d'allocations- est une très mauvaise nouvelle pour notre territoire. La Ville et l'Agglo refusent ce diktat.

22/01/15 : La N'Py Cup fera étape le samedi 24 janvier sur le domaine de ski du Grand Tourmalet (65). Village test consacré au matériel de glisse, compétition de haut niveau, démos Big air, dégustation de produits locaux... De multiples animations sont prévues.+ d'info

22/01/15 : Le FN a investi des candidats dans 16 cantons des Pyrénées-Atlantiques, pour les élections départementales, autant au Pays basque qu'en Béarn, et sur la base des meilleurs scores obtenus aux européennes. Deux autres cantons au moins devraient suivre.

22/01/15 : Le Tour de France, qui sera présent du 12 au 15 juillet à Pau, verra le peloton traverser le centre ancien et le secteur piéton (rue Joffre) lors du départ de l'étape vers Cauterets. Une "allée" de textes dédiés aux victoires du Tour sera aussi créée+ d'info

21/01/15 : Le CIJA vient d'éditer une plaquette relative à une utilisation précautionneuse du net, afin de préserver l'image du jeune, son identité numérique.+ d'info

21/01/15 : La foire antiquité et brocante de Pau réunira 150 exposants venus d'Aquitaine et de diverses régions de France le samedi 24 et le dimanche 25 janvier, au parc des expositions. Elle sera ouverte de 9h à 19h. Entrée 3 €, gratuit -15 ans+ d'info

21/01/15 : Le club alpin français organise un week-end telemark les 24 et 25 janvier dans la station de Gourette (64). Le samedi, une initiation est prévue pour découvrir cette façon de skier tout en souplesse et en élégance. Une course aura lieu le dimanche.+ d'info

20/01/15 : Le département des Landes affiche un taux de croissance démographique 2 fois plus élevé que la moyenne nationale.

19/01/15 : La célèbre compagnie israélienne de danse Batsheva présentera la chorégraphie " Sadeh 21", de Ohad Naharin, le mardi 20 janvier à 20h30, au Zénith de Pau. Une œuvre "où le moindre geste témoigne d'un choix esthétique". + d'info

17/01/15 : Entre 10 et 40 centimètres de neige fraîche sont tombés depuis vendredi sur les stations de ski des Pyrénées. A titre d'exemple, la Pierre-Saint-Martin possède un "manteau" de 90 à 110 cm, Gourette de 50 à 120 cm et le Grand Tourmalet de 80 à 120 cm.+ d'info

17/01/15 : Les meilleurs chevaux de saut d'obstacles de l'hiver vont s'affronter dimanche sur l'hippodrome de Pau pour le Grand prix Biraben foie gras (prix André Labarrère). Celui-ci sera disputé sur un parcours de 5 300 mètres, hérissé de 20 obstacles.+ d'info

16/01/15 : Alain Rousset ne sera pas le seul puisque JF Macaire depuis Poitiers a fait savoir à JC. Cambadélis qu'il serait candidat pour conduire la liste du PS aux régionales de décembre dans la nouvelle région née de l'Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin

16/01/15 : Alain Rousset président du Conseil régional d'Aquitaine sera candidat à la présidence de la nouvelle grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, il l'a fait savoir au premier secrétaire du PS et précisera "le sens de son engagement" ce 18 janvier.

15/01/15 : A l'occasion de la visite d'Alain Rousset qui présentera ce vendredi en fin de matinée ses voeux depuis la Cité de l'Océan, Biarritz Ecologie manifestera outre contre ce lieu trop dispendieux et contre le projet de LGV.

15/01/15 : Le député PS David Habib, élu des Pyrénées-Atlantiques, préside pour la première fois aujourd'hui une séance de l'Assemblée nationale, dont il est le 2e vice-président depuis le 1er janvier. La fiscalité des carburants est à l'ordre du jour.

14/01/15 : "Ca va exploser" dit Jean Lassalle, quand on l'interroge sur l'état d'esprit des Français. Le livre écrit par le député Modem béarnais après sa marche de 2013 parait jeudi. Il est intitulé "A la rencontre des Français" (Ed. du Cherche-Midi, 17 €).

14/01/15 : Appel à projets national Fodali (Forum des innovations en distribution alimentaire)! Dépôt des candidatures jusqu’au 6 Mars 2015 Innovez en distribution alimentaire !+ d'info

14/01/15 : A Nérac (47), les représentations des 15 et 16 janvier du spectacle "Les enfants du Paradis" par la compagnie le Théâtre de l'Infini sont annulées. La compagnie n'a pas obtenu les droits pour exploiter l'œuvre de Jacques Prévert.

14/01/15 : Recensement de la population d'Agen du jeudi 15 janvier au samedi 21 février. Pour 2015, l’opération concerne 1720 logements répartis sur 627 adresses soit 8% des logements. Les adresses sont tirées au sort par l’INSEE.

14/01/15 : Europe Airpost annonce l’ouverture d’une nouvelle ligne aérienne régulière vers Vienne au départ de l’Aéroport de Bordeaux deux fois par semaine pendant toute la saison été.

14/01/15 : Concert exceptionnel de Ewa Tohinnou au Musée d'Aquitaine le dimanche 18 janvier à 15h00. (Gratuit dans la limite des places disponibles)

14/01/15 : Autour du préfet de la Dordogne, 200 personnes ont participé à 11 heures mardi à une minute de silence dans la cour de la préfecture en mémoire de Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet et Clarissa Jean-Philippe, les policiers abattus la semaine dernière.

13/01/15 : L'entreprise d'articles chaussants Jean Petit,de Piégut Pluviers, au Nord de la Dordogne, vient d'être mise en liquidation judiciaire. En difficulté financière depuis des années, elle comptait encore 36 salariés.

13/01/15 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/Europe Direct Moyenne Garonne organise la conférence-débat "Histoire de l'immigration portugaise en Aquitaine et en Lot et Garonne" dans ses locaux le vendredi 16 janvier à 18h30 avenue Édouard Herriot à Agen.

13/01/15 : Entré en fonction au début de cette année 2015 comme nouveau Directeur Général de la CCI de Bordeaux, Nicolas GIROD succède à Dominique BABIN qui a fait valoir ses droits à la retraite.

13/01/15 : Une exposition de photographies de JJ Stockli, consacrée aux lumières et couleurs du Béarn, est présentée jusqu'au 27 février sur le campus de l'UPPA, à Pau, à la bibliothèque droit-lettres. Elle est accompagnée de conférences sur la météorologie.+ d'info

12/01/15 : Blanquefort et le cinéma Les Colonnes proposent une projection du film de Daniel Leconte "C'est dur d'être aimé par des cons" autour du procès des caricatures de Charlie Hebdo en 2007. Le 14/01 à 21h au Cinéma Les Colonnes de Blanquefort.

12/01/15 : Le Béarn vient de perdre l'une de ses figures emblématiques. Pierre Laguilhon, qui avait créé une conserverie dédiée aux produits du terroir, est décédé à l'âge de 86 ans. Ancien maire de Beuste, il avait aussi été député,suppléant de François Bayrou

09/01/15 : Comme dans de nombreuses autres villes, la communauté musulmane de Pau organise un rassemblement ce vendredi après l'attentat commis contre Charlie Hebdo. Le rendez-vous est fixé à 17h30, place Clemenceau.

08/01/15 : La Chambre d'Agriculture de la Gironde organise le mercredi 21 janvier à Brannens à 9 h 30 à la salle des fêtes, une matinée consacrée aux volailles Label Rouge.

08/01/15 : Plusieurs rassemblements citoyens sont organisés dans les Landes en réaction à l'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo+ d'info

08/01/15 : H.Emmanuelli, président du Conseil général des Landes, "horrifié" par l'attentat contre Charlie Hebdo:"face à un tel acte de barbarie, il n'y a qu'une seule réponse:se dresser pour défendre nos libertés et faire bloc autour des valeurs de la République"

08/01/15 : Dans le cadre de la journée de deuil national décrétée par le Président de la République, un moment de recueillement est organisé à midi par la Mairie de Bordeaux, devant l'hôtel de ville.

07/01/15 : David Grosclaude, secrétaire fédéral du Partit occitan, s'est fendu d'un communiqué, déclarant que la parti "s'inclinait devant toutes les victimes de ce massacre et s'associe à toutes les manifestations face au péril que représente l'intolérance".

07/01/15 : Les clusters tourisme et l'impact qu'ils ont sur les territoires où ils sont implantés fourniront le thème des 3e Rendez-vous de l'innovation touristique organisés à la Chambre de commerce et d'industrie de Pau le jeudi 29 janvier.+ d'info

07/01/15 : Attentat contre Charlie Hebdo - Le Conseil régional d'Aquitaine a mis ses drapeaux en berne, ce jour, et ce, pendant 5 jours.

06/01/15 : Remise des Prix du 21ème Concours National de la Création d’Entreprises Agroalimentaires le lundi 12 janvier à 18h dans l’auditorium d’Agropole à Estillac (47)

06/01/15 : Pour la troisième année consécutive, la Chambre d'agriculture et l'Association des Trufficulteurs de Lot-et-Garonne organisent le Marché à la truffe fraîche d'Agen le samedi 10 janvier de 10h à 12h dans les locaux de la Chambre

06/01/15 : "Aucune menace ne pèse sur l'existence de la sous préfecture de Nontron"(24) a annoncé le préfet Christophe Blay, lors des voeux à la presse. "Ce sont les missions de l'Etat qui ont changé. " La modification des horaires au 1er janvier inquiète.

#aquiabesoindevous !



- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/01/15 | L'application "Bordeaux ma ville en poche" retardée

    Lire

    L'application de la ville de Bordeaux qui devait sortir fin octobre a été retardée. Ce retard est due aux travaux menés pour la création de la métropole bordelaise et de la mutualisation des services numériques engagés avec les communes. Le nouveau calendrier prévoit la mise a disposition de l'application sur le 1er trimestre 2015 pour le territoire de Bordeaux. En attendant, la sortie de l'application intégrée ils peuvent télécharger les applications mobiles existantes de façon individuelle sur le site http://www.bordeaux.fr

  • 22/01/15 | Transports pour l'agglo de Bayonne: + 3 000 000 de passagers!

    Lire

    En 2014, le trafic de Chronoplus, les transports en commun de l'agglo de Bayonne, s’est élevé à 8 657 000 voyages, soit + 3,41 % sur 2013 et 42 % d’augmentation du trafic. Une augmentation réalisée dans un contexte difficile car la météo a pénalisé la fréquentation estivale. Malgré cela, ce résultat est supérieur de 2 points à la tendance nationale. Les dessertes spéciales ont été plébiscitées : Fêtes de Bayonne: 338 000 personnes transportées, +3,2%; 15 août de Biarritz: 12 500 personnes; Le double service pour la Saint Sylvestre, première en France, a transporté 2 700 personnes.

  • 16/01/15 | Georges Labazée passe la main dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    "Il faut que chaque élu témoigne d'un peu de sagesse quand il a fait le tour de ce que l'on peut exercer dans une vie politique. On ne peut pas faire de la politique un métier" estime Georges Labazée. A 71 ans, le sénateur et président PS du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, a décidé de ne pas se présenter aux élections départementales. La majorité de gauche qu'il conduit espère boucler tous ses binômes de candidats d'ici le 25 janvier. Elle devra ensuite décider "de manière collective" quel sera son chef de file, homme ou femme, ajoute-t-il.

  • 16/01/15 | Départementales Landes : Darrieussecq se lance

    Lire

    Le duel se précise. Geneviève Darrieussecq, la maire MoDem de Mont-de-Marsan, est bien candidate dans le canton sud de sa ville et "chef de file" de la droite et du centre pour les départementales de mars, mais sans pour autant vouloir devenir présidente du département en cas de basculement de ce fief d'Henri Emmanuelli (PS) qui devrait lui, sauf surprise, annoncer sa candidature la semaine prochaine.

  • 16/01/15 | Le trafic de l'aéroport de Bordeaux en hausse de 7%

    Lire

    Le trafic passagers de Bordeaux-Mérignac a enregistré une hausse de 7,1% en 2014, soit la meilleure progression de l'ensemble des aéroports français avec près de 5 millions de passagers Parmi les nouvelles ouvertures de lignes, 90% sont internationales, puisque ces lignes sont en hausse de +113% en 5 ans. Pour poursuivre cette tendance à la hausse, une dizaine de ligne devraient ouvrir entre mars et juin 2015, avec des destinations comme Prague, Glasgow ou Malaga.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | Entretien : Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat ou l'histoire du mariage réussi entre le Jambon de Bayonne et le foie gras

02/12/2011 |

Thierry Blandinière, Président de Delpeyrat, initiateur de la nouvelle stratégie de la marque

Thierry Blandinières, Président de Delpeyrat depuis 2003, également Directeur général de Maïsadour, est l'homme du renouveau pour l'entreprise landaise. Élu entrepreneur de l'année en 2008,Thierry Blandinières a toujours à coeur de développer "sa" marque comme "LA référence de la gastronomie du Sud Ouest". Une motivation entretenue par le succès de la stratégie de diversification de la marque mise en place depuis 4 ans en direction du Jambon de Bayonne. En entretien dans son bureau de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes, Thierry Blandinière revient avec nous sur les secrets de ce mariage réussi entre Jambon de Bayonne et la marque, jusque là, historique, du foie gras. Il en évoque aussi les projets et perspectives à venir ici et dans le monde.

@qui! : Comment et pourquoi Delpeyrat, historiquement rattaché au foie gras, en est venu à élaborer une stratégie sur le Jambon de Bayonne ?

Thierry Blandinières: Tout a commencé en 2007-2008, lorsque nous avons mené une analyse stratégique pour savoir où en était la marque Delpeyrat. Parce que si le foie gras marche fort en fin d'année, il ne marche fort qu'en fin d'année...De cette analyse, il en est ressorti qu'au-delà du Foie gras, on avait un potentiel plus large ; on pouvait être porteur d'une image de gastronomie du Sud Ouest. Or nous avons constaté que chez nos concurrents, il n'existait pas de marque alimentaire qui pouvait se revendiquer comme étant « LA » référence gastronomie du Sud Ouest.
Quand on interroge les gens sur les produits selon eux représentatifs du Sud Ouest, ils placent en première position le foie gras, et en seconde le jambon de Bayonne.

" Il n' y avait pas de marque locomotive pour le jambon de Bayonne"

Il se trouve que dans le cadre de cette analyse stratégique, coté Jambon de Bayonne, on s'est aperçu que dans le secteur, il n'y avait pas de marque emblématique du produit. Il y avait un IGP qui a bien fait son travail, en faisantévoluer le produit entre Jambon de pays et le territoire ; mais, s'il existait des marques comme Montagne noire ou Chevallier, et aussi beaucoup de marques de distributeurs, type Reflets de France pour les magasins Carrefour, il n'y avait pas de marque référence, pas de vraie locomotive. Après une série de tests auprès de consommateurs, il en ressortait que Delpeyrat pouvait développer une gamme Jambon de Bayonne, grâce à son rattachement Sud ouest, mais seulement si le produit était développé par la marque avec une réelle dimension gastronomique. Grâce au foie gras, et à un travail sur le marketing du type jambon italien, une belle présentation et de grande tranche, ça a permis au jambon de Bayonne de monter en gamme, grâce aussi à un marketing du type du jambon italien.

@! : Concrètement quelles ont été les étapes permettant de passer de la stratégie sur le papier à sa mise en pratique ?


T.B. :
Donc si on reprend, d'un côté nous avions la volonté d'élargir notre marque, et d'un autre il y avait un produit d'origine sud-ouest qui cherchait un leader ! A partir de là nous nous sommes mis en recherche d'entreprises à racheter. Là encore, les choses « tombaient bien » puisque Montagne noire, filiale du groupe espagnol « Campo Frio » était à vendre.Montagne Noire faisait à la fois du Jambon de Bayonne et du saucisson; nous n'étions pas intéressés par la partie saucisson, car peu compatible avec la dimension gastronomique que nous voulions développer. Mais notre proposition de ne racheter que l'activité jambon n'a pas été acceptée par le groupe espagnol, donc nous avons tout racheté,sans assimiler le saucisson à Delpeyrat et en continuant de le commercialiser sous le nom Montagne Noire.
Pour le Jambon de Bayonne nous avons lancé le produit « grande tranche », soutenu par une démarche marquetée. On a investi dans des moules pour grandes tranches qui permettent donne des tranches de 25 g mais plus fine, ce qui allait bien avec la dimension gastronomique puisque le jambon sec est meilleur lorsqu'il est tranché plus fin.
En 2008, on rachète Chevallier. On a substitué Delpeyrat, ce qui a permis d'accélérer le développement de la marque en grande distribution. Chevallier proposait déjà des grandes tranches, plus grandes que les nôtres, mais en contrepartie elles sont 20% plus chères.... L'intérêt d'avoir une gamme prémium, c'est que ça nous permet de financer l'innovation, la communication et la force de vente autour de nos produits et ainsi de continuer à tirer Delpeyrat vers le haut.

"Innover et segmenter l'offre"

Témoin de l'innovation développée par Delpeyrat, une vitrine de quelques produits de la marque, trone dans le bureau de son Président
@! : On le constate la démarche a été la bonne, leJambon de Bayonne prend sa place dans les supermarchés; où en est aujourd'hui le Jambon de Bayonne Delpeyrat et quels sont les nouveaux objectifs pour le Jambon de Bayonne?

T.B. : Nous avons eu un bon succès en trois ans. Nous sommes à cinq points de part de marché sur le jambon sec, là où le leader est à 12 points. Notre objectif désormais est de doubler notre part de marché. Et, nous avons quelques marges de manœuvres puisque nous ne sommes pas encore présents dans tous les supermarchés. Il nous faut être encore mieux distribués et segmenter l'offre. L'idée est de montrer aux consommateurs qu'il y a plusieurs façons de consommer le jambon de Bayonne. Outre le produit grandes tranches, nous avons développé une chiffonnade de jambon de Bayonne, un « plateau festif » avec7-8 tranches, le « cœur de jambon », sans gras, ou encore une déclinaison au piment d'Espelette. C'est étonnant d'ailleurs, personne n'avait pensé à le faire... Jusque-là le Jambon de Bayonne avait une logique d'origine, pas de marque... Désormais il faut imposer un marché du Jambon de Bayonne sur le marché du jambon sec, mais pour ça il faut que les distributeurs jouent le jeu.
Il faut bien comprendre que se lancer dans le jambon de Bayonne, c'était un vrai pari. Nous n'avions aucune expérience sur ce produit. Avec le recul ça paraît simple et facile, mais on était beaucoup moins rassuré il y a quatre ou cinq lorsqu'on a décidé des rachats. C'était une vraie prise de risque pour Delpeyrat que de vouloir imposer une marque, un concept jambon gastronomique et un certain nombre d'innovations autour de ce produit.

@! : Avez-vous des projets à l'international ?


T.B. :
Oui, et dans un premier temps, on cible l'Europe du Nord et le Japon. En Europe du Nord, ces pays ont une culture du jambon sec grâce aux jambons italiens et espagnols. On veut s'imposer sur le marché du jambon sec, commela « troisième version », à côté du Parme et du Serrano. Désormais en Grande Bretagne les étals des magasins Mark and Spencer, présentent le Serrano, le Parme et le Jambon de Bayonne ! Maintenant, il faut que les autres distributeurs achètent la démarche de proposer les trois versions du jambon.
Au Japon on capitalise sur l'image du Foie gras. Le Bayonne monte grâce aux clients foie gras de Delpeyrat, et à notre ambassadeur sur ce pays : le Chef Guy Martin. Ses apparitions, télé notamment, accentuent plus encore la dimension gastronomique pour les japonais.
Nous sommes aussi présents au Canada avec le Foie gras et le Jambon de Bayonne marche bien, c'est par là qu'on espère entrer aux Etats-Unis. Sur le jambon, Chevallier avait déjà ouvert le marché quand nous l'avons racheté.
Ca fait deux ans que nous travaillons en direction de l'Europe du Nord et le Japon. D'ailleurs, nous avons pu financer ces développements grâce à la vente de la branche saucisson sec hérité de Chevallier, qui nous a permis de récupérer des moyens et des ressources sur le Jambon de Bayonne.

450M euros de chiffre d'affaire : 75M pour le Bayonne et 300M pour le foie gras

Nous avons également acquis l'an dernier « Salaisons Pyrénéennes », qui conserve une grand autonomie, et représente aussi pour nous une marque de terroir complémentaire, puisqu'en plus du jambon de Bayonne, ils produisent aussi les fameux « Noirs de Bigorre ».La marque est destiné au circuit traditionnel, au rayon coupe, grossiste et restauration, ce qui permet l'élargir la gamme de nos produits et le périmètre... Périmètre par ailleurs de nouveau élargi, cette année, par le rachat de Comtesse du Barry, spécialisé dans les plats préparés, en épicerie fine. Au total, Delpeyrat possède désormais70 % des parts de marché sur les Jambons de Bayonne. Delpeyrat et Comtesse du Barry représentent ensemble un chiffre d'affaire de 450 M€ dont 75 M€ sur le jambon et 300 M€ pour le foie gras. Et oui... le foie gras reste notre premier métier!

@! : Justement, ce « premier métier » du foie gras, n'est pas complémentdéconnecté de l'activité jambon de Bayonne... Ne peut-il pas être un instrument pour lisser le phénomène de saisonnalité du foie gras que vous évoquiez au début de l'interview ?


T.B. :
C'est une bonne analyse. En été on communique surtout sur les Jambons mais on parle aussi foie gras. En hiver c'est la tendance inverse, parce que traditionnellement on mange davantage de foie gras pendant les fêtes que dans le reste de l'année. Mais, le jambon de Bayonne, peut aussi faire figure de produit festif en entrée de repas. Pour l'occasion nous travaillons des packagings différents qui mettent en valeur l'aspect festif. Toute l'année on essaie de faire rentrer dans les étals davantage de références foie gras et canard. Nous avons, par exemple, crée des chiffonnades de magret séchée qui sont commercialisées en libre-service juste à côté du jambon. Ici l'innovation c'est d'avoir changé le sens de la coupe, le magret séché est finement coupé dans le sens de la longueur.... Nous mettons également en place des produits pour mieux distribuer le foie gras hors saison festive, en créant par exemple un duo de foie gras au plus petit grammage  - pour deux, trois ou quatre personnes - qui permet de réduire le prix pour l'acheteur. Ces produits existent mais la distribution est frileuse.Cela dit, désormais, nous avons le flux logistique du Jambon qui se fait tout au long de l'année. C'est donc plus facile d'y glisser un carton de foie gras. Dans la même logique, nos vendeurs rendent plus régulièrement visite au chef de rayon, ce qui crée la proximité qui permet de petites avancées sur le foie gras. Désaisonnaliser le foie gras, fait bel et bien partie de nos objectifs; le jambon de Bayonne pourra nous y aider, même si on sait que ça prendra du temps.
Au total sur le jambon, on crée différentes recettes pour mettre en place différents instants de consommation, on procède à une montée en puissance de la communication télé, on développe notre force de vente pour diffuser la marque,y compris à l'international et on fait le lien avec le foie gras.

Photos: Aqui.fr

Propos recueillis par Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
3558
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Bilan 2014 du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale à l'IRTS talence Société | 26/01/2015

Plan conte la pauvreté et pour l'inclusion, focus sur "la garantie jeune": bien mais peut mieux faire

Le procès Bettencourt s'est ouvert ce 26 janvier à Bordeaux Société | 26/01/2015

Premiers rebondissements dans le procès Bettencourt à Bordeaux

Science Po Bordeaux et le Conseil régional font aujourd'hui et mardi le tour de 6 lycées aquitains Société | 27/01/2015

Sciences Po Bordeaux recrute dans les lycéens aquitains

Le détecteur de fumée, obligatoire dans tous les logements dès le 8 mars Société | 24/01/2015

Attention aux feux domestiques en Dordogne

Signature de la convention pour la promotion de la santé entre l'ARS et le Conseil régional Société | 23/01/2015

Le bien-être des jeunes au programme des lycées Aquitains

Des expositions et des conférences étaient organisées toute la journée pour célébrer les 40 ans de la MSHA Société | 23/01/2015

La Maison des Sciences de l'Homme a fêté ses 40 ans

Pour la venue de la ministre, deux débats étaient organisés à la maison de la promotion sociale, à Artigues-près-Bordeaux Société | 20/01/2015

La ministre du logement entame son "Tour de France de la construction" en Aquitaine

Jean-Michel Lambert, juge emblématique de l'affaire Grégory Société | 23/01/2015

Le juge Lambert invité à débattre à l'Institut du Journalisme de Bordeaux

Signature d'une convention sur l'intelligence économique entre la préfecture d'Aquitaine et la Route des lasers Société | 22/01/2015

La Route des Lasers protège son intelligence économique

Rassemblement du 11 janvierr 2015 à Bordeaux Société | 18/01/2015

Tribune libre: "Charlie sans Charlie"

Thierry Mandon, secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat et à la simplification Société | 19/01/2015

A Bordeaux, Thierry Mandon met en avant la volonté de transformation numérique de l'Etat

Les quatre dessinateurs lors de la soirée de soutien à Charlie hebdo à Périgueux Société | 18/01/2015

250 personnes à la soirée périgourdine de soutien à Charlie hebdo

Le chantier de raccordement de la LGV SEA à Ambarès, au nord de Bordeaux Société | 18/01/2015

En 2015, la SNCF « continue et accélère les grands chantiers » en Aquitaine

L'émission 4 médias est diffusée en partenariat avec aqui.fr, l'écho des collines et le courrier de gironde Société | 17/01/2015

4 médias : une émission spéciale sur l'écosystème Darwin

C'est le premier dispositif de ce type en Aquitaine et le troisième en France Société | 16/01/2015

Bordeaux se dote de la première "cabine téléphonique pour les sourds" d'Aquitaine

L'enquête de recensement 2015 est lancée par l'Insee à partir du 15 janvier Société | 14/01/2015

L'Insee délivre sa première étude de la future grande région

mardi 13 janvier Place Pey-Berland, les lycéens bordelais prêts à partir vers Paris pour une marche d'une dizaine de jours Société | 13/01/2015

De Bordeaux jusqu'au siège de "Charlie Hebdo" à Paris, des lycéens bordelais marchent pour la liberté

Pau : l'hommage rendu à un soldat de l'ombre Société | 13/01/2015

Pau : l'hommage rendu au soldat de l’ombre

Affiche de l'évènement Société | 12/01/2015

Les Dealers de Sciences prennent tous les risques en 2015

Plus de 100 000 manifestants à Bordeaux Société | 11/01/2015

Plus de 140 000 personnes manifestent à Bordeaux pour rendre hommage à Charlie et défendre la liberté d'expression