aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Gironde: Journée Bio et restauration collective au Conseil général

27/11/2013 | Le Conseil général de Gironde cofondateur d'une initiative nationale pour l'approvisionnement de la restauration collective en produits bio et locaux

L'hémicycle du Conseil général de Gironde a reçu les premières Assises nationales du Club des territoires «un plus bio»

Cette semaine, l'agriculture bio est à l'honneur en Aquitaine. Après le récent lancement de la campagne «Bio sud ouest France» en magasin pour la valorisation des produits à la fois bio et locaux, c'est la bio dans la restauration collective qui a eu les honneurs du Conseil général de Gironde ce 26 novembre. Il a en effet accueilli dans son hémicycle les premières Assises nationales du Club des territoires «un plus bio» dont le département est un des 24 membres fondateurs. L'occasion pour ces collectivités d'un premier échange de bonnes pratiques et d'idées pour introduire le mieux possible une alimentation Bio et/ou issue de la production de proximité dans la restauration collective.

Le Club des territoires «un plus bio», symboliquement lancé ce mardi par une signature commune de tous les membres fondateurs est né de l'action menée depuis une dizaine d'année par l'association «Un plus Bio». Partie du département du Gard cette association s'est fait pour mission d'accompagner les collectivités de toutes tailles (de la petite ville à la région) dans la mise en place d'une alimentation saine, locale et de préférence Bio dans les restaurants collectifs d'établissements scolaires ou encore d' EHPAD.

Echanges de bonnes pratiques

Jean-Luc Gleyze, entouré de Catherine Brette et Gilles Pérole de l'association Un Plus Bio

La constitution de ce club est en d'autres termes la mise en réseau des différentes collectivités ayant bénéficé de l'accompagnement de «un plus Bio». Objectif : que les élus de ces collectivités partagent et échangent leurs enjeux, leurs idées, leurs bonnes pratiques et pourquoi pas leurs erreurs ou hésitations, bref leur expérience afin de progresser dans leur démarche bio en restauration collective. Pour ces membres fondateurs, c'est aussi l'affirmation de l'adhésion à un certain nombre de valeurs autour «d'un vrai projet de développement durable sur leur territoire», ajoute Catherine Brette, élue en Isère et présidente d’Un plus Bio. «Il ne s'agit pas juste de mettre un petit bout de bio de temps en temps dans les assiettes», insiste-telle. Agriculture de proximité, lutte contre le gaspillage, vigilance sur les prix, qualité de l'alimentation, santé des convives, respect de l'environnement sont autant d'items que couvre les démarches entreprises par ces ces collectivités au de là même du taux de pénétration du bio dans les repas des cantines.

"11 collèges dans une démarche proactive"En ce qui concerne la Gironde, Jean-Luc Gleyze, vice-président du Conseil général de Gironde en charge de l'Aménagement économique et solidaire, a exprimé sa grande satisfaction à faire parti de ce club, soulignant la richesse des échanges de ces premières assises. Une véritable «bourse à idées», selon les termes de l'élu, dans laquelle le département pourrait bien en piocher quelques unes pour développer l'approvisionnement de l'agriculture bio et locale dans les cantines girondines.
Pour l'heure, «sur les 104 collèges girondins, 11 sont dans une démarches proactives pour l'intégration du bio dans les repas». Le Conseil général pose d'ailleurs l'objectif d'agrandir assez rapidement le cercle des collèges concernés (et volontaires) pour atteindre la vingtaine. Par ailleurs le département accompagne 3 territoires infra départementaux, le Nord Gironde, le Sud Gironde et le secteur d'Arcachon pour de permettre d'intégrer des produits bio et locaux dans la confection des repas d'écoles primaires et maternelles. Là encore l'idée est de faire grossir ces cercles et de rendre le modèle reproductible sur d'autres territoires. En outre, un travail est également mené sur les Marchés publics pour parvenir à sectoriser les lots et ainsi faciliter l'approvisionnement en production bio et de proximité dans les menus.
Au total, le département de la Gironde compte 15000 ha d'agriculture converties à la bio soit environ 6% des sa SAU, conformément aux objectifs du Grenelle de l'environnement.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
788
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
BIOLEBERRE | 12/01/2016

Bonjour, peut on connaître le nom des 11 collèges qui ont une démarche active vers le bio ? Merci

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !