Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/07/20 | Caussade (47) : prison ferme pour Franken et Bousquet-Cassagne

    Lire

    Poursuivis pour avoir réalisé sans autorisation la retenue de Caussade (47), Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne sont condamnés par le tribunal correctionnel d'Agen à 9 et 8 mois de prison ferme assortie de la révocation d'un sursis précédent, soit 22 et 13 mois ferme. S'ajoutent 65 000€ de dommages et intérêts aux associations écologistes partie civile, 32 907 € à Enedis pour la destruction d'un poteau électrique et 2 400 euros de préjudices moral, et enfin une amende, pour la chambre d'agriculture, de 40 000€ dont 20 000€ avec sursis. Les deux hommes ont dit faire appel de cette décision.

  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

  • 10/07/20 | Bordeaux Métropole : un fonds "zéro salarié"

    Lire

    La métropole de Bordeaux et la CCI Bordeaux Gironde ont ouvert ce mercredi 8 juillet, un "fonds Covid Bordeaux Métropole zéro salarié" à destination des commerçants, artisans et entreprises qui ne rentrent pas dans les cases d'un précédent fonds d'urgence de 15 millions d'euros (7,6 millions versés) destiné aux entreprises de un à cinq salariés. Cette aide de 1000 euros sera versée aux "travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs ou société commerciale n’employant aucun salarié" justifiant d'une perte de chiffre d'affaires de 40% entre le 1er et le 30 avril.

  • 10/07/20 | En juillet, les littoraux à la fête

    Lire

    Les 17, 18 et 19 juillet prochain se déroulera la seconde édition de la Fête de la Mer et des Littoraux sur l'ensemble des côtes françaises, y compris en Outre-Mer. L'occasion de découvrir les sports nautiques, "le patrimoine maritime local" et de décliner une programmation locale (expositions, conférences, rencontres, ect). La députée LREM du Bassin d'Arcachon, à l'initiative de l'évènement, a annoncé que le navigateur Yvan Bourgnon (également fondateur de Sea Cleaners), serait le parrain de cette édition.

  • 09/07/20 | Cognac : un nouveau directeur du développement à la tête du BNiC

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de nommer Raphaël Delpech à la direction générale de l’interprofession en charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac. Sa mission, à compter du 7/09 : piloter le BNiC et mettre en œuvre les orientations stratégiques de la filière. Docteur en droit public, diplômé de l'IEP de Paris et du Kedge de Bordeaux, il a plus de 20 ans d’expérience dans les affaires publiques et la communication.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Futuroscope : dans la peau du copilote de Sébastien Loeb

25/03/2018 | Le pilote de rallye et nonuple champion du monde est venu inaugurer en personne Xpérience Sébastien Loeb Racing, la nouvelle attraction du Futuroscope.

Sébastien Loeb est venu inaugurer en personne sa nouvelle attraction au Futuroscope. Une expérience en tant que copilote aux côtés du nonuple champion du monde de rallye.

Ce samedi 24 mars, le Futuroscope a inauguré sa dernière attraction : Xpérience Sébastien Loeb Racing. Elle propose d'être le copilote du nonuple champion du monde des rallyes durant un peu moins de trois minutes chrono. L'Alsacien est venu inaugurer en personne cette nouvelle attraction où les visiteurs vont pouvoir vivre ce que ressent un copilote de rallye grâce au simulateur et au casque de réalité virtuelle. Xpérience sera également la dernière attraction inaugurée par Dominique Hummel. Le président du directoire du Futuroscope quitte en effet ses fonctions le 31 mars.

10h, le parc du Futuroscope ouvre. Les invités s’amassent peu à peu à côté d’un podium de rallye. Rien à l’horizon… Quelques présentations et une mise en scène, quand soudain un vrombissement retentit dans les allées du parc d’attraction. La 208 WRX apparaît. Aux commandes, le nonuple champion du monde des rallyes : Sébastien Loeb. 

Il ne pouvait que répondre présent à l’inauguration de son attraction. Une attraction particulière qui intègre les nouvelles technologies telles que la réalité virtuelle (VR). « Certains disent que la VR signe la mort des parcs d’attraction. Par provocation, on a recherché des outils qui subliment ce casque de réalité virtuelle. On a utilisé un siège baquet et plein d’autres choses pour raconter une histoire », confie Dominique Hummel, président du directoire du Futuroscope.

L’innovation toujours

Le Futuroscope se veut toujours novateur, dans l’ère du temps et surtout en avance. Avec la première attraction en VR5D associant réalité virtuelle, sensations physiques, sonores, la 6K, la vision subjective en temps réel. Très peu de Français ont accès à ces casques de réalité virtuelle. Même si ça se démocratise à l’échelle mondiale avec 20 millions de casques vendus cette année. 

Pour mettre en avant cette nouveauté et l’exploiter, le Futuroscope a sollicité Sébastien Loeb en juin 2016, qui a accepté de relever le défi. L’aventure a commencé en janvier 2017. « Il a fallu s’adosser à quelqu’un qui nous donne de la crédibilité. On a donc pensé à Sébastien Loeb. On s’est donné le défi de faire vivre les mêmes sensations qu’un copilote peut avoir à ses côtés dans l’habitacle d’une voiture de rallye survitaminée », explique Dominique Hummel.

Sébastien Loeb s'est lui aussi glissé dans la peau d'un copilote en testant la nouvelle attraction aux côtés de Dominique Hummel.

Dans le siège baquet

L’expérience débute dès que l’on s’installe dans le siège. Un siège baquet digne de la compétition automobile. On sent immédiatement les vibrations du moteur. Dès que Sébastien Loeb enclenche la première, on est collé au siège. Les routes escarpées, accidentées. Le pilote emprunte des pistes de terre, des bosses, des virages serrés au frein à main. On est littéralement brassé dans tous les sens. Et tout ça, comme si on y était. Le casque de réalité virtuelle nous immerge dans l’habitacle.  

Sébastien Loeb, qui revient des essais en Corse, a lui aussi pris place pour tester cette attraction. « Je vous avoue que ça m’a fait bizarre d’être mon propre copilote, rigole-t-il. On a la sensation de vivre la course dans la voiture. Ce n’est vraiment pas pareil qu’avec les caméras embarquées, où quand on regarde les images on est souvent déçu par le manque de sensations, de vitesse. Là, le défi technologique est relevé. J’ai la sensation de mieux partager mon expérience. » En une séance, il peut emmener plus de 108 copilotes dans sa voiture, beaucoup plus que les dizaines de baptêmes proposés chaque année.

Au total, 108 sièges sont disponible pour vivre l'Xpérience Sébastien Loeb Racing

Les équipes, créatifs et ingénieurs du parc, se sont rendues au CES Las Vegas, au centre d’innovation de Sony au Japon, entre autres, pour tester ce matériel. Olivier Héral, directeur de création au parc du Futuroscope, travaille avec ses équipes depuis trois ans sur ce projet de réalité virtuelle. « Il existait cette technologie mais on devait trouver comment raconter une histoire avec elle ».

Un film digne du cinéma 

« Le simulateur vient de l’industrie de l’aéronautique, précise Elodie Arnaud, chef de projet au parc du Futuroscope. Avec de la finesse, de la précision dans le mouvement pour qu’il soit le plus réel possible ». Pour cela les équipes de production ont installé des capteurs sur la voiture durant le tournage afin de reproduire toutes les vibrations et les mouvements de caisse ». Le film a été tourné en juin 2017 durant 7 jours et a nécessité 5 mois de post-production. « Travailler sur ce projet innovant a été un véritable défi. On a eu beaucoup de contraintes durant le tournage pour essayer de gommer durant la captation les aspérités de la route.  On a tourné avec les meilleurs équipements en 6K et en 360° pour réaliser un film digne du cinéma », explique Cédric Fray, CEO de Fray Média. Pour ce tournage, une centaine de personnes a été mobilisée, dont 40 pour la production. Coût total de l'investissement : 6,5 millions d'euros (dont 1,2 million investi par le département de la Vienne).

Une prouesse technique où les visiteurs seront en immersion à l’intérieur de l’habitacle d’une voiture de rallye de 580 chevaux. Chacun se « fera son film » selon l’orientation de son regard. Pour que  cela fonctionne chaque casque a été relié à son propre ordinateur. Toute une gestion et une mise au point qu’il a fallu peaufiner jusqu’aux derniers instants. Pour devenir le copilote de Sébastien Loeb, il va falloir encore patienter un peu. L’attraction ouvre à partir du 7 avril au public qui sera embarqué durant 2 minutes et 57 secondes aux côtés du champion du monde des rallyes. Le Futuroscope espère faire partager ce privilège avec les 2 millions de visiteurs qu’il y aura cette année.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr et Futuroscope

Partager sur Facebook
Vu par vous
6296
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !