aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !

21/12/14 : En Dordogne, le bilan de sécurité routière est mauvais avec 38 morts depuis janvier. En cette période, policiers et gendarmes multiplient les contrôles. Depuis début décembre, ils ont réalisé plus de 1000 contrôles. 300 infractions ont été relevées.

20/12/14 : Un symbole: le président Alain Rousset présentera ses voeux à la Région le 16 janvier depuis la Cité de l'Océan à Biarritz. Dans la direction que son maire, Michel Veunac veut donner à la station balnéaire: l'océan, son potentiel et ses fragilités

19/12/14 : Les plus forts enneigements dans les stations de ski concernent actuellement les Hautes-Pyrénées avec Piau, Peyragudes et le Grand Tourmalet, qui ont affiché aujourd'hui 40 centimètres en bas des pistes et 60 centimètres en haut.+ d'info

19/12/14 : La comédienne Cécile Coustillac revient dans sa ville natale de Pau après un début de carrière remarqué. Elle sera l'interprète de "Gertrud", de Jean-Pierre Baro les mercredi 7 et jeudi 8 janvier, à 20h30, au théâtre Saragosse.+ d'info

19/12/14 : Max Cabanes sera l'invité de la librairie Bachi- Bouzouk, le samedi 20 décembre, de 15h à 19h, à Pau. Son album "Fatale" vient d'être nominé pour le prix Polar du festival international de BD d'Angoulême.

19/12/14 : Le redoux pose problème aux stations de ski des Pyrénées-Atlantiques. A Gourette, où l'on ne constatait jeudi que 20 cm de neige en haut du site, aucune piste n'a été ouverte, et 12 sur 24 seulement à La Pierre-Saint-Martin.+ d'info

18/12/14 : Petits frères des Beatles, les Beatlovs se produiront le samedi 20 décembre à 16h, place Clemenceau, à Pau, dans le cadre du Noël anglais. En attendant la course les Pères Noël pour la paix à 20h , et le spectacle de "Fiers à cheval" le lundi 22.+ d'info

18/12/14 : A partir du 22 décembre, il n'y aura plus de dossiers papier, mais des tablettes numériques, sur les bureaux des élus palois lors des séances du conseil municipal. Ce qui, estime la mairie, facilitera les échanges et la recherche d'informations.

17/12/14 : Nouvelle acquisition pour le musée des beaux arts d'Agen : le portrait d'Emmanuel-Armand de Vignerot du Plessis-Richelieu, duc d’Aiguillon entre 1769 et 1788. Huile sur toile

17/12/14 : Jeudi 18 décembre à 20h30, l'Ensemble Les Surprises donnera un concert de Noël à la Salle de l'Ermitage-Compostelle au Bouscat. Organisé par l'Académie J-S Bach, ce concert présentera des oeuvres de Rameau, Bach et Rebel. Entrée 15 euros.

17/12/14 : #LotEtGaronne Le futur complexe #CenterParcs sera implanté sur des terrains situés sur les communes de Pindères et Beauziac

16/12/14 : Deux épreuves du championnat du monde de moto trial indoor auront lieu en 2015 en France, dont l'une au Zénith de Pau le vendredi 6 février. Celle-ci sera organisée par l'ASM Pau Moto Verte. Elle verra les huit meilleurs pilotes mondiaux s'affronter.

16/12/14 : L'hippodrome de Pau accueille aujourd'hui 6 courses d'obstacles et 2 de plat, dont un Tiercé, Quarté + , Quinté +. La première course sera lancée à 12h45. Début des opérations à 12h15.+ d'info

16/12/14 : 2ème Convention Fruits et Légumes d’Aquitaine les 17 et 18 décembre au stade Armandie à Agen. Au programme, notamment, le jeudi, à 11h, la présentation du projet stratégique de FLA 2014-2020 par les professionnels de la filière.

16/12/14 : Les professionnels du bâtiment et des travaux publics, qui représentent 15 000 emplois dans les Pyrénées-Atlantiques, manifesteront le mercredi 17 décembre dans le centre de Pau. Leur colère est notamment liée à la forte chute des mises en chantier.

15/12/14 : Yves d'Amécourt, leader de l'opposition au conseil général de la Gironde fait partie des six membres du groupe de travail de l'UMP chargé de « coordonner la stratégie pour les élections départementales » présidé par Eric Doligé président du CG du Loiret.

15/12/14 : Succès pour la troisième édition de Bordeaux Tasting qui a réuni plus de 5200 visiteurs ce week-end au Palais de la Bourse. L'édition 2015 est déjà programmée : elle se déroulera les 12 et 13 décembre prochain.

14/12/14 : Christian Laine (PS) a été élu maire de Lescar, dans l'agglomération paloise, avec 50,7% des suffrages, soit 71 voix d'avance sur le DVD Philippe Coy. L'élection avait été annulée après que tous deux soient arrivés en mars à égalité parfaite de voix.

14/12/14 : Le complexe de pelote basque de Mont (64)accueillera les vendredi 19 et samedi 20 décembre des animations destinées à faire connaître la pelote basque au féminin. Les 8 meilleures joueuses françaises, championnes du monde 2014, s'y affronteront.

13/12/14 : Broadway, le jazz et la comédie musicale marqueront le concert du Nouvel an donné les samedi 3 et dimanche 4 janvier au Zénith de Pau par l'OPPB, avec l'ensemble symphonique, une formation jazz, les chanteurs Isabelle Georges et Frederik Steenbrink. + d'info

12/12/14 : L'exposition internationale Lascaux III sera présentée à la Porte de Versailles du 13 mai au 31 août 2015. Elle ira ensuite à Genève du 8 octobre 2015 au 31 janvier 2016 et ensuite le fac similé de la célèbre grotte est attendue à Rotterdam.

12/12/14 : 45 domaines ouvriront leurs portes de manière festive le dimanche 14 décembre dans le vignoble de jurançon. Cette opération qui permet de découvrir de nombreux millésimes est organisée par les Vignerons de la route des vins du Jurançon+ d'info

12/12/14 : Germinal Peiro a été désigné par les militants socialistes de la Dordogne à plus de 75 % des suffrages pour conduire la liste des élections départementales. En cas de victoire socialiste, il présiderait cette assemblée et succèderait à Bernard Cazeau.

12/12/14 : Les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire reliant Cambo-les-bains à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) ont débuté. Ils se dérouleront jusqu'en octobre 2015 et font partie des contrats de projets Etat-Région.

12/12/14 : Turbomeca, dont le siège se trouve à Bordes (64), a mis en service son moteur Arrius 2B Plus, spécialement conçu pour les hélicoptères légers. Avec 7 millions d'heures de vol, l'Arrius est la famille de moteurs la plus utilisée dans sa catégorie.

12/12/14 : Les poupées géantes de la compagnie Transe Express, dont les créations sont présentées dans le monde entier, animeront la fête des lumières organisée le samedi 13 décembre dans les rues de Pau, dans le cadre du Noël anglais. + d'info

11/12/14 : La coopérative agricole Terres du Sud vient de nommer Patrick Neaume à la Direction des Pôles Animal et Industrie Agro Alimentaire

11/12/14 : Jean-Christophe Giesbert, alias Norman Ginzberg (frère de F-O Giesbert) dédicacera son dernier livre « Omaha », (Ed. Héloïse d'Ormesson) le vendredi 12 décembre, à 18h30, à la librairie Martin Delbert à Agen.

10/12/14 : 107 tonnes de produits alimentaires ont été récoltés en Dordogne dans le cadre de la 30e collecte de la Banque alimentaire, des 28 et 29 novembre, un chiffre identique à celui de 2013. Cela représente 214 000 repas à destination des personnes démunies.

10/12/14 : Outre Peyragudes et Gourette, c'est finalement l'ensemble des stations de ski du réseau N'Py qui seront ouvertes ce week-end avec Piau, Le Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets et La Pierre Saint Martin. Les deux dernières ouvrent même vendredi.+ d'info

10/12/14 : Les ouvertures se succèdent dans les Pyrénées. Celle du domaine skiable de Gourette (64) aura lieu le samedi 13 décembre, en continu jusqu'au 6 avril, annonce la station.+ d'info

10/12/14 : Grace aux récentes chûtes de neige et à la fabrication de neige de culture, la station de ski de Peyragudes (65) sera ouverte les samedi 13 et dimanche 14 décembre. En attendant une ouverture en continu à partir du 20 décembre. + d'info

10/12/14 : Pour la première fois dans les Pyrénées-Atlantiques,36 anciens maires ayant exercé leurs fonctions pendant au moins 18 ans vont recevoir des arrêtés et des diplômes d'honorariat. La cérémonie aura lieu le vendredi 12 décembre à la préfecture, à Pau.

10/12/14 : Projection gratuite du film All that jazz (Que le spectacle commence !) de Bob Fosse en clôture de la carte blanche donnée à Mathieu Amalric le 11/12 au cinéma Les Colonnes (33).

09/12/14 : Une banderole déclarant que la ville s'oppose à la peine de mort sera déployée le 12 décembre sur la façade de la mairie de Pau. Un rassemblement pour l'abolition universelle de la peine de mort sera organisé à 18 h par Amnesty International.

09/12/14 : Le conseiller régional socialiste Pierre Chéret, ancien secrétaire départemental du PS dans les Pyrénées-Atlantiques, succède au député David Habib au sein du conseil municipal de Pau.

09/12/14 : La lescarienne Sylvie Kermin-Coiffier sera en séance de dédicace au Village Emmaüs Lescar-Pau, le samedi 13 décembre à 14 heures dans l’espace librairie. Elle proposera 2 animations à 14h et 17h : approche du chien et situations à risque de morsure

08/12/14 : Le Cercle Condorcet organise ce 9 décembre à 18h30, une conférence-débat à la salle des fêtes de la Mairie d'Anglet, "Europe et laïcité"animée par Alain Mouchoux ,vice-président de la Conférence des Organisations non-gouvernementales.

08/12/14 : Les communes d'Artigueloutan, Auga et Hagetaubin ont été reconnues en état de catastrophe naturelle après les inondations et coulées de boue survenues fin juin et début juillet dans les Pyrénées-Atlantiques.

05/12/14 : Golf, villas du 19e siècle... des visites patrimoniales destinées à évoquer le passé britannique de la ville sont organisées en décembre à Pau, où bien des animations et spectacles sont également prévus dans le cadre d'un exceptionnel Noël anglais.+ d'info

05/12/14 : A partir du 29 mars 2015, la compagnie Air France proposera 30% de sièges de plus sur la ligne reliant Pau à l'aéroport Charles-de-Gaulle. Un vol hebdomadaire reprendra par ailleurs à partir du 27 juin entre Pau et Bastia, puis Ajaccio.

04/12/14 : Le réseau des médiathèques communautaires d'Aire sur l'Adour vient de se voir attribuer le Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones, présidé cette année par Amélie Nothomb ! + d'info

03/12/14 : Comme chaque premier dimanche du mois, la visite du château ainsi que des musées des Beaux-Arts et Bernadotte sera gratuite le 7 décembre, à Pau. Bouquinistes, artisans et artistes s'installeront ce jour-là le long du boulevard des Pyrénées. + d'info

03/12/14 : Dans le cadre de la création des nouvelles régions françaises les présidents des Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes se retrouveront à Limoges ce lundi 8 décembre 2014

#aquiabesoindevous !



S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/12/14 | Pau agrandit le Stade du Hameau qui accueillera jusqu'à 18 000 places

    Lire

    A Pau, le stade du Hameau va être agrandi pour passer à 18 000 places (13 000 places assises et couvertes) d'ici 2016. Le projet a été présenté par le maire, François Bayrou, qui évoque un coût de 12 millions d'euros, dont 7 pour l'agglomération, 2 pour la Ville et 3 pour le Conseil général. Des participations sont souhaitées de la Région ainsi que d'autres communes pour cet équipement concernant tout le Béarn. Si la Section paloise monte, une tribune provisoire de 3 000 places sera aménagée pour août 2015, en attendant la fin des travaux.

  • 21/12/14 | Mesures de sécurité renforcées dans les lieux publics

    Lire

    Dans un communiqué le préfet d'Aquitaine et de Gironde Michel DELPUECH, a diffusé aux services de police, de gendarmerie ainsi qu'à tous les maires de la Gironde les mesures de sécurité suivantes : sensibiliser les agents au contact du public, apposer le logo Vigipirate à l'entrée des lieux d'accueil, renforcer les mesures de contrôle et de surveillance. Ces mesures s'inscrivent dans le prolongement des récentes instructions Vigipirate au lendemain de l'agression au commissariat de Joué-les-Tours.

  • 21/12/14 | Le réseau de bus Evalys augmente ses tarifs dans le Marmandais

    Lire

    Le réseau Evalys va augmenter ses tarifs au 1er janvier 2015, le budget transport de Val de Garonne agglomération accusant un déficit de 600.000€. Ainsi, le ticket unité (valable 1h) passera de 50cts à 1€ et le ticket journée (valable en illimité sur 1j) passera de 1 à 3€. Les autres tarifs (carnet de 10 tickets unité et abonnements) seront également réévalués. Enfin, des lignes seront regroupées et d’autres pourront être étendues

  • 21/12/14 | Le contournement Ouest de Mussidan en bonne voie

    Lire

    La première partie du contournement Ouest de Mussidan est achevée pour un montant de 7,4 millions d'euros. Cette section relie le village de Saint- Médard-de Mussidan sur la RD 2089 à la route du Fleix (RD20). Cette route, où un trafic de 4700 véhicules par jour est attendu, doit permettre de contourner le centre-ville de Mussidan et de désengorger la ville. La deuxième phase de travaux qui reliera la route du Fleix directement à l'A 89 est programmée avec une fin de chantier prévue pour 2017.

  • 21/12/14 | Le CG47 apporte un soutien financier à l'aide à domicile

    Lire

    Le Conseil général de Lot-et-Garonne va appliquer une hausse de 5,2 % du tarif horaire de remboursement de l’aide à domicile, qui sera fixé à 20,10€ au 1er janvier 2015, afin de suivre la hausse du coût des prestations (soit une hausse de 24,8 % depuis 2008, date à laquelle le tarif était de 16,10 €).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | Interview : Aurélie Filippetti, «l'avenir de la presse passe par le numérique »

16/09/2012 | La ministre de la Culture et de la Communication confie sa vision de l'avenir de la presse numérique et évacue un malentendu...

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture

En avant première au colloque du 21 septembre à Cenon sur le thème "Smart médias et renaissance du journalisme" Aqui.fr et Rue 89 sites amis ont longuement rencontré Aurélie Filippetti dans son ministère de la rue de Valois. L'occasion pour elle de revenir sur "un malentendu" touchant à la presse sur le net, d'expliquer sa vision des évolutions de la presse, de la répartition des aides, de l'accès aux sources, de la transparence des données, de la participation financière aussi des plateformes qui s'enrichissent des contenus produits par d'autres. Un document signé Pierre Haski et Joël Aubert.

Pierre Haski - Rue 89 -  Le public de ce rendez vous de Cenon composé de nombre de journalistes qui travaillent sur internet ont été surpris par vos déclarations, récemment, selon lesquelles sur le net il n' y avait pas d'éditorialisation. Des propos qui ont beaucoup choqué...

Aurélie Filippetti - Il y a eu un malentendu. Je voulais dire qu'il y a aujourd'hui, sur internet, des plateformes qui utilisent beaucoup de textes bruts issus notamment de travaux d'agence de presse, l'Agence France Presse par exemple, et qui en fait se contentent de répertorier un certain nombre de dépêches. Ils nuisent évidemment au travail des agences parfois et aussi à ceux qui font un vrai travail journalistique, en ligne. Moi, je plaidais pour le maintien de la qualité de la presse qu'elle soit papier ou presse en ligne. L'idée, c'était vraiment de dire qu'il y une spécificité du travail journalistique, une démarche d'information du public, alors qu'il y a aujourd'hui sur internet de gros acteurs mondiaux qui, malheureusement, font une concurrence assez déloyale, vis à vis de ces jeunes entreprises, des jeunes pousses de la presse en ligne qui est une véritable presse en ligne.

Les gros acteurs ne peuvent plus échapper à une forme de fiscalité

Joël Aubert - Aqui.fr - Justement nous avons la prétention, nous éditeurs de presse numérique, de consacrer autant de sérieux que la presse papier que souvent nous connaissons bien d'ailleurs, à la préparation du travail éditorial, l'enquête, le choix des thèmes que nous abordons.

A.F. - L'avenir de la presse passe par le numérique ; mon enjeu, au ministère, c'est de pouvoir préserver la liberté de l'information sur tous les supports et en particulier le numérique. C'est de lutter, aussi, contre la précarité du métier de journaliste. Il y a des périodes de transition économique; je comprends bien qu'il existe des sites de presse en ligne qui n'ont pas trouvé leur modèle économique pour se financer : il y aussi de fortes tensions dans la presse traditionnelle mais il faut travailler, ensemble, à la préservation d'un idéal journalistique ; je suis très attachée à la liberté de la presse. Les menaces qui pèsent aujourd'hui sur la presse papier risquent aussi paradoxalement de fragiliser le numérique.
On doit avoir un travail en commun entre la presse traditionnelle avec des fenêtres numériques et la presse uniquement numérique. Les menaces sur la presse écrite pénalisent tout le monde. Il faut y remédier, notamment parce que certains sites, des moteurs de recherches issus d'acteurs économiques qui ne sont pas localisés en France et pas fiscalisés en France utilisent, énormément, de matière première issue de la presse numérique. Les mots clés tapés sur les moteurs de recherche sont les mots clés des grands journaux traditionnels donc je crois qu'on a intérêt, car c'est un pilier de la démocratie, à trouver le moyen de permettre à la presse de faire sa mutation numérique.

Rue89 - Il y a un double enjeu c'est soit de faire payer des taxes, des impôts en France à des acteurs mondialisés qui font un chiffre d'affaires important en France mais le déclarent ailleurs, soit de faire rétribuer directement les producteurs d'information par ces moteurs de recherche. Il y a en quelque sorte une  approche de la « taxe Google » comme on l'a surnommée . Quelle est votre philosophie ?

A.F. - Ce n'est pas à moi de définir la philosophie car il faut que cela s'instaure dans un cadre de travail avec tout le monde. Cela fait partie de la mission que Pierre Lescure mène ; cela ne concerne pas que les artistes, les créateurs mais aussi les modèles économiques pour la presse et le numérique. Ce qui est indispensable, c'est qu'il y ait une forme de rétribution par les sites qui aujourd'hui tirent un profit réel de l'utilisation des contenus riches en information, en savoir faire, en matière grise. Il faut qu'ils participent au financement de l'information. Une mission a été confiée à un inspecteur des finances, un magistrat de la Cour Des Comptes, sur la fiscalié du numérique . En tout cas ces gros acteurs et plateformes ne peuvent plus échapper à une forme de fiscalité dans des pays où par ailleurs ils dégagent un bénéfice certain.

Aides à la presse : je souhaite une remise à plat
@qui! -  Pour revenir à la question des aides à la presse certaines ont été attribuées à la presse numérique. Mais pour nous les « pure player » nous nous posons la question de la transparence des ces aides car il semble qu'elles aient profité davantage à la presse traditionnelle qui diffusait sur le numérique, sans forcément créer des contenus spécifiques, qu'à ceux qui, comme les pure player, s'y employaient....

A.F.  - C'est vrai que la presse traditionnelle est face à de tels bouleversements qu'elle bénéficie de fonds pour l'accompagner dans ses transitions, y compris vers le numérique. Je souhaite pour ma part qu'il y ait une remise à plat des aides ; ce doit être en effet transparent, c'est de l'argent public . On doit aider, quel que soit leur support, les journaux qui contribuent à la qualité de l'information. Et il n'est pas illégitime de s'interroger sur la pertinence de certaines autres aides qui vont vers des journaux par exemple dits « people » et ne sont pas dans des difficultés économiques avérées. On va remettre ce chantier sur la table pour pouvoir clarifier les aides à la presse et qu'elles aillent vraiment à ceux qui contribuent à l'information du public. La neutralité technologique est un principe important.

Rue 89 -  La transparence est un sujet qui oppose aujourd'hui les pure player à la presse traditionnelle ; nous allons demander une plus grande transparence.

A.F. - Cela passe par une transparence du mécanisme de l'attribution des aides et les critères à partir desquels on attribue ces aides. Il faut que ceux-ci soient transparents, ensuite qu'il n 'y ait pas de secret autour de cela. Il est normal que l'Etat accompagne la presse dans sa globalité, sans cibler tel ou tel qui assure une mission d'intérêt général indispensable.

Je suis pour une remise à plat ; mais ce ne sera pas une réforme facile parce que certains groupes de presse aujourd'hui, pour s'en sortir, élargissent un peu leur offre ; ils font un magazine en même temps qu'un journal ; le magazine, s'il a beaucoup de publicité, doit-il bénéficier des mêmes aides que le journal? Ce sont des questions qui sont délicates à trancher.


Data journalisme: favorable à l'utilisation des données publiques

@qui! -  Lors du colloque d'Aqui.fr le 21 septembre nous allons traiter de l'évolution du métier sur le net, des nouveaux formats, des nouvelles écritures, du Data journalisme aussi. De ces données qui devraient être aisément accessibles aux journalistes. Il nous semble que c'est plus facile parfois d'y accéder avec les collectivités qui s'ouvrent à « l'Open Data » qu'avec l'Etat.

A.F. - D'abord, le fait que le journaliste évolue avec le numérique est quelque chose d'essentiel qui transforme profondément l'exercice du métier ; on a tout à construire, à inventer, parce qu'utiliser les ressources techniques, mélanger la vidéo, le son, l'écrit tout ça représente un processus créatif pour les journalistes et pour que la presse en ligne ne soit pas la simple transposition de ce qu'on peut lire sur le papier. On retrouve, encore, plutôt le même graphisme en ligne que sur les journaux papiers. On n'a pas forcément une adaptation à l'écran. Tout est à construire et c'est un beau chantier.
Quant au data journalisme, évidemment, l'utilisation des données publiques va enrichir considérablement le travail du journaliste ; je suis favorable à ce qu'on puisse utiliser les ressources publiques. C'est de la matière première brute, un retour à la source et pour un journaliste c'est la base du métier; s'appuyer sur des sources fiables. Des sources publiques impliquent une dimension d'objectivité, de neutralité des données fournies par l'Etat, du moins on l'espère.

Rue 89 - Vous seriez favorable à un équivalent du "Freedom of information Act" comme aux Etats-Unis. Il y a beaucoup de gens qui demandent, à l'échelle de l'Europe, cette ouverture des sources au public qui est beaucoup plus favorable qu'en France et est ancré dans la Constitution....

A.F. - On a tout un travail à faire en France sur l'archivage numérique. Je suis favorable à un accès très libre aux données publiques d'Etat. Ce n'est pas une décision que je peux prendre seule ; ça suppose toute une concertation avec les services concernés. L'expérience que j'ai c'est que la transparence et la fiabilité des sources c'est toujours mieux... L'essentiel c'est de pouvoir retourner à la source, d'avoir des sources fiables et de pouvoir démonter des fausses informations, des rumeurs, en s'appuyant sur des chiffres donnés par les services de l'Etat; les archives sont une précieuse garantie de la fiabilité de l'information. Et, aujourd'hui on voit bien que les gens sont très soucieux vis à vis des infos traditionnelles; ils n'ont plus confiance dans les institutions traditionnelles mais en revanche je pense qu'ils ont confiance dans le travail qui est fait par les fonctionnaires de l'Etat, la collecte des données : il y a là une sorte d'objectivité scientifique. On peut s'appuyer là-dessus pour retisser les liens de confiance avec les institutions politiques.

Rue89 - ça peut aller plus loin, par exemple comme en Suède où les notes de frais des ministres peuvent être épluchés par la presse. Dans un reportage, récemment à Envoyé spécial, on voyait un journaliste poser des questions on lui soumettait la note de frais d'un ministre qui était allé à Strasbourg au parlement; il y avait une sorte de mise à plat du fonctionnement de l'Etat, certes bien scandinave, mais dans une période de doute, de manque de confiance du citoyen, n'est-ce pas quelque chose d'envisageable, en France ?

A.F. - Je pense qu'il ne faut pas confondre deux choses : des données d'intérêt général, les statistiques du ministère de la Culture - et cela fait partie de l'intérêt général - ou la répartition des impôts. Il faut qu'on puisse utiliser cela qui  a une valeur en soi. Après, il y a des limites que l'on peut tracer entre ce qui va relever des décisions propres à chaque administration, donner un budget global pour le cabinet de la culture par exemple : on est 15; on a un fonctionnement de cabinet, ce doit être publique... Après sur le choix dans ce budget de tel ou tel hôtel, ce n'est pas si simple ça dépend si tel ou tel hôtel est disponible. Cela me semble un peu trop rentrer dans une vision assez puritaine de la société. Si on donne un budget global, après il faut faire confiance aux responsables politiques. On ne va pas faire n'importe quoi de l'argent public. En tout cas, je peux vous dire que le Premier ministre a considérablement restreint les dépenses des cabinets ministériels... J'ai emmené tout le cabinet, la semaine dernière à Metz pour un séminaire, on a voyagé en seconde : je prends l'avion quand il n'y pas d'autres solutions, que c'est trop loin ou compliqué. Depuis quatre mois il m'est arrivé de dormir fréquemment dans les préfectures.

@qui! - Lors du colloque que nous organisons le 21 septembre nous allons demander aux plus jeunes de nos confrères de témoigner de la pratique de leur métier, de la passion qui est la leur mais aussi de leurs difficultés de la précarité, qui comme d'autres les frappent aussi. Que leur diriez-vous ?

A.F. - Pour les journalistes comme pour beaucoup d'autres jeunes il y a beaucoup de précarité, une forme de bizutage social . Dans le journalisme, évidemment, la précarité est une épée de Damoclès, au-dessus de leurs épaules une forme de pression alors que, normalement, un journaliste doit avoir toute liberté, toute sérénité pour exercer son métier, selon sa conscience, son éthique. C'est un problème la précarité pour toute la jeunesse et en même temps très spécifique pour les journalistes pigistes.
J'avais plaidé, lorsque le précédent gouvernement avait posé la question des sources, en tant que responsable au sein du parti socialiste, pour que cette protection des sources couvre les journalistes avec la carte de presse mais aussi les pigistes, ceux qui sur internet peuvent avoir un statut hybride. Il faut pouvoir donner des garanties en matière de libertés fondamentales et que ces libertés-là s'appliquent, aussi, à ces jeunes journalistes dans des conditions parfois précaires. Ensuite, il faut réussir à la fois les aider en matière de sécurité de l'emploi sans trop charger la barque des entreprises de presse qui, par ailleurs, sont dans une situation économqiue difficile. C'est un équilibre à trouver qui est complexe.

Lire aussi : Filippetti : « L’addition de projets ne fait pas une politique culturelle » sur Rue89

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : DIider Plowy / MCC

Partager sur Facebook
Vu par vous
9200
Aimé par vous
5 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

En Charente-Maritime, le Conseil général et Pôle emploi innovent pour réinsérer les publics en difficulté Société | 20/12/2014

En Charente-Maritime, le Conseil général et Pôle emploi innovent pour réinsérer les publics en difficulté

La ligue contre le cancer avait signé un partenariat avec les avocats bordelais en novembre dernier Société | 19/12/2014

Le 1er "café juridique" s'est tenu à l'Espace Ligue de Bordeaux

Bordeaux est passé à côté de son match face à Lyon Société | 22/12/2014

Le naufrage des Girondins de Bordeaux face à l'OL

Le procès Bettencourt va débuter à Bordeaux le 27 janvier Société | 20/12/2014

Procès Bettencourt : il aura bel et bien lieu à Bordeaux fin janvier

Ensembles, ils ont notamment réalisés des oeuvres en ciment, exposées aujourd'hui à Bordeaux Société | 18/12/2014

Quand des jeunes en échec scolaire s'essayent à l'art

Flyer de l'évènement Société | 19/12/2014

Faites entrer le Père Noël chez vous !

Sokaïna, Elodie, Sandy et Madjouline mettront les voiles mi-janvier pour se rendre à Faridabad, la plus grande ville de l'État d'Haryana, au nord de l'Inde. Société | 17/12/2014

Situation sanitaire en Inde : quatre étudiantes infirmières de Bordeaux apportent leur pierre à l'édifice

Biarrit ville lumière 2014 Société | 16/12/2014

Pendant seize nuits Biarritz est une Ville-lumière

Le contrat est conclu entre 9 signataires, parmi lesquels l'Agence Régionale de Santé d'Aquitaine et le Conseil Général de la Gironde Société | 15/12/2014

Le Contrat local de santé de Bordeaux se dote d'un plan d'action 2014-2016

Le nouveau télésiège six places "Family" Société | 14/12/2014

La Pierre-Saint-Martin glisse plus tranquille

Les travaux de Maeva Letort sur la santé bucco-dentaire des jeunes enfants Société | 12/12/2014

La Fondation Bordeaux Université remet des prix aux étudiants pour leurs recherches

4ème journée de l'ORRPSA le 4 décembre 2014 à Bordeaux Société | 12/12/2014

Le CHSCT, "une force de frappe" contre la souffrance au travail

Remise de leur attestation aux volontaires de la première promotion du service civique Unis Cité en Libournais Société | 11/12/2014

Service civique en Libournais, un succès pour la première promo de volontaires

Renaud Lagrave, président du GIP Littoral Aquitain Société | 11/12/2014

Un nouveau modèle de poste de secours innovant pour les plages d'Aquitaine

Tribunal de Grande Instance de Bordeaux Société | 10/12/2014

Les avocats bordelais affichent leur soutien à la manifestation contre la loi Macron

Les "Boussoles du numérique", les 10 et 11 décembre au Rocher de Palmer à Cenon Société | 10/12/2014

Isabelle Falque-Pierrotin : "Nous avons besoin d'une boussole au sein du numérique"

Les jeunes chercheurs de Bordeaux dénoncent des conditions de travail dégradées Société | 09/12/2014

Les jeunes chercheurs bordelais interpellent le ministère

Une quarantaine de conseillers interviendront dans le cadre d'un accompagnement intensif des jeunes Société | 08/12/2014

Deux nouveaux dispositifs pour l'emploi des jeunes en Aquitaine

une ambiance joyeuse à Darwin Société | 07/12/2014

Emmaüs à Darwin Bordeaux: Heureux de donner et... d'acheter

Bordeaux a battu Lorient 3 à 1 Société | 07/12/2014

Les Girondins de Bordeaux gagnent encore grâce à Diabaté et Khazri