Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | IHU Liryc de Pessac : Moi, mon cœur aujourd’hui et demain

17/06/2019 |

IHU Liryc de Pessac

La Fondation Liryc à laquelle est rattaché l’Institut Hospitalo Universitaire (IHU) de rythmologie et de modélisation cardiaque situé dans l’enceinte de l’hôpital Xavier-Arnozan, avenue du Haut-Lévêque à Pessac organisait jeudi 13 juin à l’occasion de la première édition de son Mois de la générosité une conférence sur le thème « Moi, mon cœur, aujourd’hui et demain ». Le Professeur Mélèze Hozini, directrice adjointe de l’Institut Liryc, les chercheurs Philippe Pasdois et Alice Récalde ainsi qu’une jeune patiente sont intervenus dans l’amphithéâtre de l’instit;ut hospitalo-universitaire face à un auditoire très attentif

Créé avec l’objectif de dynamiser la recherche et l’innovation, Liryc est un institut unique au monde dédié aux maladies du rythme cardiaque. Ces disfonctionnements du rythme cardiaque sont à l’origine de nombreuses maladies cardiovasculaires, qui représentent près d’un tiers des décès dans le monde.

Pour faire reculer les maladies cardiovasculaires, L’Institut de RYthmologie Cardiaque s’engage dans quatre missions : la recherche, l’innovation, le soin et la formation. L’objectif est de comprendre les mécanismes à l’origine des maladies, de développer des outils thérapeutiques et diagnostiques, de transmettre le savoir-faire acquis au sein de l’institut à travers les activités de recherche, d’innovation et de soins pour permettre au plus grand nombre de patients d’en bénéficier.

Mieux comprendre les dysfonctionnements

Sylvain Caubet, ingénieur de recherche en train d'effectuer le paramétrage du SIMRIC

Au sein d’un même institut, Liryc rassemble autour des patients, des chercheurs, des médecins, des ingénieurs, des mathématiciens et héberge même des start-up nées de l’innovation. Ces experts s’attachent à mieux comprendre et traiter les dysfonctions électriques du cœur que sont :

La fibrillation auriculaire, le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque concerne plus de dix millions d’individus en Europe. La fibrillation ventriculaire, à l’origine de la mort subite, est la principale responsable de 50 000 morts subites en France chaque année soit une mort subite toutes les dix minutes. L’insuffisance cardiaque, elle, touche 9 millions de personnes en Europe dont 1 million en France soit une admission sur 10 à l’hôpital.

Un simulateur pédagogique mécaniquement réaliste pour les interventions cardiaques, le SIMRIC (photo) offre aux chirurgiens la possibilité de s’entraîner dans les conditions réelles d’une intervention et attire des cardiologues du monde entier. « Il n’y a pas besoin d’une salle stérile. Ce simulateur transparent est personnalisable et permet de visualiser le geste et l’acte médical. Il a une fonction pédagogique et sert aussi à valider les protocoles avant les interventions » explique Sylvain Caubet, ingénieur de recherche à Liryc.

Détecter, prévenir et mieux traiter

Pour le professeur Mélèze Hozini « Le projet de cet institut est avant tout de détecter, prévenir et mieux traiter. Il y a vraiment des opérations de sensibilisation à mener pour augmenter la survie. Il faut aussi former les cardiologues afin qu’ils orientent leurs patients. Nous avons des défis à relever. »

Dans une intervention suivante, Alice Récalde a rappelé l’importance du financement grâce au don lors des projets de recherche qui ont pu aboutir et ceux en cours.

Faire un don à l’IHU Liryc (don soumis à une réduction fiscale) permet de financer de nouveaux projets de recherche, d’acquérir de nouveaux équipements, d’accueillir des experts internationaux, de proposer des bourses d’excellence aux chercheurs, de mettre en place une chaire de recherche, d’organiser des actions de sensibilisation auprès des patients, du grand public et des jeunes en particulier. L’objectif à terme est d’être en mesure d’identifier en amont les sujets à risque de décès brutal et de proposer des traitements personnalisés aux patients souffrants de fibrillations auriculaires et d’insuffisance cardiaque.

L’émouvant témoignage d’une jeune patiente atteinte lorsqu’elle avait 23 ans d’une myopéricardie aigüe aujourd’hui contrôlée (une sorte de grippe du cœur suite à un virus non détecté) a particulièrement souligné l’importante nécessité de l’avancée de la recherche.

« Liryc est une structure très jeune. Le bâtiment est sorti de terre en 2016. Nous montrons par nos actions en faveur du public, la qualité de nos chercheurs et nous comptons développer de plus en plus la collecte de fonds et le mécénat. C’est passionnant parce que c’est un enjeu de santé publique » ainsi que le confie Laurence Langou, attachée à la Direction du développement et du mécenat de Liryc.

A la fin de la conférence, Zakaria Jalal, un jeune cardiologue de l’équipe du professeur Jean Benoit Thambo, spécialiste des maladies cardiaques congénitales (notamment en pédiatrie) et Jason Bayer un jeune chercheur d’origine américaine de l’équipe de modélisation cardiaque ont été récompensés par des représentants du Rotary Club régional.

Une opération Portes ouvertes est prévue dans les locaux de Liryc en septembre prochain.

Contact :

www.ihu-liryc.fr

fundraising@ihu-liryc.fr

 

Elisabeth Guignaud-Le Berre
Par Elisabeth Guignaud-Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
3921
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !