Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

15/11/19 : Du 23 nov au 1er déc, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales se tient à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année la France est à l’honneur. La Région sera présente grâce à 3 opérations menées par l’Agence de l’Alimentation NA.

15/11/19 : "Regards Croisés" tel est le thème de la conférence organisée par le député Eric Poulliat autour de la radicalisation, le 18 nov à 19h au Kyriad de Mérignac, avec T. Oubrou, Grand Imam de Bordeaux et d'H. Hussein, sociologue des médias et du genre.

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/19 | Un blocage contre la précarité pour Bordeaux Montaigne

    Lire

    Ce vendredi 15 novembre, une centaine d'étudiants ont voté en faveur d'un blocage de l'Université Bordeaux Montaigne lundi 18 novembre. L'objectif de ce vote, opéré par une assemblée générale composée notamment de membres de la FSE (Fédération Syndicale Étudiante) et de groupes autonomes), était de protester face à la montée de la précarité étudiante, dénoncée tragiquement la semaine dernière par la tentative d'immolation d'un étudiant lyonnais. La mobilisation de Bordeaux Montaigne pourrait être rejointe par des étudiants de l'Université de Bordeaux.

  • 15/11/19 | Reconnaissance d’état de catastrophe naturelle en Corrèze

    Lire

    Les communes de Queyssac les Vignes, Saint Aulaire, Saint Clément, Arnac-Pompadour, Perpezac le Noir, Puy d’Arnac et Saint Sornin Lavolps viennent de se voir reconnaître, par arrêté ministériel le 15 octobre et publié au Journal Officiel le 15 novembre, en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de sécheresse réhydratation des sols. Les sinistrés disposent à compter de ce 15 novembre d'un délai de 10 jours pour prendre contact avec leur assureur afin de pouvoir bénéficier du régime d’indemnisation correspondant.

  • 15/11/19 | Foire aux miels à Brive

    Lire

    Ce dimanche 17 novembre de 9h à 18h, la salle Brassens de Brive accueille la 20ème édition de la Foire aux Miels. Organisé par l’association l’Abeille corrézienne et la ville de Brive, ce rendez-vous rassemble une trentaine d’apiculteurs amateurs et professionnels du Limousin. Les professionnels du miel feront découvrir les différentes étapes de l’extraction du miel et le rucher école déménage pour l’occasion son matériel. Vous aurez également la possibilité de gagner une ruche, un essaim, une formation au rucher école grâce à la tombola !

  • 15/11/19 | La Rochelle : un nouveau pôle de formation au sein du centre hospitalier

    Lire

    Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis a inauguré le 8 novembre son nouveau pole de formation à l'hôpital Marius-Lacroix, rassemblant le service de la Formation Continue, le Centre de Formation Professionnelle et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (CESU 17). Ce nouveau pôle de formation est doté de 10 salles de formations, 2 de simulation en santé, 1 d'informatique, ainsi que 2 d’ateliers bien-être. Objectif: répondre aux besoins de formation du secteur sanitaire/médicosocial.

  • 15/11/19 | Chute du Mur de Berlin : journée thématique à Bordeaux

    Lire

    Le 21 novembre prochain, l'association étudiante Die Clique organise une journée spéciale consacrée au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin à l'Université Bordeaux Montaigne. Au programme : intervention d'un doctorant autour des "traces contemporaines" laissées par l'édifice, un atelier graff avec un artiste (Möka 187), une exposition centrée sur différentes "représentation(s) de la chute du Mur de Berlin par la jeunesse" ou encore la projection du film "De l'autre côté du mur", de Christian Schowchow. Toutes les infos sur la page Facebook de l'association.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Hôtel de ville de La Rochelle : dans les coulisses du chantier

23/09/2019 | Après trois ans de travaux, le chantier de l'hôtel de ville de La Rochelle est en passe de s'achever. Visite des coulisses

Salle de cérémonie/des fêtes

Les Rochelais vont bientôt pouvoir se réapproprier leur hôtel de ville. Cet édifice emblématique de La Rochelle, classé aux Monuments Historiques, avait été sinistré par un violent incendie en juin 2013. Six ans plus tard, les travaux de rénovation sont en passe d'être achevés : 80% du chantier est terminé, essentiellement sur sa partie historique. Reste encore à aménager les parties plus récentes, non classées, côté rue des Gentilhommes, où se situeront les locaux du personnel de mairie et du service Culture de la ville. En attendant son inauguration les 6,7 et 8 décembre prochain, le site est ouvert à la visite les samedi et dimanche sur réservation, depuis ce week-end des Journées du Patrimoine.

Au niveau de la façade, les sculpteurs ont recréé à l'identique, à partir de moulages et de modèles historiques, les figures et les motifs en pierre calclaire qui avaient été déteriorés dans l'incendie, explosés, fendus ou noircis. Sur cette aile historique, la façade a également été consolidée. "Durant l'incendie, les murs s'étaient déformés", explique l'adjoint en charge du patrimoine Dominique Guégo, "à l'époque de l'architecte Just Lisch, en 1863, il y avait déjà eu des renforcements de façade, par des tiges de métal dans le plancher contre le mur intérieur de la façade, pour structurer l'ensemble. Avec le feu, tout à ramolli et l'ensemble menaçait de s'éffondrer. L'architecte a donc renforcé les piliers exterieurs et créé des planchers en béton dans la salle de cérémonie et celle du dessus". La nouvelle charpente au dernier étage joue également un rôle dans cet équilibre. 

 

Les pavés de la cour du bâtiment Renaissance ont été retirés en intégralité, nettoyés puis remis en créant une légère pente. Derrière ces fenêtres béantes, la salle des mariages reste encore à être refaite. Si elle n'a pas brûlé durant l'incendie, elle a surtout souffert de l'eau utilisée pour éteindre le feu. La cheminée monumentale est toute nettoyée. Il reste encore à poser le parquet, refaire l'isolation... C'est la dernière pièce historique à achever.

Cette colonnade mènera à un grand hall d'accueil

Cette colonnade mènera à un grand hall d'accueil. Tout au bout de cette enfilade, la Ville a prévu de dédier une salle à l'usage des clubs et associations pour des réunions.

La salle de cérémonie restaurée

Au rez-de-chaussée, la salle de cérémonie, connue aussi sous la désignation de salle des fêtes, est actuellement une des pièces les plus abouties du chantier. Contrairement au salon des échevins attenant, où toutes les peintures ont été refaites sur place, peintures et boiseries de la salle de cérémonie ont été refaites en atelier, à Paris et dans un atelier de l'île de Ré.

 Ouvertures

Toujours dans la salle de cérémonie, l'architecte en chef des Monuments Historiques a créé deux ouvertures en trompe l'oeil dans le décor. Elles serviront à faire entrer le grand public lors des grands événements. 

Le bureau du maire

La porte droite près de la cheminée monumentale de la salle de cérémonie mène à une anti-chambre (le salon bleu), dont les décors peints réalisés à Paris seront livrés au dernier moment. Il permet d'accéder au bureau du maire (photo). Sous ces bâches protégeant les boiseries restaurées, cette pièce chargée d'histoire a retrouvé son lustre d'antan. Il ne manque plus que le mobilier, dont le bureau du maire Jean Guiton (1654- 1585), sauvé de l'incendie avec quelque 260 objets historiques par les pompiers et le personnel municipal. Attenant au bureau du maire, deux ascenseurs ont été installés pour monter dans les étages, où seront situés les bureaux du personnel municipal. 

Dans les étages, les locaux du personnel ont été aménagés

Dans les étages, les bureaux du personnel municipal et du service culture de la Ville ont été aménagés. S'ils présenteront tout le confort et les équipements les plus modernes, la taille des pièces varie, car il a fallu respecter l'aspect historique ou porteur de certains murs. Des puits de lumière et une verrière illuminent les coursives desservant les bureaux.

Verrière de l'escalier retrouvé

En faisant l'état des lieux d'avant travaux, Philippe Villeneuve avait retrouvé l'ancien escalier d'honneur, dont les archives avaient perdu la trace dans les années 1930. Il a été restauré et prolongé dans les étages, ainsi que les deux autres escaliers de l'hôtel de ville, et surplombé d'une magnifique verrière en fer et verre. 

 La future salle du conseil

Ultime nouveauté de cette restauration, une nouvelle salle du conseil a été créée sous les toits. Cette nouvelle charpente en forme de carène de bateau inversée a permis de créer une vaste pièce habillée de lames de bois et de laids. Pour sa conception, Philippe Villeneuve s’est notamment inspiré de l’Hôtel de ville de Rouen et du Parlement anglais. Sur les côtés, deux entrées ont été prévues pour le public venant coté rue, et une petite régie son et video aménagée. A l'instar des locaux administratifs, la salle du conseil bénéficiera des dernières technologies informatiques et audiovisuelles nécessaires au bon déroulement  d'un conseil municipal (projection video, powerpoint, viso-conférence, etc.). Attenante à la salle du conseil, une toute nouvelle salle de réunion a été crée pour accueillir des rendez-vous avec les élus, dont les conférences de presse.

 

Un livre pour se souvenir

Julien Chauvet

Le photographe Julien Chauvet a photographié toutes les étapes de la transformation de l'hôtel de ville, de l'incendie jusqu'à aujourd'hui/ credit photo Franck Moreau 

Photographe pour la Ville de La Rochelle depuis 2009, Julien Chauvet était à l'hôtel de ville lorsque l'incendie s'est déclaré: "Je n'avais qu'une partie de mon materiel avec moi, et mon confrère de l'AFP Xavier Léoty m'a prété un objectif. On a commencé à prendre des photos", raconte le photographe,"très vite, on a décidé de prendre de la hauteur. On est allé frapper à la porte des cafés et on a pu monter dans les étages, juste en face de l'hôtel de ville. Avec mon confrère, nous regardions l'incendie et nous avons eu notre petite larme. On avait conscience qu'on voyait s'effondrer un monument majeur de notre ville". Julien Chauvet réalisera quelques jours plus tard qu'il vient de commencer un travail photographique au long cours. Durant six ans, il suivra les étapes de la reconstruction de l'hôtel de ville, suivant de près le travail des compagnons. "Ils m'ont permis de travailler en confiance et de me laisser saisir chacun de ces petits gestes qui nous paraissent anodins mais qui font toute la valeur de leur travail". De ses quelques 5000 clichés, la Ville a tiré un ouvrage de 200 photos, légendées et documentées par le rédacteur de la revue municipale Philippe Guéry. Ce travail fait également l'objet d'une exposition au cloître des Dames (6 rue Saint-Michel), à voire jusqu'au 22 janvier.

"Du Coeur à l'Ouvrage", de Julien Chauvet et Philippe Guerry, 103 pages, 18€, en vente dans les musées municipaux de La Rochelle.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3642
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !