18/08/22 : Les urgences de la Polyclinique Bordeaux rive droite interrompent l'activité de nuit, du 19 au 28 août, de 20h à 8h, pour personnel médical insuffisant. Une infirmière orientera le patient en relation avec le 15. Le service reprendra le 28 août.

17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/22 | Les anciens de Chatellerault tricotent déjà pour octobre rose

    Lire

    En prévision de la marche Octobre rose du 15 octobre, 9 h 30, place Emile Zola à Châtellerault (Vienne),les résidents des maisons de retraite, foyers logements et EHPAD de la ville, se mobilisent pour tricoter des ouvrages en laine rose qui viendront garnir le tronc des arbres du boulevard Blossac. Cette participation à une action internationale relayée par le club Soroptimist revalorise les personnes âgées et les liens intergenerationnels et stimulent les nouvelles générations à se faire dépister.

  • 18/08/22 | Douzième édition des vergers ouverts sur les coulisses de la pomme

    Lire

    Les pomiculteurs engagés font découvrir les coulisses des pommes écoresponsables. L’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) regroupe 300 adhérents représentant 1 400 producteurs. Les vergers à visiter les 27 et 28 août : Scea La Californie, Acharf Essabiri 5480 route des Vergers Grun-Bordas (24) ouvert le 28 août ; Earl de Chantegrolle - SARL Gargouil Éric Gargouil Chantegrolle à Charroux (86) Verger ouvert les 27 et 28 août; Verger de Peyreton Christine Pizzinato, Peyreton Sainte-Bazeille (47) Verger ouvert les 27 et 28 août. http://www.lapomme.org/vergers-ecoresponsables/les-vergers-ouverts

  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Fébus sillonnera Pau à l'hydrogène en 2019

05/03/2018 | Baptisé du nom du célèbre Comte de Foix et Prince de Béarn, Fébus, le futur "trambus" palois, porte l’ambition de "renouveler le transport et l’environnement urbains".

1

François Bayrou aime à le répéter, l'arrivée du Bus à Haut Niveau de Service à Pau prévue à l'automne 2019 sera, selon le Maire de Pau et président de l'agglomération, une "première mondiale". Un caractère inédit qui tient à ce que ce bus électrique fonctionnera à l'énergie hydrogène. Conséquence : aucun gaz à effet de serre ou polluant atmosphérique ne sera rejeté dans l'air, seulement de la vapeur d'eau. Un bus mieux que les autres, baptisé « Fébus », tout un symbole en pays Béarnais. Sa présentation a eu lieu la semaine dernière à Pau, en présence de François Bayrou, de Nicolas Patriarche, Président du Syndicat de transport urbain et vice président de la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées et du designer du bus, Julien Gaubert.

Concernant la carte d'identité du futur BHNS palois, il sortira des usines du constructeur belge Van Hool, leader européen des bus à hydrogène, et il sera grand de 18,2 m de long, large de 2,6 m et haut de 3 m. Il pourra contenir  jusqu'à 125 voyageurs pour une autonomie de 240 km par jour, soit plus de 31000 litres de diesel économisés par bus et par an... sachant que la capitale béarnaise compte s'équiper d'une flotte de huit de ces « super-bus ». Par ailleurs, l’hydrogène sera produit sur place, au dépôt de bus, grâce à un électrolyseur alimenté par des panneaux solaires : « ce sera un hydrogène entièrement « vert ». Les piles à hydrogène quant à elles ne contiennent aucune matière polluante et sont recyclables à plus de 95 % « Fébus » », précisent les responsables.

"Nous choisissons l'audace"
Quant au choix de ce nom, « Fébus », il est le résultat du brainstorming des services de la collectivité. Et François Bayrou n'en est pas peu fier : « Il y a six cents ans, un visionnaire qui avait toutes les audaces, Gaston III de Béarn, choisit de s’appeler Fébus et entrera sous ce nom dans l’histoire. (…) Nous devions nommer notre bus de l’avenir. Nous avons choisi de l’appeler Fébus. Ce n’est pas seulement un sourire : c’est une déclaration d’optimisme et de volonté. Le signe, pour notre ville et notre agglomération, que nous choisissons l’audace et que nous nous projetons vers l’avenir. »
Côté design et identité graphique, c'est Julien Gaubert, passé par la maison Courrèges, qui était aux manettes, en collaboration avec le constructeur. Résultat, un « design soigné et élégant » faisant appel à des matériaux nobles (cuir des poignées et des sièges surpiqués, inserts en bois) aux dominantes de beige et de gris, et une véhicule jouant de la transparence, avec de grand baies vitrées. Sensation d'espace garantie pour les usagers, assure le designer. Le tout sans négliger le confort, d'autant plus assuré par l'énergie hydrogène: "silence,
accélérations sans à-coups et aucune vibration de moteur", prédit-on.

14 stations, 6 km de parcours, 72 M€
Au total, un transport en commun « d'avant-garde », assure François Bayrou qui desservira, du Nord au Sud, le pôle de santé (hôpital, cliniques), le pôle d’éducation (université), le pôle administratif (cité administrative), les pôles commerciaux (la zone commerciale de l’Allée Condorcet : sa grande surface, son cinéma, ses restaurants ; et le centre-ville, avec ses boutiques) ainsi que la gare ferroviaire. 14 stations sur un parcours de 6 km que le bus devrait réaliser en 17 minutes grâce notamment à une circulation en site propre (dont les travaux en cours devraient s'achever fin 2018). Aux heures de pointe, le cadencement entre deux Fébus sera de 8 minutes.
Un futur service de transport en commun assuré « en respectant une enveloppe de coûts maîtrisés », souligne Nicolas Patriarche, soit 72 M€ au total, dont 53 M€ pour les travaux de rénovation urbaine et 13M€ pour les véhicules et les stations BHNS.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : SMTU - Van Hool - Julien Gaubert / droits réservés

Partager sur Facebook
Vu par vous
13851
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !