Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

15/11/19 : Du 23 nov au 1er déc, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales se tient à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année la France est à l’honneur. La Région sera présente grâce à 3 opérations menées par l’Agence de l’Alimentation NA.

15/11/19 : "Regards Croisés" tel est le thème de la conférence organisée par le député Eric Poulliat autour de la radicalisation, le 18 nov à 19h au Kyriad de Mérignac, avec T. Oubrou, Grand Imam de Bordeaux et d'H. Hussein, sociologue des médias et du genre.

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/19 | Un blocage contre la précarité pour Bordeaux Montaigne

    Lire

    Ce vendredi 15 novembre, une centaine d'étudiants ont voté en faveur d'un blocage de l'Université Bordeaux Montaigne lundi 18 novembre. L'objectif de ce vote, opéré par une assemblée générale composée notamment de membres de la FSE (Fédération Syndicale Étudiante) et de groupes autonomes), était de protester face à la montée de la précarité étudiante, dénoncée tragiquement la semaine dernière par la tentative d'immolation d'un étudiant lyonnais. La mobilisation de Bordeaux Montaigne pourrait être rejointe par des étudiants de l'Université de Bordeaux.

  • 15/11/19 | Reconnaissance d’état de catastrophe naturelle en Corrèze

    Lire

    Les communes de Queyssac les Vignes, Saint Aulaire, Saint Clément, Arnac-Pompadour, Perpezac le Noir, Puy d’Arnac et Saint Sornin Lavolps viennent de se voir reconnaître, par arrêté ministériel le 15 octobre et publié au Journal Officiel le 15 novembre, en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de sécheresse réhydratation des sols. Les sinistrés disposent à compter de ce 15 novembre d'un délai de 10 jours pour prendre contact avec leur assureur afin de pouvoir bénéficier du régime d’indemnisation correspondant.

  • 15/11/19 | Foire aux miels à Brive

    Lire

    Ce dimanche 17 novembre de 9h à 18h, la salle Brassens de Brive accueille la 20ème édition de la Foire aux Miels. Organisé par l’association l’Abeille corrézienne et la ville de Brive, ce rendez-vous rassemble une trentaine d’apiculteurs amateurs et professionnels du Limousin. Les professionnels du miel feront découvrir les différentes étapes de l’extraction du miel et le rucher école déménage pour l’occasion son matériel. Vous aurez également la possibilité de gagner une ruche, un essaim, une formation au rucher école grâce à la tombola !

  • 15/11/19 | La Rochelle : un nouveau pôle de formation au sein du centre hospitalier

    Lire

    Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis a inauguré le 8 novembre son nouveau pole de formation à l'hôpital Marius-Lacroix, rassemblant le service de la Formation Continue, le Centre de Formation Professionnelle et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (CESU 17). Ce nouveau pôle de formation est doté de 10 salles de formations, 2 de simulation en santé, 1 d'informatique, ainsi que 2 d’ateliers bien-être. Objectif: répondre aux besoins de formation du secteur sanitaire/médicosocial.

  • 15/11/19 | Chute du Mur de Berlin : journée thématique à Bordeaux

    Lire

    Le 21 novembre prochain, l'association étudiante Die Clique organise une journée spéciale consacrée au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin à l'Université Bordeaux Montaigne. Au programme : intervention d'un doctorant autour des "traces contemporaines" laissées par l'édifice, un atelier graff avec un artiste (Möka 187), une exposition centrée sur différentes "représentation(s) de la chute du Mur de Berlin par la jeunesse" ou encore la projection du film "De l'autre côté du mur", de Christian Schowchow. Toutes les infos sur la page Facebook de l'association.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Il était ambassadeur du Vatican, de France et du Pays basque

11/09/2019 | Le cardinal d'Espelette Roger Etchegaray aura eu droit à des funérailles d'Homme d'Etat. Un ministère exceptionnel

Mgr Etchegaray

Il est devenu célèbre avant le piment d'Espelette, le village de ses racines. Il s'est éteint à l'âge de 96 ans à la maison de retraite médicalisée Arditeya de Cambo-les-Bains. Chez Edmond-Rostand. Son aura était énorme. Comme sa simplicité. Il imposait à ses amis de l'appeler Roger, et non Son éminence comme cela seyait à sa qualité de cardinal. L'ancien archevêque de Marseille -où il laissa une trace indélébile- s'est révélé un habile négociateur au Saint Siège du Vatican en lequel Jean-Paul II avait toute confiance. Un ambassadeur spirituel hors norme. Mais Basque avant tout.

La présence de Laurent Nuñez, le secrétaire d'État auprès le ministre de l'Intérieur et ancien sous-préfet de Bayonne, aux funérailles du cardinal Roger Etchegaray célébrées par le cardinal Dominique Manberti, émissaire du pape François en voyage dans l'Océan indien, et celle du lehendakari – président — du gouvernement basque, Iñigo Urkullu illustrent bien le personnage de l'écclésiastique qui ne se séparait jamais de son béret. Basque évidemment. Pays où il s'était retiré en 2017. La reconnaissance de l'État et du Pays basque réunis pour saluer un parcours sacerdotal exceptionnel. Une célébration en la cathédrale de Bayonne que l'évêque du diocèse Monseigneur Aillet introduisit par des condoléances transmises par le pape François qui saluait "le pasteur zélé et aimé du peuple, conseiller écouté et apprécié particulièrement dans les situations délicates dans tous les endroits du monde." Une délégation marseillaise conduite par l'archevêque Jean-Marc Aveline et l'adjointe au maire de la capitale phocéenne, Catherine Ginet, témoignait de la reconnaissance de la cité où son ministère fût très remarqué.

Le confident et émissaire apprécié de Jean-Paul II

Fils d’un mécanicien agricole, Roger Etchegaray après des études au petit séminaire d'Ustariz, a poursuivi sa préparation spirituelle et scientifique au grand séminaire de Bayonne et à l'Université pontificale grégorienne de Rome, obtenant une licence en Théologie et un doctorat en Droit canonique avec une thèse sur le baptême des enfants de parents catholiques non-pratiquants. Ordonné prêtre en juillet 1947, dans sa paroisse de Saint-Étienne d'Espelette, après un détour à Paris comme évêque auxiliaire, il devient archevêque de Marseille en 1970 — où il restera jusqu'en 1985. Il préside parallèlement de 1975 à 1981 la Conférence des évêques. C'est Jean-Paul II - dont ll deviendra le confident qui le crée cardinal - sur recommandation de Joseph Raztinger, - futur Benoît XVI — et lui offre plusieurs postes importants au sein de la curie romaine. Dont de délicates missions plus ou moins officielles en Irak, à Cuba – auprès de Fidel Castro - à Sarajevo, en Afrique. En somme, un observateur, un transmetteur du Vatican. Un ambassadeur officieux de l'État du Vatican qui avait la confiance totale de "son compagnon de route" Karol Wojtyla.
"Il avait l'intelligence des situations, a pour sa part, souligné avec émotion Laurent Nuñez, Ce n'est pas chose aisée que de représenter l'État dans un lieu de culte. Et pourtant, il y a des deuils que la République partage. Des pertes dans lesquelles on se reconnait".
Membre de l'Académie des Sciences morales et politiques depuis 1994, le cardinal Etchegaray animait aussi des conférences comme le rappela, lundi en la cathédrale, Philippe Levillain, producteur délégué de l’émission les Lundis de l'Histoire à France-Culture de 1982 à 2014, membre de l’Institut universitaire de France (IUF) et membre du Comité pontifical des sciences historiques de 2003 à 2012. "Nous manquions d'énergie spirituelle et nous lui avons demandé d'être candidat. Il incarnait la perpétuelle joie de vivre. Ce cardinal irradiait. Vous nous manquerez." Son dernier ouvrage, édité en 2015, s'intitulait "Avec Dieu chemin faisant." Sa route fut exemplaire.

Après les funérailles célébrées en français et en basque en présence de nombreuses autorités civiles et religieuses, dont le cardinal Barbarin, en retrait du diocèse de Lyon, et le cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux, en la cathédrale de Bayonne, la paroisse Saint-Étienne d'Espelette a récupéré le prêtre qu'elle avait ordonné, il y a si longtemps. Pour un dernier adieu. Un Auresku, cette danse que l'on réserve souvent aux grands de ce monde. A l'image de cet Ezpeletar, ambassadeur du Vatican, de France et du Pays basque, certes. Mais avant tout par gratitude envers cet ecclésiastique universel, enfant du Pays qui porta haut et fort une foi qui demeure ancrée en ce Pays basque.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : The Catholic news agency of the Bishops' Conference of Bosnia and Herzegovina

Partager sur Facebook
Vu par vous
2568
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Notheisen | 16/09/2019

J'ai beaucoup aimé le texte de Félix Dufour.
RIP Votre Eminence.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !