Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/19 : Trois bâtiments-écoles de la Marine Nationale font escale à Bordeaux du vendredi 26 au lundi 29 avril. "Chacal", "Léopard" et "Guépard" sont trois navires brestois en charge de la formation maritime des officiers et officiers mariniers.

25/04/19 : La Cité du Vin est exposée au Centre Pompidou depuis le 10 avril. Une salle de l'établissement parisien est dédiée au travail de l'agence XTU Architects. Ainsi, 9 maquettes et un diaporama retracent la construction et l'ouverture de la Cité du Vin.

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/04/19 | Daniel Barenboim honore Beethoven à Bordeaux le 28 avril

    Lire

    Le pianiste Daniel Barenboim revient sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux dimanche 28 avril à 15 h 00 pour un programme consacré au compositeur Beethoven. 4 sonates interprétées par l'un des maitres incontestés du piano, qui dirigea - entre autres - l'Orchestre de Paris, et qui consolide cette saison encore ses liens avec l'Opéra de Bordeaux, fruit de sa complicité avec Marc Minkowski. Au programme notamment la célèbre "Clair de lune"...

  • 25/04/19 | L'Europe au secours des bouquetins ibériques en Béarn

    Lire

    En février, mars et avril 2019, 1 502 projets sélectionnés par le Conseil régional, ont pu bénéficier de 69,8 M€ de fonds européens pour leur réalisation. Parmi les bénéficiaires, le Parc national des Pyrénées qui a ainsi obtenu un soutien de 142 800 € de l'Union européenne et de 15 000 € de la Région pour son projet de réintroduction du bouquetin ibérique dans le Béarn, espèce disparue il y a plus d'un siècle en France. Objectif: lâcher 75 animaux sur 3 ans pour créer 2 noyaux d'individus en vallées d'Aspe et d'Ossau et ainsi favoriser le maintien durable de l'espèce dans les Pyrénées.

  • 25/04/19 | "AVC Tous Concernés" pédale pour la prévention des attaques cérébrales

    Lire

    L'association de prévention des AVC organise "la vie est un sourire", trajet de 1 000km à tricycle. Philippe Meynard était maire de Barsac quand il a été victime d'une attaque cérébrale et a dû réapprendre à marcher, écrire et parler. Il partira de Narbonne le 2 mai pour rejoindre Bayonne le 14, en suivant un parcours en forme de sourire passant par l'Espagne. En France, 150 000 AVC ont lieu chaque année. Des actions de prévention seront organisées au départ et à l'arrivée grâce au minibus AVC.

  • 25/04/19 | Festival Philosophia en approche !

    Lire

    La treizième édition du festival Philosophia se tient du 22 au 26 mai prochain. Le thème retenu est l'histoire. La présentation officielle du festival aura lieu le 29 avril prochain à Cap Sciences. 34 rendez-vous sont au programme de ce festival qui se déroule à Saint-Émilion, Libourne et Pomerol. L'archéologue préhistorien Jean-Paul Demoule, auteur de "Comment l'archéologie bouleverse nos civilisations" (éd. La Découverte) sera présent, accompagné de nombreux spécialistes.

  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Interview - Jean Touzeau, maire de Lormont : Reconquérir l'intérêt du citoyen

23/05/2016 | Lormont entame son second cycle de "Rencontres Citoyennes". un temps fort de démocratie participative dont aqui.fr sera le témoin attentif

Jean Touzeau, maire de Lormont

Lormont, l'une des quatre villes dont le périmètre est inscrit dans le Grand Projet de Ville de la rive droite de Bordeaux (1) figure au coeur d'une opération de renouvellement urbain de grande envergure. Une nouvelle donne qui appelle un effort important d'information et légitime, pleinement, les Rencontres Citoyennes que la ville et son maire Jean Touzeau ont entrepris. Un nouveau cycle commence, ce 25 mai, dans le Haut Lormont et va de façon directe prolonger celles de l'an passé, en faisant écho aux questions que les citoyens ont déjà été invités à poser par écrit. En attendant de le faire de vive voix. Un premier exercice de démocratie participative - il y en aura quatre autres - avant que trois Conseils Citoyens organisés à la demande de l'Etat voient le jour. Jean Touzeau souligne les enjeux de ces Rencontres dans l'interview que nous publions, dont l'un des plus importants, consiste à créer entre les familles les plus anciennement implantées et les nouvelles les conditions d'une mixité réussie et porteuse de ce fameux vivre ensemble, objet de tant de débats. Notre média, aqui.fr, a décidé d'accompagner dans la durée cet exercice de démocratie directe, de contribuer par sa mission d'information et d'animation de la vie locale à faire vivre la démocratie de proximité. Celle qui ne désespère pas le citoyen et appelle notre écoute vigilante. J.A

@qui! – Jean Touzeau au cœur de la politique de renouvellement urbain que vous conduisez, à Lormont, au sein du Grand projet de Ville, vous accordez beaucoup d'importance au débat citoyen. Vous organisez des Rencontre Citoyennes. Un nouveau cycle démarre ce 25 mai. (2) Quelles sont vos attentes? Votre philosophie en la matière?
Jean Touzeau – D'abord, nous nous efforçons, à l'image de beaucoup de communes concernées par la démocratie participative, de faire en sorte que nous puissions gagner du terrain sur l'implication des habitants dans le Projet de ville. Dans le vivre ensemble, la quotidienneté.

Aujourd'hui, lorsqu'on voit un certain nombre de fondamentaux de la République fragilisés, par exemple le faible taux de participation aux élections, quand on voit la distance qui a pu se créer, le fossé parfois, entre l'action publique, les institutions et les habitants, nous devons porter de plus en plus d'initiatives pour reconquérir, petit à petit, l'intérêt du citoyen. Pour faire en sorte que celui-ci se sente de plus en plus partie prenante de la ville, d'autant que cela est mis, davantage encore, sur le devant de la scène à la suite des opérations de renouvellement urbain. La ville, ce n'est pas que du bâtiment, des infrastructures, du logement, des espaces publiques à partager . C'est toute cette dimension humaine qui doit permettre à l'habitant d'agir, de coproduire de se sentir, vraiment, partie prenante de la vie de la cité.

@qui! Cinq Rencontres Citoyennes, cela permet d'aller à la rencontre d'une ville où il y a beaucoup de diversité, dans sa géographie physique et humaine...
J - T
- C'est notre volonté municipale de faire en sorte qu'au moment où l'Etat dit sur certains quartiers, sur des périmètres qui sont définis par lui comme des périmètres «  Politique de la ville » vous mettez en place des Conseils Citoyens avec des tirages au sort, de notre côté nous disons nous devons travailler sur les objectifs que j'évoquais précédemment, mais avec une volonté de vision globale, d'ensemble. Nous avons porté, l'an passé, des Rencontres Citoyennes pour ne pas faire de différence entre les différents quartiers de la ville. Que l'on soit dans Le Vieux Bourg, que l'on soit à Lissandre, à Carriet sur le plateau de Génicart ou à Lormont Est on doit bénéficier des mêmes possibilités d'expression, de suivi également, des remarques, des observations et des critiques. On doit pouvoir aussi bénéficier des mêmes souhaits et permettre à l'habitant de se mobiliser, d'agir à l'échelle de son quartier. D'où, cette idée d'organiser des Rencontres Citoyennes, de faire en sorte que sur certains territoires, les Conseils Citoyens puissent être un élément de ces Rencontres Citoyennes.

@qui! – Quels sont les outils dont vous disposez, déjà, pour faire vivre cette démocratie participative ?
J T
- La particularité de notre ville fait que nous avons, déjà, toute une série d'espaces créés autour du Conseil municipal pour faire vivre la démocratie participative. Par exemple, nous avons, à Lormont, des commissions municipales, des commisssions thématiques qui élargissent au tissu associatif et aux différents partenaires un certain nombre de sujets. Nous avons des commissions ad hoc pour des projets qui nécessitent une approche particulière et un conseil des sages qui fonctionne, lui-même, avec des commissions qui rassemblent les aînés de notre ville. Et aussi le conseil municipal des enfants.

Tout cela représente un arsenal au sein de la boîte à outils. Et il nous faut travailler dans notre projet de ville à créer les complémentarités, à mettre en cohérence tout ce qui est apporté en co-production et en suivi par les habitants, sur tout ce qui touche à la vie collective et au vivant.

Les opérations de renouvellement urbain qui vont se poursuivre, de nouvelles qui vont apparaître, notamment en bas de Carriet, nous ont fixé un autre challenge important : faire en sorte que dans notre ville nous puissions favoriser davantage la mixité, le mélange, en particulier entre les populations nouvelles et les anciennes.

Le renouvellement urbain appelle une Nouvelle Famille, de nouvelles familles. Dans l'observatoire global du Grand projet de ville (GPV) nous avons noté que c'était un élément de préoccupation. Comment ces nouvelles familles se mélangent et prennent en compte la réalité d'une ville ? Et comment les anciens admettent-ils qu'elles puissent être parties prenantes des dispositifs de démocratie participative? Un bel enjeu pour le vivre ensemble.

1. GPV : Bassens, Lormont, Cenon, Floirac

2. l'Ecole verte, Haut Lormont 17h30

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Mairie de Lormont

Lormont, un laboratoire citoyenCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
14614
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !