Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/04/20 | Manger local, frais et sain dans le Grand Villeneuvois

    Lire

    Ils sont fermiers, producteurs, maraîchers, agriculteurs, éleveurs ou artisans alimentaires du territoire. Pour faire face à la crise sanitaire que nous vivons, ils ont décidé de proposer leurs produits en vente directe, points relais ou livraison. La liste s’enrichit chaque jour et les informations sont mises à jour au quotidien par chacun, en fonction de ses stocks. Retrouvez-les sur : www.producteursvilleneuvois.com

  • 06/04/20 | Landes : 100 000 € pour les projets solidaires

    Lire

    Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département des Landes lance un appel à projets solidaires qui s’adresse aux associations voulant s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….). Doté de 100 000€, ce nouveau dispositif permettra d'attribuer 2000 € maximum par structure. Pour candidater, les associations sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

  • 06/04/20 | Charente-Maritime : un service de téléconsultation à Royan

    Lire

    Dans le but de décharger les médecins de ville, un service de téléconsultation pour des soupçons de Covid-19 est mis en place à partir du lundi 6 avril jusqu’au 31 mai. Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52 (9h-12h et 14h-17h). Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne.

  • 06/04/20 | La Rochelle : un drive pour dépister le corovanirus

    Lire

    Le laboratoire d’analyses médicales de Mireuil à La Rochelle installe lundi 6 avril, à proximité de ses locaux sur le parking de l’espace Giraudeau, un drive pour effectuer les tests de dépistages du COVID19 dans les conditions de sécurité sanitaires des tests de dépistages. La zone sera délimitée afin de garantir la sécurité de chacun. Ce dispositif s’adresse uniquement aux personnes envoyées par les médecins ou par l’hôpital disposant d’une ordonnance médicale et sur rendez-vous.

  • 03/04/20 | Le Bac 2020 en contrôle continu

    Lire

    Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce vendredi que les épreuves finales du baccalauréat 2020 n'auront pas lieu "dans les conditions normales". Les élèves seront évalués sur le contrôle continu, sans épreuves finales. Les élèves de CAP, BEP et BTS sont aussi concernés, et les notes données à distance pendant le confinement ne seront pas comptabilisées dans le contrôle continu. En revanche, l'oral de français pour les élèves de 1ère est maintenu et les épreuves de rattrapages du bac auront lieu "dans les conditions habituelles".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Habitudes alimentaires : les tendances du "mieux manger"

01/01/2020 | Une étude nationale d'Harris Interactive s'est intéressée aux nouvelles habitudes alimentaires des français. Au menu : panier moyen, viande réduite et fronde anti plastiques.

Étude alimentation

Après s'être intéressé aux enjeux de la consommation, une deuxième enquête Harris Interactive s'intéresse, au niveau national, aux nouvelles tendances dans les habitudes alimentaires des français. Dans le contexte des fêtes de fin d'années où aucun plaisir n'est coupable, on s'est dit que ce serait bien de vous faire un résumé de l'essentiel de ce que l'on y apprend, à la fois sur le boom de la consommation responsable et le suivi des recommandations d'une meilleure hygiène alimentaire, histoire de savoir si vous êtes ou non dans la moyenne le reste de l'année. Suivez le guide.

Quand on sait qu'on doit probalement vous déranger entre le foie gras et la bûche, autant le faire pour une bonne raison. En cette période de fête où les plats festifs font aussi partie des cadeaux sous le sapin, penchons nous deux minutes sur une enquête réalisée par Harris Interactive sur les habitudes alimentaires des français, intéressante à plus d'un titre. Réalisée en novembre auprès de 1074 répondants, elle définit d'abord ce que signifie concrètement "mieux manger" pour un français. Sans surprise, le bio, le sans additifs ou sans pesticides domine largement le débat (93%), suivis de près par une farandole de moins (gras, sucré, salé) prônant une consommation d'aliments avec une meilleure balance nutritionnelle et calorique (91%). La notion de plaisir ferme le podium des priorités (86%). 

Panier moyen 

Preuve qu'il reste encore des marges de manoeuvre, 67% des français interrogés estiment que les recommandations pour une meilleure alimentation leur permettent d'être plus informés et de mieux maîtriser leur consommation. En revanche, 33% pensent toujours que ces recommandations restent un facteur de contraintes alimentaires. Ces dernières seraient difficiles à mettre en pratique et rendraient l'acte d'achat plus compliqué (pour 65% des sondés), parfois jusqu'à enlever un certain "plaisir de manger" (47%). Au coeur du sujet, la note finale entre largement en compte dans l'appréciation finale : 65% des sondés estiment que ces recommandations "ont fait augmenter les ressources qu'ils devaient allouer à leur alimentation". À raison : selon l'Observatoire des Prix publié par l'association de consommateurs Familles Rurales, le panier (ou chariot) moyen des produits de consommation courante des français était de 139,50 euros en 2018 (+2,6% sur un an, +7% sur les premiers prix). Le Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie) est cependant relativement préservé : c'est le troisième secteur où les prix sont les plus attractifs, avec un panier moyen de 137,50 euros (derrière l'Ouest et le Nord-Est de la France).

Maîtrise

Pour autant, cela n'empêche pas les désirs alimentaires de tendre vers une responsabilité accrue des produits consommés : 90% affirment consommer régulièrement des produits de saison, 88% des produits d'origine française ou locale (79%) 88% vouloir tendre vers l'élimination des plastiques à usage unique (dont la disparition a été votée pour... 2040) et 72% souhaiter réduire leur consommation de produits emballés. "69% indiquent finalement que le fait de voir se multiplier les recommandations à l’égard de l’alimentation leur ont permis de changer leurs comportements alimentaires au quotidien, vers une alimentation plus responsable", poursuit le panel, dans lequel on retrouve évidemment une tendance forte, celle de l'engouement pour les applications "permettant de mieux se faire plaisir (57%), de mieux maîtriser la composition de leurs produits (54%), de manger en étant attentifs à l’impact des produits sur l’environnement (50%) ou de faire attention à la dimension nutritionnelle et calorique (44%)" des aliments qu'ils consomment. L'outil technologique fait donc office de relais de contrôle fiable, notamment chez les plus jeunes : une étude Yougov parue en avril, par exemple, précisait que 13% des 18-35 ans utilisent des applications anti-gaspillages "au quotidien" contre 7% pour les plus de 35 ans. Enfin, 62% indiquent une réduction de consommation de viande, mais la viande fabriquée en laboratoire, en voie de démocratisation aux Etats-Unis, semble encore loin d'avoir conquis les envies (34% mais 54% pour les moins de 35 ans). 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
4187
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
L'ESSCA Société | 06/04/2020

Confinement : l’innovation dans l’enseignement à distance des Ecoles supérieures

Sport à la maison Société | 05/04/2020

A Bordeaux, les acteurs du sport s’adaptent au confinement

Opération de contrôle à l'entrée de l'île d'Oleron le 3 avril 2020 pour éviter l'affluence des touristes Société | 04/04/2020

Covid-19 : En Charente-Maritime, les vacanciers ne sont pas les bienvenus

Aurélien Leroy Pôle Emploi Société | 03/04/2020

Covid-19 : pour Aurélien Leroy, responsable régional de Pôle Emploi, il faudra "continuer à s'adapter"

Entrée de l’hôpital de La Rochelle Société | 02/04/2020

Covid-19 : La Rochelle ouvre ses premiers centres de consultation publiques

Angélique, infirmière libérale en milieu rural à l'heure du Covid 19 Société | 01/04/2020

Angélique, infirmière libérale en milieu rural : « Nous acceptons toute l'aide que l'on nous propose ! »

Banque Alimentaire 2020 Société | 31/03/2020

Face à l'épidémie du Covid-19, la distribution alimentaire se réorganise en Nouvelle-Aquitaine

masques Société | 31/03/2020

Solidarité et masques en tissu : nouveau combat dans des communes en Gironde

Hopital de Bayonne Société | 30/03/2020

Le Plan blanc Aquitaine s'étend jusqu'au Pays basque

Les supporters de l'UBB célèbrent la victoire Société | 29/03/2020

Union Bordeaux-Bègles : l'histoire fait la force

"Construire un lieu différent qui serait le lieu des possibles pour les jeunes porteurs de TSA et leur famille », tel est l'objectif du Conseil départemental des Landes, en partenariat avec le milieu associatif et les différentes institutions Société | 28/03/2020

"Chacun sa vie, chacun sa réussite", l'ambitieux projet landais pour les jeunes autistes

Hall centre hospitalier Bayonne Société | 27/03/2020

Un appel du Centre hospitalier de Bayonne qui... interpelle

Société | 27/03/2020

MAJ DU 03/04/2020 - Covid-19 : 194 cas confirmés en Haute-Vienne et 6 décès, 8 000 salariés en chômage partiel

L'école à la maison en période de confinement Société | 27/03/2020

L’école à la maison : le numérique, un outil indispensable

Le marché de Périgueux a été maintenu mais non pas sous sa forme habituelle Société | 25/03/2020

Covid 19 : la situation en Dordogne