Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

15/11/19 : Du 23 nov au 1er déc, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales se tient à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année la France est à l’honneur. La Région sera présente grâce à 3 opérations menées par l’Agence de l’Alimentation NA.

15/11/19 : "Regards Croisés" tel est le thème de la conférence organisée par le député Eric Poulliat autour de la radicalisation, le 18 nov à 19h au Kyriad de Mérignac, avec T. Oubrou, Grand Imam de Bordeaux et d'H. Hussein, sociologue des médias et du genre.

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/19 | Un blocage contre la précarité pour Bordeaux Montaigne

    Lire

    Ce vendredi 15 novembre, une centaine d'étudiants ont voté en faveur d'un blocage de l'Université Bordeaux Montaigne lundi 18 novembre. L'objectif de ce vote, opéré par une assemblée générale composée notamment de membres de la FSE (Fédération Syndicale Étudiante) et de groupes autonomes), était de protester face à la montée de la précarité étudiante, dénoncée tragiquement la semaine dernière par la tentative d'immolation d'un étudiant lyonnais. La mobilisation de Bordeaux Montaigne pourrait être rejointe par des étudiants de l'Université de Bordeaux.

  • 15/11/19 | Reconnaissance d’état de catastrophe naturelle en Corrèze

    Lire

    Les communes de Queyssac les Vignes, Saint Aulaire, Saint Clément, Arnac-Pompadour, Perpezac le Noir, Puy d’Arnac et Saint Sornin Lavolps viennent de se voir reconnaître, par arrêté ministériel le 15 octobre et publié au Journal Officiel le 15 novembre, en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de sécheresse réhydratation des sols. Les sinistrés disposent à compter de ce 15 novembre d'un délai de 10 jours pour prendre contact avec leur assureur afin de pouvoir bénéficier du régime d’indemnisation correspondant.

  • 15/11/19 | Foire aux miels à Brive

    Lire

    Ce dimanche 17 novembre de 9h à 18h, la salle Brassens de Brive accueille la 20ème édition de la Foire aux Miels. Organisé par l’association l’Abeille corrézienne et la ville de Brive, ce rendez-vous rassemble une trentaine d’apiculteurs amateurs et professionnels du Limousin. Les professionnels du miel feront découvrir les différentes étapes de l’extraction du miel et le rucher école déménage pour l’occasion son matériel. Vous aurez également la possibilité de gagner une ruche, un essaim, une formation au rucher école grâce à la tombola !

  • 15/11/19 | La Rochelle : un nouveau pôle de formation au sein du centre hospitalier

    Lire

    Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis a inauguré le 8 novembre son nouveau pole de formation à l'hôpital Marius-Lacroix, rassemblant le service de la Formation Continue, le Centre de Formation Professionnelle et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (CESU 17). Ce nouveau pôle de formation est doté de 10 salles de formations, 2 de simulation en santé, 1 d'informatique, ainsi que 2 d’ateliers bien-être. Objectif: répondre aux besoins de formation du secteur sanitaire/médicosocial.

  • 15/11/19 | Chute du Mur de Berlin : journée thématique à Bordeaux

    Lire

    Le 21 novembre prochain, l'association étudiante Die Clique organise une journée spéciale consacrée au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin à l'Université Bordeaux Montaigne. Au programme : intervention d'un doctorant autour des "traces contemporaines" laissées par l'édifice, un atelier graff avec un artiste (Möka 187), une exposition centrée sur différentes "représentation(s) de la chute du Mur de Berlin par la jeunesse" ou encore la projection du film "De l'autre côté du mur", de Christian Schowchow. Toutes les infos sur la page Facebook de l'association.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Jelouemoncampingcar.com, Samboat.fr... l'agglomération bordelaise en pointe sur l'économie collaborative

06/08/2014 | Avec la crise, la consommation collaborative a le vent en poupe et chaque année voit naître de nouvelles start-ups sur l'agglomération bordelaise.

Laurent Calando et Nicolas Cargou, les deux fondateurs de Samboat.fr.

Jelouemoncampingcar.com, Samboat.fr, Jestocke.com ou encore Switcharound.com sont autant d'exemples de la vitalité de cette économie numérique basée sur la consommation de pair-à-pair, à Bordeaux et dans ses environs. Des idées novatrices, un marché balbutiant et un modèle gagnant-gagnant, à la fois pour les propriétaires et les locataires, expliquent le succès de cette tendance qui semble partie pour durer.

Le Bordelais Nicolas Cargou, 26 ans, et le Parisien Laurent Calando, 25 ans, ont fondé ensemble en 2013 le site de location de bateaux entre particuliers, Samboat.fr. Nicolas est diplômé d'une licence en marketing et en communication, complétée par une formation sur les métiers du web, tandis que Laurent a fait une école d'ingénieur à Troyes et possède un master commercial à l'IAE. C'est lors d'un stage en alternance chez Total qu'ils se sont rencontrés.

Aux origines des projets« Samboat est vraiment né de l'échange de nos deux passions », raconte Laurent. La consommation collaborative pour Nicolas, dont il est un grand usager depuis les débuts de Airbnb et du covoiturage. Le nautisme pour Laurent, qui, enfant, a beaucoup navigué avec ses parents sur le bassin d'Arcachon. Un an auparavant, en 2012, Benoît Panel, 37 ans, originaire de Bordeaux, et Adrien Pinson, 26 ans, qui a grandi en région parisienne, avaient créé ensemble un site similaire mais permettant de louer cette fois-ci des camping-cars entre particuliers, le bien nommé Jelouemoncampingcar.com. Adrien, diplômé d'une école d'ingénieur, et Benoît, d'une école de commerce, se sont rencontrés à Lannion, en Bretagne, lors de la première édition du concours Startup weekend.

« 150 candidats se sont présentés et on a fait partie des lauréats. Forts de la confiance du jury, composé de gens tout à fait crédibles comme le créateur de Fortuneo ou le député-maire de Lannion, on s'est dit : allez, on y va. Du coup, j'ai quitté mon job de commercial grands comptes dans la vente de financement de matériel médical », confie Benoît. Même si la seule récompense obtenue aura été une mouette en plastique, ce concours les aura confortés quant à la validité de leur idée.

Une idée qui est venue à l'esprit de Benoît un peu par hasard, en vacances. « Je voulais louer un camping-car mais les tarifs des loueurs conventionnels étaient extrêmement chers et ça ne tenait pas avec mon budget. J'ai découvert que 2.000 particuliers en louaient sur Leboncoin, pour rentabiliser leur véhicule quand ils ne l'utilisaient pas. Et là, les tarifs étaient plus intéressants ». Deux solutions s'offraient alors à lui. Soit partir avec son assurance personnelle, qui interdisait toute location. Avec un hic : « si jamais je rencontrais un problème, il fallait que je dise à l'assureur qu'on me l'a prêté et non loué, sinon le camping-car ne serait pas couvert ». Soit faire un transfert de son assurance sur le camping-car, ce qui était « hyper compliqué » selon l'intéressé. En observant le succès des annonces de location de camping-car sur Leboncoin mais aussi leurs inconvénients, Benoît s'est dit qu'il y avait là une carte à jouer : « si on arrive à venir sur le marché avec un produit qui inclut une assurance conçue pour la location entre particuliers sur un site simple, bien fait et bien référencé, normalement ça devrait marcher car il y a de l'offre et de la demande ».

L'équipe de Jelouemoncampingcar.com au grand complet.Une émulation et une entraide entre start-upsPour Jelouemoncampingcar.com comme pour Samboat.fr, si tous les indicateurs étaient au vert, ces deux projets ont été très compliqués à lancer. « Nous n'avons bénéficié d'aucun soutien financier. Au lancement, on ne pensait pas qu'on devrait faire face à autant de difficultés, que ce soit au niveau de la création, du développement de la plateforme, des délais, des problèmes liés à un site Internet, à la gestion, au service client... Mais on a réussi à chaque fois à les surmonter », positive Nicolas de Samboat.fr. « On a eu la chance d'être accompagnés par l'Auberge numérique, qui a mis des locaux à notre disposition gratuitement et qui nous a offert un accompagnement stratégique et juridique. Nos grands frères de Jelouemoncampingcar.com, qui ont une activité un peu similaire, nous ont aussi aiguillé en cas de problème pour ne pas qu'on fasse de mauvais choix », ajoute Laurent. Une émulation entre start-ups qu'a également souligné Adrien de Jelouemoncampingcar.com, un temps aussi logé gratuitement à l'Auberge numérique. « Nos voisins étaient Jestocke.com, Yuticket.com, des boîtes à différents stades d'avancement. C'était hyper challengeant car on avait forcément les mêmes problèmes et certains les avaient rencontrés avant nous. Il y a eu beaucoup d'entraide entre nous, on s'est refilé les bons contacts ».

Un marché balbutiantQuand Nicolas et Laurent ont lancé Samboat.fr en juin 2013, le marché français était très peu concurrentiel mais entre juin et décembre, plusieurs concurrents sont arrivés. Aujourd'hui, ils en dénombrent trois. « Jusqu'à maintenant, personne n'a assez d'expérience ou de retours pour dire qu'il est leader sur le marché. Pour l'instant, il n'y en a pas et on est tous à peu près au même niveau. On va peut-être voir après cette première saison qui aura pris le dessus », explique Nicolas. Mais du côté de Samboat.fr comme de Jelouemoncampingcar.com, on met en avant une valeur ajoutée : la sécurité. « Notre rôle c'est d'être des tiers de confiance. Des arnaques, il n'y en a jamais eu sur Jelouemoncampingcar.com. A chaque fois, nous vérifions que le véhicule existe bien et, s'il a plus de quatre ans, que son contrôle technique soit à jour. On se procure les documents auprès du propriétaire. Et le propriétaire peut être certain qu'on se sera procuré au préalable le permis de conduire, la pièce d'identité et le justificatif de domicile du locataire », rassure Benoît Panel. Même démarches du côté de Samboat.fr. De plus, les évaluations laissées après chaque location à la fois par le locataire et le propriétaire permettent de mettre en place des garde-fous.

Leurs objectifs à long terme ?« Le vrai but du jeu pour nous ce serait d'être l'acteur de référence européen en matière de location de camping-cars, en déclinant notre site dans différents pays », continue Benoît. « Leader en Aquitaine, on l'est déjà. Devenir leader en France, on y travaille », assure Laurent de Samboat.fr. « La prochaine étape sera d'étendre notre concept à l'Europe et aux DOM-TOM. On prévoit d'obtenir des bateaux dans les DOM-TOM pour la saison hivernale, car là-bas il fait beau, ce qui nous permettra un peu de palier à la saisonnalité de notre activité. Enfin, si ça fonctionne bien, pourquoi pas être présent dans le monde entier. C'est pas impossible ».

Mathieu Presseq
Par Mathieu Presseq

Crédit Photo : Mathieu Presseq / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4657
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Pierre | 06/09/2016

Vous avez oublié Click&Boat http://www.clickandboat.com, acteur majeur de la location de bateaux entre particuliers

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !