Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Fête des voisins au CROUS de Poitiers, l'occasion pour les étudiants de faire connaissance

16/10/2017 | Une centaine d'étudiants s'est rencontrée lors de la fête des voisins organisée, à chaque rentrée universitaire, par le CROUS de Poitiers. Une façon de créer des liens.

Une centaine d'étudiants se sont rendus à la fête des voisins organisée par le CROUS de Poitiers.

Ce 19 septembre, le CROUS de Poitiers a organisé une fête des voisins un peu plus d'une semaine après la rentrée universitaire. Afin que les étudiants, le plus souvent des résidents de ses cités U, fassent connaissance entre eux, tissent des liens sociaux, échangent. Une centaine de jeunes se sont donc retrouvés à la cité Descartes, la plus grande résidence universitaire de Poitiers, où plusieurs animations étaient proposées.

Traditionnellement, la fête des voisins est plutôt organisée fin mai, début juin, aux beaux jours. Le CROUS de Poitiers a décidé de bouleverser le calendrier en proposant une fête des voisins qui coïncide avec la rentrée universitaire. Un moment de convivialité, pour échanger, pour découvrir ses voisins. Les étudiants sont amenés à se rencontrer ce mardi 19 septembre, à peine plus d'une semaine après la reprise des cours. Ce soir-là, à partir de 21 heures, trois résidences universitaires sont en fête : Marie-Curie, Rabelais et Descartes. « On a voulu changer et casser la traditionnelle fête des voisins. Nous avons essayé de la faire en mai mais il n'y avait pas d'intérêt. Les étudiants connaissaient tous leurs voisins. En la faisant en début d'année, on rompt leur isolement, on leur présente le personnel », explique Eric Boisseau, délégué culturel au CROUS de Poitiers. En plus, plusieurs animations sont organisées : des combats de sumos, un baby-foot géant et un parcours d'obstacles gonflable.

Passé par hasard
A peine plus de 21 heures, le bâtiment B de la résidence universitaire Descartes, les étudiants commencent à arriver au compte-gouttes. Certains attendent d'être rejoints par un groupe d'amis. Moussa passait par là avant de rentrer chez lui (dans le bâtiment voisin) et a finalement décidé de s'arrêter. L'étudiant en prépa PCSI (Physique, Chimie, Sciences de l'Ingénieur) paraît timide. « Je n'ose pas trop me lancer, il y a du monde », confie-t-il et finalement il va faire connaissance avec d'autres étudiants qui vivent pour la plupart dans cette résidence universitaire autour d'une crêpe, de quelques amuse-bouches et d'un verre de soda ou de jus de pomme ou d'orange. Le tout avec un peu de musique en arrière-fond.

Une structure gonflable était installée devant le bâtiment B de la cité universitaire Descartes

Dehors, la structure gonflable, où se trouve un parcours d'obstacles inspiré des émissions de télévision Ninja Warrior ou Total Wipeout, est installée. Au pied, quelques étudiants font la queue. D'autres n'arrivent pas à rallier l'arrivée... alors ils persévèrent et retentent leur chance jusqu'à ce qu'ils y parveniennent « J'ai essayé mais ce n'était pas très concluant. J'ai chuté dès le premier obstacle, explique Camille en 1re année de droit. » Flore, une de ses amies, essaie tant bien que mal à venir à bout de ce parcours. « D'ailleurs, elle vient de se casser la figure», rigole-t-elle.

Ils sont une centaine à être venus à la résidence Descartes. La plus importante résidence universitaire du CROUS de Poitiers avec une capacité de 870 logements et autant de lits. C'est Flore, résidente ici, qui a vu l'affiche annonçant la fête des voisins et qui a convaincu ses copines de venir.

Car l'annonce de cette fête des voisins s'est faite surtout par le bouche à oreille. Axel est en 2e année de psycho, il habite Descartes depuis cette année. Lui est là pour rencontrer des personnes et il est sociable. Depuis quelques minutes, il discute avec Lucille, 18 ans, en 1re année d'arts du spectacle qui découvre la résidence depuis maintenant deux semaines. « On s'était déjà croisés à deux ou trois reprises, dit-elle, dans les couloirs ou le hall mais finalement c'est la première fois qu'on parle. C'est vrai que parfois on peut se sentir seul ». Eux vont finalement tester la structure gonflable pour s'amuser un peu. Aux abords de cette attraction ça parle toutes les langues : espagnol, anglais et même chinois. Car certains étudiants étrangers ont répondu présents au rendez-vous et s'y amusent.

"Plus de monde et plus d'ambiance que l'an passé"
Parmi les étudiants, dans un coin, Mounia 20 ans. Elle est 3e année de bio et ce n'est pas la première fois qu'elle participe à la fête des voisins du CROUS. « Cette année, il y a un peu plus de monde que les années précédentes. Je trouve qu'il y a plus d'ambiance. Ça va faire trois ans je suis à la cité Descartes. » L'étudiante a réussi à convaincre sa sœur Amel, qui a convié Bochra, une de ses copines. Elles sont toutes les deux en 1re année et découvrent peu à peu l'ambiance de la cité U. « C'est un peu une intégration pour nous », confie Amel.

Il est 22h30, le parcours d'obstacles se dégonfle. Le personnel range les tables. La musique s'arrête, mais les conversations des étudiants se poursuivent. Car durant la soirée des groupes se sont formés. L'objectif de cette fête semble être atteint : ce ne sera peut-être qu'une manière de passer l'année en compagnie de voisins d'étage, de bâtiment. Histoire de se sentir moins seul parfois et de se soutenir. La prochaine fois que ces étudiants se croiseront au détour d'un couloir peut-être s'arrêteront-ils pour discuter un peu et prendre des nouvelles.  


Les résidences universitaires à Poitiers en quelques chiffres

Résidences universitaires nombre de logements nombre de lits
Poitiers campus
Résidence Descartes 870 870
Résidence Rabelais 603 603
Résidence Saint-Eloi 96 124
Résidence Jules-Caisso 170 290
Résidence Francine-Poitevin 150 150
Totaux Campus 1889 2037
Poitiers Centre-Ville
Résidence Marie-Curie 634 634
Résidence Jeanne d'Arc 44 44
Résidence Canolle 93 188
Résidence Roche d'Argent 92 92
Résidence Michel-Foucault 107 108
Résidence Pont-Achard 7 14
Résidence Ouvrard 45 46
Totaux Centre-Ville 1022

1126

Totaux 2911 3163

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
4642
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !