Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/20 | L’hôpital de La Rochelle active son plan blanc

    Lire

    Le Groupe hospitalier Littoral Atlantique, qui regroupe les établissements de La Rochelle/Ré/Aunis, Rochefort et Marennes/Oléron, a activé mardi le niveau 1 de son plan blanc. Le nombre de patient Covid-19 est passé de 4 à 8 cette semaine, dont un en réanimation. Si le nombre de cas à l'échelle du Département reste faible (taux d'incidence <50 pour 100 000 habitants), le service réanimation est déjà sous tension, avec 2 places disponibles. Une unité spéciale Covid sera mise en place début octobre.

  • 25/09/20 | Bordeaux célèbre Mauriac

    Lire

    À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de François Mauriac, les bibliothèques de Bordeaux proposent tout au long de l’automne une saison dédiée à l'écrivain, journaliste et Prix Nobel de la littérature. Conférences, expositions, projections et match d'improvisation exploreront les résonances contemporaines des engagements de François Mauriac, au travers de documents rarement montrés voire pour certains inédits. Point d’orgue de la saison, l’exposition "Écrire, c’est agir", à la bibliothèque Mériadeck du 5 novembre 2020 au 17 janvier 2021. http://mauriac2020.bordeaux.fr

  • 25/09/20 | Angoulême : vers un festival de la BD en deux temps

    Lire

    Au vu du contexte sanitaire, les organisateurs du FIBD s'orientent vers un festival en deux temps. Un premier temps, une version modifiée avec des événements à Angoulême et hors les murs sur les dates initiales du 28 au 3& janvier), "répondant aux contingences en vigueur imposées par la pandémie". Un deuxième temps en présentiel à Angoulême, à la période printemps-été, pour rassembler plus de monde. Le contenu du projet sera présenté dans les prochaines semaines.

  • 25/09/20 | Nouvelle-Aquitaine : le don entre particuliers boosté par la crise sanitaire

    Lire

    L'application de dons bordelaise Geev a réalisé un classement des régions les plus actives en matières de dons entre particuliers. « Si le don a le vent en poupe ces dernières années, il a connu un essor particulier pendant la crise sanitaire », affirme la société. Ainsi, la société a dénombré les dons par régions entre février et juillet. La Nouvelle-Aquitaine est quatrième du classement "dons d'objets" avec 126 000 dons, derrière l'Île de France (458 000), les Hauts de France (171 000) et l'Auvergne-Rhône Alpes (143 000).

  • 24/09/20 | Covid-19: après les premiers tests, l'UPPA reste vigilante

    Lire

    Dans la matinée du mardi 22 septembre 2020, le Laboratoire Bio-Pyrénées a réalisé sur le campus de Pau une campagne de 200 tests de dépistage à la Covid-19 auprès des étudiants. Celle-ci a révélé 6 cas positifs à la Covid-19 sur les 107 prélévements nasopharyngés analysés par PCR, soit 5,6 % des étudiants testés. Un résultat qui incite l'Université "à rester vigilante" au regard de la moyenne au niveau nationale du taux de positivité (6.2 % au 23/09/20 à 14h) et des moyennes départementales publiées le 17/09/20 : Pyrénées-Atlantiques (4.2%), Landes (4.8 %) et Hautes-Pyrénées (3.1%).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Gîtes de France Gironde et Tèrra Aventura : faits l’un pour l’autre ?

27/02/2020 | En 2019, l’agence Gîte de France de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine.

Gîtes de France

En 2019, Gîtes de France s’est associé à Tèrra Aventura, un jeu qui organise des chasses aux trésors dans toute la Nouvelle-Aquitaine. Une union habile qui sonne comme une évidence au regard des valeurs que souhaitent mettre en avant ces deux entités. Gîtes de France s’occupe de l’hébergement tandis que Tèrra Aventura propose des parcours pour découvrir un patrimoine différent. Que l’aventure commence…

Gîtes de France, le réseau historique de tourisme collaboratif français, aurait-il enfin trouvé son âme sœur ? En février 2019, l’agence de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine, produite par le Comité Régional du Tourisme. Isabelle Gilles, Présidente des Gîtes de France Gironde et des Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine, se réjouit de cette collaboration : « Nous sommes deux acteurs faits pour s’entendre, car nous avons des similitudes de cibles et de lieux. »

Tèrra Aventura est une balade digitale, disponible sur une application mobile. En 2019, plus de 400 parcours ont été proposés aux « Z’Aventuriers » dont 100 nouveaux développés en partenariat avec les Offices de Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme. Ce jeu est intergénérationnel et gratuit. Il offre des possibilités de balades de 1 à 3 heures, sur des distances de 1 km à 14 km. Le but final ? Trouver la cache et son trésor…

2 millions de joueurs sur l'application en 2019

Cette collaboration  a été développée avant tout pour concrétiser les similitudes de valeurs et d’envies de Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine et de Tèrra Aventura. Ce projet a commencé en février 2019, pour s’achever en février 2020, avec le département de la Gironde. Durant ces 12 mois, les 12 départements de cette grande région ont été sollicités. Tèrra Aventura augmente son nombre de joueurs de manière exponentielle. En 2018, 1,2 millions de joueurs ont été séduits par le concept. En 2019, ce sont 2 millions de joueurs qui sont présents sur l’application.

« Les joueurs viennent souvent plusieurs jours car ils viennent découvrir la région en même temps, explique Cédric Naffrichoux, coordinateur du projet Tèrra Aventura en Gironde. Ils en profitent donc pour louer un hébergement. Nos collègues de la Charente et du Limousin ont une antériorité par rapport à ce jeu, car il est né dans le Limousin. Ils se sont rendus compte qu’il y avait beaucoup de gens qui venaient spécialement pour le jeu et qui prenaient un hébergement sur place. » En effet, 50% des joueurs passent une nuit en dehors de leurs domiciles dont 78% réservent un hébergement marchand. D’un autre côté, 34% déclarent avoir passé entre 4 et 14 nuits en dehors de leur résidence principale pour jouer.

L’effervescence de ce jeu a donc créé un besoin : celui de se loger. Gîtes de France propose, en Nouvelle-Aquitaine, 7 000 hébergements avec environ 12 000 lits. « L’idée du partenariat est avant tout de faire découvrir la marque Gîtes de France auprès des aventuriers et de toucher une future clientèle plus jeune. Les adhérents Gîtes de France vont aussi pouvoir découvrir une autre façon de visiter des lieux patrimoniaux » confie Isabelle Gilles. Chaque mois, un relais Gîtes de France est mis en avant dans un post Facebook sur la page de Tèrra Aventura. Ce mois-ci, c’est le domaine EcÔtelia qui est à l’honneur.

Partage, convivialité et patrimoine local

Au delà de l’aspect divertissant du jeu Tèrra Aventura, il y a une véritable envie de développer un tourisme de proximité durable. Les parcours proposés par le jeu font découvrir d’une manière originale, un patrimoine différent... Et toutes les balades se font à pieds ! A Bordeaux par exemple, l’application privilégie un parcours à Lormont, plutôt que dans les lieux les plus connus de la ville, avec un intitulé mystérieux : « dans le même bateau ». Gîtes de France soutient cette idée de revalorisation d’un patrimoine local trop souvent invisibilisé. « Les hôtes de Gîtes de France ont aussi beaucoup à raconter à leurs clients sur l’histoire de la région » appuie Isabelle Gilles. Le côté humain que propose Gîtes de France vient appuyer l’idée de Tèrra Aventura de faire découvrir des trésors cachés, des destinations incongrues.

La mise en relation des Gîtes de France avec l’initiative Tèrra Aventura est aussi, d’après Isabelle Gilles,  « une façon de donner une véritable identité à la Nouvelle-Aquitaine, qui est une vaste région, pouvant parfois avoir l’air divisée ». Le jeu revendique d’ailleurs, dans son organisation, une « mutualisation des différents acteurs et niveaux d’une région ». « Par exemple, explique Cédric Naffrichoux, c’est souvent l’Office de Tourisme d’une ville qui remet le badge de fin aux joueurs. De plus, il y a des acteurs du département qui aident à mettre en œuvre le jeu. La Région aussi joue un rôle important. C’est un bel exemple touristique. »

Le numérique est le principal support pour le jeu Tèrra Aventura. Pourtant, c’est la revalorisation de l’Humain qui est au cœur de ce projet digital. Gîtes de France se reconnaît parfaitement dans cette volonté. La convivialité est au cœur du principe des hébergements proposés à la clientèle. « Pas de boite à clés comme pour dans un airbnb, plaisante Isabelle Gilles, ce sont l’échange et le partage qui prédominent ».

Le succès de Tèrra Aventura ne cesse de grandir. Les joueurs se font de plus en plus nombreux, et cette augmentation annonce un nouveau type de demande touristique. De nombreuses personnes, aujourd’hui, veulent avoir la possibilité de prévoir des vacances alternatives, des week-ends insolites, loin du chahut et de l’effervescence que peuvent créer certaines périodes. Une dizaine de nouveaux parcours vont bientôt naître en Gironde et une nouveauté va sûrement venir agrandir la famille des « Z’Aventuriers » : les parcours en vélos. Un véritable désir d’un « slow tourism » voit le jour actuellement en France. Gîtes de France et Tèrra Aventura avancent dans ce sens, pour développer ce tourisme en lequel ils croient.   

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4051
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
alain renard | 02/03/2020

Ce jeu a permet aussi d'amplifier le tourisme de proximité de fin de semaine et l'allongement des courts séjours, l'appropriation par les habitants de richesses patrimoniales locale qu'ils n'identifiaient pas comme telles.Des enjeux économiques mais aussi culturels et de développement local.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !