Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Gîtes de France Gironde et Tèrra Aventura : faits l’un pour l’autre ?

27/02/2020 | En 2019, l’agence Gîte de France de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine.

Gîtes de France

En 2019, Gîtes de France s’est associé à Tèrra Aventura, un jeu qui organise des chasses aux trésors dans toute la Nouvelle-Aquitaine. Une union habile qui sonne comme une évidence au regard des valeurs que souhaitent mettre en avant ces deux entités. Gîtes de France s’occupe de l’hébergement tandis que Tèrra Aventura propose des parcours pour découvrir un patrimoine différent. Que l’aventure commence…

Gîtes de France, le réseau historique de tourisme collaboratif français, aurait-il enfin trouvé son âme sœur ? En février 2019, l’agence de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine, produite par le Comité Régional du Tourisme. Isabelle Gilles, Présidente des Gîtes de France Gironde et des Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine, se réjouit de cette collaboration : « Nous sommes deux acteurs faits pour s’entendre, car nous avons des similitudes de cibles et de lieux. »

Tèrra Aventura est une balade digitale, disponible sur une application mobile. En 2019, plus de 400 parcours ont été proposés aux « Z’Aventuriers » dont 100 nouveaux développés en partenariat avec les Offices de Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme. Ce jeu est intergénérationnel et gratuit. Il offre des possibilités de balades de 1 à 3 heures, sur des distances de 1 km à 14 km. Le but final ? Trouver la cache et son trésor…

2 millions de joueurs sur l'application en 2019

Cette collaboration  a été développée avant tout pour concrétiser les similitudes de valeurs et d’envies de Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine et de Tèrra Aventura. Ce projet a commencé en février 2019, pour s’achever en février 2020, avec le département de la Gironde. Durant ces 12 mois, les 12 départements de cette grande région ont été sollicités. Tèrra Aventura augmente son nombre de joueurs de manière exponentielle. En 2018, 1,2 millions de joueurs ont été séduits par le concept. En 2019, ce sont 2 millions de joueurs qui sont présents sur l’application.

« Les joueurs viennent souvent plusieurs jours car ils viennent découvrir la région en même temps, explique Cédric Naffrichoux, coordinateur du projet Tèrra Aventura en Gironde. Ils en profitent donc pour louer un hébergement. Nos collègues de la Charente et du Limousin ont une antériorité par rapport à ce jeu, car il est né dans le Limousin. Ils se sont rendus compte qu’il y avait beaucoup de gens qui venaient spécialement pour le jeu et qui prenaient un hébergement sur place. » En effet, 50% des joueurs passent une nuit en dehors de leurs domiciles dont 78% réservent un hébergement marchand. D’un autre côté, 34% déclarent avoir passé entre 4 et 14 nuits en dehors de leur résidence principale pour jouer.

L’effervescence de ce jeu a donc créé un besoin : celui de se loger. Gîtes de France propose, en Nouvelle-Aquitaine, 7 000 hébergements avec environ 12 000 lits. « L’idée du partenariat est avant tout de faire découvrir la marque Gîtes de France auprès des aventuriers et de toucher une future clientèle plus jeune. Les adhérents Gîtes de France vont aussi pouvoir découvrir une autre façon de visiter des lieux patrimoniaux » confie Isabelle Gilles. Chaque mois, un relais Gîtes de France est mis en avant dans un post Facebook sur la page de Tèrra Aventura. Ce mois-ci, c’est le domaine EcÔtelia qui est à l’honneur.

Partage, convivialité et patrimoine local

Au delà de l’aspect divertissant du jeu Tèrra Aventura, il y a une véritable envie de développer un tourisme de proximité durable. Les parcours proposés par le jeu font découvrir d’une manière originale, un patrimoine différent... Et toutes les balades se font à pieds ! A Bordeaux par exemple, l’application privilégie un parcours à Lormont, plutôt que dans les lieux les plus connus de la ville, avec un intitulé mystérieux : « dans le même bateau ». Gîtes de France soutient cette idée de revalorisation d’un patrimoine local trop souvent invisibilisé. « Les hôtes de Gîtes de France ont aussi beaucoup à raconter à leurs clients sur l’histoire de la région » appuie Isabelle Gilles. Le côté humain que propose Gîtes de France vient appuyer l’idée de Tèrra Aventura de faire découvrir des trésors cachés, des destinations incongrues.

La mise en relation des Gîtes de France avec l’initiative Tèrra Aventura est aussi, d’après Isabelle Gilles,  « une façon de donner une véritable identité à la Nouvelle-Aquitaine, qui est une vaste région, pouvant parfois avoir l’air divisée ». Le jeu revendique d’ailleurs, dans son organisation, une « mutualisation des différents acteurs et niveaux d’une région ». « Par exemple, explique Cédric Naffrichoux, c’est souvent l’Office de Tourisme d’une ville qui remet le badge de fin aux joueurs. De plus, il y a des acteurs du département qui aident à mettre en œuvre le jeu. La Région aussi joue un rôle important. C’est un bel exemple touristique. »

Le numérique est le principal support pour le jeu Tèrra Aventura. Pourtant, c’est la revalorisation de l’Humain qui est au cœur de ce projet digital. Gîtes de France se reconnaît parfaitement dans cette volonté. La convivialité est au cœur du principe des hébergements proposés à la clientèle. « Pas de boite à clés comme pour dans un airbnb, plaisante Isabelle Gilles, ce sont l’échange et le partage qui prédominent ».

Le succès de Tèrra Aventura ne cesse de grandir. Les joueurs se font de plus en plus nombreux, et cette augmentation annonce un nouveau type de demande touristique. De nombreuses personnes, aujourd’hui, veulent avoir la possibilité de prévoir des vacances alternatives, des week-ends insolites, loin du chahut et de l’effervescence que peuvent créer certaines périodes. Une dizaine de nouveaux parcours vont bientôt naître en Gironde et une nouveauté va sûrement venir agrandir la famille des « Z’Aventuriers » : les parcours en vélos. Un véritable désir d’un « slow tourism » voit le jour actuellement en France. Gîtes de France et Tèrra Aventura avancent dans ce sens, pour développer ce tourisme en lequel ils croient.   

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5178
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
alain renard | 02/03/2020

Ce jeu a permet aussi d'amplifier le tourisme de proximité de fin de semaine et l'allongement des courts séjours, l'appropriation par les habitants de richesses patrimoniales locale qu'ils n'identifiaient pas comme telles.Des enjeux économiques mais aussi culturels et de développement local.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !