Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Gîtes de France Gironde et Tèrra Aventura : faits l’un pour l’autre ?

27/02/2020 | En 2019, l’agence Gîte de France de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine.

1

En 2019, Gîtes de France s’est associé à Tèrra Aventura, un jeu qui organise des chasses aux trésors dans toute la Nouvelle-Aquitaine. Une union habile qui sonne comme une évidence au regard des valeurs que souhaitent mettre en avant ces deux entités. Gîtes de France s’occupe de l’hébergement tandis que Tèrra Aventura propose des parcours pour découvrir un patrimoine différent. Que l’aventure commence…

Gîtes de France, le réseau historique de tourisme collaboratif français, aurait-il enfin trouvé son âme sœur ? En février 2019, l’agence de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine, produite par le Comité Régional du Tourisme. Isabelle Gilles, Présidente des Gîtes de France Gironde et des Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine, se réjouit de cette collaboration : « Nous sommes deux acteurs faits pour s’entendre, car nous avons des similitudes de cibles et de lieux. »

Tèrra Aventura est une balade digitale, disponible sur une application mobile. En 2019, plus de 400 parcours ont été proposés aux « Z’Aventuriers » dont 100 nouveaux développés en partenariat avec les Offices de Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme. Ce jeu est intergénérationnel et gratuit. Il offre des possibilités de balades de 1 à 3 heures, sur des distances de 1 km à 14 km. Le but final ? Trouver la cache et son trésor…

2 millions de joueurs sur l'application en 2019

Cette collaboration  a été développée avant tout pour concrétiser les similitudes de valeurs et d’envies de Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine et de Tèrra Aventura. Ce projet a commencé en février 2019, pour s’achever en février 2020, avec le département de la Gironde. Durant ces 12 mois, les 12 départements de cette grande région ont été sollicités. Tèrra Aventura augmente son nombre de joueurs de manière exponentielle. En 2018, 1,2 millions de joueurs ont été séduits par le concept. En 2019, ce sont 2 millions de joueurs qui sont présents sur l’application.

« Les joueurs viennent souvent plusieurs jours car ils viennent découvrir la région en même temps, explique Cédric Naffrichoux, coordinateur du projet Tèrra Aventura en Gironde. Ils en profitent donc pour louer un hébergement. Nos collègues de la Charente et du Limousin ont une antériorité par rapport à ce jeu, car il est né dans le Limousin. Ils se sont rendus compte qu’il y avait beaucoup de gens qui venaient spécialement pour le jeu et qui prenaient un hébergement sur place. » En effet, 50% des joueurs passent une nuit en dehors de leurs domiciles dont 78% réservent un hébergement marchand. D’un autre côté, 34% déclarent avoir passé entre 4 et 14 nuits en dehors de leur résidence principale pour jouer.

L’effervescence de ce jeu a donc créé un besoin : celui de se loger. Gîtes de France propose, en Nouvelle-Aquitaine, 7 000 hébergements avec environ 12 000 lits. « L’idée du partenariat est avant tout de faire découvrir la marque Gîtes de France auprès des aventuriers et de toucher une future clientèle plus jeune. Les adhérents Gîtes de France vont aussi pouvoir découvrir une autre façon de visiter des lieux patrimoniaux » confie Isabelle Gilles. Chaque mois, un relais Gîtes de France est mis en avant dans un post Facebook sur la page de Tèrra Aventura. Ce mois-ci, c’est le domaine EcÔtelia qui est à l’honneur.

Partage, convivialité et patrimoine local

Au delà de l’aspect divertissant du jeu Tèrra Aventura, il y a une véritable envie de développer un tourisme de proximité durable. Les parcours proposés par le jeu font découvrir d’une manière originale, un patrimoine différent... Et toutes les balades se font à pieds ! A Bordeaux par exemple, l’application privilégie un parcours à Lormont, plutôt que dans les lieux les plus connus de la ville, avec un intitulé mystérieux : « dans le même bateau ». Gîtes de France soutient cette idée de revalorisation d’un patrimoine local trop souvent invisibilisé. « Les hôtes de Gîtes de France ont aussi beaucoup à raconter à leurs clients sur l’histoire de la région » appuie Isabelle Gilles. Le côté humain que propose Gîtes de France vient appuyer l’idée de Tèrra Aventura de faire découvrir des trésors cachés, des destinations incongrues.

La mise en relation des Gîtes de France avec l’initiative Tèrra Aventura est aussi, d’après Isabelle Gilles,  « une façon de donner une véritable identité à la Nouvelle-Aquitaine, qui est une vaste région, pouvant parfois avoir l’air divisée ». Le jeu revendique d’ailleurs, dans son organisation, une « mutualisation des différents acteurs et niveaux d’une région ». « Par exemple, explique Cédric Naffrichoux, c’est souvent l’Office de Tourisme d’une ville qui remet le badge de fin aux joueurs. De plus, il y a des acteurs du département qui aident à mettre en œuvre le jeu. La Région aussi joue un rôle important. C’est un bel exemple touristique. »

Le numérique est le principal support pour le jeu Tèrra Aventura. Pourtant, c’est la revalorisation de l’Humain qui est au cœur de ce projet digital. Gîtes de France se reconnaît parfaitement dans cette volonté. La convivialité est au cœur du principe des hébergements proposés à la clientèle. « Pas de boite à clés comme pour dans un airbnb, plaisante Isabelle Gilles, ce sont l’échange et le partage qui prédominent ».

Le succès de Tèrra Aventura ne cesse de grandir. Les joueurs se font de plus en plus nombreux, et cette augmentation annonce un nouveau type de demande touristique. De nombreuses personnes, aujourd’hui, veulent avoir la possibilité de prévoir des vacances alternatives, des week-ends insolites, loin du chahut et de l’effervescence que peuvent créer certaines périodes. Une dizaine de nouveaux parcours vont bientôt naître en Gironde et une nouveauté va sûrement venir agrandir la famille des « Z’Aventuriers » : les parcours en vélos. Un véritable désir d’un « slow tourism » voit le jour actuellement en France. Gîtes de France et Tèrra Aventura avancent dans ce sens, pour développer ce tourisme en lequel ils croient.   

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6191
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
alain renard | 02/03/2020

Ce jeu a permet aussi d'amplifier le tourisme de proximité de fin de semaine et l'allongement des courts séjours, l'appropriation par les habitants de richesses patrimoniales locale qu'ils n'identifiaient pas comme telles.Des enjeux économiques mais aussi culturels et de développement local.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !