Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Futuroscope : dans la peau du copilote de Sébastien Loeb

25/03/2018 | Le pilote de rallye et nonuple champion du monde est venu inaugurer en personne Xpérience Sébastien Loeb Racing, la nouvelle attraction du Futuroscope.

Sébastien Loeb est venu inaugurer en personne sa nouvelle attraction au Futuroscope. Une expérience en tant que copilote aux côtés du nonuple champion du monde de rallye.

Ce samedi 24 mars, le Futuroscope a inauguré sa dernière attraction : Xpérience Sébastien Loeb Racing. Elle propose d'être le copilote du nonuple champion du monde des rallyes durant un peu moins de trois minutes chrono. L'Alsacien est venu inaugurer en personne cette nouvelle attraction où les visiteurs vont pouvoir vivre ce que ressent un copilote de rallye grâce au simulateur et au casque de réalité virtuelle. Xpérience sera également la dernière attraction inaugurée par Dominique Hummel. Le président du directoire du Futuroscope quitte en effet ses fonctions le 31 mars.

10h, le parc du Futuroscope ouvre. Les invités s’amassent peu à peu à côté d’un podium de rallye. Rien à l’horizon… Quelques présentations et une mise en scène, quand soudain un vrombissement retentit dans les allées du parc d’attraction. La 208 WRX apparaît. Aux commandes, le nonuple champion du monde des rallyes : Sébastien Loeb. 

Il ne pouvait que répondre présent à l’inauguration de son attraction. Une attraction particulière qui intègre les nouvelles technologies telles que la réalité virtuelle (VR). « Certains disent que la VR signe la mort des parcs d’attraction. Par provocation, on a recherché des outils qui subliment ce casque de réalité virtuelle. On a utilisé un siège baquet et plein d’autres choses pour raconter une histoire », confie Dominique Hummel, président du directoire du Futuroscope.

L’innovation toujours

Le Futuroscope se veut toujours novateur, dans l’ère du temps et surtout en avance. Avec la première attraction en VR5D associant réalité virtuelle, sensations physiques, sonores, la 6K, la vision subjective en temps réel. Très peu de Français ont accès à ces casques de réalité virtuelle. Même si ça se démocratise à l’échelle mondiale avec 20 millions de casques vendus cette année. 

Pour mettre en avant cette nouveauté et l’exploiter, le Futuroscope a sollicité Sébastien Loeb en juin 2016, qui a accepté de relever le défi. L’aventure a commencé en janvier 2017. « Il a fallu s’adosser à quelqu’un qui nous donne de la crédibilité. On a donc pensé à Sébastien Loeb. On s’est donné le défi de faire vivre les mêmes sensations qu’un copilote peut avoir à ses côtés dans l’habitacle d’une voiture de rallye survitaminée », explique Dominique Hummel.

Sébastien Loeb s'est lui aussi glissé dans la peau d'un copilote en testant la nouvelle attraction aux côtés de Dominique Hummel.

Dans le siège baquet

L’expérience débute dès que l’on s’installe dans le siège. Un siège baquet digne de la compétition automobile. On sent immédiatement les vibrations du moteur. Dès que Sébastien Loeb enclenche la première, on est collé au siège. Les routes escarpées, accidentées. Le pilote emprunte des pistes de terre, des bosses, des virages serrés au frein à main. On est littéralement brassé dans tous les sens. Et tout ça, comme si on y était. Le casque de réalité virtuelle nous immerge dans l’habitacle.  

Sébastien Loeb, qui revient des essais en Corse, a lui aussi pris place pour tester cette attraction. « Je vous avoue que ça m’a fait bizarre d’être mon propre copilote, rigole-t-il. On a la sensation de vivre la course dans la voiture. Ce n’est vraiment pas pareil qu’avec les caméras embarquées, où quand on regarde les images on est souvent déçu par le manque de sensations, de vitesse. Là, le défi technologique est relevé. J’ai la sensation de mieux partager mon expérience. » En une séance, il peut emmener plus de 108 copilotes dans sa voiture, beaucoup plus que les dizaines de baptêmes proposés chaque année.

Au total, 108 sièges sont disponible pour vivre l'Xpérience Sébastien Loeb Racing

Les équipes, créatifs et ingénieurs du parc, se sont rendues au CES Las Vegas, au centre d’innovation de Sony au Japon, entre autres, pour tester ce matériel. Olivier Héral, directeur de création au parc du Futuroscope, travaille avec ses équipes depuis trois ans sur ce projet de réalité virtuelle. « Il existait cette technologie mais on devait trouver comment raconter une histoire avec elle ».

Un film digne du cinéma 

« Le simulateur vient de l’industrie de l’aéronautique, précise Elodie Arnaud, chef de projet au parc du Futuroscope. Avec de la finesse, de la précision dans le mouvement pour qu’il soit le plus réel possible ». Pour cela les équipes de production ont installé des capteurs sur la voiture durant le tournage afin de reproduire toutes les vibrations et les mouvements de caisse ». Le film a été tourné en juin 2017 durant 7 jours et a nécessité 5 mois de post-production. « Travailler sur ce projet innovant a été un véritable défi. On a eu beaucoup de contraintes durant le tournage pour essayer de gommer durant la captation les aspérités de la route.  On a tourné avec les meilleurs équipements en 6K et en 360° pour réaliser un film digne du cinéma », explique Cédric Fray, CEO de Fray Média. Pour ce tournage, une centaine de personnes a été mobilisée, dont 40 pour la production. Coût total de l'investissement : 6,5 millions d'euros (dont 1,2 million investi par le département de la Vienne).

Une prouesse technique où les visiteurs seront en immersion à l’intérieur de l’habitacle d’une voiture de rallye de 580 chevaux. Chacun se « fera son film » selon l’orientation de son regard. Pour que  cela fonctionne chaque casque a été relié à son propre ordinateur. Toute une gestion et une mise au point qu’il a fallu peaufiner jusqu’aux derniers instants. Pour devenir le copilote de Sébastien Loeb, il va falloir encore patienter un peu. L’attraction ouvre à partir du 7 avril au public qui sera embarqué durant 2 minutes et 57 secondes aux côtés du champion du monde des rallyes. Le Futuroscope espère faire partager ce privilège avec les 2 millions de visiteurs qu’il y aura cette année.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr et Futuroscope

Partager sur Facebook
Vu par vous
5334
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !