Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/09/21 | Journées du patrimoine: 1666 sites néo-aquitains à découvrir !

    Lire

    Les Journées européennes du patrimoine, c'est ce week-end ! Des balades et visites libres ou guidées, des expositions, des conférences, des ateliers ou encore des démonstrations rythmeront ces 2 jours dans 1 666 sites et lieux d’exception ouverts dans la région. Cette année, 107 d’entre eux ouvriront leurs portes pour la première fois et 100 de manière exceptionnelle dans le cadre de la manifestation. Châteaux, manoirs, musées, édifices religieux ou militaires, lieux de pouvoirs, sites archéologiques, espaces naturels… Programme complet : www.culture.gouv.fr/Regions/DRAC-Nouvelle-Aquitaine

  • 17/09/21 | La race limousine s’expose

    Lire

    Du 17 septembre au 13 novembre, la Bfm de Limoges propose l’exposition « La race bovine limousine : patrimoine vivant d’excellence ». Réalisée avec le pôle de Lanaud, des éleveurs, d’archives et des ressources numérisées des institutions culturelles notamment, elle retrace d’histoire de la race, qui est intimement liée à l’histoire de Limoges et de ses environs. Elle est également visible sur le site de la bibliothèque numérique du Limousin

  • 17/09/21 | La Foire au Jambon de Bayonne revient cet automne

    Lire

    Reportée d'avril à octobre 2020, annulée en raison de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, puis reportée à nouveau au printemps 2021, la 558e édition de la Foire au jambon de Bayonne devrait se tenir du vendredi 15 au dimanche 17 octobre prochain. Une édition 2021 qui s'organiserait selon un format adapté au contexte sanitaire actuel, sur 3 jour et sur un lieu unique, tout en conservant l’esprit général de cette manifestation gastronomique et traditionnelle. dans son communiqué, la Ville de Bayonne dit souhaiter "réamorcer la spirale positive de la vie qui reprend…" tout en soutenant la filière du Jambon de Bayonne.

  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Exposition à Mérignac : Faites une pause au Paradis

31/07/2019 | Pénétrez dans la Vieille Eglise de Mérignac pour un moment de paix et de poésie au Paradis, une exposition qui interpelle les sens et l’âme.

Exposition Paradis

L’exposition Paradis recrée les contours d’un jardin artistique au moyen de photos et de vidéos, de sons et d’odeurs. Cet éden reflète un vrai jardin, celui que les plasticiens Laurent Cerciat et Denis Cointe, en association avec la réalisatrice sonore Laure Carrier, le paysagiste-concepteur Fabrice Frigout et l’auteur Sébastien Gazeau, ont réalisé à la Maison d’Accueil Spécialisée « Le Barail » à Mérignac, avec ses résidents, entre 2016 et 2018.

Dans le décor épuré et la fraicheur de la Vieille Eglise, un cheminement vous guide vers le secret d’un jardin. Verveine, sureau et pin exhalent leurs parfums, des oiseaux nichés dans des casques audio chantent une mélodie bien différente de celle de la ville alentour. Les photographies nous appellent à plonger dans la verdure, mais leur cadre limite notre imagination, tout comme l’enceinte du jardin clôt la nature dans des limites bien précises. Cet enclos délimité est aussi une protection. Le « Barail », nom de la Maison d’Accueil Spécialisée de Mérignac, est un mot occitan qui signifie enclos. La signification première du jardin, du paradis est l’enclos protecteur, là où l’on met ce que l’on a de plus précieux. Cet enclos est poreux, le jardin aux espaces verts soigneusement entretenus côtoie la friche à mauvaise réputation, regorgeant de « mauvaises herbes », et jalouse la forêt primaire source de fantasme.

 
Exposition Paradis

 

Un jardin artistique pour « faire d’un lieu de soin un lieu de vie »

Laurent Cerciat, un des concepteurs du projet, en retrace l’historique et les valeurs qui l’ont porté.  

La Maison d’Accueil Spécialisée est un établissement qui propose un hébergement permanent à tout adulte handicapé gravement dépendant. En 2016, Christine Julienne, cheffe de service de la MAS de Mérignac, et Dominique Lefaure-Kheloufi, son ancienne directrice, ont lancé un appel à projet pour réaliser un chemin sensoriel dans le but de « faire d’un lieu de soin un lieu de vie ». Denis Cointe et Laurent Cerciat ont remporté l’appel à projet en proposant la réalisation d’un jardin. C’est un lieu riche en éléments sensoriels, qui interpelle tous nos sens. Pendant trois ans, le projet va évoluer et impliquer les résidents, leurs familles et les professionnels. Il s’ouvre également à des classes en parcours d’éducation artistique, le lycée horticole du Haillan et le lycée Léonard de Vinci à Blanquefort.

Les plasticiens ont emprunté des formes ou des matières à la nature pour créer un labyrinthe en osier vivant, des moulages d’arbres d’ici et d’ailleurs, des pommes de pin musicales en bronze. Pour répondre à la sensibilité des résidents aux voix humaines et aux chants d’oiseaux, des installations sonores, imaginées par Laure Carriet, se déclenchent d’un geste. Anecdote amusante : des chants d’oiseaux de Guyane ont attiré de vrais oiseaux qui sont de plus en plus nombreux dans le jardin ! Au fil du temps et de la construction de ce paysage, l’écrivain Sébastien Gazeaua fait le lien entre l’extérieur et la résidence pour raconter l’avancée de l’ouvrage. A la demande des professionnels, l’association Alter Amazones a réalisé un grand escargot, refuge paisible pour les résidents désireux de s’isoler du bruit de la vie commune.

Le jardin, un paradis à contempler

« L’exposition découle de l’envie d’inscrire cette belle aventure humaine dans une réflexion artistique sur l’idée du jardin, qui accueille la diversité du vivant, qu’elle soit humaine ou végétale » explique Laurent Cerciat.

Le propos de l’exposition, ce n’est pas le handicap. Il apparaît entre les lignes, à travers des portraits où l’on devine parfois un visage un peu différent. L’exposition parle de présences au jardin.  « Ce que nous avons éprouvé pendant la création, confie-t-il, c’est qu’un jardin met de côté tous les attendus sociaux, la position du soignant et du soigné. Nous sommes sur un pied d’égalité. Avec quelqu’un qui ne va pas parler, qui est sur son fauteuil, nous pouvons nous émerveiller devant la même fleur, le même chant d’oiseau. » Cette exposition veut aussi s’inscrire dans une histoire de la représentation de la nature sauvage. La nature sauvage, c’est aussi les friches, les zones délaissées mais très utiles pour la biodiversité. Ces résidents du MAS, qui sont à la périphérie, les évoquent d’une certaine manière. 

Exposition Paradis
 

Entrée libre jusqu’au 1er septembre du mardi au dimanche, de 14h à 19h, rue de la Vieille Eglise à Mérignac.

Le 23 août, de 19h à 20h, visite accompagnée « Tout public » de l’exposition.  

Le 28 août, de 14h à 17h, rencontre avec l’équipe artistique au jardin de la Maison d’Accueil Spécialisée « Le Barail ». Cette promenade sera l’occasion de dialoguer avec les résidents et les équipes professionnelles.

Léa Calleau
Par Léa Calleau

Crédit Photo : Léa Calleau

Partager sur Facebook
Vu par vous
8017
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !