aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

20/01/17 : La mortalité routière est en hausse en Charente-Maritime, avec 59 décès dans des accidents de la route en 2016. Le préfet du département Eric Jalon a donc décidé de faire de la sécurité routière la grande cause départementale de l'année 2017.

20/01/17 : La délinquance est en baisse en Charente-Maritime, selon le TGI et la Prefecture 17 : les vols avec violence sont en recul de 12%, de 17% avec arme(s), et les violences à caractère non crapuleux de -5%. Les vols de voiture ont augmenté de 7%.

19/01/17 : Alain Rousset a posé la 1ère pierre du Centre de Formation des Apprentis à La Rochelle. La Région investit 11 M€ dans la construction et l'équipement de ce site, en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Charente-Maritime.

17/01/17 : Dans un courrier adressé à Dominique Bussereau, la ministre de la santé Marisol Touraine donne son aval au centre hospitalier de Royan (Vaux-sur-Mer) pour la construction d'un bâtiment en vue d'accueillir un IRM spécialisé en ostéo articulaire.

17/01/17 : La RN 134 a été rouverte à la circulation en vallée d'Aspe, ce mardi, par le préfet des Pyrénées-Atlantiques. Si l'accès au tunnel du Somport est rétabli, ce n'est par contre pas le cas de celui menant au col du Somport.

17/01/17 : Le plan "grand froid" est de nouveau activé en Charente-Maritime, depuis hier soir. Des températures allant jusqu'à -10 degrés étant attendues la nuit d'ici vendredi. Les 175places supplémentaires créées lors de la 1re vague de froid sont maintenues.

16/01/17 : En raison de la météo et du risque d'avalanche, la RN 134 est fermée aux poids lourds en vallée d'Aspe (64) dans le sens France-Espagne à partir de Gurmençon, et aux véhicules légers à partir d'Urdos. L'accès au col et au tunnel du Somport est fermé.

16/01/17 : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/CIED vous invite à vivre une soirée à l'heure allemande, le vendredi 27 janvier à la Maison de l’Europe à Agen. Une soirée présentée par Katharina, une jeune allemande en service volontaire européen

16/01/17 : A l’occasion des soldes, l’Agglomération d’Agen et Keolis Agen proposent le ticket de bus illimité à 1,20€ la journée le samedi 21 Janvier.

15/01/17 : Les acteurs de la filière bio de la Nouvelle-Aquitaine vont se réunir pour la 1ere fois dans le cadre d'un forum, qui se tiendra jeudi 19 à Saint-Jean-d'Angely, en Charente-Maritime. Objectif: faire avancer le développement économique du territoire.

14/01/17 : Le Bergerac Périgord football club jouera son 16e de finale de coupe de France contre le RC Lens le mardi 31 janvier à 18 heures. Le président Christophe Fauvel l'a confirmé sur son compte Twitter. Le lieu de la rencontre n'est toujours pas connu.

13/01/17 : Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle est attendu à Périgueux le 26 janvier. Il tiendra une réunion publique à la salle de la Filature, à partir de 19 h 30. Le candidat est soutenu par le Parti de Gauche et le Parti Communiste.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/01/17 | Deux nouvelles gares de desserte sur la ligne La Rochelle-Poitiers

    Lire

    Deux nouvelles gares, à La Jarie et à Aigrefeuille-Le Thou, ont été inaugurées jeudi. Après avoir été fermées en 1987 et 1993, ces deux dessertes de la ligne La Rochelle-Poitiers, via Niort, ont été rouvertes à l'occasion d'une réhabilitation des voies par la SNCF pour des relèvements de vitesse de TGV. La Région, les agglomérations de La Rochelle et de l'Aunis, le Département et l'Europe ont investi 7,1M€ pour la création des quais et l'aménagement des abords, dont des parkings.

  • 19/01/17 | Le plan grand froid à Périgueux

    Lire

    La Préfecture de la Dordogne a activé le plan grand froid. A Périgueux, en plus des 54 places d'hébergement déjà existantes, un centre d'hébergement d'urgence de nuit est prévu salle du Rio. Il est équipé de lits, couvertures, d’un point hygiène, de tables sur lesquelles sont mises à disposition les boissons chaudes. La Croix Rouge y met à disposition 50 lits et y assure l'accueil et la surveillance. Les places sont attribuées par le « 115 » en fonction des remontées des appels reçus et des maraudes.

  • 19/01/17 | Bûche d'Hiver: appel "Grand Froid"

    Lire

    Née il y a 40 ans la Bûche d'hiver( 73 Av Thiers Bordeaux) vient en aide à quelques 500 familles en Gironde et a besoin de soutien pour son dispositif "grand froid" qui permet aux services sociaux et associations partenaires d'obtenir une réponse à des dossiers urgents et aux fournisseurs (gaz en cuve, fuel, bois, charbon) d'être réglés afin qu'il n'y ait pas de coupure dans le chauffage ou qu'elle soit la plus courte possible. Dans une partie de la Gironde et le sud Charente Maritime, la Bûche peut livrer du bois de chauffage, grâce au partenariat avec la tonnellerie Nadalié depuis 5 ans. Déduction fiscale 75% du don

  • 18/01/17 | Compensations environnementales LGV et A65: le Sénat enquête

    Lire

    Depuis fin 2016, une Commission d'enquête du Sénat se penche sur les mesures de compensation des atteintes à la biodiversité sur des grandes infrastructures. Sont notamment étudiés par cette Commission présidée par Chantal Jouanno, le suivi des mesures mises en oeuvre dans le cadre de la construction de l'A65 et de la LGV Tours-Bordeaux. Deux infrastructures pour lesquelles le Préfet de région Pierre Dartout sera auditionné la semaine prochaine. Objectif de cette commission d'enquête: apprécier l'efficacité et surtout l'effectivité du système de mesures compensatoires existant.

  • 17/01/17 | Saisie record de civelles braconnées

    Lire

    Les douanes d’Arcachon ont intercepté dans la nuit du 16 au 17 janvier au péage de Saugnacq-et-Muret un convoi provenant d’Espagne avec à son bord 520 kg de civelles braconnées pour une expédition vers la Thaïlande. La cargaison évaluée à 600 000 euros a été remise aux services des Affaires maritimes de la DDTM de la Gironde qui ont procédé à leur remise à l’eau en coopération avec les services de l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Espèce migratoire en voie de disparition, l’alevin de l’anguille est classé espèce vulnérable par l’Union européenne et par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Foisonnement de bonnes idées et d'interventions exceptionnelles au TEDx de Bordeaux

02/12/2012 | Ce 1er décembre, cette édition du TEDx bordelais fut remarquable par la qualité des speakers, autant que par l'ambiance concentrée et chaleureuse de la salle.

Bravo aux bénévoles du TEDxBordeaux 2012

Dans une salle rouge et noire, à l'image de l'emblème de TEDx, devant une centaine de personnes et plus encore (des lieux-relais ayant été fixés), les intervenants se sont succédés et ont exposé leurs vies et idées, sans pudeur et avec beaucoup de simplicité, empathie et envie. Une idée de partage que ces conférences souhaitent véhiculer, et que ce 1e décembre, speakers comme spectateurs avaient pris au mot. Avec une armée de blogueurs live-tweetant la journée, des goûters constructifs et quelques cris enthousiastes, standing ovations et autres éclats de rire, cette édition a plu.

"Tu es partout à la maison"La farandole des speakers commence avec la spécialiste de l'interculturalité, Irina Dobre. D'origine roumaine, elle a longtemps eu l'impression de ne plus être chez elle nulle part ; jusqu'à ce que sa mère lui montre le verre à moitié plein, "en fait, tu es partout à la maison". Présidente d'une association franco-roumaine, elle a trouvé un équilibre et réalisé un documentaire : demandant à des personnes venant de différents pays de définir la "maison", elle a collectionné des réponses sincères, analogues aux nôtres. Si, comme le dit l'un de ses interviewés, "peu importe où on part, la pensée nous rapporte toujours à la maison", pour Irina Dobre, "Acasa, la maison, c'est quelque chose de plutôt intérieur, qui dépasse une surface physique, une nationalité".

Karim LappS'inspirer de la nature et des hommes.Suit à cette intervention l'ingénieur spécialiste en biomimétisme, Karim Lapp. Pour lui, nous sommes des êtres vivants, mais une espèce spécialisée, dépendante de l'énergie pétrolière. Pourtant, on pourrait s'inspirer de la nature pour s'en défaire : en prenant l'exemple des termitières qui ont leur propre régulation d'air, un architecte a ainsi construit un bâtiment qui réduit de 90% sa consommation d'énergie. Analysant les pierres, et leur production, il a réussi à trouver une manière de faire produire aux plantes du carbonate de calcium, et donc de la roche.

Après une vidéo du blogueur Jérôme Choain et son  "Tweet and share" (reprise de Michel Delpech), la journaliste Sandrine Pacitto-Mathou raconte son plaisir à "mettre en lumière la vie des autres ". Elle a ainsi passé deux ans au Sénégal pour réaliser un documentaire de quatre heures, questionnant sur les notions de famille, de transmission, et finalement le rapport de chacun avec son territoire, son dialecte, et également le souvenir de la colonisation. Des rencontres qui l'ont touchée et émue, et qui la font conclure son intervention par cet aveu personnel : "je pense être métisse de cœur et de culture."

"Bilingue gitan"C'est ainsi que se présente Dominique Careil qui travaille avec les nomades depuis une dizaine d'années. Son respect envers cette culture est assez vite palpable, celui-ci racontant simplement que ces derniers ont un nom pour le groupe et un pour le pays, et d'autres anecdotes prouvant que la solidarité prime toujours chez ces nomades. Ainsi, pour un décès, les gens se rassemblent spontanément, sans musiques ou pleurs, juste pour être ensemble ; comme les regroupements auxquels les hôpitaux doivent s'habituer et s'adapter lorsque l'un d'eux est malade. Dominique Careil parle avec émotion de cette vie, ces principes, cette "force de l'oralité, de la parole donnée".

Prendre les rênes.Ce fut ensuite au tour de Stéphane Faure, ancien moine bouddhiste de nous parler de la souveraineté sur l'être, l'intérieur. Pour lui, l'homme d'aujourd'hui se place souvent en pilotage automatique, et il est important qu'il "reprenne les rênes du véhicule", de son corps ; un projet qu'il développe lui-même à Bayonne en service hospitalier.
Puis le jeune ingénieur Corentin de Chatel-Perron a ébloui les spectateurs par ses réflexions et son travail : vivant au Bangladesh et partant d'un idéal, où "il ne serait pas question de transfert de technologie, mais que chaque territoire se développe vraiment en fonction de son identité", il a l'idée d'utiliser la toile de jute plutôt que la fibre de verre pour construire un bateau. Après un voyage de six mois jusqu'en France à bord d'un voilier composé à 40% de jute et 60% de fibre de verre, il réussit à réunir des fonds pour continuer ses recherches, réalisant qu'en deux ans, des jeunes sortant juste de leurs études, peuvent bouger un pays tout entier.

Marianne Jauffret

Expériences à reproduire.Marianne Jauffret a une vie aussi intéressante que l'idée qu'elle est venue présenter à ce TEDx : commençant sa vie nomade à 19 ans à bord d'un camping-car parcourant l'Allemagne, elle est touchée par de nombreux malheurs avant de finalement se poser dans le bordelais. Et là, lui revient en tête son "rêve de petite fille de vivre dans sa propre maison", dessinée par ses soins. Cependant, elle ne réussit à trouver personne pour faire le lien entre matériaux, techniques,  environnement et consommation d'énergie. Elle doit ainsi s'adapter, utiliser la nature qui l'entoure et crée alors sa maison actuelle, qu'elle décrit comme "vivante".
Pour Halim Madi, un hacker est "quelqu'un qui aime comprendre le fonctionnement d'un mécanisme afin de le bidouiller, de le détourner de son fonctionnement originel". Après son speak, on pourrait considérer que lui-même a hacké son propre corps, après des erreurs (ne pas manger douze œufs par jour) et des collectes de données (tester le café au beurre à la place du déjeuner). Pour lui, changer son corps se ferait en agissant à 75% sur la nutrition, 10% sur le sport, 10% sur le sommeil et 5% sur le stress.

Beasty

"On est tous schizophrènes"Suivent à ces speakers deux interventions artistiques : la lecture de Mourad Djebel de ses "Contes des trois rives" qu'il a tant eu de mal à se remémorer et dont il s'émerveille toujours sans aucune difficulté ; et l'historique du beatbox fait par Beasty, au travers d'un show qui a réussi à enflammer et faire danser la salle.
Pour Nicolas Gaume, difficile alors de garder ce niveau d'enthousiasme, mais il lui suffit d'enchaîner les sons de Dark Vador, Thierry la Fronde et du Gangnam Style pour conserver l'attention du public. A travers une analyse communicationnelle de la figure du héros, il réussit à montrer son évolution, et donc celle de la société. Finalement, "on est tous schizophrènes et enfin on se l'avoue", "on a plusieurs versions différentes de nous-mêmes, on se raconte différemment".

"Pourquoi conclure ?"Jean-Pierre Xiradakis est le dernier intervenant de la journée : celui qui a crée une association de défense et sauvegarde des traditions gastronomiques, voit la cuisine comme un acte culturel et donc considère comme essentiel d'inventorier les recettes et tours de main des cultures méditerranéennes.
En effet, la question se pose : peut-on considérer la conclusion du journaliste David Abiker comme une intervention ? Dans un one-man-show très drôle, il a démonté le décor, cité Jaurès, résumé les interventions de chaque speaker, mais surtout finit de convaincre l'assistance que l'expérience TEDx doit être reconduite : "TEDx, ça ne se conclut pas. Chaque intervention se suit et ne se ressemble pas. Ces gens-là font des trucs formidables… pourquoi conclure ?"

Les interventions seront visibles sur le site de TEDxBordeaux dans les prochains jours.

Laura Jarry
Par Laura Jarry

Crédit Photo : Aqui.fr - Tous droits réservés.

Partager sur Facebook
Vu par vous
690
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !