18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Interview - Arnaud Clarke : la Valeur Humaine Ajoutée pour mieux prendre conscience de son potentiel personnel

06/05/2015 | Arnaud Clarke, directeur associé d'Actas, évoque pour aqui cet outil de connaissance de soi et de son potentiel, souvent ignorés.

Arnaud Clarke

En chaque personne il y a des richesses, des talents, des dispositions naturelles, des qualités, des forces qui constituent une valeur ajoutée propre. Le constat est que les gens que nous rencontrons ne se connaissent pas bien eux-mêmes ou imparfaitement et qu’ils ont le plus souvent du mal à identifier leur potentiel, leurs atouts, ce pourquoi ils sont faits. Découverte de l'outil de connaissance VHA, Valeur humaine ajoutée avec Arnaud Clarke

@qui! - Valeur Humaine Ajoutée : Qu'est ce que recouvre précisément cette acception ?
Arnaud Clarke - Valeur Humaine Ajoutée (VHA) est un outil de connaissance de soi qui permet précisément d’identifier pour chaque personne ses centres d’intérêt et les prédispositions naturelles qu’elle possède en elle-même et qui sont potentiellement facteurs de forces, de talents, de qualités. L’ensemble de ces richesses constituent la spécificité de la personne et sa valeur ajoutée potentielle. Valeur ajoutée potentielle car rien ne permet d’affirmer à ce stade que les prédispositions sont effectivement bien utilisées par la personne.

Ce qui caractérise VHA par rapport à d’autres outils qui utilisent cette approche, c’est qu’au-delà de la détection des prédispositions naturelles, VHA identifie aussi le niveau d’utilisation des prédispositions. Cette double approche de la connaissance de ses talents et de l’exploitation qui en est faite permet aux personnes de déterminer le niveau d’utilisation de leurs richesses et d’avoir des clés pour mieux capitaliser sur leurs prédispositions.

Cela permet aussi pour des personnes ressources (éducateurs, managers, coachs) de mieux spécifier les gisements de développement des personnes qu’ils forment, managent ou accompagnent.

@! - Comment établit-on la liste des bonnes prédispositions et celle des moins bonnes ?
A. C. - En fait, il n'y a pas à avoir d’a priori positif ou négatif entre les prédispositions car toutes les prédispositions comportent des avantages et des limites. La bonne question à se poser serait plus d’abord de savoir si j’utilise mes dispositions et si j’en retire bien les avantages. Pour illustrer, prenons l’exemple d’une personne qui a des bonnes prédispositions pour la réflexion ; les avantages qu’elle peut en tirer sont la capacité d’analyse, de prise de recul, de concentration, d’argumentation et les limites peuvent être un excès de prudence, une réactivité réduite, un processus de décision ralenti.

Nous avons constaté que lorsqu’une personne avait une mauvaise connaissance d’elle-même, elle essayait assez souvent de se raccrocher à des modèles supposés « biens » avec le risque d’avoir des modes de fonctionnement ou des comportements au moins en partie décalés par rapport à sa réalité. Être et/ou faire en partie ce que je ne suis pas et ne pas être et/ou ne pas faire en partie ce que je suis, risque d’être préjudiciable et pour le moins frustrant. On comprend mieux dès lors l’importance de la fameuse citation de Socrate « Connais-toi toi-même ».

Certains penseurs considèrent que la mise en acte des talents spécifiques d’une personne (pratiques, intellectuels, artistiques, sportifs, …) constitue l’un des ingrédients majeurs du bonheur car elle participe à l’accomplissement de la personne et à son épanouissement.

D’où le conseil du poète grec Pindare « Deviens ce que tu es » qui prend tout son sens.

@! - Cet accompagnement de la personne vous devez la placer sous le signe de la bienveillance, de l'ouverture, plutôt que sur le registre de l'intrusion...
A. C. - Il est nécessairement bienveillant parce que tout le monde a des qualités et des richesses. Souvent les gens ne prennent pas la mesure de toutes leurs qualités ou talents et font un focus sur leurs faiblesses ou manques perçus. VHA met en évidence au travers des prédispositions des personnes tout leur potentiel en termes de savoir, de savoir-faire, de savoir-être et de savoir devenir.

Les bénéfices de l’accompagnement s’inscrivent aussi dans le futur car cette connaissance de soi permet de se mettre en perspective par rapport à son avenir et de donner du sens à sa vie. Quels sont les activités et les environnements où je peux mettre en mouvement mes atouts et où les conditions de réussite et d’accomplissement sont les plus favorables ?

@! – Cette méthode de connaissance, de compréhension de l'autre, suppose de se référer à une éthique de la personne irréprochable...
A. C. - Comme pour tous les outils de connaissances de soi et de pratiques, il convient d’encadrer l’utilisation de cette méthode par un code déontologique qui se donne pour but d'indiquer comment les utilisateurs doivent se comporter, agir et être.

Principalement, il conviendra d’être animé par un sentiment de bienveillance et de respect de la personne en veillant à préserver son intimité, à accepter les différences, à adapter la façon de dire les choses, à être discret et à avoir le souci permanent de rendre service à la personne par les éclairages apportés.

@! - Pourquoi cette approche est-elle peu pratiquée, ici, alors qu'elle l'est davantage en Amérique du Nord ?
A. C. - La France s’est intéressée assez tardivement aux outils de connaissance de soi et du mode de fonctionnement des personnes contrairement à d’autres pays comme les pays Nord américains, mais l’ouverture à la connaissance de soi apparue dans les années 90 commence à bien se développer en France depuis une dizaine d’années.

Une des caractéristiques de VHA, est sa dimension projective car elle permet d’identifier l’évolutivité comportementale d’une personne, de savoir quels sont les atouts qu’elle utilise déjà bien et de savoir quelles sont les potentialités qu’elle gagnerait à davantage exploiter et quoi mettre en mouvement pour y parvenir.

La découverte des futurs possibles pour une personne est très précieuse à la fois pour l’intéressé et pour d’éventuelles personnes ressources (éducateurs, managers, coachs).

@! - Ce coaching peut être précieux pour la personne qui vous sollicite mais aussi pour l'entreprise qui fait appel à vos services ?
A. C. - Les bénéfices générés par une meilleure connaissance de soi sont en effet très appréciés par tous les acteurs en présence que ce soit dans le cadre de coaching, de formation au management, d’orientation, de développement personnel ou de recrutement.

Nous utilisons aussi VHA pour des actions de construction d’équipe comme nous l’avons fait avec l'équipe de France de rugby dans le cadre de la préparation à la Coupe du monde de 2011.

Les gens sont sidérés par la pertinence de la restitution. C’est pourquoi de grandes entreprises nous ont demandé de leur vendre des licences Valeur Humaine Ajoutée.

@! - Quand vous vendez ces licences aux entreprises qu'est ce qu'elles souhaitent en faire ?
A. C. - Le plus souvent les entreprises achètent VHA comme outil précieux d’aide à la décision notamment pour des actions de recrutement, de mobilité interne ou de constitution d’équipes projets.

Le point d'entrée dans les entreprises est la Directions des ressources humaines dont certains membres font l’objet d’une formation à l’utilisation et à l’analyse des résultats.
En résumé, VHA, permet pour une personne de mieux se connaître et de mieux capitaliser sur ses dispositions naturelles. Elle permet en outre de développer l’estime de soi et la confiance en soi.

Pour l'entreprise VHA, permet d’identifier les profils les plus en adéquation avec une activité et son environnement et de développer les personnes dans l’exercice de leur métier, de leur relation à l’autre et dans leur progression professionnelle.

L’outil Valeur Humaine Ajoutée permet donc de développer simultanément l’épanouissement des personnes, la cohésion d’équipe et la performance de l’entreprise.

Logo Actas
 En partenariat avec Actas Consultants
"La Valeur Humaine Ajoutée"
 

La rédaction
Par La rédaction

Crédit Photo : Arnaud Clarke

Partager sur Facebook
Vu par vous
9909
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !