Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Interview: Xavier Lacarce: le rugby a changé de nature

15/12/2018 | "La dangerosité du rugby se mesure à la multiplication des commotions cérébrales"

Xavier Lacarce, professeur à Science po Bordeaux, agrégé d'Histoire, auteur de « Vers l’hyperrugby » publié aux éditions du Bord de l'eau et « petite histoire du rugby » chez Cairn, décrypte l’évolution produite par le spectacle.

@qui! Est-ce que le rugby est devenu violent ?
Xavier Lacarce - Tout le monde semble tomber des nues, comme si la violence dans le rugby était un phénomène nouveau. La percussion, comme l’évitement, fait partie du jeu. Les coups pendables sous la mêlée ont toujours existé. N’oublions pas qu’il y avait des morts sur le terrain dans les années 20, et que la France a été bannie du Tournoi des cinq nations dans les années 30. La violence dans le rugby est un vieux problème. La vraie question à se poser est celle de l’évolution de ce sport. La matrice de la violence est en recrudescence. Et il faut bien reconnaître que l’évitement à du plomb dans l’aile !

@qui! Vous pointiez, il y dix ans, une évolution du sport «vers l’hyperrugby ». Cette tendance se confirme ?

X.L - On m’a reproché d’idéaliser les valeurs du rugby d’antan. Je ne pense pas qu’avant, les joueurs étaient formidables et exempts de violence. Mais, je dis qu’il y avait une corrélation avec l’éducation. Aujourd’hui, on offre un grand show de gladiateurs. Le rugby a changé de nature. Certains de ses aspects se sont radicalisés. Il y avait des gros et des petits, du contact et de l’évitement. Il n’y a plus que des gros qui se rentrent dedans. Le rugby est devenu unidimensionnel. Et nous applaudissons le spectacle. Il y a dix ans, on se pâmait devant la puissance de Chabal. Aujourd’hui, on fait mine de découvrir la violence du rugby après les décès de jeunes joueurs sur le terrain. Mais, ce week-end, tout le monde sera devant la télé, fasciné par la puissance d’un tel, fustigeant la faiblesse de tel autre. C’est une logique implacable. Comment décréter que les joueurs doivent peser 20 kg de moins ou leur intimer l’ordre de s’éviter plutôt que de se percuter !

Un engrenage dingue

@qui! Est-ce un phénomène français ou la dangerosité se retrouve dans tous les championnats du monde ?

X.L - La dangerosité du rugby se mesure à la multiplication des commotions cérébrales. Le problème me semble général. Dans tous les championnats, on voit des joueurs de 28 ans qui arrêtent leur carrière parce qu’ils tremblent de partout. On sait depuis la victoire des Springboks à la coupe du monde de 1995 que les rugbymen feraient de « vilains vieux », selon l’expression de Michel Crauste. Quant aux décès sur le terrain, on peut se demander si le problème est français. Ce serait très inquiétant, parce qu’inévitablement la conclusion sera : les Français sont moins prêts physiquement ! C’est comme Trump, qui dit après chaque tuerie qu’il faut réarmer les gens. Ici, le discours est tout aussi abominable. Il dit que si les jeunes meurent, c’est parce qu’ils n’ont pas fait assez de musculation ! C’est un engrenage dingue.

@qui! Est-ce que le rugby spectacle est encore un sport à vos yeux ?

X.L - Selon la définition du sport, le rugby que l’on voit à la télé est une activité physique. Mais, il s’en éloigne par la mise en scène, la musique tonitruante lors de l’entrée des gladiateurs dans l’arène. Au delà de la pure activité physique, on peut considérer que sport doit avoir une vertu éducative, qui développe les personnalités. Mais, la logique professionnelle, c’est la spécialisation, la performance, le spectacle, le fric. Les rugbymen que l’on forme ne sont plus que de la chair à canon, qui est faite pour soulever de la fonte. Soit ils accèdent au plus haut niveau, soit ils rétrogradent au niveau fédéral, sans diplôme, avec des blessures partout. C’est irrémédiable, le sport devient crétin et réducteur. A partir d’un ballon, ils doivent se rentrer dedans, indépendamment de ce que les individus deviennent !

 

 

 

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
5737
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !