Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

09/12/18 : La Rochelle : selon l'association Info Trafic 17, le dépôt pétrolier de La Pallice est bloqué ce soir par près de 200 personnes.

09/12/18 : Charente-Maritime : Annick Baillou a été nommée inspectrice d’académie-directrice académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN) de la Charente-Maritime. Elle succède à Gilles Grosdemange qui a fait valoir ses droits à la retraite.

09/12/18 : Samedi vers 23 heures, Jacqueline Dubois, députée du Sarladais a découvert sa voiture en feu, ainsi que celle de son mari, garées dans la rue devant son domicile de Vézac. L'élue a reçu de nombreux soutiens de la classe politique de tous bords.

09/12/18 : la manifestation des gilets jaunes d'abord pacifique à Bordeaux a dégénéré au milieu de l'après-midi lorsqu'une centaine de casseurs, ont jeté des projectiles divers sur les forces de l'ordre. Scènes de guérilla urbaine et dégradations ont suivi

08/12/18 : Forte participation à Bordeaux pour la Marche pour le climat: de l'ordre de 6 à 7000 personnes

08/12/18 : La Rochelle sera présente au Nautic de Paris du 8 au 16 décembre, stand G2 Hall 1, sous la bannière La Rochelle Force Océan. Elle y présentera ses différents événements sportifs comme la Minit Transat, dont les inscriptions sont désormais ouvertes.

07/12/18 : Rochefort : Véritable institution rochefortaise, l'ancien cinéma Alhambra devenu un studio de post-production de films et de musique inauguré au printemps dernier, organise une porte ouverte avec visite de ses locaux ce samedi de 14h à 19h. Gratuit.

07/12/18 : La Rochelle fait sa Marche pour le climat samedi 8 décembre. Départ à 14h de la Tour de la Chaine, direction le Cours des Dames, Quai Duperré, puis Quais Maubec, Louis-Durand et Valin puis Place du Cdt de la Motte Rouge et le bassin des chalutiers.

07/12/18 : Le 8 décembre, à Bordeaux le tram sera interrompu à partir de 13h entre Stalingrad et Mériadeck (tram A), entre Saint-Nicolas et Quinconces (tram B), entre Gare Saint-Jean et Quinconces (tram C). Interruptions et déviations bus sont aussi à prévoir.

07/12/18 : 2 manifestations déclarées auront bien lieu à Bordeaux ce 8 décembre: la marche citoyenne pour le climat (COP 24) et le Noël des motards girondins. "Les organisateurs ont accepté d’en modifier les parcours et les horaires", indique la Préfecture.

07/12/18 : La Cité du Vin vient de recevoir 3 nouvelles récompenses de la part des professionnels de l'œnotourisme. Un International Best of Wine Tourism et 2 Iter Vitis awards "pour son action innovante et audacieuse en matière d'œnotourisme".

07/12/18 : Les manifestations "Pleins Feux sur l'Autriche" prévue le 8 décembre à la médiathèque de Limoges et organisée par la Maison de l'Europe Limousin sont reportées.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 09/12/18 | Premier rassemblement régional de la filière fruits et légumes à Saintes

    Lire

    La première prise de contact collective et officielle entre les acteurs de la filière fruits & légumes de Nouvelle-Aquitaine se tient les 11 et 12 décembre au lycée Georges-Desclaude à Saintes (17). Objectif : co-construire des actions collaboratives de demain pour développer la filière. Ils s'appuieront notamment sur des thématiques abordées par l’Enquête Propulso « Identification des besoins & des attentes des professionnels de la filière Fruits et Légumes de Nouvelle-Aquitaine » menée au printemps.

  • 09/12/18 | Gilets jaunes : des violences à Bordeaux

    Lire

    Ce samedi à Bordeaux, de violents affrontements se sont déroulés en marge de la manifestation des gilets jaunes dès la fin d'une marche (ayant rassemblé environ 5000 personnes) vers l'hôtel de ville, en milieu d'après-midi. Dans un communiqué tardif, la préfecture évoque des "dégradations de bien publics (notamment des feux de barricades), de vitrines commerciales (, de mobiliers urbains". Les services de police ont interpellé 44 personnes. 26 blessés sont à déplorer, dont un jeune manifestant ayant perdu sa main en voulant renvoyer une grenade lacrymogène.

  • 07/12/18 | «Signalement Voie Publique» le nouveau service de proximité de la Ville de Lormont

    Lire

    Déployé par la municipalité début novembre sous l’acronyme SVP, il vise à améliorer le signalement des dysfonctionnements ou anomalies au sein des espaces publics (propreté, stationnement abusif, éclairage défectueux). A bord d’un véhicule sérigraphié «Signalement Voie Publique» et du numéro de téléphone créé pour l’occasion (0633146911), deux agents circulent du lundi matin au samedi soir dans la commune. Ils doivent s’assurer et faire preuve de vigilance quant à la bonne tenue de la voirie, du mobilier urbain, de la chaussée ou des éclairages publics.

  • 07/12/18 | Noël se met au bio à Nérigean

    Lire

    Demain samedi 8 décembre, les Caves coopératives de Rauzan organisent à Nérigean un marché de Noël bio. Vins et produits locaux bio vous y attendent...ainsi que le Père Noël ! La cave de Nérigean accueillera dans une salle spécialement aménagée pour l’occasion, une dégustation d’une dizaine de vins bio. Dans cette ambiance festive vous pourrez évaluer vos talents d’œnologue et gagner divers prix. A 12h, un verre de l’amitié sera offert. Vous pourrez profiter d’un déjeuner confectionné avec des produits bio en réservant au 0557245064.

  • 06/12/18 | Gilets Jaunes: mesures préventives à Bordeaux

    Lire

    En raison des manifestations prévues samedi 8 décembre, les services de la Mairie de Bordeaux seront fermés ainsi que de nombreux établissements culturels: Bibliothèque Mériadeck, Conservatoire, CAPC, Musée d'Aquitaine, MADD, Musée des Beaux-Arts, Jardin Botanique, Halle des Chartrons, Espace St-Rémi, Marché de Lerme, Théâtre l'Inox et le Grand Théâtre où la manifestation Bordeaux en Livres est annulée. Par ailleurs, Place Pey Berland, les chalets du marché de Noël Solidaire ont été démontés. Le Marché de Noël des Allées de Tourny ne subit quant à lui pas de fermeture, sauf injonction de la Préfecture ou de la Police

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Eric Chevet veut comprendre le stress et ses effets sur les cellules cancéreuses

25/01/2008 |

Eric Chevet, Chercheur en biologie moléculaire

Eric Chevet n'aime pas les clichés. Ce chercheur à l'Inserm en Biologie moléculaire d'une quarantaine d'années se livre peu. En revanche, lorsqu'il s'agit d'évoquer son travail, il est intarissable. « Je ne suis pas la meilleure personne pour me décrire, je n'ai pas un regard objectif » explique-t-il, l'air un peu agacé. Son leitmotiv : « Il faut être dans l'inconfort ! Et surtout ne pas avoir de certitude, ancrées dans le béton.»

Arrivé à Bordeaux en 2006, ce chercheur originaire de la région parisienne a d'abord travaillé 10 ans à l'université de McGill à Montréal, avant d'obtenir un poste à l'Inserm.
Eric Chevet étudie, avec son équipe, les mécanismes du stress et leur incidence sur le cancer du foie. « Le stress n'est pas quelque chose de négatif en soi » précise-t-il « C'est une faculté d'adaptation ». Contrairement aux cellules normales, les cellules tumorales ont une grande aptitude à s'adapter au stress. L'objectif à long terme pour Eric Chevet et son équipe: réduire la capacité de ces cellules, et donc empêcher le développement de la tumeur. Un travail long et fastidieux, à la portée de tous?

« Tout le monde peut faire de la biologie moléculaire »

C'est en tout cas ce qu'assure Eric Chevet. La motivation était son seul moteur. Son choix de carrière ne correspondait pas, au départ, à une vocation. En DEA, puis pour sa thèse sur les récepteurs pour les facteurs de croissance dans le cerveau, son engagement est total. « En tant que chercheur indépendant, j'ai développé cette thématique des voies de stress. Au départ, ça n'était que peu lié au cancer » raconte Eric Chevet, qui travaille aujourd'hui plus précisément sur le cancer du foie. Cette forme là est, d'ailleurs, le cinquième au niveau mondial et le troisième plus mortel. A Mac Gill, ces recherches étaient très différentes. Associé à un département de chirurgie, Eric Chevet cherchait à développer les déterminants moléculaires pour améliorer les conditions de transplants. « J'ai fréquenté des personnes qui travaillaient sur le foie, comme Jean Rozenbaum, directeur à Inserm de l'unité 8 889. » précise-t-il.

La recherche : construction d'un puzzle

« Mon travail ? C'est rassembler les pièces d'un puzzle. Au départ l'image est floue, puis on la complète avec de petites pièces, pour avoir une vision globale. Tous les projets convergent et tendent à définir une image. »
Losqu'on lui demande si son travail est une passion Eric Chevet répond, catégorique : « Je n'aime pas le mot passion et son côté destructeur », mais il reconnaît volontiers être dépendant de son travail. D'ailleurs, il avoue qu'il pourrait, sans problème, mener ses recherches 24h sur 24, 7 jours sur 7. « Je déteste m'ennuyer » se justifie-t-il. Ce qui l'a attiré ? Le travail sur des organismes vivants et surtout la démarche expérimentale. « Je recherche une sensation. L'excitation que l'on ressent lorsqu'on découvre que notre hypothèse est validée. C'est la cerise sur le gâteau». Eric Chevet ne manque pas d'idées pour continuer ses recherches, beaucoup de projets sommeillent encore.

 Les cellules tumorales résistent mieux au stress

Eric Chevet et son équipe étudient le compartiment intracellulaire, le réticulum endoplasmique. Son rôle dans la cellule : replier correctement les protéines, avant de les relarguer dans le milieu. Cependant, une altération des conditions environnementales réduit la capacité du réticulum endoplasmique, à replier les protéines de manière correcte. Ceci a pour conséquence une accumulation des protéines, reconnues comme anormales. Cela crée un stress du réticulum endoplasmique.

Dans une première phase d'adaptation, ce compartiment signale au reste de la cellule, que quelque chose d'anormal se passe. Le réticulum endoplasmique va alors lui signifier de restaurer son fonctionnement. Si le stress est trop fort, une seconde phase est lancée, qui provoque la mort de la cellule. C'est un processus physiologique, qui fonctionne de manière non pathologique.

Les cellules cancéreuses sont soumises à des stress très importants en nutriments, avec par exemple des carences en oxygène en glucose. Or ces cellules s'adaptent . Elles ne sont donc plus induites à mourir. Elles s'adaptent mieux que les cellules normales. Elles sont dès lors plus résistantes, notamment aux chimiothérapies.

Les caractéristiques des signaux vont être différentes selon les cellules. L'objectif d'Eric Chevet : caractériser ces différences pour mieux comprendre comment ces mécanismes peuvent être informatifs pour la cellule. Puis, identifier des composés qui seront capables de moduler ces réponses de stress. La cellule aura une adaptation réduite à un environnement carencé.

Charlotte Lazimi

Partager sur Facebook
Vu par vous
1170
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !