Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

  • 05/08/20 | L'appelation Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ouvre ses Châteaux

    Lire

    Dimanche 9 août, les vignerons de Sainte-Foy Côtes de Bordeaux organisent leurs premières portes ouvertes. Objectif : "dynamiser notre territoire et notre appellation ; offrir des activités aux visiteurs, touristes et locaux" explique Christiane Deffarge, présidente de l’appellation. Les huit propriétés participantes proposeront des animations diverses et variées : visite, initiation à la dégustation, accords mets et vins, atelier pédagogique pour les enfants, balade à la découverte des cépages… Et une tombola ouverte à ceux qui auront visité au moins 3 propriétés dans la journée.

  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Europe d’Aqui! : La réhabilitation de HLM financée par l'Europe à Landouge (87)

17/04/2019 | L'Europe participe à hauteur de 338 800 euros dans la réhabilitation de la résidence Suffren à Landouge. Ce financement couvre l’amélioration de l’enveloppe énergétique.

En travaux depuis janvier 2018, les sept bâtiments de la résidence Suffren à Landouge sont réhabilités avec l'aide de l'Europe

Quelques semaines avant les élections Européennes, la rédaction d'Aqui.fr a décidé de se pencher, au travers d'une série de sujets, sur des exemples concrets de projets financés à l'aide des fonds européens sur le vaste territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Pour ce nouveau reportage, direction la résidence Suffren à Landouge, un quartier de l’ouest de Limoges. Ici sont réhabilités des habitats à loyers modérés (HLM) dont la construction remonte aux années 1980. Des travaux de rénovation, notamment au niveau de l’isolation, y sont entrepris afin d’alléger la facture des locataires de ces 78 logements.

Pour l’instant, la résidence Suffren située à Landouge (en Haute-Vienne) est en chantier. Des échafaudages sont encore dressés pour la réfection des façades des bâtiments. Quatre sont de gris et rouge vêtus. Les trois autres restent dans une couleur jaunie, une peu dépassée, avant de revêtir leur nouveau manteau. Ces bâtiments remontent aux années 1980 et sont composés de 78 logements du T1 au T5 mis en location par Limoges Habitat, l’un des principaux bailleurs sociaux de la Haute-Vienne. Une architecture très en vogue au moment de la construction, avec des escaliers extérieurs pour accéder à son domicile et des toits terrasses qui créent des décrochements dans ces blocs de cube. Malgré les travaux, le site reste encore occupé par les locataires. Ils devront patienter jusqu’à la fin novembre 2019 pour que tout soit achevé . 
 
Débutés en janvier 2018, les travaux concernent plusieurs points. À l’extérieur, le bâtiment doit être isolé selon les normes actuelles. « À l’époque où cette résidence a été construite , on ne faisait pas grand-chose en terme d’isolation. Désormais, un polystyrène spécifique offrira une meilleure résistance thermique. Nous allons gagner deux à trois étiquettes sur la note thermique des bâtiments », confie Vincent Millot, responsable du chantier de la résidence Suffren. L’étanchéité à l’air et à l’eau est également travaillée avec le remplacement entre autre des menuiseries. À l’intérieur des appartements, les pièces humides (salle d’eau, WC, cuisine) vont être rénovées ainsi que toutes les chaudières et les installations électriques.  
 La réhabilitation sera finie en novembre 2019 pour la résidence Suffren. Durant les travaux, les logements continuent à être occupés
Des fonds européens pour l’amélioration de l’enveloppe énergétique
Ce chantier fait appel à une quinzaine d’entreprises, pour la grande majorité, locales. Son coût total s’élève à 4,2 millions d’euros. Une partie des travaux sont éligibles aux aides européennes du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional). Cela concerne tout ce qui est en rapport avec l’amélioration de l’enveloppe énergétique (l’isolation, les menuiseries extérieures, les chaudières). La participation de l’Europe est de 338 800 euros, soit 8% de l’investissement global. « Sans cette participation de l’Union Européenne, nous aurions sans doute réalisé moins de travaux, reconnaît Fabrice Macquet, directeur financier de Limoges Habitat. Nous aurions dû contracter plus d’emprunts et utiliser davantage de fonds propres ».
 
Pour obtenir ces fonds, il faut suivre une démarche détaillée et remplir de nombreux documents qui alimentent le dossier. À Limoges Habitat, deux personnes les montent et les suivent. Sandrine Martin, chargée du montage et du suivi financier des opérations, est l’une d’entre elles. « Je reconnais que les instructions sont lourdes. Le dossier fait des va-et-vient avec le Feder à la région Nouvelle-Aquitaine. » Pour la résidence Suffren, le montage lui a pris plus d’un an. « Les travaux ont souvent commencé lorsque la demande est acceptée », explique Fabrice Macquet. Ensuite, tout est contrôlé pour qu’il n’y ait pas d’abus. Les factures sont soigneusement épluchées et un cabinet extérieur est mandaté pour vérifier que tout soit bien conforme. « Sinon la subvention peut être annulée », poursuit Sandrine Martin. Seule demande de l’Union Européenne, que le drapeau européen apparaisse sur le panneau du chantier et une fois les travaux terminés, il apparaîtra également sur des plaques à l’entrée du bâtiment. 
 
Une dizaine de projets de Limoges Habitat soutenus par l'Europe
La résidence Suffren n’est pas le seul chantier de Limoges Habitat qui héberge tout de même 25 000 personnes en Haute-Vienne dans plus de 13 000 logements. Le bailleur social  a d’ailleurs lancé un plan stratégique patrimoine sur dix ans qui vise à construire, rénover, réhabiliter, voire démolir des bâtiments leur appartenant. Ce sont donc près de 311 millions d’euros de travaux qui sont engagés. Limoges Habitat bénéficie de la participation du Feder pour une dizaine d’autres projets en cours de réalisation. Preuve que l’Europe, sans même que les habitants de ces logements ne le sachent forcément, fait une effort financier dans la transition écologique et dans la valorisation énergétique des logements sociaux. Elle participe indirectement, à un  « loger mieux ».

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3995
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !