Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/07/20 | Le 14 juillet à Pau, les lanternes remplacent le feux d'artifice

    Lire

    A défaut de pouvoir organiser le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet pour des raisons sanitaires, la ville de Pau a choisi une autre option. 1200 lanternes volantes seront lâchées le 14 juillet au soir depuis six sites de lancer différents, selon les règles de distanciation physique. Biodégradables et ignifugées, elles seront lâchées par les habitants qui peuvent encore s'inscrire, y compris un enfant de plus de 12 ans s'il est accompagné d'un adulte. Détails et inscriptions: www.pau.fr

  • 11/07/20 | Biarritz: un pique-nique républicain pour fêter le 14 juillet

    Lire

    La maire de Biarritz MaÏder Arosteguy et le Conseil municipal proposent aux Biarrots mardi, un pique-nique républicain au lac Marion pour fêter le 14 juillet. Limité à 1000 personnes dans le respect des normes sanitaires. Chacun est invité à venir à partir de 12 heures avec ses victuailles pour profiter, dans une ambiance champêtre, en famille ou entre amis, d’un moment convivial et musical aux normes sanitaires. Toutefois, les personnes intéressées doivent obligatoirement s'inscrire sur le site de la ville: www.ville.biarritz.fr

  • 11/07/20 | L'Arsenal de Rochefort devient Grand Site de France

    Lire

    C'était dans les tuyaux, la nouvelle a été officialisée ce 9 juillet par le réseau des Grands Sites de France. L'estuaire de la Charente, Rochefort et son Arsenal ont été labellisés Grand site de France pour 6 ans - décision validée par le ministère de la transition écologique. Ce label reconnaît le travail réalisé sur la préservation durable des paysages et de l'accueil du public. Le territoire devient le 3e site du genre en Nouvelle-Aquitaine après le Marais Poitevin et la Vallée de la Vézère.

  • 10/07/20 | Caussade (47) : prison ferme pour Franken et Bousquet-Cassagne

    Lire

    Poursuivis pour avoir réalisé sans autorisation la retenue de Caussade (47), Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne sont condamnés par le tribunal correctionnel d'Agen à 9 et 8 mois de prison ferme assortie de la révocation d'un sursis précédent, soit 22 et 13 mois ferme. S'ajoutent 65 000€ de dommages et intérêts aux associations écologistes partie civile, 32 907 € à Enedis pour la destruction d'un poteau électrique et 2 400 euros de préjudices moral, et enfin une amende, pour la chambre d'agriculture, de 40 000€ dont 20 000€ avec sursis. Les deux hommes ont dit faire appel de cette décision.

  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Étude sur les déplacements urbains dans l’agglomération bordelaise : passable, peut mieux faire

24/06/2014 | Dirigée par Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports, une étude exprime le ressenti des usagers quant aux déplacements dans l'agglo.

Les transports de l'agglomération Bordelaise

Menée en décembre 2013 par la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports), en collaboration avec les associations regroupées dans le Pôle Urbain de Mobilité Alternative (PUMA), cette étude qualitative dresse un bilan des aspects positifs et négatifs sur les déplacements urbains de la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Si l’on en croit l’enquête "Qualité des déplacements dans l'agglomération bordelaise", rendue publique ce lundi 23 juin par Christian Broucaret, président de la FNAUT d'Aquitaine, et Jean Macheras, membre du bureau national de la FNAUT, responsable du réseau des déplacements urbains, l’agglomération bordelaise aurait fait d’énormes progrès en terme de déplacements urbains, mais beaucoup de choses restent encore à faire.

« Ville longtemps pointée du doigt comme sacrifiant tout à la voiture », Bordeaux semblerait s’acclimater petit à petit aux solutions multi-modales des transports en commun et autres moyens de circuler plus écoresponsables. Pourtant, comme le rapporte cette étude, il n’est pas si loin le temps où "les quais et les rues étaient de véritables autodromes, où la place des quinconces était devenue un gigantesque parking en plein air, où Bordeaux figurait à la quinzième place parmi les seize agglomérations de province pour le taux d’utilisation des transports alternatifs à l’automobile"… 

Il est venu le temps de la modernisation Fort heureusement, « l’arrivée du tram en 2003, l’essor du vélo, la création de gares intermodales et la modernisation des bus, ont tout de même mis un coup d’arrêt à l’ère du tout-voiture initiée sous les mandatures de Jacques Chaban-Delmas» constate la fédération nationale des associations d’usagers des transports.

Pourtant, même si le bilan de la CUB depuis la restructuration du réseau de transports urbains de 2010, montre une évolution de 24% des fréquentations, beaucoup d’améliorations restent possibles et nécessaires.

En effet, grâce à une collaboration rapprochée avec diverses associations faisant parties du pôle urbain de mobilité alternative telles que l’association des usagers des transports de la région Aquitaine, Vélo-cité ou encore les droits du piéton, la FNAUT a pu émettre des avis positifs et négatifs sur les différents modes de circulation urbains.

Les aspects positifs du réseau de circulation BordelaisTrois aspects positifs ressortent de cette étude. Premièrement, la richesse et la diversité de l’offre de transport collectif. En règle générale, les tramways et les Lianes s’étend sur 19 à 20h de fonctionnement, pour une fréquence de passage de 4 à 6 minutes pour les tramways et 10 à 15 minutes pour les Lianes. Les différentes tarifications, ticket un voyage, 5 voyages, 10 voyages, 7 jours, pass soirée, pass événement, « garantissent  également une offre variée des formules tarifaires, très appréciée des visiteurs occasionnels. »

La ville est aussi félicitée pour son encouragement à l’utilisation des modes les plus adaptés à la ville à travers les parcs relais, les vélos en libre-service ou encore pour ses progrès accomplis dans le développement de l’espace piéton. Plus de 150 stations V-CUB, 15 parcs relais et des opérations « pédibus » sont génératrices de résultats plutôt positifs, surtout dans l’hyper-centre.

Le troisième aspect positif concerne « la reconquête courageuse de l’espace urbain par la ville-centre, après des décennies où rues, places et quais étaient livrés à l’automobile.»

Après l'effort... l'effort encore Si le courage est loué dans cette étude, la ville de Bordeaux et son agglomération ne doivent surtout pas s’essouffler, puisque beaucoup de hics subsistent. La FNAUT a pour le coup, attribué trois « pots d’échappements » qui constituent les points négatifs à améliorer.

Premier point négatif : le réseau de bus qui présentent encore de nombreuses insuffisances du point de vue de la vitesse commerciale, de l'affichage des temps d’attente, du confort des arrêts ou encore des informations présentes dans les abribus. Pots d’échappement également pour la qualité de l’information en général qui laisse à désirer : « le plan du réseau est peu lisible » rapporte Christian Broucaret, président de la FNAUT d'Aquitaine qui poursuit en indiquant que « Nantes, Montpellier, ou même Paris qui ont des réseaux plus complexes qu’à Bordeaux, ont des plans de réseau beaucoup plus clairs. »

Pour finir, le troisième bémol est attribué à « la place encore trop importante de la voiture tant aux abords des écoles que dans les rues situées en dehors de l’hyper centre. » Jean Macheras, membre du bureau national de la FNAUT souligne « la pagaille monstrueuse qui règne dans le quartier Bastide qui compte sept établissements scolaires et est, de ce fait, envahi de voitures aux heures d’entrées et sorties. Quant à la périphérie, « si le vélo a pris une place importante dans l’hyper-centre, ce n’est pas le cas en périphérie, où les distances plus grandes, ville moins dense et prédominance de la voiture réduisent l’agrément des modes doux » conclut l’étude.

La part modale des transports : 25% en 2025 ? Si ce rapport était tout à fait à la page en 2013, les dernières évolutions en matière de transport peuvent toutefois contrebalancer certains aspects. Aujourd’hui à 10%, la CUB a fait le pari de faire monter d’ici 2025, la part modale des transports en commun à 25% et d’abaisser celle de l’automobile à 60%. Un pari qui semblerait « utopique » selon la FNAUT qui grâce à cette étude, espère pour une fois, une dense circulation… d’idées auprès des élus locaux. 

Lucy Moreau
Par Lucy Moreau

Crédit Photo : DR

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2864
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !