aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Fulbright : quand l'Aquitaine et les Etats-Unis s'échangent des chercheurs de haut niveau

11/10/2013 | En 10 ans, 37 chercheurs américains et aquitains ont participé au programme Fulbright

Anne-Marie Cocula et Arnaud Roujou de Boubée

Depuis 10 ans, le Conseil régional d’Aquitaine développe un partenariat avec la commission franco-américaine d’échanges universitaires et culturels à travers le programme Fulbright. Cette organisation internationale a été créée en 1965 pour favoriser les échanges de chercheurs de haut niveau entre la France et les Etats-Unis. C’est un programme extrêmement sélectif. Avec derrière des retombées considérables pour les laboratoires de recherche et la Région. Afin de fêter les "10 ans", la Région Aquitaine a organisé un débat mercredi 9 octobre pour échanger sur le bilan et l'avenir.

"Le programme Fulbright a été créé aux États-Unis en 1946 dans l'espoir que, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les échanges culturels et éducatifs entre pays contribuent à asseoir durablement la paix", a rappelé, en préambule, Arnaud Roujou de Boubée, directeur de la Commission franco-américaine des échanges culturels et universitaires. Créé à l'initiative du sénateur de l'Arkansas J. William Fulbright, ce programme est considéré comme l'un des programmes de bourses d'excellence les plus prestigieux. Il existe actuellement dans 155 pays, et compte parmi ses anciens boursiers, 43 prix Nobel. Les bourses sont accordées à des chercheurs désireux d'élargir leurs recherches et de partager leurs compétences pendant une période allant de trois à neuf mois dans le pays partenaire. Aujourd'hui, seuls trois régions en France, dont l'Aquitaine participent à Fulbright. "Dans le cadre du partenariat aquitain, en 10 ans, 37 personnes ont participé au programme. Et, la répartition est équitable entre les Aquitains et les Américains. En revanche, les sciences dites "dures" sont plus fortement représentées que les sciences humaines. "

60% de mes projets de recherche aujourd'hui découlent directement de mon séjour aux Etats-Unis avec FulbrightLaurent Cognet,  actuellement directeur de recherche CNRS à l’Institut d’optique d’Aquitaine de l’Université de Bordeaux, a fait partie des heureux élus. Soucieux d'étendre ses recherches à la chimie et de mieux connaître les nano-objets, il a été accueilli de 2004 à 2005 dans le cadre de Fulbright à l'Université Rice dans le Texas. "En un an, j'ai fait 8 publications. C'est la période la plus riche de ma carrière. Aujourd'hui, 60% de mes projets de recherche découlent directement de mon séjour aux Etats-Unis avec Fulbright", a-t-il souligné. De retour dans la région, Laurent Cognet a accueilli dans son laboratoire trois post-doctorants américains, "alors qu'ils sont difficiles à faire venir". A l'évidence, ce programme est extrêmement fructueux pour l'Aquitaine en termes de retombées pour la recherche et la notoriété de la région. "C'est la seule région française à consacrer 10% de son budget à la recherche, l'innovation et l'enseignement supérieur", a mis en avant Anne-Marie Cocula, vice-présidente du Conseil régional d’Aquitaine chargée de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la culture et de l’apprentissage. 
Seul bémol, "il faudrait davantage rééquilibrer le nombre de postes entre les sciences humaines et sciences dures", a estimé Vincent Hoffmann-Martinot, directeur de Sciences Po Bordeaux. Autre suggestion, cette fois de la salle, composée d'une dizaine d'administrateurs d'Universités américaines : mieux cerner les universités en France et aux Etats-Unis susceptibles d'avoir des intérêts communs. C'est pourquoi, d'ailleurs, du 5 au 9 octobre, le Conseil régional a accueilli cette délégation d'Américains et leur a fait visiter plusieurs sites universitaires bordelais, comme l'Institut d'études politiques ou l'Institut des sciences de la vigne et du vin. Ils sont repartis avec l'envie de revenir, une meilleure connaissance de l'Aquitaine et une bonne bouteille de vin dans la valise.
De quoi entretenir ces bonnes relations franco-américaines !

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
342
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !