Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Gamers Assembly à Poitiers : un événement unique autour du jeu vidéo

01/04/2018 | Événement national, la Gamers assembly de Poitiers devient avec les années incontournable. Plus de 2 000 joueurs s'y affrontent durant le week-end de Pâques.

La cérémonie d'ouverture de la 19e édition de la Gamers Assembly a été très animée.

Du 31 mars au 2 avril se déroule la 19e édition de la Gamers Assembly au parc des expositions de Poitiers. Il s’agit d’un rendez-vous devenu, avec le temps, incontournable pour les geeks (les joueurs de jeux vidéos) mais pas seulement. Sur l’ensemble du week-end de Pâques, 2 000 joueurs s’affrontent sur de nombreux jeux vidéos dans le cadre de tournois. Il y a même une compétition destinée au troisième âge ; la silver geek : elle fête ses quatre ans d’existence. Ce salon se veut également grand public, au total plus de 20 000 visiteurs sont attendus sur les trois jours et plus de 420 bénévoles sont venus installer et encadrer cette manifestation.

11 heures ce samedi matin, la Gamers Assembly 2018 est déclarée ouverte. Une cérémonie d’ouverture digne des grands shows. Un public chauffé à blanc. Aux micros ou plutôt aux manettes deux geeks, Ted et Spiwi. Bien connus des joueurs. Sur scène, on assiste à une démonstration entre le député (LREM) de la 5e circonscription du Maine-et-Loire, Denis Masségliaet Fabien Bonnet, président de FuturoLan, association organisatrice de la Gamers Assembly, sur le jeu Dragon Ball Z. Plus de 2 000 joueurs se sont affrontés durant le week-end de Pâques à la Gamers Assembly de Poitiers.

Cette année, on constate quelques nouveautés au programme : du point de vue de la compétition et des tournois tout d’abord. Certains jeux ont intégré la compétition. C’est le cas de deux jeux Battle royal et de League of Legend Open tour. Au total, ce sont quasiment une vingtaine de tournois qui sont organisés sur des jeux vidéos très cotés. « C’est un tournoi organisé par des joueurs pour des joueurs », rappelle Fabien Bonnet, président de FuturoLan. Sur le week-end, il y aura plus de 2 000 compétiteurs qui s’affronteront sur différents supports (console et PC) et différents jeux (Battle Royal, League of Legend, Trackmania, Rainbow 6, Rocket League, Super Smash Bros, Street Fighter V…) ou encore lors de speed run (le but est d'atteindre le plus rapidement possible un objectif donné, le plus souvent terminer le jeu). 

Rassembler et provoquer les découvertes 

Hormis les compétiteurs, les joueurs, l’organisation a également pensé aux accompagnateurs. « Les gens viennent du coin. Pas forcément adeptes des jeux vidéos, mais ils souhaitent aussi découvrir cette culture là. » explique Fabien Bonnet. Depuis quelques années déjà, ils ont mis en place un espace de plus de 1 000m² qui permettra à toute la famille d'échanger, d’apprendre, développer ses compétences ou de faire découvrir l'univers des jeux vidéos. Certains viennent présenter et faire tester leur dernier mouture ou leur version bêta (une version expérimentale). Cette année, un focus spécial est consacré à l'accessibilité du jeu vidéo (et du numérique) aux personnes en situation de handicap. 

Cette Gamers est vraiment grand public, puisque côté  joueurs, même les personnes les plus âgées ont leur compétition… la fameuse Silver Geek qui fête sa quatrième année. « On ne pensait pas qu’on serait encore là aujourd’hui quand on a décidé de lancer cette compétition. Finalement, on s’est développé autour de Poitiers dans un premier temps, puis sur l’ex-région Poitou-Charentes et maintenant il y a même des personnes qui viennent des Pyrénées-Atlantiques, se félicite Jean-Pierre Lartigue, président du collectif Silver Geek.  

Avec l’e-sport : des pros du jeu vidéo

Il existe également des équipes de e-sport. Et Grand Poitiers a misé sur cela. Puisque la communauté urbaine est devenue la première collectivité territoriale à soutenir une équipe d’e-sport : les orKs. Ces derniers participent à leur première compétition. Et même si tous leurs membres ne viennent pas de Poitiers, ils jouent un peu à domicile et s’investissent à fond dans l’événement. « On s’occupe de la deuxième scène de jeu. On organise quelques tournois sur divers jeux vidéos et un tournoi étudiant », confie Vincent Foulquier, alias Vincente, membres des orKs. Lui ne jouera pas beaucoup durant ce week-end de Pâques, mais l’équipe des orKs (dont plus de 180 membres sont présents à la gamers sur les 300 adhérents) est inscrite dans plusieurs compétions : elle espère briller et faire parler d’elle.

Poitiers ambitionne de devenir la capitale de l’e-sport avec des événements comme la Gamers Assembly qui draine plus de 20 000 visiteurs sur trois jours, cela va dans le bon sens. Et même si la manifestation n’est pas encore terminée. La prochaine édition sera capitale pour l’association organisation FuturoLan. «  En 2019, la Gamers va fêter ses 20 ans. Il y aura de belles choses », promet Fabien Bonnet, son président. En tout cas, elle aura lieu comme à l’accoutumée sur le week-end du Pâques. Le rendez-vous s’annonce incontournable. 

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9307
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !